Comment s'est passé l'adoption de vos animaux?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Mawi.e, le 7 décembre 2014.

  1. Mawi.e

    Mawi.e
    Expand Collapse

    Coucou les Mad'z !

    Voila, je suis étudiante et depuis quelques mois, je réfléchis à prendre un animal avec moi, et mon choix se porterai plutôt sur un chien.
    Alors pour me rassurer, j'aimerai bien lire vos témoignages : comment vous êtes vous décidé, comment l'adoption s'est passé, etc?
     
  2. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Almostspring

    J'ai un chat et un chien. Mon mec a un chat.

    Mon chat, je l'ai rencontré le lendemain de sa naissance, et l'ai adopté à deux mois et quelques jours. Je n'avais pas du tout prévu d'adopter un chaton. Mais la mère était une des chattes de la famille de mon mec de l'époque et ils préféraient tuer les chatons à la naissance que stériliser leurs animaux :stare:. J'ai tout fait pour les faire changer d'avis mais rien à faire. Et quand j'ai vu les petits au matin, qui étaient nés dans la nuit, j'ai juste pas pu. J'ai donc sauvé celui-là (deux autres n'ont pas eu cette chance malheureusement !). Je n'ai jamais regretté même si ça n'a pas toujours été facile (il a été un peu difficile quand il était chaton, et il vivait assez mal le fait d'être dans un studio de 22m²). Ca s'est calmé quand il a été stérilisé à 6 mois, même si le stress a continué et s'est manifesté par des croûtes sur la peau et une perte de poils importante. Là, il a eu 4 ans en septembre et il se porte comme un charme :d.

    En janvier 2012, j'ai acheté un rottweiler de deux mois et demi. Je mûrissais l'idée depuis mai 2011. J'en rêvais jour et nuit. Je me suis longuement renseignée sur la race, sur l'éducation (même si j'avais de solides bases : mes parents ont eu 7 chiens au cours de ma vie, et parfois 5 à la fois, tous récupérés dans la rue !), sur le budget, sur la législation (les rottweilers font partie des chiens catégorisés et considérés comme dangereux donc il y a de la paperasse à faire), etc. J'ai cherché l'élevage qui me paraissait le plus sérieux et produisant la lignée qui me correspondrait le mieux. Puis j'ai attendu une portée.
    Les premiers mois ont été difficiles. Il n'était pas propre (je l'ai mal vécu) jusqu'à ses 5 mois à peu près. En plus son transit était déréglé = cacas liquides parce que son système digestif est sensible et j'ai mis du temps à trouver les croquettes qui lui convenaient. Et quand il est devenu propre, il s'est mis à détruire (sachant qu'à 6 mois il pesait 28kg, imagine les dégâts :d !). Et puis il a eu quelques soucis de santé donc j'ai un peu douillé chez le vétérinaire jusqu'à l'an dernier (biopsie et radios d'une masse qui s'est avérée n'être qu'un kyste avec anesthésie générale, vaccins, traitements divers...). J'ai adoré son apprentissage de la socialisation, parce que j'ai eu la chance de vivre dans un quartier avec beaucoup de chiens quand je l'ai eu. Et j'ai adoré l'éduquer aussi : assis, couché, pas bougé, au pied, roule, donne la patte, etc... On faisait énormément de balades en forêt, on passait énormément de temps ensemble parce que je ne travaillais pas à l'époque. Bref c'était génial. Aujourd'hui, il a donc deux ans, c'est un chien équilibré, plutôt foufou mais au fond à son âge c'est encore un ado, adorable et bien éduqué même s'il y a eu du relâchement.

