Bienvenue sur le forum madmoiZelle !

Tu veux participer à la communauté et devenir une Mad ? Rejoins-nous !

Inscris-toi maintenant

Bientôt le steack de boeuf... sans boeuf !

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 28 février 2012.

------------ Publicité ------------
  1. Denis

    Denis En pleine digestion. Membre de l'équipe

    Le docteur Mark Post, patron du département de physiologie de l'université de Maastricht aux Pays Bas, est bien parti pour bouleverser l'alimentation humaine en révolutionnant l'élevage, donc l'agriculture mondiale.

    Cet homme annonce pour le mois d'octobre prochain la production du premier steack "éprouvette" de l'histoire ! Un steack de boeuf, obtenu en laboratoire, sans élevage ni sacrifice du moindre bovidé.

    Pour créer son premier hamburger, il utilise des cellules de muscles de bovins cultivés dans du sérum f?tal de veau. "Les tissus produits ont exactement la même structure que les originaux", a dit récemment notre scientifique. Problème, le coût de ce steak expérimental s'élèvera au bas mot à 250 000 euros. Mais une production de masse devrait permettre de le mettre à portée de toutes les assiettes à moyen terme.

    Quoi qu'il en soit, les enjeux sont considérables. Alors qu'elle devrait encore doubler à l'horizon 2050, la production de viande mobilise déjà près de 70% des terres agricoles. L'élevage contribue par ailleurs massivement (18%) au réchauffement climatique, par émission de méthane, un gaz à effet de serre vingt fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

    Qu'en pensez-vous les mads ? Ces évolutions potentielles de notre alimentation engendrées par les progrès de la science vous réjouissent-elles ? Etes-vous prêtes à dévorer ces steaks de boeuf sans boeuf ?
  2. Fuckit

    Fuckit A thing of beauty is a joy forever.

    Ça me répugne au plus haut point. Et comme je l'ai vu dans un micro-trottoir durant le JT de Canal +, je ne suis pas la seule... :facepalm:
  3. Denis

    Denis En pleine digestion. Membre de l'équipe

    L'objectif de l'équipe est bien de parvenir à un aspect et à un goût parfaitement identique à celui du steack "naturel", pour vendre leur produit à grande échelle.
    Pour ce que j'ai pu en lire, le goût n'est pas un problème. C'est l'aspect qui laisse encore à désirer !
  4. Aamu.

    Aamu. L'Âme d'un dragon

    L'idée est intéressante, par contre j'ai une question : les filles qui se disent dégoûtées, pourquoi ? Pour vous c'est pire qu'un steak de boeuf "naturel" mais dont l'animal a été abattu ? (Je demande ça tranquillement, loin de moi l'idée de troller ou quoi que ce soit :d)
  5. Lizett'

    Lizett' Mélange instable

    Je me pose la question des végétariens qui le sont pas parce qu'ils n'aiment pas la viande, mais parce qu'ils ne veulent pas manger des animaux tués.

    Ils en mangeraient du coup?
  6. Galia

    Galia Mélange instable

    Ça va dépendre de chacun, et de leurs motivations quand à l'arrêt de se nourrir de chaires animales pour les végétariens et de tous produits animaliers pour les végétaliens. Etant dans le dernier cas (végétalienne) je trouve l'idée méga intéressante en revanche je n'en consommerai pas car il y aura forcément des protéines animales et je ne souhaite pas en ingérer.
  7. Samburu

