Grand écart avec un petit frère/sœur

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Madame Nuage, le 24 janvier 2015.

  1. Madame Nuage

    Madame Nuage
    Expand Collapse

    Salut les madz !
    Je vais bientôt sur mes 16 ans et cette semaine ma mère et mon beau-père m'ont annoncé une super nouvelle : ma mère est enceinte :paillettes:. Alors bien évidemment outre le fait que j'ai toujours été fille unique (et je n'ai ni cousins ni cousines :erf:) je me pose la question de l'écart que j'aurais avec mon frère ou ma sœur. Est ce que vous avez des frères ou des sœurs avec un écart d'âge important ? Si oui comment est votre relation ?
     
    Hama a BigUpé ce message
  2. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Je ne suis pas dans le même cas que toi, mais j'ai un écart assez important avec mes cousins, l'un a deux ans et demi et l'autre va bientôt avoir un an alors que j'en ai dix-neuf. Comme nous habitons proches je les vois très souvent (bon j'ai un frère et une soeur aussi) mais perso je dois dire que je trouve ça compliqué, après c'est peut-être parce que je suis âgée, pas très patiente, mais sérieusement, j'ai du mal avec les tout petits.
    Après je me souviens quand mon frère est né, j'avais sept ans, et j'adorais ça. Il y a juste la période où il rentre au CP et celle au collège après où c'est dur parce que ça commence à changer, ou ils deviennent chiants (réparties et tout ça) XD Avoir seize ans d'écart avec un enfant, peu importe, je pense pour pour toi ça va être une expérience nouvelle, surtout si tu n'as ni frère ni soeur, ni cousins, profite à fond parce que ce petit bout va être sans doute une chose très importante dans ta vie (ma mère m'a dit qu'elle a toujours voulu au moins deux enfants pour qu'on se retrouve pas seuls après la mort de mes parents XD), et tu vas pouvoir avoir la chance de le voir grandir jour après jour et de t'en rappeler surtout (et si tu veux faire du baby sitting ça pourra t'aider :yawn:).
     
    Hama et Madame Nuage ont BigUpé.
  3. Ju-

    Ju-
    Expand Collapse

    Ahah, ca va être l'occasion d'apprendre un truc tout simple mais terriblement déroutant : il ne sera pas élevé comme toi. Tout simplement parce que il sera différent de toi, et que tes parents s'adapteront à son caractère (et c'est normal). Ensuite parce qu'il ne sera pas élevé par les mêmes parents :)

    Ton père et ta mère auront 16 ans de plus que quand ils t'ont eu. Ni les mêmes moyens financiers, ni la même philosophie de vie, ni les mêmes angoisses.

    Et ca, entre tous les frères et soeurs du monde, c'est dur à comprendre. C'est ca qui créé des jalousies, des tensions, des réflexions sur sa propre enfance...

    J'ai une petite soeur de 7 ans de moins que moi.
    Quand j'étais petite, j'ai été très couvée, mes parents faisaient très attention à mes devoirs, à mes copines. Et puis ils étaient fauchés.

    Ma petite soeur a beaucoup plus de liberté, ce qui créaient des débats à rallonge "de mon temps" coulent de source aujourd'hui. Par contre ils lui laissent tellement d'autonomie que c'est dur à gérer pour elle, paradoxalement. Elle est plus gatée matériellement.
    Bref, son éducation est terriblement différente de la mienne ! Les parents font pas de l'élevage de masse, ils s'adaptent et se remettent en question, et font parfois des erreurs.
     
    Hama, Melody Nelson, Fanncy et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Solidshnek

    Solidshnek
    Expand Collapse
    C'est pas moi qui aime manger c'est manger qui aime moi.

    Coucou ! Je suis pas tout à fait dans le même cas que toi mais quand même !
    Chez nous, on est quatre enfants. Je suis la troisième et finalement je suis celle qui a globalement le moins d'age d'écart avec tout le monde. Par contre ma petite sœur et ma grande sœur ont 12 ans d'écarts (15 ans et 27 ans) et je t'assure que ça ne change rien ! Malgré nos différences d'ages on s'adore tous et on rigole comme des malades ! D'ailleurs tous mes amis envient cette relation que j'ai avec mes frères et sœurs ! Après ça dépend surement des familles mais ne t’inquiète pas pour ça ! Avoir des frères et sœurs, c'est GE-NI-AL !!
     
