Comment le féminisme a changé mon rapport à la pop culture

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 21 janvier 2013.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    Ah oui! moi aussi ça a changé ma vie (merci Madmoizelle :fleur:)
    D'ailleurs là rien que dans le week-end je me suis pris un "t'es chiante avec ça, on peut rien regarder tranquille" et un "Nan mais t'es chiante t'es obliger de tout rapporter au féminisme, tu peut jamais la boucler?"
    Non jamais!:yawn: Tout ça parce que j'ai oser critiquer la bande annonce du dernier Hitman et que je reprend mes amis gamers quand ils disent qu'il se sont "fait violer" quand ils ont perdu... Bon même si je les fait chier j'ai un peut l'impression que mon bourrage de crâne fini par rentrer.
     
  3. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    @myriam-h JE T'AIME, VEUX TU M'éPOUSER ?????

    (oui, ça mérite au moins ça, toute hétéro que je sois ^^).
     
  4. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    :cupidon:
     
  5. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    En vrai tu as juste tellement bien posé les mots sur ce que je pense et que j'ai du mal à exprimer simplement que j't'ai cité dans un statut facebook. (avec le lien vers l'article évidemment ^^)
     
  6. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Me gusta!:top:

    Effectivement, j'ai de même un regard très critique sur la pop culture. Un truc qui m'exaspère au plus haut point c'est les gens qui se disent anti-féministes. Le terme "féminisme" a malheureusement perdu son sens aux yeux de beaucoup. "doctrine qui prône une revalorisation du rôle des femmes dans la société" selon le-dictionnaire.com, "Mouvement militant pour l'amélioration et l'extension du rôle et des droits des femmes dans la société" selon le Larousse. Être féministe, par définition ça signifie simplement se sentir un tant soit peu concerné par le respect des droits des femmes. Donc être anti-féministe, par extension ça veut dire n'en avoir rien à battre de la condition féminine, ce qui n'est pas le cas (heureusement) de la majorité des gens qui se défendent d'être féministes. Beaucoup ne voient le mouvement féministe qu'à travers le prisme de certaines asso, les plus médiatisées (Chiennes de Garde, Ni Putes ni Soumises par exemple) et certains clichés (la vieille grosse moche mal baisée, lesbienne refoulée et qui supporte pas les mecs). Hors il existe des tas de manières de voir le féminisme. A la question: que faire pour améliorer la condition féminine et annihiler les discriminations et inégalités? il existe une multitude de réponses. Et une grande partie de la population, parce qu'ils ont un jour entendu à la télé une militante féministe dont ils ne partageaient pas la vision des choses en ont déduit que toutes les féministes étaient des connes finies. Ben non, faut aller voir plus loin que le bout de son nez et se renseigner avant d'émettre un jugement si tranché.
    Pour moi, et là-dessus je rejoins totalement Myriam, le féminisme consiste à accepter les gens tels qu'ils sont, dans la mesure où ils ne font pas chier les autres. Qu'une nana puisse être fausse blonde à la poitrine refaite et passionnée de maquillage et shopping sans être considérée systématiquement comme une gourdasse écervelée juste bonne à baiser et qu'on ne colle pas l'étiquette "garçon manqué" (pas vraie fille, donc) à celles qui aiment le foot et préfèrent les baskets aux escarpins. Et ça marche aussi avec les mecs. Parce que là où les femmes sont considérées comme des créatures fragiles, superficielles et qui se doivent d'être "bonnes", les hommes sont souvent vus comme des gros bœufs constamment obsédés par le cul et qui ne comprennent rien à tout ce qui ne comporte ni ballon, ni explosions, ni nichons, ce qui est tout autant réducteur. Qu'on puisse accepter sans juger qu'une personne décide d'être acteur/actrice porno ou choisisse de rentrer dans les ordres, ça serait vachement cool.
    En revanche, concernant la question de l'humour, je suis particulièrement friande d'humour noir de très mauvais goût et il m'arrive de faire des blagues toutes pourries sur les femmes.:shifty: Seulement, je comprends que ça puisse heurter certaines personnes et n'use de cet humour d'une finesse suprême qu'en la présence de gens dont je sais qu'ils ne seront pas choqués. Le truc c'est de savoir faire la part des choses entre humour (et dans certains cas auto-dérision) et pensée sincère.
    Bref pour moi l'important est d'arrêter de parler de "LA femme" et d'essayer de définir cette entité mais commencer à considérer la gent féminine comme "DES femmes".
     
