Ces trucs que j'ai fait pour devenir cool et populaire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 1 mars 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Bouledenerfs

    Bouledenerfs
    Expand Collapse

    J'ai fumé

    Je me suis donné un style racaille rebelle alors qu'au fond j'étais une gentille fille

    J'ai embrassé des garçons, que je n'aimais pas, juste pour faire style.

    J'ai critiqué des amies que j'aimais bien pour plaire aux gens cools qui ne les aimaient pas.

    On est tous un peu débile.
     
  3. Maggi'N'Glorious

    Maggi'N'Glorious
    Expand Collapse
    Euphorique

    En primaire, j'étais l'intello dont tout le monde avait pitié. Au collège, j'ai changé de ville, possibilité donc de repartir de zéro. J'ai testé le truc de la méchanceté... Et ça me fait un peu le même effet qu'à S-P Pernaut ! ^^


    .
    .
    .


    Au final, j'ai quand même finie intello de service, toujours fourrée à la bibliothèque au CDI.
     
  4. Delphineee

    Delphineee
    Expand Collapse

    Je crois que j'ai fait tout le contraire. "Ces trucs que j'ai fait pour ne pas devenir cool et populaire", c'est moi. :facepalm:
    Consciemment ou inconsciemment d'ailleurs.  :stare:
     
  5. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Pour paraître cool, j'ai commencé à fumer :facepalm:

    Mais je ne crois pas avoir fait beaucoup de trucs pour avoir l'air cool.. Je l'ai jamais vraiment été, jusqu'au jour où j'ai appris à m'aimer et à ne pas vouloir me changer et à partir de là globalement j'ai commencé à être + cool (enfin du moins moi je me trouvais cool ce qui est ma foi déjà pas mal).

    Et sinon moi je milite contre les moqueries envers le groupe Tryo que j'aime d'amour. (Sérieux, se moquer de Tryo et avouer aimer les WhatFor et les L5 quoi :stressed:) (Mais c'est pas grave SPP je t'aime quand même <3)
     
  6. Jambon-beurre

    Jambon-beurre
    Expand Collapse

    J'ai bu de l'alcool en Tle alors que j'aimais pas ça à l'époque. C'est tout.

    Et puis j'aime bien Tryo, moi. :chat:
     
  7. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse

    Suis-je la seule à avoir genre EVITER consciemment la popularité ?
    Je n'ai jamais voulu de vie sociale, et ni d'un trop grand nombre d'amis.
    Donc j'ai jamais rien fais pour être cool en fait.
    Parce que les gens supposés cools dans mes établissement l'étaient car ils étaient mesquins, et méchant. Donc je ne m'abaissais pas à ça.
    J'étais plutôt du genre : celle à qui on ne parle pas et dont on parle dans le dos, mais comme on est des boulets on fait une conversation multiple sur msn en l'invitant (sans s'en rendre compte) et on lui casse du sucre sur le dos..."  hum -_-" c'était ambiance dans la classe après.
    Avec ces foculs qui en plus n'assumaient pas alors que tu avais la conversation msn entière imprimée...
     
  8. Seemstobegood

    Seemstobegood
    Expand Collapse
    https://www.youtube.com/watch?v=NGw7KtRxfgU

    Je pense qu'à un moment ou à un autre, on a tous falsifier ses goûts musicaux.

    J'ai toujours été +/- guitare (rock, hard, folk, indie, pop) mais j'ai prétendu aimer... la TEKTONIK ! Mon Dieu, je crois que c'était la pire chose que j'ai pu faire dans ma vie.
     
    #8 Seemstobegood, 1 mars 2013
    Dernière édition: 1 mars 2013
    Ptitepousse et ChansonMuette ont BigUpé.
  9. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    "Sachant que j'ai mis tellement de temps à trouver le moyen de me faire quelques ami-e-s plus ou moins proches, mon arrivée à la fac a été un grand choc. Les gens venaient me parler, j'osais aller parler aux gens, on m'invitait aux soirées (ON M'INVITAIT AUX SOIREES, je sais pas si vous vous rendez compte) [...]"

    Je souhaitais citer cette partie de l'article, qui m'a tant parlé. Mon entrée dans le milieu universitaire a été un bouleversement de ce point de vue. Moi qui avait été, au mieux, ignorée, au pire, maltraitée durant quasi-toute ma scolarité, j'ai vécu l'entrée à la fac comme une renaissance. A ne pas comprendre ce qu'on pouvait bien me trouver d'intéressant au point de m'inviter, moi, à titre personnel et sans rien demander en retour, à des soirées... Bref, je vais pas m'étaler là-dessus mais ce passage m'a rappelé mes propres pensées.

    Concernant "les trucs que j'ai fait pour devenir cool et populaire"... Eh bien, pas grand chose, puisque j'étais le bouc émissaire et que donc j'avais compris, du haut de mes 12 ans, que ces qualificatifs ne me seraient jamais attribués !
    Les seules choses qui me reviennent à l'esprit, mais moins pour paraître cool que pour ne pas passer pour une "outsider"... C'est avoir répondu à la question "Toi t'es pour l'OM ou le PSG ?", prétendu avoir eu des copains et feindre quelques goûts musicaux (bah oui, on me parlait, on me "demandait mon avis", à moi, la pestiférée, alors forcément, fallait pas répondre de travers...)
     
  10. TigerBalm

    TigerBalm
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai fumé, aussi. Alors que je déteste ça.

    Et je me suis ruiné les pieds à porter des talons. Résultat ridicule : démarche de canard, et style "grande perche" ( 178cm + des talons, c'est sexy seulement sur les catwalks... )
     
  11. Jambon-beurre

    Jambon-beurre
    Expand Collapse

    Dans ton cas, je pencherais plus pour de la "survie".
     
    Gotcha a BigUpé ce message
  12. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    Oui, ce n'était pas la peine de tendre le bâton pour me faire battre quand j'en prenais déjà suffisamment dans la gueule... Mais l'adolescence étant LA période où il faut rentrer dans le moule, dans des cases spécifiques, sortir du lot équivaut à une "mise à mort" symbolique... Alors on renonce, à différents degrés, à ce qui fait notre identité...
     
Chargement...