Et pour toi c'est quoi être française ??

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par madmoizelle N, le 3 novembre 2009.

  1. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Je me prends un peu pour Eric Besson (mais pas longtemps sinon je me suicide) mais ça m'intéresse. Alors c'est quoi pour toi être française ??
     
  2. iriss

    iriss
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Chsais pas, mais ça me fait rend plutôt fière, sans savoir pourquoi.

    Dommage qu' un certain nombre de choses soient symbolisées par Le Pen et consort.
     
  3. Wayzea

    Wayzea
    Expand Collapse
    Ridonkeylus

    Être française, c'est être née du côté bon. Y a pas une journée où je ne me dis que j'ai quand même de la chance d'être ici, même si, en tant que française j'aime beaucoup râler! ^^

    Être française pour moi et de par mon expérience, c'est avoir été sauvée à la naissance par des médecins doués, et donc pouvoir vivre et continuer à vivre, soignée dans de bonnes conditions.
    C'est aussi avoir une éducation gratuite de qualité depuis mes 3 ans, et des hautes études financées en très grande partie par l'État. Et même si j'ai des envies d'ailleurs, je reviendrai pour payer mes impôts en France et permettre à d'autres français après moi de continuer à bénéficier de cela.
    Être française c'est avoir une libre circulation dans toute l'Europe, et bénéficier d'une langue parlée par plus de 173 millions de personnes à travers le Monde.
    Être française c'est aussi avoir une riche culture historique, littéraire, artistique. C'est être enviée par des tas de personnes, de Tokyo à NYC pour le bon goût et la bonne bouffe.

    En somme, c'est, à mon humble avis, beaucoup d'avantages.
     
  4. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je ne sais pas si je suis française . J'ai la nationalité , un bout de papier qui "certifit" que je suis bien française et ce petit bout de papier me fait juste penser que je ne suis pas une française a part entiére .En tout cas ce que je sais c'est qu'en voyage rencontrer un français est toujours un plaisir , parler des villes françaises et de cette langue qu'on aime , je me sens beaucoup plus française a l'étranger. Ce que je sais aussi c'est lorsque je suis dans mes îles d'origines je me sens bien mais étrangére et j'ai la nostalgie de la France et quand je suis ici je me sens aussi bien mais j'ai la nostalgie de mes îles.
    J'ai le cul entre deux chaises alors me sentir française , je ne peut pas me sentir entiérement française tout comme je ne peut pas me sentir entiérement étrangére.
     
  5. starbucks-lady

    starbucks-lady
    Expand Collapse
    NutellAddict

    Bizarrement je n'ai découvert le sentiment d' "etre francaise" que quand je suis partie vivre un an en Angleterre (l'an dernier), et que j'ai vu les différences que l'on avait avec d'autres nationalitées. C'est tout bete mais même le simple fait de dire et redire "je suis francaise" quand on me demandait ma nationalité m'a fait me sentir francaise.
    Avant je preferais plutot penser à mes origines Uruguayennes/Argentines et j'en était super fière. Je le suis toujours, et c'est vrai que la bas je sens un truc, comme si j'étais "chez moi" ; mais je me sens AUSSI francaise.

    Bref, j'ai appris a en être fière, et pour moi être francaise c'est:
    vivre dans un pays laique, où on a quand même beaucoup de chance niveau protection sociale,
    un pays où l'égalité, la liberté et la fraternité sont loin d'être réellement atteintes mais sont déjà beaucoup plus présente que dans la plupart des autres pays
    mais surtout vivre dans un pays a la culture très riche à la base, et à laquelle viennent s'ajouter toutes sortes de cultures. tout en étant quasiment tous d'origine étrangère, on est francais et chacun apporte un petit truc qui nous enrichit tous, et je trouve ca beau. Pour moi la diversité fait partie de la culture francaise.

    apres y a des trucs dont on est forcément moins fiers, mais mieux vaut se concentrer sur le positif et préparer quelque chose de bien pour l'avenir, car c'est nunuche à dire mais c'est vrai: la France de demain, c'est nous qui la construisons !
     
  6. MlleJih

    MlleJih
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    J'ai le cul entre deux chaises alors me sentir française , je ne peut pas me sentir entiérement française tout comme je ne peut pas me sentir entiérement étrangére.[/quote]

    moi pareil, a l'étrangé je suis entièrement française mais içi sa dépend mais je me sens plus française et ah chaque fois que quand j'ai des ptit accrochage avec des personnes un peu plus agé c'est le mot a vous les étrangés! lol ou vous saviez lire? :XD:
    et aussi je n'aime pas quand on me dit "ah tu es bien intégré!" euuhhh oué! je suis née içi je suis allé a l'école de la créche a la fac...le pays pays d'origine ou mes parents sont né a était colonisé par la france (algérie)
    je suis allé que pendant les vacances d'été quand j'était petite... pour moi je suis née française et je mourrai française
    bisous
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je me sens hyper-française depuis que je vis en Irlande.

    Je trouve les Français tellement spéciaux, genre râleurs mais du coup vachement impliqués dans tout ce qu'ils font en général, vachement intéressés par le monde autour d'eux.

