Che, l'Argentin

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par miss-ter, le 17 octobre 2008.

  1. miss-ter

    miss-ter
    Expand Collapse
    Tumble in the wind

  2. Acide²

    Acide²
    Expand Collapse
    Changeante.

    Il y a deux ans, j'ai appris dans un magazine people que Benicio del Toro était en plein tournage, pour un film dans lequel il incarnerait Che Guevara.
    Dès lors, j'ai scruté les annonces de sorties cinémas, attendant chaque semaine (ou pas), que l'on parle de ce film.
    Non pas que la révolution cubaine m'interesse. Je ne vous pas non plus de culte à Che Guevara. J'ai regardé Carnet de Route, mais ça s'est arreté là, j'ai ni poster, ni tee-shirt du Che. Moi j'y allais pour Benicio del Toro. Appelez le Gonzo, dans Las Vegas Parano, ou Franky Quatre Doigts dans Snatch, ça m'est égal. Mais, contre toute attente, c'est l'un des acteurs que je trouve le plus sexy.
    Okay, j'imagine qu'il doit puer le cigare, mais oh, je passe outre, de plus, à l'écran, on ne sent rien.
    Si d'autres espèces rares le trouvent sexy, je m'adresse à elles. Courez voir ce film ! Il y a de nombreux plans où l'on voit son treillis le mouler de manière.. moulante.

    Sinon, le film (oui, je l'ai suivi tout de même). Pas mal. Un assez bon film mais qui ne marque pas tellement les esprits. Les personnages sont assez similaires. Mon amoureux en à même confondus quelques uns, ce qui a eu pour effet de créer quelques incompréhensions "OH MAIS IL EST PAS MORT - Mais, il a jamais été mort - Mais si, c'est celui qui s'est pris une balle dans l'?il - Je te dis que non, lui c'était le mec des bottes", bref, vous comprenez.. Pour comprendre les propos de Che Guevara lors des assemblées (les scènes "filmées comme un reportage noir et blanc" dont parle la critique), accrochez-vous, ou alors, je vous conseille de reviser le contexte des années 60 en Amérique et aux Caraïbes. La musique laisse également à désirer. Enfin, elle m'a plongé, dans l'incompréhension totale. Comment peut on de nos jours faire une musique aussi médiocre pour un film qui, je suppose, est à 'assez' gros budget ? Quant à la fille qu'on voit sur l'affiche, j'espère qu'elle a un rôle plus important dans la deuxième partie, car là je ne vois pas l'intérêt de sa présence (non, c'est pas un élément perturbateur, et elle se tape pas non plus Che Guevara. Aucun intérêt vous dis-je).

    Mais bon, si je critique, c'est que forcément, je porte un intérêt à ce film. Plus qu'un appétissant fessier, Benicio del Toro excelle en ce rôle. Cette alternance des temps crée, si je puis dire, une sorte de suspense. Ainsi, à chaque changement, on est déçu, on veut connaitre la suite, mais hop ! Ce qu'on voit nous happe, et ça recommence, et ce jusqu'à la fin du film. De plus, il y a de très belles prises de vue, notamment dans l'interview en noir et blanc.

    Che, l'Argentin se place entre le film d'action, le film à visée historique, et le film je ne sais pas comment on peut le décrire mais malgré le fait qu'il puisse paraitre un peu long et parfois un peu bidon, on a quand même envie de voir la suite.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai beaucoup aimé, mais qu'est-ce que c'est neutre ! Incroyablement neutre ; sans doute par souci de coller au film, mais un peu d'audace n'aurait franchement pas fait de mal.
    C'est filmé de façon très linéaire, aussi. Sous forme d'interview, du coup il raconte. C'est pratique mais un peu bateau et monotone, je trouve ... Je suis curieuse de voir comment ils vont raconter sa mort dans ces conditions, comment ils vont sortir de l'interview pour le faire mourir, dans la suite.
    Les images sont belles, sinon, bien filmées, un côté film de guerre très attirant.
    Comme le dit Acide² (quel post ! tu dis très bien ce que je pense sans savoir le formuler), les personnages se ressemblent beaucoup. J'ai passé une bonne demi-heure à confondre le Che et Fidel Castro, quand même.

    Mais bon, puisqu'au final j'ai aimé.
     
  4. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    J'ai pas accroché, franchement ce film ne m'a pas passionné, je pensais que ça serait plus prenant. Déçue.
     
Chargement...