Donner envie de lire à des lycéens

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Rérélie, le 9 août 2014.

  1. Rérélie

    Rérélie
    Expand Collapse

    Bonjour tout le monde!

    Je vais être prof de français à la rentrée, en lycée, et je cherche désespérément des idées. Mon problème est que, bien souvent, les lectures imposées par le prof de français n'emballent pas beaucoup les élèves... Je souhaite donc remédier à ça en proposant des oeuvres qui donnent aux élèves envie de lire, en classe mais aussi chez eux, en dehors des cours.

    Ayant quelques idées pour la poésie et le théâtre, je recherche principalement des romans. Les programmes de Seconde sont axés sur le réalisme et le naturalisme du XIXe siècle (Maupassant, Balzac, Zola...), mais laissent la place aux romans d'autres siècles et jusqu'à nos jours.

    Si vous avez des suggestions, je suis preneuse! Des livres que vous avez lus au lycée ou bien après, des "classiques" ou des romans contemporains, de la littérature française ou étrangère... tout avis m'intéresse.

    Je vous remercie pour votre aide et vous souhaite de belles lectures!
     
  2. amelie4521

    amelie4521
    Expand Collapse

    Bonjour

    Pourquoi ne pas regarder du côté des Goncourt des lycéens ?
     
  3. Rérélie

    Rérélie
    Expand Collapse

    De très belles idées, je vais aller me renseigner... merci beaucoup! :d
     
  4. Eugenye

    Eugenye
    Expand Collapse

    Salut,

    Je viens apporter mon témoignage. Quand j'étais au lycée (en seconde surtout), je n'aimais pas lire. J'étais même du genre à me contenter des résumés détaillés juste pour avoir la moyenne sans ouvrir le livre... La plupart de mes camarades de classe étaient comme moi.

    Pour nous intéresser, les professeurs devaient ruser et capter notre intérêt.
    Les idées de @1337 , à savoir proposer de la science fiction/fantasy ou des lectures qui ont inspiré des adaptations cinés, c'est top car en tant que jeunes désintéressés, ça rend les œuvres vivantes et cool.

    Après, je me souviens que pour nous captiver les professeurs prenaient bien soin de nous expliquer les œuvres et de souligner les sujets qui pouvaient nous intéresser. A l'époque et avec nos hormones détraquées c'était le sexe (recherche des références phalliques), l'amour et la violence. Avec ça, le programme passait tout seul.

    J'espère que mon témoignage t'aidera ! :)
     
  5. Rérélie

    Rérélie
    Expand Collapse

    @Eugenye : merci pour ton témoignage! Je vais essayer de faire mon maximum pour bien ruser alors!
     
  6. Sombre.

    Sombre.
    Expand Collapse
    Ael/il et accord au masculin

    Un super truc que j'ai vécus a l'école, c'est de découvrir un bouquin en lecture obligatoire, qui est en fait le premier tome d'une saga.

    Par exemple, j'ai découvert "Bjorn le morphir" comme ca, et après j'ai lus tous les autres tomes, pareil pour l’"apprenti épouvanteur". Beaucoup de roman de jeunesse très intéressant et amenant une vrais réflexion sortent par  série, par saga, que ca soit du fantasy, de la s-f, de la vie réelle... c'est encore le mieux pour découvrir quel genre on aime : on continue par nous même les saga dont on a aimer le premier tome.


    A cet age, les livres que j'ai personnellement le plus aimer découvrir ont étés : Norvegian wood (la balade de l'impossible en vf) de Haruki Murakami, Junk de Melvin Burgess (deja cité par @1337), Un été pour mourir de Lois Lowry, Lettre d'une inconnue de Stephen Zweig, les contes de la folie ordinaire de Bukowski,...

    Mon frère a un peut près le même age (je suis belge je sais pas trop a quel age correspond la seconde ), je lui demanderai ce qu'il aime lire. Je sais qu'il est très fan d'une nouvelles série qui s’appelle "le prince des nuages" mais ne l'ayant pas lu je peut pas vraiment te donner d'avis dessus.

    J’espère que tout ça t'aide un peu :)

    Edit : mon petit frère me dit qu'il viens de s'acheter plein de livre de Bernard Werber, et c'est vrais qu'aussi a l’époque je m’étais prise de passion pour cet auteur grâce a une lecture obligatoire "nos amis les terriens".
     
    #6 Sombre., 27 août 2014
    Dernière édition: 27 août 2014
  7. Chess

    Chess
    Expand Collapse
    Lilliputienne émerveillée

    Je suis peut être la seule à penser ça mais je trouve qu'au lycée, la manière d'en parler et plus importante que le choix d'un livre :shifty:

    J'étais en seconde l'année passée et notre prof avait réussi à intéresser toute la classe alors que les livres étudiés étaient des classiques qui ne plaisent pas à tous les lycéens ( L'ingénu, Une vie, Phèdre, Madame Bovary ).

