Ces choix différents qui auraient pu changer ma vie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Naya Ali, le 30 décembre 2015.

  1. Naya Ali

    Naya Ali
    Expand Collapse

  2. Lily Seventeen

    Lily Seventeen
    Expand Collapse

    Un article de Naya!! ça fait plaisir! :top:
    Je me demande comment ce serait passée ma vie si en seconde année de fac j'avais lâché mes études d'histoire pour partir en fac de sciences et étudier la paléontologie... Je me suis beaucoup amusée en histoire, j'ai rencontré des gens incroyables et des bons profs mais... les dinosaures quoi :tears:
     
    Odinn a BigUpé ce message
  3. Boogie

    Boogie
    Expand Collapse
    Show me the morty !

    Je pense que je passerais toute ma vie à me demander comment aurait été ma vie si je n'avais pas avorté.. Bon à seize ans ça aurait probablement été une vie de merde et je ne regrette pas du tout mon choix mais je m'interroge quand même..

    Si je n'avais pas tant eu la flemme de travailler vers des études de chimie qui me tentait très fort...
    Si j'avais eu confiance en moi et fait les romanes au lieu de continuer dans des études artistiques..
    SI je n'avais pas changer d'option et que j'étais restée en pub..
    Si j'avais raté mon année l'année passée..

    J'aimerais bien qu'on puisse avoir des simulations de vie ça serait bien ^-^
     
    Odinn, petitegazelle, Lord Griffith et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Je vous prie d'agréer l'expression de mon wesh respectueux.

    Si j'avais été en licence pro à la fin de mon BTS, ma vie serait probablement très différente à tous les niveaux… Je travaillerais déjà depuis 2-3 ans au lieu de glander et de faire n'importe quoi de mes années et de me planter à chaque fois…
    Mais je ne serais probablement pas allée en SVE, et si je ne sais pas encore si le bilan de cette expérience en particulier sera positif et négatif puisque j'en suis à la moitié, ç'aurait été dommage de ne pas avoir l'opportunité de vivre à l'étranger…
     
    Odinn a BigUpé ce message
  5. Angel_Margo

    Angel_Margo
    Expand Collapse

    Si je n'avais pas quitté le cursus scolaire à 17ans avec juste un BEP vente en poche.
    Si je n'avais pas quitté mon poste de vendeuse dans cette ville qui était chez moi, pour revenir là où j'ai grandie prés de ma mère.
    Si j'avais décidé de garder ce bébé.
    Si j'avais quitté mon copain au bout de 6mois comme je souhaitais le faire (avec qui je vis depuis maintenant 2ans et demi)
    Si je n'avais jamais eue de furet (ils prennent tellement de temps et de place dans ma vie que je sais qu'elle serait différente si ils n'avaient jamais existé).
    Si je n'avais pas claqué tout un héritage dans des choses inutiles et couteuses.

    J'aime tout de même ma vie et je pense ne pas avoir trop mal tourné malgré mes dérapages.
     
  6. Gloubi-Boulga

    Gloubi-Boulga
    Expand Collapse

    #6 Gloubi-Boulga, 30 décembre 2015
    Dernière édition: 30 décembre 2015
  7. Väktare

    Väktare
    Expand Collapse
    Véritable biche

    J'ai toujours adoré l'idée que l'on puisse changer radicalement sa vie juste en faisant un choix.
    Moi qui depuis le début du lycée voulait poursuivre faire une carrière artistique (ayant toujours voulu bosser dans le jeux vidéo), j'avais passé l'entretient pour une grande école de dessin à Lyon, je m'étais inscrite et préparée à vivre les 5 prochaines années chez mes parents, à les voir payer presque 7000€ par an afin que je me forme au métier de mes "rêves".
    Et puis, mi-juillet, un mois et demi avant la rentrée, après avoir vu tout mes potes trop heureux par leurs voeux sur APB (pour moi l'inscription était à part), partir un peu partout en France, allant enfin avoir leur appart' ... J'ai eu "le seum", plus l'envie de rester bloquée avec mes parents, d'aller dans une école où les résultats scolaires d'avant de comptent pas le moins du monde (quand tu te casses le zoub pour avoir un bon dossier en bac S et que tu vois que le plus gros branleurs de bac technique se retrouver dans la même formation que moi [c'est pas cool de dire ça je sais ...])...
    J'ai craqué et j'ai décidé de devenir ingénieure. Je me suis inscrite là où il restait des places en procédure complémentaire via APB, en DUT Génie Electrique et Informatique en Ile-de-France (pas à côté quoi), moi qui avait fait un bac S-SVT, gros changement donc.

