Comment reconnaître et aider quelqu'un qui se noie ? (Non, ce n'est pas comme dans les films)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 31 mai 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    #1 Mymy, 31 mai 2017
    Dernière édition par un modérateur: 21 juillet 2018
    ----- Publicité -----
  2. LunaaaD

    LunaaaD
    Expand Collapse

    OMG cet article me met tellement mal, je suis limite en stress là! Mais ça reste totalement utile, merci!
     
    ben quoi ?, babooz92i, Sovah et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Guest

    De par mon expérience, pour avoir sauvé une fille prise dans les baïnes et ne sachant pas nager, si tu te mets en face d'elle la personne va s'agripper à toi et vas te faire couler. Quelqu'un qui se noie est en TOTALE PANIQUE et fait un peu n'importe quoi. De toute façon, pour la ramener vers la plage, il faut mettre la personne sur le dos et la ramener comme ça en nageant vers l'arrière. Je précise que je suis absolument pas une experte en matière de sauvetage, mais ca m'est déja arrivé une fois de devoir sauver qqn en train de se noyer. La personne hurlait, se débattait dans tous les sens, me hurlait dans les oreilles, elle avait viré hystérique et a bien failli me faire couler au passage en s'agrippant à moi ! Du coup, pas le choix, obligée d'essayer de la rassurer, de la mettre sur le dos et de la ramener vers le bord comme tu peux.. (et impossible de compter sur ces abrutis de sauveteurs, dix personnes en train de faire des appels à l'aide et leur excuse a été "oh bah on pensait que vous faisiez coucou" Non, on a juste failli se faire éjecter sur les rochers abruti)
     
    ben quoi ?, Bleu pastel, Blumeen et 15 autres ont BigUpé ce message.
  4. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    This place has everything

    @MelPop21 c'est tellement grave à tous points de vue cette réaction des "sauveteurs" !! J'espère que vous avez porté plainte contre eux et/ou qu'ils se sont fait virer ces débiles.
     
  5. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Guest

    Cette anecdote est arrivée à moi mais aussi à mes parents. On s'est fait emportés par le courant alors que l'eau nous arrivait aux genoux. On s'est retrouvés dans un groupe de plusieurs personnes qui ont subi le même sort et qui appelaient à l'aide... en vain.
    On était bien trop contents d'être en vie pour porter plainte, on était en vacances et on avait qu'une envie c'était d'oublier ce qu'il venait de se passer... Ca n'a pas duré très longtemps mais on a vraiment eu peur ! Ma mère leur a quand même passé un sacré savon. On a su après que c'étaient des bénévoles pour l'été. Quoiqu'il en soit on a pas eu la force/l'envie de porter plainte, du moins mes parents, moi j'avais seulement 13 ans à cette époque.
    Moralité de cette histoire : Si vous êtes sur Biarritz cet été, n'allez pas nager trop près des rochers, car la force des courants est telle que vous ne pourrez rien faire. Si ça vous arrive néanmoins, n'essayez pas de lutter et de nage à contre-courant vous allez vous essoufflez pour rien, faîtes la planche, laissez-vous dériver et une fois hors du courant nagez vers le bord !
     
    #5 MelPop21, 31 mai 2017
    Dernière édition par un modérateur: 31 mai 2017
    Moshi44, Blumeen, Black Phillip et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    This place has everything

    @MelPop21 je comprends tout à fait votre réaction. C'était franchement absurde et dangereux de la part de l'organisation en charge des bénévoles ou même d'eux-mêmes de se porter volontaires pour secourir des gens au bord de la mer sans être ne serait-ce qu'un tout petit peu formés à ce à quoi ressemble une noyade :confused:
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  7. Faol

    Faol
    Expand Collapse
    Heavy seas of love

    @MelPop21 Ca m'est arrivé aussi en Espagne, j'ai dérivé de la zone de baignade en étant emportée par le courant... et le sauveteur me faisait de grands signes pour me dire de revenir dans la zone sécurisée --" Heureusement ma cousine était là et a vu ce qui se passait, et elle m'a aidé à sortir des courants. C'est vraiment effrayant de se sentir emportée comme ça en tout cas !
     
    MelPop21 a BigUpé ce message
  8. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    Pour tout ce qui est courant type "baïnes" ou "bâches", il vaut mieux se laisser porter en économisant ses forces plutôt que d'essayer de nager à contre-courant. Le courant finira soit par perdre de sa force, soit par vous ramener au bord s'il fait une boucle, et c'est à ce moment-là qu'il faut nager vers le bord (d'où l'intérêt d'avoir gardé ses forces!). Perso quand il m'est arrivé de devoir ramener des gens au bord j'ai trouvé que leur tenir la tête sous le menton en tenant la mâchoire marchait plutôt bien, car les tenir par le cou les faisait paniquer, et je ne suis pas assez grande pour tenir une personne adulte par le torse tout en nageant.

    L'idéal c'est quand même de se renseigner un peu avant d'aller se baigner quand vous ne connaissez pas l'endroit, surtout si vous vous baignez avec des enfants et même si vous vous estimez bon nageurs. S'il y a des zones de baignades, respectez-les, surtout sur la côte Atlantique, et respectez aussi les drapeaux. Si c'est rouge, c'est rouge, point barre.

    Et avec un enfant qui s'est noyé, même s'il a été repêché très vite et qu'il semble aller bien, attention à la noyade secondaire.
     
    Sinistre Lombric a BigUpé ce message
  9. Tam_

    Tam_
    Expand Collapse

    Qu'est-ce que la noyade secondaire ?
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  10. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    En gros c'est une noyade à retardement, qui touche principalement les enfants. Lorsque l'enfant se noie pour la première fois, il aspire de l'eau, qui, même si l'enfant est réanimé et semble aller parfaitement bien, reste dans les poumons. L'eau fini éventuellement par causer un œdème dans les poumons (ce qui peut arriver des heures après la noyade initiale), empêchant l'oxygénation du sang, ce qui cause la mort si non pris en charge (si la noyade a lieu dans une piscine traitées avec des produits chimiques, il peut y avoir aussi une infection pulmonaire).

    C'est assez rare, mais ça arrive, et comme les enfants ont vite fait de boire la tasse, ça vaut le coup de savoir que ça existe!
     
    Blumeen, Lifaë, yuyunaâ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Tam_

    Tam_
    Expand Collapse

    Wow ! C'est effrayant! En effet je ne savais pas que ça existait. Comment reconnaître si ça se produit? @Calipo
     
    babooz92i a BigUpé ce message
  12. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    Apparemment il y a pas mal de symptômes, et chaque enfant est différent. Déjà la règle n°1 que j'ai appris en formation premier secours c'est que s'il y a perte de connaissance = hôpital. Si l'enfant a déjà des problèmes respiratoires en temps normal (type asthme ou allergies sévères) = hôpital. Si c'est un nourrison (càd de 0 à 1 an) = hôpital.

    Après les symptômes qui reviennent le plus souvent sont des difficultés respiratoires, une très grosse fatigue de l'enfant (qui va dormir et ne se réveille plus), irritabilité, des bulles ou de la mousse qui sortiraient de la bouche. C'est donc plus ou moins évident selon les personnes, d'où l'importance de la surveillance après une noyade ou même une grosse tasse.
     
    Tam_, Lifaë, yuyunaâ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.