    Je pense que c'est parce qu'elle prenait le temps de vraiment nous en parler, et avec humour :)

    Bon, après j'ai toujours adoré lire alors je suis sûrement pas d'une grande aide :cretin:
     
  8. whiskyandgreentea

    whiskyandgreentea
    Expand Collapse
    Guest

    Personnellement je rentre en 1ère et, bien que j'ai toujours  aimé lire, il est vrai que certains livres imposés m'ont laissé des souvenirs désagréables.
    C'est bizarre, mais les livres dits "pour ados" ne m'ont jamais vraiment passionnés, souvent je trouve que les histoires sont trop simplistes, on ne s'identifie jamais au personnage principal qui est pourtant censé nous "ressembler" et les sentiments ne paraissent pas "justes"...
    Cependant, il ne faut pas faire de généralités, en effet je me rappelle avoir adoré Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti de Judy Blundell, Le ciel est partout de Jandy Nelson, Treize Raisons de Jay Asher, ou encore Maintenant, c'est ma vie de Meg Rosoff. J'ai lu tous ces livres en 4ème mais je pense cependant qu'ils pourraient toujours convenir à des gens de mon âge qui n'aime pas vraiment lire. Ils proviennent tous des collections jeunesse/ados de chez Gallimard ou bien Albin Michel.
    Après, au niveau de bouquins réalistes et qui font vraiment partis des "classiques", moi j'aime beaucoup Bel-Ami de Guy de Maupassant, Une vie aussi, mais j'ai un peu moins accroché :). Je sais qu'en seconde j'ai lu L'écume des jours de Boris Vian et que j'ai plutôt bien aimé ! J'ai lu Phèdre aussi, je ne peux pas dire que j'ai vraiment adoré mais j'ai trouvé ça intéressant, je n'avais jamais lu de tragédies. Sinon, étant du Nord je suis obligée de parler de Maxence Van der Meersch, mais sincérement nous sommes nombreux dans ma classe a avoir été marqués par ses nouvelles. L'attrape-coeurs de J.D Salinger aussi, mon livre préféré, et après ce serait plutôt des anglais avec Jane (héhé je suis une fille) ou bien F. Scott Fitzgerald (bon ok il était américain)...
    Je pense qu'en fait, le plus important ce n'est pas forcément les bouquins, mais la manière dont le prof l'exploite en cours ! De toute façon, dis-toi bien que tous tes élèves ne liront pas tes bouquins.. Moi même pourtant assidue j'avoue que Voltaire... Le principal c'est de leur faire comprendre les oeuvres, et pourquoi pas de leur proposer des lectures "optionnelles" qui seraient susceptibles de les amener à lire ! Ma prof de français nous a conseillé beaucoup de livres en dehors des cours et c'est vrai que j'en ai aimé beaucoup :)

    Bon courage pour cette rentrée ! :)
     
  9. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Hello Rérélie ! Ca tombe à pic, on a lancé il y a peu un espace de discussion entre élèves et profs sur le forum, si tu veux y reposer ta question je pense que tu auras encore davantage de suggestions de la part d'élèves  :) Ca se passe ici : Les Mad-profs discutent avec les Mad-élèves.
     
  10. Rérélie

    Rérélie
    Expand Collapse

    Merci à tous, j'y vois un peu plus clair! Si vous avez des idées pour exploiter ces lectures de façon un peu "originale" en cours (fiches de lecture-objets, cafés littéraires, blog, journal, etc.) n'hésitez pas à partager vos expériences...
     
  11. Mathilde D

    Mathilde D
    Expand Collapse
    La vie, c'est comme un tractopelle.

    Coucou !

    Franchement, niveau donner de l'intérêt, je pense que le principe de la présentation d'un livre qu'on a aimé en classe, mais pas avec une simple fiche de lecture, avec un objet fabriqué par soi, des extraits éventuellement, tout ça, peut être super sympa (surtout que, comme c'est joli, on peut ensuite l'exposer en classe, ou au CDI ...). Sinon, les rencontres avec les auteurs, c'est le must absolu je crois ^^
    Niveau livres, effectivement, la manière de le présenter est très importante. On m'a parlé du Cid comme d'un western et de la tragédie via Star Wars, je crois que ça aide à accrocher. Et dire de petites anecdotes sur l'auteur ou le livre, c'est sympa aussi ^^
     
Chargement...