Et si on laissait les enfants apprendre ce qui les intéresse ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 2 septembre 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    Tante Clara a BigUpé ce message
  2. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    C'est super intéressant ! ...mais je reste #TeamTradi sur le principe qu'il y a des enseignements de base qui sont indispensables. Par exemple à première vue, la grammaire, la conjugaison ou le calcul sont pas passionnants mais pourtant c'est des connaissances essentielles. (Et qu'il faut comprendre plutôt que d'apprendre par coeur, à mon avis.) Et surtout c'est les fondations d'une série d'autres matières autrement plus intéressantes.

    C'est juste un exemple mais je suis sûre que ça se généralise à plein d'autres situations dans les études supérieurs, vu mon parcours et celui de pleins d'autres amis.

    Après là où je suis d'accord, c'est que le choix se fait une fois qu'on a acquis ces connaissances de base, d'où l'importance énorme (encore une fois selon moi), des modes d'enseignements avec options, menus ou spécialités. :)
     
    Mlle C., Muwglyk, Lord Griffith et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Mad_Ame

    Mad_Ame
    Expand Collapse
    The Red Right Hand

    Team Futur à fond pour ma part. Fondamentalement je suis convaincue par les théories de Céline Alvarez, parce que oui, on devrait se caler sur la sciences des mécanismes de l'apprentissage pour instruire/éduquer les enfants. Dans mon propre apprentissage j'ai pu me rendre compte que certains concepts m'échappaient totalement; puis avec du temps, du vécu, de la maturité j'ai pu les comprendre.
    Je m'en vais dévorer son site à présent :supermad:! Merci pour cet article !
     
    Mlle C., Maia Chawwah, lafillelabas et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    #TeamTurfu à fond moi aussi, j'envisage de faire l'instruction à domicile justement pour permettre à ma fille d'apprendre à son rythme, en suivant ses intérêts, et aussi pour lui apprendre un certain nombre de choses que je pense indispensables mais qui ne sont pas apprises dans les écoles traditionnelles (par exemple le jardinage et plus généralement la façon dont fonctionne la nature, mais aussi le bricolage, etc.).

    A mes yeux, on peut complètement intégrer ces apprentissages très "théoriques" à travers des activités moins ennuyeuses que juste "répéter ses tables" ou "apprendre ses conjugaisons". Le calcul typiquement c'est hyper facile de faire des petits jeux autour des chiffres pour apprendre à additionner, soustraire etc. Les conjugaisons aussi, on peut imaginer des tas de trucs pour rendre ces apprentissages un peu plus ludiques. :happy:
     
    Allitché, soph63, Mlle C. et 17 autres ont BigUpé ce message.
  5. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    @Pinceau ah oui je suis complètement d'accord sur ce point ! Ce qui me chagrine, c'est les gens qui disent que c'est inutile "maintenant avec les smartphones" et dépassé (j'ai entendu parler du projet d'enlever les circonflexes et j'ai eu mal dans mon Âme). Ca vient sans doute de ma maman institutrice, mais elle m'a toujours dit que la grammaire et l'orthographe ne servaient pas à rien, mais étaient les marques de l'évolution de notre langue depuis le Moyen-Âge.
    Effectivement, elles gagneraient à être apprises de manière plus fun plutôt que comme une de mes maîtresses qui nous faisaient apprendre par coeur certaines règles (quand le COD est placé avant le verbe, tmtc).
    En fait je pense que le souci de l'enseignement c'est que les matières sont très cloisonnées, et donc on ne voit pas trop les liens entre les bases et leurs applications (qui peuvent, elles, attirer plus de monde).
     
