bernard werber

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par -Abby-, le 22 juin 2006.

  1. -Abby-

    -Abby-
    Expand Collapse
    admin MadmoiZerg

    voila pas de post sur lui et je trouve pourtant qu'il écrit trés bien et que l'ensemble de son oeuvre et somme toute assez intéressante.de la trilogie des fourmis aux diverses oeuvres découlants des thanatonautes, werber est un auteur passionant à mon goût.
    pour avoir lut quasiment tous ses livres, j'adore,et attend avec impatience le tome 3 de "nous les dieux" en septembre-octobre.

    et vous z'en pensez quoi de notre cher bernard?
     
  2. little_light_in_darkness

    little_light_in_darkness
    Expand Collapse
    Fuck

    tout à fait d'accord, je les dévore ses bouquins, même si je n'ai pas exactement la même vision que lui sur la mort ça m'a quand même beaucoup plu ne serait-ce que pour son style. Ce que j'adore surtout c'est l'encyclopédie du savoir relatif et absolu.
     
  3. Cory

    Cory
    Expand Collapse
    Femme sage.

    J'ai lu de lui L'Ultime Secret et Les Thanatonautes il y a un moment, et ça m'avait beaucoup plu, le style, l'histoire, j'étais rentrée dedans. Mais faudrait que j'en lise plus de lui pour pouvoir me prononcer vraiment sur l'auteur.
     
  4. Myra Lee

    Myra Lee
    Expand Collapse
    Et tu criais. Et tu criais.

    J'ai commencé avec L'Ultime Secret, j'ai beaucoup aimé.
    Puis Le jour des Fourmis, parce que j'avais entendu parler de cette trilogie en bien, je l'ai dévoré en trois jours.
    Et puis j'ai lu Les Fourmis (oui oui je sais c'est pas dans l'ordre). Et là, je sais pas si il s'est vraiment ramassé sur ce bouquin ou si j'ai tout simplement ouvert les yeux mais je l'ai trouvé atrocément mal écrit. Ok c'est un roman et pas de la poésie, mais j'ai eu l'impression de lire un de ces ouvrages du genre "la langue francaise pour les nuls" tant les phrases étaient bateaux style sujet-verbe-complément-fin de la phrase.

    Alors vous comprenez bien que Bernard et moi c'est fini. :rolleyes:
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Il m'énerve. Ses discours pseudo-philosophiques, et tout, inspirations bouddhiques, ses trucs entre la philosophie zen et les réfèrences judéo-chrétiennes ... J'aime pas sa façon de se poser en sage et tout, à nous refiler des trucs pour qu'on perçoive le monde. Son idée des fourmis comme une métaphore de notre propre societé est une bonne idée ; maos je déteste qu'il s'en serve pour se donner une image de sage et de penseur ...
    A part ça, l'écriture simplissime de ses livres ne me déplait pas toujours. Parfois je trouve aussi que c'est exagéré, mais parfois j'aime ce minimalisme.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je n'ai jamais rien lu de lui. Pourtant j'ai quelques bouquins de lui chez moi...

    Je m'y mettrais peut-être un jour...
     
  7. Kakahouete

    Kakahouete
    Expand Collapse
    EcriveuZ madmoiZelle

    J'adore! Et justement j'aime sa façon d'écrire, sans "ornements". J'en avait marre des auteurs qui font des phrases de 5lignes pour exprimer pleinement se qu'ils ressentent avec tout un blabla alors que même de façon simple on peu transmettre la même chose! Après tout chacun ses goûts, je comprends tout à fait le point de vue des autres et ne le remet pas en doute. ^^
     
  8. Myra Lee

    Myra Lee
    Expand Collapse
    Et tu criais. Et tu criais.

    Ben, pour te répondre (reprenez moi si je me trompe), il aborde les choses de manière assez scientifique. Dans la trilogie des fourmis par exemple, il décrit leur mode de communication avec les phéromones et tout ça, avec les termes scientifiques, et comment est formée une fourmi, et la force qu'elle a. Mais tout ça est mis au service d'une histoire avec tout plein d'action. Mais dans le fond, je pense que tout ça a une portée assez philosophique dans le sens où il y a un message sur nous les humains (je suppose?).
    J'espere que j'ai pas dit trop de bétises...:confused:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis d'accord avec Maion en fait.
    Mais je trouve que boarf, par exemple Le livre du voyage, est un ramassis de bêtise. De la morale de pacotille -"pas t'influencer, blablabla, laisse ton imagination te guider, gnagnagna", un peu comme un gourou ou les livres de "réussite personnelle", c'est vite de la philosophie de comptoir. L'encyclopédie du savoir relatif et absolu passe mieux, encore qu'il y a des passages un peu du même genre - mais bon, dea anecdotes agréables à lire aussi-, Les Fourmis (la trilogie, quoi) a aussi des trucs comme ça un peu moralisateur et pseudo-philosophiques ultra-énervants (ça n'engage que moi, évidemment), mais pour les Fourmis, le thème est tellement original, tellement inédit, que ça fait oublier le reste et la trilogie est agréable à lire quand même.
    J'ai été un peu dure, il est pas horrible comme écrivain, ni nul ni rien, mais je déteste sa façon de distribuer comme ça des pseudos paroles de sagesse ...
     
  10. ma[ska]rade

    ma[ska]rade
    Expand Collapse
    koala pleurnichard

    J'ai juste lu "Le jour des fourmis" pour l'école, et j'ai adoré, il faut que j'en lise plus ^^
     
  11. -Abby-

    -Abby-
    Expand Collapse
    admin MadmoiZerg

    je te conseille l'épopée des thanatonautes/l'empire des ange/nous les dieux (1.2.3)
    l'histoire de deux types qui font des recherches sur la vie après la mort et qui se retrouve successivement élève ange, ange, et élèves dieux.
     
  12. super-euca

    super-euca
    Expand Collapse
    tête en l'air

    Nephtys : Werber a une formation de journaliste scientifique et ça se ressent vraiment, d'où la démarche pédagogique/didactique qui peut être énervante parfois. D'où, aussi, une écriture assez peu littéraire. J'avais pondu une revue sur le premier tome des Fourmis, juste.
    J'ai du en lire quatre-cinq, et je crois avoir fait le tour.
     
Chargement...