Comment avez-vous trouvé votre voie ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Snow, le 16 juillet 2008.

  1. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Que ce soient vos études ou votre job, comment en êtes-vous arrivés là ?
    Avez-vous toujours su ce que vous vouliez faire, ou avez-vous zigzagué et testé à droite et à gauche avant de trouver votre dada ?
    Qu'est-ce qui a motivé votre parcours ? Le hasard ou une stratégie précise ? Vous êtes vous laissées guider par la raison ou la passion ?

    C'est un sujet bien vaste avec de multiples questions (celles-ci ne sont que des pistes) et des réponses probablement très complexes, mais si certaines veulent partager leur expérience et, qui sait, en inspirer d'autres ... :raie:
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis une étudiante avec un parcours assez "directe". Au début de l'année du bac j'ai été au CIO, lu pas mal de choses sur les formations possibles après avoir fait L, j'avais même acheté un petit livre très bien fait : "Que faire avec un bac L ?". Du coup lorsque j'ai choisi ma filière j'étais vraiment décidée, c'était ça qui me plaisait, dans cette fac et pas une autre.

    A la base ce n'était pas du tout une vocation, je n'ai pas toujours su ce que je voulais faire ; mais une fois que j'ai trouvé c'était bon, plus d'hésitations. A coté j'ai commencé un deuxième cursus qui était plus 'pour rigoler' ce coup ci, je ne pensais pas que cela donnerait quoi que ce soit...

    On peut dire qu'il y a eu un mélange de stratégie et de hasard finalement (de gros hasard même, comment aurais-je pu deviner qu'en s'inscrivant dans des cours complètement paumés cela déboucherait sur quelque chose ?!) car j'ai continué le second cursus et sans lui je ne réussirais pas dans le premier !

    Enfin pour la dernière question : guidée par la passion c'est clair, surtout lors de l'inscription en Master, je me suis dis tant pis si mes études ne débouchent sur rien et si je reste vivre chez papa-maman encore un bout de temps, j'aime trop ça pour bifurquer dans une filière professionnelle maintenant ! ... Je ne regrette pas une seule seconde.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Un peu par hasard. Je travaille dans les assurances (j'ai eu mon BTS l'an dernier).

    En fait ce qui m'a motivée, c'est le fait que j'avais une tante qui travaillait justement dans une grosse compagnie. Et j'aimais bien la manière dont elle parlait de son travail, ça me semblait intéréssant en fait. Après le bac, j'avais commencé une fac de droit, je me suis bien vite aperçue que ça ne me correspondait pas (j'avais déjà séché deux amphis sur la première semaine de cours :redface:) donc je me suis renseignée pour les BTS, et j'ai vu que certain BTS Assurance recrutaient encore. C'est pour ça que je me suis dirigée là-dedans. Je n'ai jamais eu cette vocation, c'était plus le hasard qu'autre chose.

    Dans mes rêves, j'aurais voulu être criminologue (c'est pour ça que j'avais commencé la fac de droit) ou infirmière. Je regrette souvent de ne pas avoir choisi infirmière mais je me dis maintenant que c'est trop tard alors tant pis.
     
  4. missa-malabar

    missa-malabar
    Expand Collapse
    Working Girl

    Alors... Aprés la seconde boostée par un trés bon niveau en francais j'ai étè en L. Je ne m'y suis pas plus du tout du tout! Je pensais suivre ensuite une formation d'éducatrice spécialisée.Finalement j'ai refait une 1ére, en stg, une 1ére info-com ou j'ai cartonné. J'ai découvert que la communication m'intéréssait énormément. Aprés une terminale marketing aussi bien réussi que la premiére j'ai eu mon bac mention bien. En septembre j'entre en bts de communication des entreprises. C'était pas ce que je voulais faire au départ, mais en m'intéréssant à ce domaine, je me suis rendu compte que c'était le secteur qui me plaisait le plus.
     
  5. Rose.

    Rose.
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Depuis très lomgtemps j'ai toujours voulu travailler dans le relationnel, je souhaite avoir un métier où je suis en contact avec des personnes. Après ma seconde, je me suis dirigée en 1ère STG spécialité communication puis terminale mercatique. Cette année, je me suis senti attiré pour travailler dans le commerce mais je ne sais pas encore exactement quel travail. A la rentrée, j'entre en DUT tech de co en espérant que cela me plaise, mais c'est une suite assez logique à ce que je fais et qui me plait donc je ne pense pas que ça pose de problème.
     
  6. Isoline

    Isoline
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Dès le collège, je voulais travailler avec des enfants. Du coup, après la 3è j'ai fais un BEP Sanitaires et Social qui m'a beaucoup plu. Comme j'avais des bonnes notes j'ai continué pour avoir le niveau bac et j'ai fais un BTA (mélange de bac STG et SMS)
    Après ça, j'ai travaillé en tant qu'ASH mais même travail qu'une aide-soignante dans un hôpital avec des personnes âgées et j'ai même passée des concours d'aide-soignante mais en fait, c'était pas vraiment pour moi, c'était plus ma mère qui voulait que je fasse ça -_- Alors quelques mois plus tard, je suis revenue vers les enfants, j'ai fais le CAP petite enfance par le Cned et depuis septembre 2007 je travaille dans une école maternelle et primaire et j'adore, je veux pas changer.
     