    Vachement chaleureux sans y toucher aussi - putain, qu'est-ce que ça me manque, de ne pas faire la bise aux gens !! En France on fait la bise aux gens qu'on a vus trois fois dans sa vie, des amis d'amis ; ici, t'embrasse même pas ta meilleure amie ...

    Le système super-libertaire et super-pro-liberté, j'adule. Tus as presque toujours le choix, en France - genre d'avorter ou non, de te marier ou non, etc ; et vraiment, un truc que j'adore, c'est aussi de savoir que si jamais on essaie de nous supprimer ces droits, les gens ne resteront pas les bras ballants. Les Français savent mieux que personne réclamer leur dû et conserver leurs acquis !

    La culture, la bouffe, les auteurs sont géniaux. A être ici, je me mets à trouver que les Français sont en fait hyper intellectualisants dans tout, qu'ils intellectualisent beaucoup, qu'ils aiment bien réfléchir, théoriser, penser. Je trouve ça vraiment intéressant et attachant. Et qu'ils sont à la fois pragmatiques et romantiques, idéalistes, c'est un curieux mélange. Descartes et Stendhal !

    J'aime cet endroit, j'aime ce pays, la France je la quitterais définitivement pour rien au monde.
     
  8. iriss

    iriss
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    " Comment faire fortune?

    Acheter des français le prix qu'ils valent et les revendre le prix qu'ils croient valoir"



    T T

    C'est totalement nul, je m'auto-anti-big-up, mais je trouve ça plutôt joliment trouvé, même si ça s'appliquerait presque mieux à certains autre pays (parole d'ex-habitante des Etats-Unis ... Xp)

    A part ça, ça veut donc dire


    • vivre dans un pays riche et démocratique, plein d'histoire. Une très belle langue et une super bonne bouffe
    • l'aimer quand même plutôt beaucoup (comme ça a été dit, encore plus quand on vit / on a vécu à l'étranger
    • être de parfaitement mauvaise foi en permanence, boudeur, et en être fier T T. z'aime ça!
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai énormément de mal à voir à quoi réfère le fait d'être "français". J'ai beaucoup de mal à saisir lorsqu'on relie la France à certaines valeurs universelles, qui me semblent être l'identité d'une bonne moitié de l'Europe au bas mot, et qui ne sont pas plus respectés en France que dans d'autres pays (voire qui le sont moins dans certains cas). Et lorsqu'on appose des adjectifs au fait d'être "français", ça me donne un peu envie de rire en fait parce qu'ils me semblent pouvoir s'appliquer à à peu près n'importe qui indépendamment de sa nationalité.
    De toute façon, la question en elle-même me semble délicate. Parce qu'il faudrait sans doute avant tout définir ce qu'est l'identité nationale, ce qui peut unifier et pourquoi. Sans cela la question reste totalement abstraite :/

    Sinon, pour répondre à la question, je crois qu'en fait j'ai du mal à voir ce qui aujourd'hui ferait partie d'une identité nationale plutôt que d'une identité Européenne. Je vois des identités/particularismes/spécificités régionales (et donc dans certains cas transnationales) et européennes (de l'ouest), même si je ne suis pas pour autant sûre qu'elles puissent fonder une véritable "identité" (parce qu'on me demande "C'est quoi être Européen ?" je saisis pas trop la problématique non plus, là encore il faudrait d'abord s'interroger sur un grand nombre de notions avec d'en arriver à cette réflexion-là), mais nationales pas tellement. J'ai beau lire les réponses à ce sujet, rien ne me frappe comme pouvant définir l'identité française.
     
  10. little_light_in_darkness

    little_light_in_darkness
    Expand Collapse
    Fuck

    A part être taxée de touts les côté rien de spécial.

    (Nan je suis de mauvaise foi parce qu'on est quand même pas à plaindre, on a la sécu faut pas l'oublier, mais ça me met en rogne de voir que plus ça va et plus on est pris pour des vaches à lait).
     
  11. amelie59

    amelie59
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    C'est habitait en France :yawn: ........ bon ok je sors :xp:
     
  12. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Etre fançaise, pour moi c'est être complètement formée dans le moule d'un pays : la france, c'est certaines valeurs (judéo-chrétiennes), un climat, une langue qui est à l'origine de notre façon de penser, une histoire.. bref c'est beaucoup de choses et on est complètement imprégnés par ça... tellement imprégnés qu'on n'imagine même pas qu'en étant nés ailleurs, on aurait été différents.. haha!!

    douce illusion, mais la personnalité n'est pas dans les gênes.. je pensais que mon pays influencait ma personnalité et ma façon de penser de façon mineure.. et puis je suis partie en Afrique, et j'ai pris une grande claque, j'avais hâte de revenir en france, je m'y sentait "chez moi" plus que jamais... évidemment, les autres pays d'Europe ne sont pas très éloignés.. et je n'exclu pas du tout qu'on puisse se sentir mieux ailleurs..

    On m'avait dit que j'avais de la chance, on me l'avait montré à la télé, mais tant que je n'avais pas constaté la différence sur place, je ne me suis pas rendue compte.
    Maintenant, je profite de mon pays, un des plus tolérants et libres du monde. EH OUI.
     
Chargement...