    Et bien je pense que c'est tout simplement le meilleur choix que j'ai fait de ma vie ! J'ai déménagé toute seule à côté de Paris, je me débrouille sans mes parents et quand je reviens à la maison, mes vieux sont tellement contents de me revoir que c'est un peu la fête à la maison. La formation me plait, j'ai découvert pleins de domaines intéressants et je fais partit des meilleurs de ma promotion.
    J'y pense des fois à me demander comment serait ma vie si je n'avais pas changer du tout au tout de carrière comme ça, que forcément je n'aurais pas le même emploi, dans la même ville avec le même salaire. Mais pas non plus le même mari et les mêmes enfants ...

    Je rêverais de pouvoir accéder à cette multitude d'univers parallèles infinis qui regorge chaque vie que l'on aurait pu avoir si l'on avait fait tel ou tel choix.
     
    Odinn, Mimy7Etoile, Hyoid et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Lapinette

    Lapinette
    Expand Collapse
    Goodbye? Oh no please, can we go back to page one and do it all over again?

    SI j'avais pas rencontré mon copain, je sais pas si j'aurais osé quitté ma Normandie pour faire ce stage à Paris qui a changé totalement mon cursus et ma carrière.
    Parce qu'il m'a aidée à avoir assez confiance en moi pour quitter mon confort, mais aussi, il faut le reconnaître, parce qu'il avait le dossier pour avoir un appart' à Paris, lui :yawn: Et je sais pas du tout où j'en serais aujourd'hui.
    Par contre je ne me demande même pas ce qui ce serait passé si je n'avais pas avorté parce que... la décision était tellement naturelle que je ne me vois même pas faire un choix différent, c'est inconcevable.
     
  9. Carooline

    Carooline
    Expand Collapse

    Si j'avais décidé de ne pas écouter mon père et de faire ce CAP menuiserie qui me tente encore ...
    Si j'avais écouté mon cœur et serais restée en Allemagne pour travailler avec ces gens fabuleux ...
    Si j'avais acheté cette jupe au H&M de Barcelone il y a 3 ans, avec des tigres de toutes les couleurs ...
    Et si j'avais accepté ce verre avec ce garçon ...
    :)
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  10. titis

    titis
    Expand Collapse
    Parler vin, travailler vin, boire vin...

    Si je n'étais pas rentrée en France pour un garçon et avais décidé de rester à Londres...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Si j'avais eu le courage de partir loin, très loin, dès la fin de mes études plutôt que de choisir la sécurité d'un CDI bien payé près de la maison familiale...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    La politique du zéro regret m'agace. Ce qui ressemble à un regret de prime abord peut finalement nous aider à avancer, faire de nouveaux choix... Et puis rien n'est jamais vraiment perdu :top:
     
    Odinn, Lord Griffith et leaking_b ont BigUpé ce message.
  11. Cal_Fizz

    Cal_Fizz
    Expand Collapse
    J'ai de l'admirance pour toi

  12. Tyamm

    Tyamm
    Expand Collapse
    L'encre est jetée dans une tempête de mots

    J'aime beaucoup les Et si... Même si ça fait peur, j'ai énormément de choses qui me viennent alors c'est parti
    Et si je n'avais pas si mal vécu mon année de seconde en hôtellerie (les réactions en chaine sont énormes)
    Je n'aurais pas rencontré mes amies E et P dans ce lycée ou j'ai pu renaitre, je n'aurais pas eu de coup de foudre, je n'aurais pas fais d'étude d'Histoire. Ok ça ne m'a pas offert de boulot ces études mais c'était tellement le pied :d
    Si je n'avais pas accepté le délire de P de m'inscrire sur Adopte un mec je ne serais pas mariée
    Si j'étais rester dans hostellerie j'aurais probablement un métier sur alors qu'à ce jour je me cherche encore professionnellement
    Si je n'avais pas écouté ma soeur qui a dit en toute ignorance que le solfège c'est pénible j'en aurais fait et je jouerais d'un instrument et je pourrais chanter dans n'importe quel choeur !
    Si j'avais refusé de m'inscrire à la chorale du collège je serais resté dans l'ignorance de mes capacités vocales et mon amour pour le chant.
    Si après cette année étrange je n'étais pas revenue vers S. j'aurais perdu une amie très très chère.
    Si je n'avais jamais accepté ces séances photos je n'aurais pas pu gagner confiance en moi !

    (c'est un échantillon mais je m'arrête là :) Je n'ai pas de regrets réels il me reste du temps pour corriger certaines décisions)
     
    petitegazelle a BigUpé ce message
Chargement...