Grosse flemmarde a besoin de conseils

Sujet dans 'Forum Lycée' lancé par Abécédaire, le 12 mars 2011.

  1. Abécédaire

    Abécédaire
    Expand Collapse
    Excited

    Voilà, je m'appelle Héléna, je suis en 1ere L, alors comme il y a l'air d'avoir des mad qui bossent sacrément, j'en appelle à vous :) Je m'explique, au collége j'avais facilement 15/16/17 selon les trimestres sans travailler car j'ai une hyper bonne mémoire. Au lycée, en seconde je suis tombée à 13, cette année je suis à 11. Et je désespére... Totalement. Car je sais que je suis capable de mieux, bien mieux. Et le bac approche aussi et c'est un truc à pas rater. Le truc c'est que je suis trop feignante, heureusement que ma capacité de retenir les infos vite me sauve car sinon je redoublerai. 30 mins de travail pour moi en gros c'est énorme. Car je n'ai pas été habitué à bosser en fait. Je ne sais pas ce que c'est le travail. Genre là, au bac je sais pas ce que je vais faire. Je commence vraiment à flipper. J'aimerais vraiment remonter au 3eme trismestre genre minimum 14 car je sais que j'en suis capable mais ma flemmardise me plombe tout. Aprés 40 mins devant mon cahier je prends un magazine... Je n'ai rien fait des vacances et je sais que ça va me retomber dessus :/ Que faire ? Avez-vous des méthodes/conseils pour que je reste plus longtemps au travail ? Je pense aussi que ça vient d'un sérieux manque de travail le week-end. Comment faite vous vous pour réviser ? Combien de temps passez vous par semaine ? Quelles sont vos méthodes ?
    J'aimerais beaucoup savoir les méthodes des meilleures de la classe, car ces filles là m'ont toujours fasciné :lunette: Merci de votre aide les mad !
     
  2. Luschka

    Luschka
    Expand Collapse
    Dresseuse de loulous, Dynamiteuse d'aqueducs

    Pourquoi ne pas aller à la bibliothèque comme l'a dit Wade mais avec une copine sérieuse et motivée? c'est moins déprimant mais en même temsp vous serez dans un endroit où vous ne pourrez pas parler (en principe).

    Au collège/lycée je n'avais pas de mal pour bosser, j'étais une "première de la classe" comme tu dis, mais parce que c'était dans mes habitudes de bosser. mes parents m'ont tout de suite inculquer qu'il était normal d'avoir un temps de travail à la maison chaque jour (genre au CP mon père me faisait lire des livres que j'avais choisi et me faisait écrire des rédactions dessus -__- )

    Maintenant que je suis à la fac c'est beaucoup plus dur, je n'arrive plus à retrouver cette "foi", cette motivation sans me poser de questions... du coup je vais à la bibli avec des copines. CQFD.
     
Chargement...