    Madame Nuage a BigUpé ce message
  5. Berteen

    Berteen
    Expand Collapse

    J'ai 10 ans d'écart avec ma soeur et ça se passe super bien :jv: et j'aime bien être la plus grande on se dispute vraiment très peu, jamais très longtemps et pour des broutilles. Par contre c'est vrai ce qui a été dit sur l'éducation entre moi et ma soeur mes parents ne sont plus du tout les mêmes...
     
    Madame Nuage a BigUpé ce message
  6. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    J'ai 12 ans d'écart avec mon petit frère et franchement, je m'entends mille fois mieux avec lui qu'avec ma soeur (on a que 2 ans d'écart). J'ai l'impression de participer vraiment à son éducation, je lui fais découvrir des trucs que j'adorais quand j'étais gamine et que je redécouvre avec lui, on fait plein de trucs ensemble et j'essaie d'être là pour lui le plus possible.
     
    Madame Nuage a BigUpé ce message
  7. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    Le cosmos est mon campement.

    Salut !
    J'avais 16 ans quand mon petit frère est né (j'en ai 25 aujourd'hui). Même combat, ma mère et mon beau père qui nous annoncent à mon frère et moi qu'on va avoir un petit frère. C'était pas la joie... Je me souviens avoir été très en colère et surtout déçue.

    Bref, mon frère est né. Ça a pas été facile au départ (les nourrissons c'est chiant) mais plus ils grandissent et plus ils sont attachants et drôles.
    Je me souviens de mon frère petit qui venait dans ma chambre me piquer des bonbons avec la discrétion d'un hippopotame.
    Il a continué à grandir et moi aussi. On a fait les 400 coups ensemble, j'ai eu je période où j'ai régressé ^^
    Je suis sa soeur pas sa mère même si je suis une adulte maintenant. Du coup on fait des trucs de frères et soeurs sans que maman soit au courant (si c'est safe bien sur) . Je le promène, il adore que je vienne le chercher en voiture à l'école ("Non c'est ma soeur qui vient me chercher, ouais ma soeur elle a une voiture !" tout fier) . On va au cinoche et au zoo ensemble, ça me fait une excuse pour aller voir tous les dessins animés ^^

    J'ai mis longtemps à l'accepter quand il était petit petit, mais maintenant c'est juste mon frère et il est cool !
     
    Madame Nuage a BigUpé ce message
  8. Noiz`

    Noiz`
    Expand Collapse
    Grymt !!

    Déjà, il y a de grandes chances que sur le plan existentiel, ça soit beaucoup plus facile pour toi que s'ils vous avaient eu avec quatre ou cinq ans d'écart. A seize ans, tu n'as en principe plus les angoisses d'abandon, de délaissement qu'ont les petits enfants, donc tu ne crains plus l'arrivée d'un bébé dans la famille. Et @Ju- dit quelque chose de très très juste, sur son éducation : vous ne serez pas élevés pareil DU TOUT. Il ne sera pas forcément mieux ou moins bien élevé que toi, juste différemment. Par contre, avec 16 ans d'écart, tu auras plus d'influence dans son éducation qu'à six. Si un truc ne te revient pas, tu peux tout à fait le-a reprendre, plus ou moins "en douce".

    Un de mes copains a treize (peut-être quatorze) ans d'écart avec sa petite sœur (et pour tout compliquer, leur père est décédé d'une tumeur au cerveau voila cinq ans de ça, la petite devait avoir deux ans (Edit : ben ,non, elle était plus grande, six ans), lui vingt), mais de ce qu'il m'a dit, tout s'est toujours bien passé entre eux. A sa naissance, il avait déjà la maturité pour accepter qu'elle ne serait pas élevée comme lui, et elle n'a très vite eu d'yeux que pour lui. Ca ne l'empêche pas de lever les yeux au ciel quand pour le Noël de ses dix ans elle reçoit un iPad, mais ce n'est pas lui qui l'élève, c'est leur mère. Lui, il est son grand frère, il participe à son éducation et prend soin d'elle, mais il vit sa vie en priorité : il n'est pas un "papa de remplacement". Quand on est partis en vacances à la montagne avec toute la smala, à laquelle ils se sont greffés, il a certes emmené sa soeur faire quelques pistes bleues, mais la majorité du temps, il était avec nous pour faire les cons dans les snowcross. C'est un truc dont il faut que tu te méfies : tu n'es pas la nounou attitrée du bébé, ni une deuxième maman, tu as ta vie et ce n'est pas toi qui a choisi de faire arriver ce nouveau membre de la famille. N'hésite pas à dire "non, j'ai déjà un truc de prévus/du travail/besoin de dormir" si tes parents te mettent à contribution à un moment où tu ne peux pas. Garder le bébé pour dépanner, ou parce que ça te fait plaisir, oui. Devenir la nounou officielle aux dépens de ta vie perso, non (sauf si c'est ce dont tu as envie, of course).
     