    Donc les conseils que je te donnerais avant de te lancer : renseigne-toi bien si tu veux un chien de race pour savoir si la race que tu convoites correspond à ton mode de vie actuel et futur, et à ta personnalité. Il ne faut pas se baser que sur le physique et pas du tout sur l'effet de mode. Si c'est un chien que tu vas adopter en refuge, connais bien son passé parce qu'il peut y avoir des traumatismes auxquels il faudra faire attention (je pense notamment à cette chienne que mes parents ont récupérée : elle est adorable mais il n'est pas du tout recommandé de la toucher avec le pied, même si c'est par inadvertance ou pour la pousser doucement quand elle se couche derrière ta chaise ! ça nous a fait drôle la première fois qu'on s'en est rendu compte :/). Rapproche-toi d'un club canin ou d'un comportementaliste, ou de n'importe qui qui sache éduquer son chien si tu ne sais pas du tout le faire toi-même. Un chien mal ou pas éduqué = la misère et tu vas en chier, vraiment. Plus tu seras renseignée sur le fonctionnement et les besoins d'un chien, mieux ce sera. Sois certaine que tu pourras financer le chien (tu n'es pas à l'abri de tomber sur un animal qui tombe régulièrement malade et qu'il faudra emmener souvent chez le véto, ou qui a besoin d'un traitement sur le long terme ou d'un régime alimentaire particulier, ou que sais-je). Il faut penser : est-ce que tu as le temps de t'en occuper chaque jour, matin et soir, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige, que tu sois malade à crever, fatiguée, pendant plusieurs années (entre 9 et 15 ans en moyenne) ? Il va te falloir du temps tous les jours pour l'éduquer, le promener, le câliner, le nourrir. Il lui faut un espace à lui chez toi, avec un panier et des jouets. Qu'est-ce que tu feras de lui pendant les vacances ? Est-ce que tu vas le confier à des proches, le faire garder dans un chenil (ça peut vite chiffrer), l'emmener avec toi ?

    Si en répondant à toutes ses questions, tu considères que tu réunis les conditions, alors fonce et surtout, surtout, ENJOY :d ! Les animaux, c'est génial !
     
    Saucisson. a BigUpé ce message
  3. Mawi.e

    Mawi.e
    Expand Collapse

    Oh, ton Rott' me fait penser au chien de la belle soeur, elle a un croisé Labrador/boxer de 45kg ( soit, mon poids ahah ) qui a été un mini Taz de ses 2mois à ses 2ans, donc pour les bêtises à cette échelle je sais ce que ça peut donner ! Je ne pense pas prendre un chien de ce gabarit là, j'aurais trop peur de ne pas savoir le maîtriser si jamais il arrive un problème à l'extérieur. Donc en tant que conseiller/conseillère, j'ai déjà ma belle soeur, des amies à elle, dont notamment une comportementaliste, je pense que je serais bien entourée :) Je sais aussi que je pourrais compter sur elle si jamais j'ai besoin de faire garder mon chien, et que sinon il m'accompagnera partout où j'irai ( même si ça comporte payer les voleurs de la SNCF pour aller voir mes parents ^^).
    Niveau budget, j'ai déjà commencé à mettre des sous de côté pour... Si jamais je saute le pas et que je me fais confiance pour quelque chose que je veux vraiment et qui va changer ma vie, j'ai de quoi y subvenir financièrement, sinon, j'aurais toujours ces sous là pour autre chose.
    Je sais que le chien que j'aurais ne sera pas malheureux, il aura des copains quand il se baladera, ne tournera pas en rond dans mon appartement ( 60m2 ), ne sera pas hyper seul en journée ( j'habite à 5mn de la fac, et j'en ai pour encore 3ans là bas ).

    Je pense que j'attends le chien coup de coeur en fait ^^
     
    Iscambe a BigUpé ce message
  4. Mclagirafe

    Mclagirafe
    Expand Collapse
    Je suis sexuellement attirée par le thé, les livres d'anatomie et les barbus

    Bon moi j'ai un chat depuis un an maintenant, c'est le bonheur total =) Quand il n'est pas dans mes pattes (quand je le dépose chez ma grand mere avant de partir en vacances) ca me manque énormément.