    Allitché, Nour + Nad, Mlle C. et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    @the-spare-key Pour le circonflexe, alors en soi c'est pas un projet mais une réforme qui a eu lieu dans les années 90 si je ne me trompe pas :hesite: :lol: (même si ça a fait le buzz récemment) Et, même si c'est vrai que ça fait un peu mal au coeur des fanas de l'orthographe et de la grammaire (dont je fais partie :happy:), eh bien il faut admettre que c'est exactement ça, les "évolutions de notre langue depuis le Moyen-âge". ;) (mais rassure-toi, les deux orthographes des mots modifiés sont toujours bonnes, ce sera quand on sera tou.s.tes mort.e.s que seule la nouvelle perdurera !)
    Par contre, je ne savais pas qu'il y avait des gens qui pensaient réellement que ce n'est plus la peine d'apprendre à écrire correctement et à comprendre la façon dont est construite notre langue. On sait pourtant que c'est en sachant bien communiquer qu'on peut transmettre ses idées, c'est donc carrément essentiel et ce, smartphone ou pas !
    Comme tu dis, le cloisonnement des matières est un réel problème (qui déteint sur la vie en société, mais c'est un autre débat...)
     
    Allitché, Mlle C., Maia Chawwah et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    Il faut quand même des bases.
    Comme le calcul, l'écriture.... Et d'autres bases comme la cuisine, la couture.
    Ça serait pas mal.
     
    Mlle C., CaraNougat, DvasssT et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    @Pinceau Des paroles rapportées de ma mère, dont certains parents d'élèves prennent mal que leurs enfants doivent apprendre à "lire, écrire et compter".
    Je suis d'accord qu'en principe le circonflexe est superflu... mais... Disons que pour le coup c'est vraiment un marqueur historique et grammatical, et ça me paraît dommage qu'il disparaisse. (Je me suis aussi indignée au sujet d'"ognons", d'ailleurs.)
    Après je ne sais pas comment concilier l'éveil aux différentes matières avec des modes d'enseignements transversaux et adaptés aux enfants qui ont des troubles d'apprentissage. Je pense qu'aucun système (à ce jour) ne peut répondre à toutes les exigences et que finalement une solution serait d'accepter que différents systèmes scolaires coexistent ? (Mais ça pose la question du choix du système, et on s'en sort plus. ^^)
     
    Mlle C., CaraNougat, schizophrenia et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    @the-spare-key C'est déjâ le cas, non ? Y'a des écoles avec des systèmes différents mais je me souviens plus des noms.
     
    Mlle C. a BigUpé ce message
  10. Aeluthian

    Aeluthian
    Expand Collapse
    Quelqu'un aurait un retourneur de temps ?

    Pour l'accent circonflexe, je connais personnellement Lyokoï qui se fait un plaisir de détailler un peu plus sur la question :

    Mais pour résumer, la réforme de 90 - qui prend du retard à se mettre en place - concerne juste une orthographe alternative (donc sans l'accent) pour quelques cas, les û et les î qui ne sont présents ni pour différencier deux mots (mur et mûr) ni pour des conjugaisons (1ère et 2e personnes du pluriel du passé simple, et 3e personne du singulier à l'imparfait du subjonctif), ce qui fait qu'il y aura assez peu de mots concernés de toute manière.
    Et surtout, le fait qu'on en ait parlé est uniquement que les manuels scolaires allaient dorénavant correspondre à la variante de la réforme.
     
    Allitché, Mlle C., Maia Chawwah et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    @*Gabrielle* Ca existe un peu (Montessori, écoles spécialisées pour enfants avec des troubles d'apprentissage), mais elles sont peu répandues et localisées presque uniquement dans des grandes villes. J'ai un cousin qui a fait tout son lycée dans une école pour enfants "à problèmes" parce qu'il avait des troubles de l'attention... En fait il s'est retrouvé dans un établissement où il était à moitié harcelé parce qu'il était en classe avec des personnes qui avaient redoublé trois, quatre fois. Et finalement il a dû refaire une terminale dans un lycée général parce que les écoles qu'ils voulaient après n'acceptaient pas d'élèves de son parcours.
    Donc il faudrait différents systèmes d'enseignement... mais avec les mêmes connaissances et les mêmes voies de débouché à la clef, aussi.
     
    Allitché, Mlle C., Maia Chawwah et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Besoin de changement

    J'ai vu un episode des Simpsons (saison 26) sur la pédagogie Waldorf
     
Chargement...