  7. tom-chaton

    tom-chaton
    Expand Collapse
    Passion mignon Guest

    C'était beau et tout et tout. :bouquet:
     
  8. Moh

    Moh
    Expand Collapse
    Cumberbitch, whovian, potterhead, fannibal, etc.

    En même temps dans Supernatural
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    ...Après oui le rôle des nanas est pathétique, sauf pour certaines, mais que voulez vous, c'est une série US XD

    Sinon super article! Je ne suis pas super fan de Supernatural non plus, mais j'aime la regarder! :) Je trouvais juste les remarques un peu "faibles"
     
  9. Alexandralala

    Alexandralala
    Expand Collapse

    Ca me fait tellement plaisir et tellement de bien de lire un aussi bon article. Je m'y retrouve complètement, du début à la fin et je suis heureuse de ne plus me sentir seule.
    Souvent on passe pour la "vieille folle aigrie" lorsque l'on ronchonne à la moindre parole sexiste que l'on entend à la télévision, mais je ne pense pas que l'on puisse se taire lorsque les idées féministes sont profondément ancrées en nous.
    Moi je ne peux pas rien dire face à une remarque sexiste, je ne peux pas ignorer un jeu vidéo avec un gros bonhomme musclé qui va chercher une jeune princesse en pleur (oui bon du coup je râle souvent devant ma xbox), je ne peux pas laisser quelqu'un dire "ah ça c'est les femmes" ou "ah mais les hommes ils peuvent pas comprendre". Et finalement quite à passer pour la ronchon de service, je préfère avoir du recul sur les choses et réfléchir sur les informations qui me parviennent et moi aussi je suis contente d'avoir ce "filtre féministe".
    En tous cas merci encore le havre de paix qu'est Madmoizelle, ça permet de respirer dans cet internet de foufous :danser:
     
  10. Tuile

    Tuile
    Expand Collapse
    Impalpable

    J'aime beaucoup Supernatural mais je suis d'accord avec Myriam H. sur le traitement des noirs et des femmes dans cette série. Le problème ce n'est pas tellement que des personnages hommes blancs puissent être méchants (encore heureux qu'il y en ait d'ailleurs, si tous les méchants devaient être noirs ça ne passerait tout simplement pas) mais plutôt que les autres catégories soient sous-représentées et jouent principalement les méchants et/ou les victimes. Les problèmes relevés dans l'article ne me paraissent pas faibles parce qu'avoir une exception dans son casting ne corrige pas le cliché quand il est perpétré tout au long de la série. Compter deux "gentilles" femmes sur l'intégralité des saisons ça ne fait pas vraiment le poids en comparaison avec le nombre de démones et succubes qu'on voit passer par épisode :cretin:. D'ailleurs je ne vois pas trop le rapport avec le fait que ce soit une série U.S., on doit accepter leur sexisme sous prétexte que ça vient de chez eux ?

    Enfin, comme le dit Myriam on peut tout à fait apprécier une série tout en refusant de se voiler la face et en acceptant que non, elle n'est pas parfaite car elle intègre des clichés sexistes (voir racistes avec Supernatural) :P.
     
  11. Ave Maria

    Ave Maria
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Mais c'est pas un peu ... fatiguant? :shifty:
    J'veux dire, pour soi-même. (les autres, on s’en fout)

    Je suis totalement d'accord avec l'entièreté de l'article, mais j'avoue que quand je regarde une série ou lis un magazine, je me pose pas trop trop de questions car ça me fatigue et me déprime en fait ,___,
    Idem, j'aime beaucoup traîner sur Memecenter, mais j'ai pas intérêt à tout prendre au premier degré sinon je vais me pendre dans les 20 secondes qui suivent...

    Après, quand ce sont des choses qui se passent "en vrai", ça ne m'empêche pas de réagir, comme la fois ou j'ai écris "sexiste" sur le papier demandant de mettre les chaises sur le banc pour aider les femmes de ménage. Personne n'avait compris à part un prof :) Mais j'avoue que les séries, internet, je fais pas trop attention parce que c'est juste ... fatiguant et que les gens ont tendance à être encore plus con.
     
  12. inyle

    inyle
    Expand Collapse
    Détendue

    C'est exactement ce qui m'est arrivé surtout en ce qui concerne la musique. Depuis que je comprends un peu l'anglais, j'arrive plus à écouter la pop américaine tellement ça me frustre d'entendre des paroles sexistes (c'est pour ça que je me suis tourné vers la Kpop, même si les paroles sont tout aussi sexistes au moins j'y comprends rien).
    En ce moment, je lis la saga A Song of Fire and Ice (Game of thrones) et je me suis arrêté au troisième tome à cause  du traitement infligé aux personnages féminins de la série.
     
Chargement...