    Bon l'adoption à pas été rose. Au début avec mon homme on a adopté un tout petit chaton, à la SPA, genre sauvetage, 500g à 3mois. Suite à un mauvais diagnostique véto il a malheuresement fait une septicémie et il est mort . On a attendu quelques mois avant d'en reprendre un. Celui la, c'est mon voisin fou (genre folle a chat mais version mec) qui l'a donné à mon copain. Il rentrait de soirée vers minuit, il croise le voisin, ils discutent chat, le voisin dis qu'il a des chatons en trop et pof, mon mec, (un peu saoul) me remonte un magnifique chaton =D

    Elle était un peu maigre, pas en super santé parce que la voisin-folle-a-chat avait pas vraiment de sous pour s'occuper de tous, mais apres un petit tour chez le véto et des bonnes croquettes, AUCUN probleme. Je pourrais plus vivre sans!

    La boule de poils adorable qui t'attend le matin devant la porte de ta chambre, qui passe des heures à dormir sur tes genoux quand tu bosse, qui détruit systématiquement le moindre rouleau de sopalin qui traine, bref, du bonheur =D


    Le bon plan chez moi : la SPA fait dispensaire véto gratuitement ou en fonction des moyens. Sinon compter une centaine d'euros au début (litière, arbre a chat, toussa toussa) et entre 20 et 30euros par mois pour les anti puces, les vermifuges (bon j'ai un chat d'appartement) des croquettes "de marque" mais de la lttière pas cher, le budget est raisonnable =D

    Lien vers mon compte intagram plein de photo de ma boule de poils =)
    http://instagram.com/aymcay
     
  5. Flamingo

    Flamingo
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    J'ai adopté deux lapinous en asso cet été suite à la mort de mon premier lapin. Le mâle avait été confié à l'asso à contrecoeur par son ancien maître qui avait dû s'en séparer car son patron avait modifié ses horaires et qu'il ne pouvait plus s'en occuper en semaine, et la femelle avait été retrouvé sur un terrain de chasse... Il s'est avéré qu'elle était pleine, et a fait ses bébés à l'asso.

    Les deux ont été stérilisés deux semaines après leur arrivée chez moi, tout s'est très bien passé, mais ils ne s'entendaient pas au début (les lapins sont des animaux hyper territoriaux, un autre lapin sur leur territoire est l'affront suprême, alors il faut bien respecter toutes les étapes pour les faire se rencontrer.) Il y a eu des touffes de poils arrachés, mais au bout de trois semaines après la stérilisation et leur rencontre les deux loulous ont pu habiter ensemble dans la grande cage.
    Par malheur, au bout de deux semaines de cohabitation, le mâle a voulu reprendre le dessus sur la femelle, ils se battaient violemment, ils ont été re-séparés, deux ou trois semaines de rencontres en terrain neutres où ils se sont parfois battus à sang (ces traîtres sont champions de l'attaque surprise), et puis un beau jour ils sont sortis dans la même pièce... Et ils ne se sont plus battus.

    Là ça doit faire un mois et demi (ou deux ?) qu'ils vivent ensemble h24, ils sont devenus inséparables même s'ils se fritent encore de temps en temps, mais ce n'est vraiment pas méchant.

    Le mâle est un immense bisounours, son ancien maître l'avait super bien habitué à l'homme, il n'est pas peureux pour un sou (et du coup tu peux toujours courir pour le décider à arrêter de manger un truc interdit, il s'en fiche qu'on lui dise "NON !" car il sait que même si on se déplace pour le gronder il ne lui arrivera rien désagréable :frotte:)

    Et la femelle n'avait jamais été habituée au contact humain, elle était peureuse, mais maintenant on peut marcher à côté d'elle sans soucis, elle ne réagis plus aux grands gestes, et elle commence même à se laisser caresser par les humains inconnus :) Par contre elle ne se laisse pas soulever, il faut qu'on l'habitue, ça nous facilitera la vie si elle doit aller chez le vétérinaire ou si on doit lui faire des soins. Elle est hypeeer intelligente, comprends très facilement les ordres qu'on lui donne, elle obéit au doigt et à l'oeil et elle nous donne même des coups de museau pour nous dire bonjour <3

    Bon, même si ce n'est pas le récit de l'adoption d'un chien, peut-être que ça servira à d'autres madz :)

    Et vraiment, j'insiste, n'achetez jamais en animalerie, ce sont des animaux à problèmes qui ont été sevrés trop jeunes et qui ont de fortes chances d'avoir de gros soucis chroniques / comportementaux, j'en ai fait les frais.
    En association au moins on connaît le passé de l'animal, son caractère, s'il est sociable, agressif ou non... On peut vous conseiller vers l'animal qui vous correspondra le mieux.
     
