American Psycho de Brett Easton Ellis

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Chandernagor, le 12 juin 2009.

  1. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Vous en avez pensé quoi?
     
  2. Mojito

    Mojito
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres


    J'ai aimé l'histoire glauque et gore, le personnage ... par contre les descriptions de costards et j'en passe m'ont carrément gonflées! Je sais c'est ce qui fait la particularité du livre mais je n'ai pas du tout accroché à ça
     
  3. starbucks-lady

    starbucks-lady
    Expand Collapse
    NutellAddict

    Je ne l'ai pas fini :redface:, j'ai du en lire un tiers. Mais j'ai pas réussi a accrocher, je crois que le personnage ne m'inspirait aucun sentiment, ni sympathie ni haine.

    (petite précision, je l'ai lu en anglais)
     
  4. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    C'est un bouquin que j'ai trouvé pénible à lire, tant en ce qui concerne le style en lui même (les longues énumérations de marques, de noms de restaurants, de personnes, de banques, les digressions musicales etc.), que le sujet (les scènes de torture sont absoulment insoutenables). J'ai fait l'impasse sur des dizaines de pages.
    En fait, c'est une oeuvre que je qualifierais d'absurde, au sens littéraire du terme.
    En tout cas, pour ce qui est de nous obliger à regarder la part d'inhumanité qui sommeille en nous tous, c'est réussi...
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Les énumérations de marque ne m'ont pas gênée outre mesure ; je les ai "vécues" comme du simple name-dropping. Au pire, j'étais un peu perdue parce que je ne savais pas de quoi il parlait quand il ne citait que la marque.
    Mais les scènes de torture ... Oui, insoutenable est le bon mot. C'est à vomir, par passage, tellement c'est inhumain et dur. J'ai vraiment eu du mal à lire ; j'ai ressenti ça comme un film d'horreur devant lequel on se cache les yeux : j'ai sauté des pages, fermé le livre pour un quart d'heure avant de reprendre parce qu'il me dégoûtait trop, etc.
    J'ai vraiment trouvé ça d'un pessimisme ... Je ne dis pas qu'on ne devrait écrire que sur le bonheur, ou ne jamais raconter ce genre d'atrocités, mais j'ai été très mal à l'aise et je me demande quel est le but de ce livre : horreurs gratuites ? Désir de choquer ? Mise en garde ? Je n'arrive pas vraiment à démêler le pourquoi du comment.
     
  6. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Je me suis posée la question du message aussi, et pareil que toi, je suis un peu paumée.
    Je ne suis pas sure qu'on puisse parler d'une oeuvre "politique", ou "sociale".
     
  7. Plash

    Plash
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    J ai adoré mais les 50 premieres pages sont indigestes.
     
  8. Dahlia.

    Dahlia.
    Expand Collapse
    Cœur de pierre

    Ca me fait penser qu'il faudrait que je le lise. Ca fait depuis Noël qu'il traîne sur mon étagère.
     
  9. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    J'ai adoré le film. Le livre lui est bien plus dur. C'est vrai que les descriptions sont à la limite du zappage. Mais il faut le lire ce livre, je pense. Je l'ai lu pas rapidement contrairement à beaucoup d'autres, ce n'est pas un livre qu'on dévore, mais qui nous soumet un peu à son bon vouloir, on s'y accroche comme on peut, et on est très soulagé de l'avoir fini, d'être allé jusqu'au bout aussi.
     
  10. kinderwhore

    kinderwhore
    Expand Collapse
    Musique Addict

    J'avais bien aimé. Malgré certains passage dur à avaler ^^, ça décrit bien le monde superficiel des yuppies surtout quand Bateman passe des heures à nous expliquer sa toilette ou à donner les noms des marques des vêtements que les gens portent.

    J'ai vu le film et j'ai trouvé que Christian Bale était plus fait pour ce genre de rôle que pour jouer Batman.

    De Bret Easton Ellis, j'ai largement préféré Lunar Park, son ou un de ses derniers romans. Je vous le conseille (il n'est pas aussi gore qu'American Psycho)
     
Chargement...