Ces personnalités dont tu te sens proche.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Sodade, le 11 novembre 2010.

  1. Sodade

    Sodade
    Expand Collapse
    "And if the people stare, then the people stare"

    Le but de ce topic, c'est de partager sa petite histoire personnelle (ou pas d'ailleurs!) avec une personnalité publique dont tu te sens proche de par son influence qu'elle a eu sur toi, son histoire, son caractère, l'image qu'elle renvoie dans les mentalités...
    Je commence tout d'abord en évoquant Nina Simone.
    Nina Simone, pour moi, c'est l'archétype de la femme psychologiquement à la fois forte et fragile. Pourquoi parler de psychologie pour une Autre, une personne que je ne connais pas, célèbre et décédée à ce jour? Parce que je me suis un peu renseignée sur sa vie personnelle, par simple curiosité, en lisant un article dans un magazine. Et je l'ai trouvé encore plus touchante que lorsque j'écoutais ses chansons (que j'écoute toujours d'ailleurs). Rien que dans sa voix, puissante et qui porte, une voix soul, noire, on dirait qu'elle est en transe. Et quelque fois, il y'a une espèce de brisure, de déclin dans un accent, une fêlure à un moment de sa chanson... Qui touche droit au coeur.
    Physiquement elle me plait beaucoup aussi. Elle renvoie çe qu'elle m'inspire humainement : forte, belle tout en étant simple, presque banale si elle n'avait ce visage son regard particulier.
    Bref, la Nina d'après ce que j'en sais était assez paumée, désorientée, névrosée. Et paradoxalement, elle communiquait une incroyable chaleur, porteuse d?espérance, d'optimisme dans ces chansons et dans ces paroles. C'est cette ambivalence qui me plait chez elle. Ce côté sombre et ce côté nice. Et je m'y reconnais.

    Amy Winehouse.
    Alors elle, je m'en foutait comme de l'an 40, j'aimais juste quelques chansons mais sans plus.
    Jusqu'à dernièrement, quand j'ai écouté son premier album Frank. Quel délice...
    Je me sens proche d'elle, à travers sa musique. Proche d'elle mais non dans on entièreté, juste dans l'image que j'ai d'elle en écoutant son album, et qui se répercute sur moi en fait, sur tous les petits bouts de femme que je connais...
    En fait dans la plupart des chansons elle raconte des histoires "banales", des évènements que chaque fille aurait pû connaitre, du genre les relations avec l'amoureux ou les proches, la vie quotidienne, le mal-être, mais aussi la joie. Cette simplicité teintée d'élégance qu'elle a en parlant de la réalité, je la trouve très belle. Et c'est chouette parce qu'elle me renvoie, comme je l'ai dis plus tôt, à cette image d'une Amy dont je me sens proche, une jeune femme anglaise un peu maladroite, pétillante, jeune, mais qui a une douleur en elle... En fait je me rends compte du gouffre de cette image avec celles que je rencontre sur google image lorsqu'elle a les dents pourris avec des traces de rouge à lèvres dessus et le corps rachitique, cependant je ne la juge pas.

    Ian Curtis.
    un peu comme les deux précédemment en fait. J'ai de la sympathie et une grande fascination pour lui, déjà parce que j'adore Joy Division, et parce que tout en admirant son génie, je me sens proche du malaise qu'il avait (tout le monde sait que c'était un déprimé). Pourtant, bin je sais pas, sa musique me donne de l'espoir et j'ai l'impression qu'elle veut toucher à la Beauté, je sens cette aspiration dans certains morceaux comme Atmosphere... C'est aussi dans le rythme machinal et saccadé de certains titres que je pense que Ian avait une vision du monde particulière. Désanchantée par pleins de choses, mais toujours dégageant quelque chose d'extrêmement doux... Dans son regard aussi.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Miquette
    Réponses :
    165
    Affichages:
    11290
  2. fjäril
    Réponses :
    26
    Affichages:
    2602
  3. Vice-Versa
    Réponses :
    10
    Affichages:
    3981