  6. Fanncy

    Fanncy
    Expand Collapse
    Dealeuse d'herbe à chat

    Mon copain et moi on a adopté une chatte à la SPA en avril. Je voulais un chat depuis quelques années déjà, mais j'avais pas une vie assez stable. Et puis avec mon copain, je lui en parlais assez souvent "mais une petite boule de poil avec nous ça serait trop choupiiiiii :puppyeyes:". Lui avait peur pour son papier peint et son canapé. Et un jour il a accepté qu'on adopte. On s'est donné 2 mois à partir de ce jour pour réfléchir, s'informer et adopter.

    On est allé à la SPA et dans un refuge un mois avant l'adoption, pour voir les conditions de vie des animaux là bas, discuter des conditions d'adoption ... On a opté pour la SPA, parce qu'au refuge, le monsieur qui nous reçu nous a dit que "les chats, ça s'adapte à toutes les situations, alors vous prenez celui que vous voulez hein ?" (alors qu'on voulait pas un chat qui serait malheureux en appartement ou sans congénère). Ca nous a refroidi ce manque de connaissance sur les chats, du coup on a préféré des gens plus pro'.

    A la SPA ils ont été supers. Ils nous ont demandé quel genre de chat on voulait au niveau du caractère, de la couleur, de l'âge. On a précisé nos conditions de vie aussi (en appartement, en ville, sans jardin). Ils nous ont présenté qu'un seul animal qui était là depuis un mois et qui venait de se faire stériliser.
    Dès qu'elle nous a vu, elle s'est frotté sur nos mains, à ronronné, miaulé ... Et c'était le coup de foudre.On l'a ramené le jour même.

    Il faut savoir qu'à la SPA, les animaux ont souvent eu une vie difficile, des traumatismes. Malice (la bête en question ^^) n'aime pas être portée et a, je pense, eu des mauvaises expériences avec les humains. Malgré ses deux ans, elle avait un retard d'apprentissage. Elle ne savait pas jouer... Maintenant elle réclame tout le temps qu'on joue avec elle, elle adore ça.
    Dès qu'un inconnu arrive à l'appart, elle se cache. Elle aime pas le bruit et les gens qui parlent fort. Mais elle fait des effort pour pas se cacher depuis peu, même si elle feule quand elle se sent acculée (dernièrement, une petite fille arrêtaot pas de la suivre, ça l'a calmé de se faire feuler :cretin:).
    Coté affection, elle a eu du mal aussi à accepter les caresses. En ce moment elle est plus souvent en demande (surtout le soir). En bref, il faut être très patient et pédagogue. quand on prend un animal dans une asso. Mais le point positif, c'est quand même qu'ils sont vaccinés/stérilisé. Ca fait des frais en moins. Et puis le sentiment d'avoir fait une bonne action et de pas contribuer à la surpopulation animale, tout ça ... Je regrette pas de l'avoir à la maison :)
     
    Strawberry Swing a BigUpé ce message
  7. MaliMélo

    MaliMélo
    Expand Collapse
    Always be yourself. Unless you can be a pirate. Then always be a pirate.

