Club de lecture du mois de mars : L'Inde

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Ancien membre, le 1 mars 2012.

  1. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Comme Yana vous l'a expliqué ici, le club de lecture reprend !

    Dans le cadre de cette nouvelle édition, nous vous proposons de commencer par découvrir un pays à travers la littérature, il s'agit de l'Inde.​

    Le premier livre de notre sélection est Les Enfants de Minuit (Midnight's Children) de Salman Rushdie. Ce roman a été publié en 1981, il appartient au courant du réalisme magique, et nous propose de découvrir l'histoire de l'Inde depuis son indépendance, en laissant la part belle à la magie et aux superstitions.

    Résumé :

    Le roman débute avec la naissance simultanée, le 15 août 1947, de l'Inde indépendante et de Saleem Sinai, le narrateur de cette autobiographie fictive : «À l'instant précis où l'Inde accédait à l'indépendance, j'ai dégringolé dans le monde.». Il fait partie des «Enfants de minuit» nés la nuit de l'indépendance, dotés de pouvoirs magiques, notamment le don de télépathie. Par ailleurs, son appendice nasal, qui n'est pas sans rappeler la trompe du dieu Ganesh, lui vaut railleries et persécutions. Il est enchaîné dès sa naissance au destin de son pays, pour le meilleur et pour le pire.

    Le livre fait 671 pages en poche.

    [​IMG]

    Pour les petits budgets, nous avons choisi de nous intéresser à l'Inde à travers le prisme du colonialisme, avec La marque de la bête et autres nouvelles de Rudyard Kipling (collection folio 2€).

    Résumé :

    Pour avoir profané Hanuman, le Dieu-Singe, avec la cendre de sa cigarette, un colon anglais est frappé par un étrange sortilège qui le transforme en une bête hurlante. Seul un lépreux semble savoir comment le guérir... Bisesa, une jeune veuve indienne, donne à son amant anglais une preuve d'amour tout orientale.
    Jakin et Lew, deux enfants de troupe aussi drôles qu'héroïques, sonnent la charge au milieu de la débâcle générale et assurent ainsi une victoire inespérée à leur régiment.
    Trois nouvelles qui mêlent amour, mort, guerre et exotisme par un conteur de grand talent.


    Le livre fait 128 pages.

    [​IMG]

    Ensuite, petite sélection de conseils supplémentaires, pour celles que le thème aura inspiré :

    Le Dieu des Petits Riens (The God of Small Things) - Arundhati Roy : Ce livre raconte la vie de jumeaux, Estha et Rahel, dont l'enfance fut frappée par un évènement traumatisant qui les a séparés. Il traite également du système complexe des castes, à travers une déchirante histoire d'amour. Le livre décrit la façon dont les petits riens de la vie grandissent, affectent le comportement des gens ainsi que le déroulement de leur vie.

    Loin de Chandigarh (The Alchemy of Desire) – Tarun J Tejpal : L'histoire, à la fin du XXe siècle, d'un jeune couple désargenté, mais passionnément amoureux. Obsédés l'un par l'autre, ils quittent la petite ville de Chandigarh pour la grande ville, New Delhi, dans laquelle le narrateur, qui rêve d'écrire un grand roman indien, travaille d'arrache-pied, ne s'interrompant que pour assouvir le désir qu'il a pour sa jeune épouse. Jusqu'au jour où il découvre de mystérieux carnets... Qui lui feront visiter 40 ans d'histoire indienne.

    Le jeûne et le festin (Fasting, Feasting) – Anita Desai : Nous suivons le destin de deux jeunes sœurs : Aruna, belle et séductrice, à qui l'on réserve dès ses treize ans un beau mariage ; et Uma, légèrement arriérée et laide qui sera condamnée à servir ses bourreaux de parents jusqu'à ses derniers jours. Puis arrive le petit dernier qu'on n'attendait plus, un garçon, Arun, que l'on s'empresse de modeler selon l'usage afin de faire de lui un brillant intellectuel : cours particuliers après la classe, sport et viande rouge !

