Art de la séduction, coaching et féminisme : des idées incompatibles ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 29 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. helline

    helline
    Expand Collapse
    Cyan-Tiff-Hic

    Je regarde quelquefois les vidéos de Nicolas Dolteau qui est coach en séduction pour des mecs qui sont un peu timides avec des nanas. Il leur apprend à les aborder dans la rue par exemple et je trouve ça vraiment bien fait. Il est pas lourd, et il y a vraiment une interaction avec la nana (qui ne semble pas être harcelée)
    Je me dis que si ces petits trucs peuvent aider à aborder, c'est cool, après les mecs sont vraiment pas lourd dans son coaching donc ça va mais j'ai déjà vu quelques vidéos où les mecs cherchaient juste "à tirer un coup" ...

    Je me dis que vu que peu de filles osent vraiment aborder des mecs dans la rue (j'en suis tout à fait incapable personnellement), si les mecs peuvent apprendre un petit peu c'est cool, c'est toujours de nouvelles rencontres de faîtes qui peuvent découler sur de belles histoires et puis même si on a déjà un mec, c'est jamais désagréable de se faire draguer par quelqu'un qui sait comment s'y prendre et qui n'est pas lourd.

    Après niveau fric, je trouve ça un peu normal que les "cours" soient payants, il prend du temps, c'est son boulot, après certains coachs sont peut-être un peu cher mais bon il en existe beaucoup qui sont assez abordables, rien est gratuit !
     
  3. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Mouais... Ça me rassure de voir qu'il n'y a pas que ceux qui veulent "tirer un coup" ou devenir des dragueurs professionnels et avoir le plus de conquêtes possibles pour ... euh ... je vois pas à quoi ça peut bien servir, mais j'ai quand même vachement de mal avec le concept de cours de drague. Quand on craque pour quelqu'un, c'est parce qu'il a quelque chose de spécial qui est singulier à cette personne, qu'on a des goûts en commun et des points de vue similaires (ou pourquoi pas complémentaires) sur certains sujets importants. Et ça, ce sont des choses que personne ne peut enseigner. Après, oser mettre en avant ces caractéristiques, c'est une autre question. Dans ce cas, il ne s'agit pas d'apprendre à draguer mais à avoir confiance en soi et vaincre sa timidité et je reste persuadée qu'un suivi psychologique ou bien des cours de théâtre (ou danse ou autre) sont plus efficaces et moins coûteux. A la rigueur, des vidéos montrant comment aborder quelqu'un sans être intrusif ou impoli et comment démarrer une conversation, pourquoi pas, mais les sites où tout est codifié avec un jargon pas possible, je comprends toujours pas. Et faire de la drague un art ou une science, ça ne colle vraiment pas avec ma vision des relations sociales: je considère que ça doit se faire par plaisir et de manière spontanée. Donc apprendre à vaincre sa timidité, ok; enseigner des techniques de drague poussées, non, je vois pas l'intérêt.
     
  4. Zamora

    Zamora
    Expand Collapse

    Voilà en gros c'est ça qui me gène. Le côté drague. En fait je vois pas l'intérêt d'aborder quelqu'un dans la rue (ou de me faire aborder) sur un prétexte débile et faux, puisqu'il est évident qu'il s'agit en premier lieu d'un goût physique. Pour moi y a zéro séduction là dedans, le mec te trouve physiquement à son gout et donc veut parler. Beurk quoi !
    Je sais pas, mes rencontres je les ai faites par amis d'amis, ou en soirée à discuter avec un inconnu qui s'est retrouvé à coté de moi par hasard, ou en achetant un bouquin en parlant bouquin justement ou je ne sais quoi... Mais repérer quelqu'un, prendre mon courage à deux mains et aller "séduire", bah non quoi.

    Je ne sais pas si je suis très claire, mais en tout cas je pense qu'il est plus important de développer ses passe temps, ses goûts, de trouver vraiment matière à se connaitre et à échanger que de seulement apprendre à "séduire".
     
  5. helline

    helline
    Expand Collapse
    Cyan-Tiff-Hic

    Je suis pas vraiment d'accord, au tout début tu connais pas la personne, alors à part si elle est dans ton groupe d'amis, tu connaîtras jamais ses qualités et ses défauts si tu l'abordes pas. Pour moi c'est juste une question de faire connaissance et puis, si il y a eu un échange sympa, de se revoir après.
    Ca permet de rencontrer des gens que tu ne verrais pas si tu n'osais pas les aborder
     
  6. Zamora

    Zamora
    Expand Collapse

    J'ai juste survoler pour l'instant, car le travail m'appelle. Mais les jolis camemberts sont super sympas ! ouaip j'aime mon homme au moins à 50% pour son argent ! et lui m'aime pour mon cul, c'est bien normal !

    C'est horrible, je vais creuser ton lien quand j'aurai deux minutes !
     
  7. ClaraP

    ClaraP
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    O-M-G !!! Je n'ai jamais lu un truc pareil !
    J'en ai la mâchoire décrochée ! :Puppyeye:

    Concernant l'article, si ces techniques servent de développement personnel je n'y vois pas d'inconvénient, mais c'est le côté entassement de trophée (une fille=un trophée) que je trouve dérangeant...
     
  8. Lune Bleue

    Lune Bleue
    Expand Collapse
    Pcchhhhhhhhhhhhh

    Mais ouais c'est horrible !!!!!!
    Déjà les femmes n'aiment que l'argent c'est bien connu (les interprétations à avoir, selon l'auteur, de certaines phrases prononcées par les femmes :
    "Elle dit : Je veux un homme motivé qui s'est fixé des objectifs

    Elle veut dire : Je veux un homme riche

    Elle dit : Je veux un homme qui sait comment on traite unefemme

    Elle veut dire : Je veux un homme riche

    Elle dit : Il vient d'une très bonne famille

    Elle veut dire : Il vient d'une famille très riche")
    Autre paragraphe absolument... Je ne sais même plus en fait, je suis en manque d'épithètes pour qualifier tant de connerie

    "Les femmes semblent tout spécialement apprécier quand vousêtes tout entier dévoué à votre musique nulle, votre groupe de motards, vos tatouages sur l'avant-bras et la marijuana. Toutes ces passions marchent du feu de Dieu. Il y a aussi d'autres façons de s'intéresser à une femme qui vous aideront à baiser avec : une détermination sereine à détruire son orgueil et à plus coucher avec ses amies qu'avec elle semble aussi marcher du tonnerre. Notez que les passions suivantes ont été testées sur le terrain et se sont révélées totalement inefficaces : Unix, la littérature, la poésie, la politique internationale, et la sodomie."
    Non mais rassurez moi il y a vraiment des gens qui pensent ça ???
     
  9. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Oui, bien sûr, il faut l'aborder. Mais une fois que tu l'as abordée et que tu as lancé une conversation (et là-dessus, on peut t'apprendre à vaincre ta timidité, pourquoi, pas), là c'est ta personnalité qui compte. Donc la "drague" en elle-même, une fois le premier pas fait, ne dépend que de soi-même.
     
  10. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    [​IMG]
     
    Shiera S a BigUpé ce message
  11. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Critique : "vous êtes aigri"

    Réponse argumentée : "Et pourquoi est-ce que tout le monde dit que je suis aigri simplement parce que 99.999% des filles sont des salopes ?"

    XD
     
Chargement...