    Avec mon homme, on a adopté une petite chatte d'un an et demi en septembre dernier. Ça faisait déjà quelques temps qu'on en parlait mais on avait un appart pourri, mal agencé, des voisins à la con et donc on ne voulait pas en prendre un de suite. Mais on a déménagé en septembre et 2 semaines après notre aménagement, on est aller dans un refuge.
    Au départ, on voulait plus un chaton, mais après un tour chez les adultes et un coup de foudre immédiat avec notre minette, on n'a pas hésité ! La soigneuse nous a dis qu'elle était assez craintive et qu'il faudrait du temps pour l'apprivoiser, mais elle nous a tout de suite fait des calins au refuge. C'est le chat de ma photo de profil.
    Apparemment, elle a été récupérée chaton par le refuge après avoir trainé dans la rue. Elle était vaccinée, stérilisée et l'adoption nous a couté 100€ (ce qui n'est rien, franchement, je pense que pour les chiens c'est un peu plus cher)

    On ne regrette rien ! Bien au contraire ! C'est notre petit rayon de soleil :) On a le droit à plein de câlins, de ronrons, elle joue comme un chaton et a un petit miaulement tout mignon :3 Elle n'a pas fait de bêtise en arrivant, elle est tout de suite allé à sa caisse, n'a rien griffé (ou elle a essayé, mais dès qu'on la gronde un peu, elle ne refait plus la bêtise). Elle s'est vite sentie en confiance (dès le premier jour elle est venue réclamer timidement des câlins)
    Par contre, elle n'a pas eu l'habitude de venir sur les genoux ou être portée. Elle supporte quelques secondes mais c'est pas son truc. Tant que je l'ai près de moi pour la gratouiller, ça me va :)
    On voit encore quelques changements dans son comportement (par exemple, elle se cache moins quand on reçoit du monde :)), en bien, et c'est de plus en plus du bonheur <3 Elle a même essayer de pointer son nez dehors un jour où je bossais en extérieur, mais elle a encore peur (vu son expérience petite je pense), on essayera de nouveau au printemps.
    On l'a rebaptisé Freyja (ou chaton-trop-mignon, ou petit-coeur, ou petite-boule-d'amour)

    Je veux juste confirmer ce qui a été dis plus haut, réfléchis bien à ce que tu vas faire, c'est un investissement (d'argent et de temps). Souvent les soigneurs connaissent bien les animaux et savent donc t'orienter et te conseiller.

    (PS : quand on aura un peu plus de moyen, on va certainement prendre un second chat x))
     
  8. Mawi.e

    Mawi.e
    Expand Collapse

    Vos histoires sont mignonnes :)
    Quand j'ai adopté mon chat à 15ans, c'était un peu à l'arrache ^^ Je m'explique : on était en vacances chez de la famille, je venais d'avoir mon brevet et on avait vu une annonce de particuliers chez la fromagerie. Il faut savoir que mon papa a toujours été anti-chats. Mais mon cousin nous a dit qu'il était déjà allé les voir et qu'ils étaient adorables, nous y sommes allés et nous sommes revenus avec ma Pomme. Comment dire que j'ai mis du temps à réaliser :) Elle est restée chez mes parents quand je suis partie faire mes études, elle passe 99,9% dehors ( hors période de repas à l'intérieur ), ca aurait pas été cool pour elle que je l'emmène.
    Et il y a deux ans, la maman de mon chéri venait de perdre son York, et nous sommes allé dans un refuge pour adopter Neige, une adorable chatte de 4ans, câline, joyeuse, pas peureuse, et qui s'adapte très vite à son environnement ! On l'amène en vacances c'est pour dire, et elle adore ça !
    Mais bon, je n'ai pas ces puces avec moi :)
     
  9. Azumarill

    Azumarill
    Expand Collapse

    Moi j'ai deux furets, c'est le bonheur absolu et c'est bien quand on est dans un studio ou un petit apart' par exemple :d
    Si ça t'intéresse tu peux me mp, parce que vu que c'est un chien qui t'intéresse, je vais pas détailler les (inombrables) avantages à avoir cette bête, il y aurait trop de choses à dire ! :)
     
  10. Mawi.e

    Mawi.e
    Expand Collapse

    Oui ce serait plutôt chien en effet, je préférerai un animal qui puisse me suivre plutôt qu'il reste chez moi tout le temps :/
     