    La perte en héritage (The Inheritance of Loss) – Kiran Desai : A seize ans, Sai, qui a passé plusieurs années sous la férule des bonnes soeurs, se retrouve chez son grand-père, juge de district à la retraite, dans le nord de l'Inde. Elle vit les enchantements et désenchantements du premier amour, sous l'oeil distrait du cuisinier de son grand-père...


    Petit panorama de couvertures pour les indécises :

    [​IMG]

    Bonne lecture à toutes !
     
  2. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    N'hésitez pas à organiser des rencontres dans vos villes le derniers week-end de mars pour parler du livre avec les madmoiZelles et échanger ou vendre certains de vos livres !
     
  3. MyAlgebra

    MyAlgebra
    Expand Collapse
    Arequipeña

    Les enfants de minuit me tente bien, j'irai me le procurer demain !
     
  4. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Les enfants de minuit ça a l'air génial
     
  5. BethMarlowe

    BethMarlowe
    Expand Collapse
    ...

    C'est drôle, j'avais eu des extraits de deux de ces livres, Les enfants de minuit et Le dieu des petits riens à traduire ! J'avais d'ailleurs eu envie de lire les deux, du coup je vais essayer de le faire, si j'arrive à lire celui que je dois lire pour la fac avant. Ça tombe bien en tout cas, en ce moment en cours de civilisation britannique on parle de l'indépendance de l'Inde.
     
  6. Dyingsong

    Dyingsong
    Expand Collapse
    I solemnly swear that I am up to no good.

    Ouh yeah je suis trop contente que le club de lecture recommence :Pom:
    Je vais aller faire un tour en librairie demain =)
     
  7. Balkis

    Balkis
    Expand Collapse

    Ouiiii je suis trop contente! :Pom:

    Moi aussi je vais m'acheter Les Enfants de minuit! J'ai tellement entendu parlé de Rushdie que ça me donne trop trop envie.
    Le dieu des petits riens me dit quelque chose. Je me demande s'il ne serait pas dans la bibli de mes parents (une investigation s'impose...)

    C'est cool que le thème soit l'Inde, je m'y intéressais en ce moment alors là je suis servie. <3
     
  8. Beck

    Beck
    Expand Collapse
    Ace de trèfle

    @Sword, étant donné que Cent ans de solitude a changé ma vie (mais vraiment), je crois que je vais me jeter sur Les enfants de minuit et ne plus le lâcher :cretin:
    Hourra pour la relance du club de lecture !
     
  9. Gandalf

    Gandalf
    Expand Collapse
    Fly you fools !

    AMI(E)S STRASBOURGEOIS(ES),

    Le 30/03 à l'Europ' Café (Arrêt de tram Homme de Fer), le "Club de Lecture" de Strass' se donne rendez-vous à partir de 18h30 pour un apéro, et éventuellement une bouffe à l'arrache, pour discuter des bouquins qu'on aura apporté.

    Perso j'apporte de la Bit Lit et du Harlan Coben. Je ne vends pas, mais je prête volontiers. On fera des p'tites fiches de prêts autour d'un ballon de blanc, tout ça tout ça.

    Viendez nombreux. Plus on est de fous plus on lit.

    Plus d'infos sur les participant(e)s sur le Forum MadZ de la ville de Strasbourg.
    http://www.madmoizelle.com/forums/forum-strasbourg/62375-echange-de-livres-sur-la-region.html
     
  10. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Les deux derniers ont l'air vraiment sympa, je ne sais pas si j'aurais le temps de participer (cause: surcharge de travail) mais en tout cas, je suivrais le topic de près !
     
  11. lilydouce

    lilydouce
    Expand Collapse
    Chargement terminé

    :danse:

    Danse de la joie!
     
  12. Mitchie

    Mitchie
    Expand Collapse
    une lumière dans la brume

    Il y a La nuit Bengali de Mircia Eliade aussi je le conseille vivement!
     
Chargement...