akhésa

Sujet dans 'Forum Ecriture' lancé par akhesa-2, le 13 octobre 2010.

  1. akhesa-2

    akhesa-2
    Expand Collapse
    En pleine introspection Guest

    Je suis une sirène .
    Une de celles qui selon les légendes chante les louanges du marin pour l'attirer dans son antre et le condamner à jamais à vivre dans ses abîmes salés .


    Je suis une sirène
    Une de celles qu'on voit dans les dessins animés , en quête d'un moyen pour devenir humaine et marcher sur la Terre .


    Je suis une sirène , un mythe qui plaît autant qu'il effraie . Évidement , qui voudrait s'enticher d'une femme à queue de poisson ? Une femme qui côtoie les dangers de la mer sans flancher , qui n'a que faire des préoccupations féminines et qui s'habille de coquillages et d'algues .


    Je suis une sirène , et mon nom seul suffit à déchaîner les passions . Je suis recherchée pour ma beauté légendaire mais fuie par la tentation que je suscite .


    Je suis une sirène , et je suis libre . La mer est une alliée et rien ni personne ne peut entraver ma course folle au travers des vagues quand je décide de parcourir les océans .


    C'est bien ça le problème , je suis une sirène et je n'ai personne . Personne à qui parler le soir avant de m'endormir , personne avec qui partager mes rêves , personne avec qui vivre tout simplement .


    Car oui je suis une sirène mais je suis comme vous ,les humains . Je n'aspire qu'à de la compagnie et c'est pour cela que ma voix d'or vous appelle , pour cela que je risque ma vie trop souvent pour vous approcher , pour cela que je veux que vous m'aimiez .


    Mais je suis une sirène et vous ne pouvez pas m'aimer .


    Oui je suis une sirène et cela pour l'éternité .
     
  2. akhesa-2

    akhesa-2
    Expand Collapse
    En pleine introspection Guest

    La pluie a tout pris , je ne t'ai plus mon ami
    Mes envies se sont ternies depuis que tu es parti
    Avions nous finis de nous étonner ? Je peux encore pardonner
    Crois tu qu'on peut vite s'oublier ? Je sais encore t'aimer
    Je pensais que tu détestais le mot abandon, que me fais tu alors ?
    J'aimerais tant cette fois ne pas avoir raison que tu restes encore
    On me dit que tout ira bien que je serais mieux sans ta présence
    Les gens me sourient sans fin et je pleure ta cruelle absence
    Mais les larmes n'effacent pas le souvenir que j'ai de toi
    Tes charmes , ta peau et ton rire , chaque jour je te revois
    Au fil de mes pas tu me poursuis tel une ombre funeste
    Je te parle tout bas , tu ne réponds plus et je te déteste
    Je te désavoue , te tourne le dos et déchire tes photos
    Je te traite de fou mais le lendemain je recolle les morceaux
    De nouveau je crois mourir , ton poison s'installe dans mon âme
    Et j'entrevois le pire , ta main caressant une autre femme
    Ces doigts qui autrefois s'entrelaçaient aux miens
    Et je veux croire encore une fois qu'ils y reprennent le chemin
    Nous nous sommes désunis, déchirés et séparés
    Mais tout n'est pas fini , je veux encore espérer
    La pluie nous a tout pris et je t'écris mon ami
    Aujourd'hui j'ai rendez-vous avec la nostalgie
    Je pense à toi , que fais-tu en cet instant
    Regardes tu la mer jouer avec le vent ?
    Es tu seul dans le noir comme je le suis à présent ?
    Effleures tu l'espoir qui nous réunirais un moment ?
    Ferme tes yeux et invente mon visage tout près de ton épaule
    Continue ce doux jeu respire mon parfum qui te frôle
    Serre moi fort contre ton c?ur ,balançons nous au rythme de ses battements
    Ouvre ton regard alors , je suis avec toi pour toujours .