  7. Enesque

    Enesque
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    -Au collège j'avais toujours été très moyenne en maths entre 8 et 12, c'était pas glorieux.
    -En seconde, ça s'est plutôt bien passé j'avais eu quelques 14, j'étais plutôt entre 10 et 12, mais j'étais 1ère en physique et en svt donc j'ai été acceptée en 1ère S!
    J'ai fais ce choix parceque les débouchés en L me semblaient limités, en ES je ne pouvais pas faire de l'informatique, donc n'ayant pas trop d'idées le bac S semblaient une évidence.
    -En 1èreS, grosse révélation pour les maths, je suis dans les premiers, et même la première au dernier trimestre avec un peu plus de 15 de moyenne. Je suis restée 1ère en SVT mais en revanche j'ai un peu baissé en physique (toujours dans le 1er 5ème mais bon).

    Je rentre en TS, pour l'instant je ne regrette rien, je me suis apercue que la voie me correspondait vraiment, j'espère rentrer en Math Sup.

    edit: et je maudis la conseillère d'orientation qui m'avait dit que je ne pourrais pas aller en S!
     
  8. junes

    junes
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'ai eu un bac géneral ES avec un niveau moyen, je voulais pas faire de la vente ou quelque chose de créatif, j'avais donc le choix entre le droit, AES, les langues, l'éco, comme je voulais pas aller à la fac, j'ai fait un BTS CI ( parce que c'était le meilleur) pour les langues, le coté international et l'organisation d'opérations.

    A la fin du BTS, j'ai tenté la fac et j'ai raté (c'était prévisible), je me suis donc réorienté vers l'alternance histoire d'avoir des sous, de l'expérience, et j'ai choisi la logistique pour le coté international et pratique et pour le fait que ce ne soit pas de la vente directe.

    Après ma maitrise, j'ai travaillé en logistique, j'ai découvert le coté stresant et répétitif du métier et j'ai postulé pour mon poste actuel d'assistante achats (j'achete les matieres premieres, les achats généraux et je gere la sécurité dans une PME). C'est toujours en logistique et international mais j'ai plus la clientèle en direct et un peu plus de projets.

    Je n'ai jamais révé d'etre assistante achats mais je voulais deja au depart m'occuper d'organisation/achats/logistique en relation avec différents services mais plutot dans l'humanitaire / armée.
    Je m'approche un peu de mon but finalement. J'aimerais à terme bosser dans un milieu hospitalier à gérér les achats / logistique, voire sur le terrain dans l'humanitaire. En attendant, j'apprends le métier et je me forme.

    Il faut donc pas stresser, on peut toujours arriver à son but meme en prenant des chemins détournés.

    Ma vraie envie était d'etre infirmière mais je me vois pas tout recommencer maintenant et je suis pas sure d'avoir le caractere pour. Je ne l'ai pas fait à l'époque car dans mon lycée, ca ne se faisait pas (trop mal payé à leur gout).
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Depuis la 5eme je veux être traductrice. En toute logique j'ai fait un bac L, une prépa spé anglais, et je m'apprête à passer une licence d'anglais - dernière année en octobre. Après, le trou noir : faut me rendre à l'évidence, il y a peu de débouchés, et c'est difficile. Du coup j'hésite entre tenter quand même ou m'inscrire à l'IUFR, passer le Capes et finir prof ... ce qui me motive assez peu, je dois dire.
     
  10. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Depuis la quatrième je savais que je voulais travailler dans un laboratoire. Mais pour moi laboratoire signifiait uniquement être chercheur. Je n'avais pas cherché plus loin, personne d'autre ne m'avait indiqué les autres voies pour le labo. Et pourtant je suis allé voir deux conseillers d'orientation en troisième :goth:.

    En seconde, il a fallu faire un stage d'une semaine en entreprise. Je ne savais pas trop où aller. Un jour, en rentrant du boulot, ma mère me dit qu'elle m'a trouvé un stage dans le labo d'analyses de la clinique à côté de son travail. A la fin du stage, je voulais faire ce travail.

    Plusieurs choix possible : S ou STL. J'ai préféré faire S au cas où je trouvais autre chose entre temps car si je me lançais dans un bac STL, si jamais je souhaitais faire autre chose de différent, j'étais foutue.
    Naturellement, j'ai fais un bts analyses biologiques après le bac.

    Après ce bts, plusieurs choix possibles (encore!) : travailler, licence pro, continuer vers une école d'ingé, ect.
    J'ai choisi le licence pro car ça me permet de me spécialiser dans un domaine lié à ce que j'ai fais en bts (même s'il y a moins de labo) et qui m'intéresse. Mais je ne me fais pas d'illusions, après cette licence, si je ne travaille pas de suite dans la spécialité (j'ai déjà consulté les offres d'emploi), je travaillerai dans un labo. Ca ne me dérangera pas, au contraire, faut pas que je perde la main.
     
  11. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    Lol je trouve ça mignon les points communs que l'on peut avoir.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Moi aussi j'ai ete assistante de Francais en Grande-Bretagne deux ans, apres une filiere L et une licence d'Anglais.

    Mais j'ai deteste l'enseignement alors j'ai postule pour un poste de secretaire dans un " tertiary college" (equivalent d'un Lycee pro en France), au service Relations Internationales. Apres 8 mois j'ai postule pour un autre poste et 5 ans apres avoir pose mes valises ici, j'ai un emploi fixe et je vit dans un charmant petit appartement sous les toits avec un charmant gallois. On m'aurait dit ca il y a 5 ans....
     
Chargement...