    Samburu Human Trampoline

    C'est une bonne question.
    Je crois que c'est au premier abord une réaction purement instinctive, viscérale. De la viande cultivée dans une boite de Petri, ça a quelque chose de "contre-nature", d'un peu effrayant. La viande, on en pense ce que l'on veut mais à défaut de toujours savoir d'où elle vient et comment elle a été produite, on sait au moins de quoi il s'agit.
    Ensuite, j'ai le souvenir d'avoir lu un article traitant du sujet qui m'avait profondément dégouté : le tissu produit n'avait aucun goût et avait une texture proche de la morve.
    Et puis, j'ai beaucoup de mal à croire qu'on pourra un jour produire quelque chose rappelant réellement la viande. Des protéines substituant la viande dans l'alimentation sans aucun doute, mais la viande n'est pas un simple tissu cellulaire. C'est le produit d'une bête qui a vécu. La viande n'est de la viande que parce que les muscles ont été utilisés. Je préfère adopter un régime quasi-végétarien et manger de temps en temps de la viande de qualité élevée dans de bonnes conditions, contrairement à aujourd'hui. Et quid des éleveurs ? Des terres libérées ? De la diversité des races animales qui disparaitra ?
    Le coût d'une production à grande échelle serait considérable. Il nécessiterait, j'imagine, d'énormes quantités d'hormones et d'antibiotiques, pour prévenir les contaminations sur un tissu, incapable de se défendre au contraire d'un organisme vivant, avec les tout les risques de développement de résistances bactériennes que cela représente.
    Bref, pour moi, ça a tout de la fausse bonne idée ... En tout cas, ça soulève beaucoup de questions ...
  8. _Fadette

    _Fadette Oh my god. I'm so strunk. Stone drunk. Oh fuck.

    Mais, mais, mais... Avant de faire des ptites expériences scientifiques, on pourrait pas miser un peu sur l'éducation? Informer les gens sur l'impact de la production de viande sur l'environnement? On en entend parler nulle part, les seuls au courant sont ceux qui s'y intéressent... Il faudrait déjà changer les habitudes alimentaires des gens, les mentalités, ou au moins essayer, avant d'aller vers ce genre de choses!
    Les gens n'arrêteront pas de manger de la "vraie" viande pour un machin sorti d'un labo, s'ils n'en voient même pas l'intérêt!
    Et puis on te sort des "mangez bougez" dès qu'on te parle d'une conserve de petits pois (véridique, ça m'a éclaté quand j'ai vu ça, les conserves de petits pois sont responsables de l'obésité, sisi), et à côté de ça on te fait de la pub pour Charal sans te prévenir que bouffer un steak par jour, ça fout la planète en l'air.
    Il suffirait que les gens réduisent leur consommation de viande, des tas de gens en mangent tous les jours, c'est n'importe quoi, ils y a des tas d'autres sources de protéines... Ils n'ont pas besoin d'un substitut, ils ont besoin d'information et d'éducation. Cette idée soit disant "révolutionnaire" me donne l'impression de confirmer l'idée dominante selon laquelle il FAUT consommer de la viande régulièrement, on en a besoin. C'est faux et il serait peut-être temps et prévenir les gens à grande échelle...
  9. Marie Obrigada

    Marie Obrigada en construction...

    Je suis en train de regarder le reportage "l'adieu au steak" sur Arte +7. Depuis quelque temps je réduis ma consommation de viande mais au-delà de ça j'aimerais savoir d'où vient ma nourriture (chez mes parents le boeuf vient de l'élevage de mon oncle et c'est bon) mais mon copain achète de la viande au premier prix. Je sens bien que la qualité est moins bonne, la viande plus grasse et probablement obtenue dans des conditions d'élevage qui me dégoutent. L'alimentation fait partie de nos désaccords mais je crois qu'il faut vraiment que je réussisse à la convaincre de manger moins mais mieux.
  10. Lagom

    Lagom Viking way of live.

    J'ai eu l'occasion de m'intéresser au sujet dernièrement et notamment de lire pas mal d'articles scientifiques sur ça, du coup j'aimerais réagir à quelques commentaires lu ici :)

    Tout d'abord, comme l'a noté Canopée à aucun moment il n'y a de modifications au niveau génétique ( cf. post de Leopoldine. )
    Au niveau de la méthodologie utilisée, ici des cellules déjà spécialisées sont extraites de l'animal vivante, durant une sorte de biopsie, l'animal n'est pas tué. Ensuite ces cellules vont naturellement se multiplier et se spécialiser pour créer des tissus musculaires.