  11. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    J'ai commencé à carresser le projet d'adopter un chat il y a quelques mois, quand mon copain et moi avons emménagé ensemble. Au départ je voulais une chatonne petite, mignonne, en pleine santé et gratuite (payer pour un chat ça me dépassait). J'ai fini avec un chat adulte, FIV+, presque borgne et dont l'adoption m'a couté 30 € à la SPA :lol: Et je n'ai aucun regret.
    Comment j'en suis arrivée là : toute pétrie d'idées préconçues que j'étais, je suis quand même allée trainer sur le site de la SPA, un peu par curiosité et un peu parce que j'avais en tête quelques infos et conseils glanés ici et là sur l'adoption de chats. En consultant les fiches des pensionnaires à l'adoption, j'ai outre-passé un autre préjugé, et j'ai cliqué sur celle d'un chat en sauvetage parce qu'atteint du FIV ( équivalent du SIDA chez les chats). Et là j'ai fondu. On y apprenait que Ilky, (son prénom à l'époque), souffrant d'une maladie grave et contagieuse, vivait en cage, à l'écart des autres chats, mais qu'il était malgré tout affectueux, joueur et mignon, et qu'il supportait mal sa réclusion. Venait ensuite une vidéo où on le voyait câliner passionnément un bénévole, jouer avec lui et puis retourner la mort dans l'âme derrière les barreaux :neutral: Difficile de ne pas craquer. Restaient quelques questions relatives à sa maladie (quelle espérance de vie? soins particuliers? conditions d'accueil spécifiques?) que mon copain et moi avons convenu de soumettre aux bénévoles, avant de prendre une décision. C'est ainsi que nous nous sommes rendus à la SPA par un samedi après-midi nuageux du mois d'aout. A l'arrivée nous avons expliqué que nous étions venus voir un chat en particulier, dont la fiche de présentation avait particulièrement retenu notre attention. La bénévole était contente d'apprendre qu'Ilky avait de la visite et nous a rapidement menés à sa cage, l'en a sorti et l'a mis dans mes bras. Je ne sais pas s'il était conscient de l'opportunité qui se présentait à lui, mais il a su la saisir et a vraiment très très bien su se "vendre" :cretin: Le bon feeling a été immédiat, aussi bien avec moi qu'avec mon copain, ce qui nous a conforté dans notre décision une fois rassurés sur les questions évoquées précédemment. Et voilà comment nous avons adopté Ilky, aujourd'hui renommé Milton. Par la suite la bénévole nous a appris que c'était vraiment un chat qui revenait de loin : trouvé dans la rue quand il était tout petit, atteint d'un abcès à l’œil (dont il a conservé la cicatrice), condamné à l'euthanasie à cause de sa maladie mais sauvé in extremis... il n'avait même pas de nom au départ puisque destiné à être piqué, donc tout le monde l'appelait "le chat FIV+". C'est ce qui a inspiré le prénom "Ilky", contraction de "il" et "qui?".
    Tout ça pour dire qu'en définitive on ne regrette pas du tout cette adoption. Le fait qu'il soit un "survivor" avec toutes les séquelles que ça implique le rend encore plus attachant à nos yeux. Surtout à ceux de mon copain qui éprouve une tendresse particulière pour les êtres un peu abîmés, que personne n'attend, et qui dévoilent leur plein potentiel quand on leur en donne l'occasion. C'est précisément ce qui s'est passé dans son cas, puisque depuis trois mois il révèle des qualités peu communes chez un chat : il joue avec l'eau, nous accompagne parfois sous la douche, il rapporte les bouchons qu'on lui lance, nous fait la fête dès qu'on passe le seuil de l'entrée, me tient compagnie quand je travaille, participe à tout ce qu'on fait... c'est le chat parfait et je l'aime :puppyeyes: <3


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Rohona, LittleMyrtille, OpiumDiary et 6 autres ont BigUpé ce message.
  12. Mawi.e

    Mawi.e
    Expand Collapse

    Owh, c'est vraiment adorable, et ça ne me surprend pas du tout que cette boule de poil vous rende l'amour que vous lui donnez x1000 !
     
Chargement...