    #8 Noiz`, 25 janvier 2015
    Dernière édition: 25 janvier 2015
    Hama, Denderah, Ju- et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Madame Nuage

    Madame Nuage
    Expand Collapse

     
  10. Madame Nuage

    Madame Nuage
    Expand Collapse

    C'est exactement ça, lorsque j'avais 8 ans mes parents souhaitaient déjà avoir un deuxième enfant. Je piquais des crises typiques d'enfant unique. Ça m'angoissait énormément puis le temps a passé et je me suis faite à l'idée que je ne saurais plus toute seule :erf:
    C'est seulement vers mes 12 ans quand j'ai vu la relation de ma meilleure amie avec son frère de 7 ans de plus que j'ai commencé à regretter d'être fille unique. Je me sentais seule quand on allait en vacances dans ma famille. Là c'était encore plus l'angoisse du genre "je suis la seule enfant de la famille et un jour je serai toute seule pour de bon".[/QUOTE]
     
  11. Auden Lee

    Auden Lee
    Expand Collapse

    J'ai presque 14 ans d'écart avec ma sœur: je viens d'en avoir 20, elle en a 6. C'est ma "demie" (qu'est ce que je peux détester cette expression!!!!) sœur et je ne la vois pas souvent parce qu'ils vivent loin. Mais du coup je ne sais pas si c'est du fait de la distance et qu'on se voit peu mais je l'ADORE, il y a peu de gens pour lesquelles je serais prête à donner ma vie et elle en fait partie. C'est l'un des rares enfants qui ne m’énervent pas (trop) :d La différence d'âge n'est pas un problème, avec mon frère (qui a 3 et demie de moins que moi) on lui apprend des tonnes de choses et on est très complice tous les trois. Lui apprendre à marcher, à parler, à lire, à faire des bétises dans le dos des parents, c'est fantastique. C'est simple quand on est ensemble elle nous lâche pas. La différence d'âge fait que au moment où je commencerai à avoir un boulot, un appart etc... elle sera plus ou moins dans la période un peu conflictuelle avec ses parents (oui je sais je vois déjà très très loin) et j'espère qu'à ce moment là elle se tournera vers moi pour que je puisse l'aider. Je sais que moi c'est un peu ce qui m'a manqué de ne pas avoir de grand frère ou de grande sœur pour me guider, et j'espère tellement que je pourrais être présente pour elle.
    Comme l'ont justement souligné certaines Madz' il va y avoir des différences d'éducation notamment du fait du caractère. Et ça pour moi c'est le plus difficile à vivre. Mon frère et ma sœur ont tous les 2 un fort caractère et du coup mes parents ont tendances à leur céder beaucoup de choses. Du coup (c'est totalement idiot je le sais) j'en ai moins qu'eux, il m'arrive même d'être un peu jalouse (j'ai conscience que ce soit stupide).
    Tout ça pour dire que tu n'as pas à t'inquiéter mais qu'il faudra quand même un temps adaptation parce que en vrai les bébés c'est mignon mais avant qu'ils aient plusieurs mois c'est vraiment pas marrant :d :fleur:
     
    Madame Nuage a BigUpé ce message
  12. Ju-

    Ju-
    Expand Collapse

    Haha, @Auden Lee, moi aussi des fois je suis jalouse (c'est vraiment n'importe quoi).

    Par contre, il y a un truc pas simple dont parle très bien @Noiz` : ne pas jouer le parent du petit.
    Comme je l'ai dit, ma soeur est TRES différente de moi, elle est en pleine crise d'ado et je n'arrive pas à m'empécher de la reprendre (alors que c'est pas à moi de le faire), ca c'est ultra dur.
     
Chargement...