    Ensuite le groupe de Post a adopté une technique permettant au muscle de s'exercer, de vivre, c'est à dire que les tissus sont rassemblés et "attachés" de part et d'autre d'une boite de pétri (on en est encore au stade de l'expérimentation), et les parois de ses boîtes sont écartées et rapprochées, de manière à simuler l'exercice d'une bête vivante, et donc de stimuler les tissus. Je dis ça par rapport à la remarque de Samburu

    Sinon Léontine je pense que les vaches seront quand même utiles, pour le lait notamment, mais aussi parce que le processus de création de viande de Mark Post repose sur l'utilisation de cellules provenant d'animal vivant. Actuellement on estime qu'une bête permet de produire 100 unités de viande, ce chiffre serait multiplié par 1 million.

    Et pour les problèmes de pollution, à mes yeux il est important de ne pas sous-estimer les émissions provenant de la production de viande (réponse au post de Léontine la encore). Si les habitants des USA diminuaient de 20% leur consommation de viande, ça serait comme s'ils passaient tous à l'hybride! Les émissions de gaz à effet de serre engendrées par la production de viande sont supérieures à celles générées par les transports.

    Et sinon concernant la qualité de la viande, il faut se souvenir qu'aujourd'hui notre surconsommation de viande conduit à d'importants problèmes de santé, notamment parce qu'on consomme de la viande produite dans des conditions parfois très stressante pour la bête, ce qui nuit à la qualité de la viande. Ici la viande produite serait 100% pur-muscle, sans graisses saturées qui nous nuissent, et certains scientifiques pensent pouvoir rajouter de l'huile de saumon riche en oméga-3 à la viande in-vitro afin de la rendre encore plus "healthy" (réponses aux posts de missMM , Samburu )

    Bon, j'ai écrit un gros paté, j'ai cité plein de monde, mais je voulais vous répondre avec les éléments que je connais et avec lesquels je suis un peu familière. Je reviendrais poster les liens des articles sur lesquels je me base si ça en intéresse certaines ;)
  11. The Frog

    The Frog Il ne faut yamé se laisser manipoulé !

    Je suis trés sceptique surtout parce que je ne mange pas franchement de viandes (je n'aime pas ça c'est tout ^^ ), mais après avoir lu le post de Lagom je pense me renseigné un peu plus car c'est vrai que ça a l'air pas mal comme truc x) !!
  12. Iguane

    Iguane Tic tac, je craque.

    Je ne sais pas si un steack de boeuf sans boeuf soit vraiment un steack de boeuf ...
  13. Gandalf

    Gandalf Fly you fools !

    Je trouve le concept très intéressant !!

    Je suis une mangeuse de viande convaincue et concernée, relativement à cheval sur la qualité et l'origine de mes protéines.

    Pour moi, l'intérêt serait d'avoir de la viande très semblable au goût, sans l'impact écologique de l'élevage, et avec la souffrance animale réduite au minimum (ou idéalement à zéro).

    Si on part de ce postulat, je trouve vraiment l'idée révolutionnaire, et je suis à fond derrière les chercheurs.

    Je pense aussi que si l'être humain mange du surimi et autres viandes recomposées, il peut donner une chance à la viande synthétique. On pourrait être surpris ^^

    Lagom : Merci pour toutes ces précisions, c'est très instructif.
  14. Maylene

    Maylene Musique Addict

    Pourquoi pas. Mais il est vrai qu'il faut aussi une approche en amont qui serait de sensibiliser les gens à la surconsommation de viande.
  15. Gandalf

    Gandalf Fly you fools !



    C'est clair que apprendre à ne pas manger n'importe quoi (j'en veux beaucoup au surimi, vous l'aurez remarqué !!) et en quantité raisonnable, ça devrait faire partie du programme scolaire de base.

    *Mais COMMENT l'Être Humain peut-il manger du surimi... pourquoi la Terre, pourquoi le Ciel et les Étoiles...*

    Savoir produire qualité de façon écologique, en baissant la souffrance animale, c'est un beau projet je trouve, go go go la science ^^