Guide de survie des végé pendant les fêtes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 19 décembre 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Maia Chawwah a BigUpé ce message
  2. mlle-pigut

    mlle-pigut
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement. Guest

    Yeah tout le monde est paré maintenant ! :zizinoel:

    J'en suis à mon 17e Noël vegan même si je triche un peu, ça fait un bail que je ne le fête plus vraiment...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Joyeux Noël sans souffrance à tous et merci pour cet article qui va en aider plus d'un !:snowman:
     
    bimbadaboum a BigUpé ce message
  3. Luss Puss

    Luss Puss
    Expand Collapse

    Merci pour cet article !!

    Perso mes recettes de fêtes végés seront les suivantes :

    http://www.epicurien.be/blog/recettes/potages-soupes/veloutes/veloutes-butternuts-chataignes-halloween.asp

    http://mouthwateringvegan.com/2013/12/03/double-stuffed-savoury-christmas-log/

    http://pigut.com/2013/12/03/risotto-de-quinoa-a-la-courge-parmesan-vegetal-et-petite-sauce-aux-chataignes/

    http://antigonexxi.com/2013/12/09/%E2%98%85-simplement-noel-%E2%98%85-le-roti-en-sauce-chasseur-et-ses-legumes-dhiver/

    J'ai hâte !!! :snowman:

    Joyeuses fêtes à tous !
     
  4. Lyncis

    Lyncis
    Expand Collapse
    Ecrivain en herbe

    Ah, les joies des repas en famille ! Il n'y a pas que durant les fêtes qu'on a à subir ce type de comportements, malheureusement.

    A chaque repas de famille, voilà ce qui se passe :

    - Ma grand-mère me demande 50 fois si j'ai assez mangé et me propose "à la place" 150 aliments d'origine animale qui ne sont pas à table (j'ai renoncé à lui faire comprendre que mon régime alimentaire n'est pas un régime amincissant où j'éviterais seulement les viandes les plus grasses, ce qu'elle croit fermement en me proposant du jambon).

    - Mes oncles se relaient pour éprouver ma patience, principalement en me taquinant et en me provoquant. Leur spécialité ? Evoquer les conditions déplorables dans lesquelles les animaux qu'ils sont en train de manger ont été élevés et abattus :sick2: (et ça ne leur coupe même pas l'appétit).

    - Ma mère culpabilise de manger des protéines animales (elle est en transition) et me le fait savoir tout haut à chaque plat, ce qui lance (ou relance) un débat sur le végétalisme.

    - Tout le monde s'improvise nutritionniste et me donne des conseils soit erronés, soit que je connais déjà.

    Et, la cerise sur le gâteau (ou pas), c'est quand quelqu'un m'encourage à "tenir" ce régime pour perdre du poids ! (alors que je suis un vrai goret :yawn:)
    Bref, je ne dois pas être pédagogue pour un sou parce que la moitié de ma famille pense qu'être vegan, c'est suivre un régime amaigrissant ! :dunno:
     
    Kimkong a BigUpé ce message
  5. magjie

    magjie
    Expand Collapse

    Je voulais juste dire que pour nous aussi qui recevons des végétaliens pour le nouvel an par exemple, c'est dur. On a toujours l'impression de faire des recettes toute pourries (alors que non) à coté des mousses de poissons, blinis de saumons et tout et tout.

    Moi je suis preneuse de recettes de fête qui changent de l'ordinaire. Parce que entre pur carnivore et pur végétalien c'est dur de faire plaisir à tout le monde.

    HELP !! :fleur:
     
  6. leopoldine-4

    leopoldine-4
    Expand Collapse
    Khaalouisy Guest

    Je fête Noël en famille réduite donc mes parents et grands-parents sont habitués à mon végétarisme et tolérants mais je ne supporte pas les regards plein de pitié de ma mère qui me dit "Mais qu'est-ce que tu vas manger pour Noël de bon, ma chérie?" :stare:
    Bon, l'an dernier, je trouvais le saumon et les crevettes appétissants mais je supporte plus leur odeur désormais, je me vois mal me plaindre de ne plus en manger :lol:
    Le seul truc que je trouve dommage, c'est que je vais faire mes bons petits plats et personne ne va en manger à part moi alors que j'adore cuisiner pour mes proches :crying:
     
  7. zarsouelle

    zarsouelle
    Expand Collapse
    Full of loooove <3

    Aïe aïe, je me suis proposer de faire les amuses bouches pour la famille pour mon premier Noël Veget.
    Je suis carrément partie sur la recette du Tofoie Gras, j'espère que ça se passera bien ^^
     
  8. 19793

    19793
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    C'est là que tu es heureuse d'avoir 9/10ème de ta famille vegan, beau-frères, chéris, toussa y compris. C'est les omni qui s'adaptent et mangent vegan avec nous, en ce jour de noël. Et ils bronchent pas au contraire!
     
    Jinko et Fannychon ont BigUpé.
  9. Lotso

    Lotso
    Expand Collapse

    Cet article tombe à pic ! J'ai décidé il y a quelques jours de devenir végétarienne. L'expliquer à mes potes ne m'a pas posé de problème, mais je vais passer une semaine de vacances chez mes parents et j'appréhende un peu le "coming-out" ^^ D'autant plus étant donné la période...

    Donc j'espère tenir bon, je commence à me dire que je n'ai de toute façon pas à me justifier parce que je sais moi pourquoi j'ai fait ce choix. Et bon, je suis encore en transition (super hardcore d'arrêter le saumon :$).

    En tout cas merci pour ces conseils, et je vais potasser les pages de la veille permanente végé. Encore une fois, j'ai l'impression que madmoizelle et les madz m'aident à rendre ma vie meilleure :fleur:
     
    Shurto a BigUpé ce message
  10. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Ça fait pratiquement 6 ans que je suis végétarienne et d'habitude, je me contente des produits non carnés servis, plus les huitres (je ne mange aucune chaire animale à l'exception des coquillages). Grosso merdo je bouffais des huitres, des patates, de la salade, du fromage et du gâteau. On a vu pire mais c'est pas non plus la méga teuf... L'année dernière, j'ai fêté Noël chez les parents de mon copain alors pour être sûre d'avoir quelque chose à manger sans fournir plus de travail à la maman de mon mec j'ai préparé du pseudo foie gras et de la pseudo dinde, à base de tofu. Ils ont goûté un peu et leurs réactions ont été parfaitement respectueuses, ils me demandaient seulement si ça ne me frustrait pas de ne pas manger de vrai foie gras, ce à quoi je leur répondait simplement que si gustativement ça envoie du méga-steak, le fait qu'il s'agisse de chair animale issue d'un procédé très douloureux me dégoutait donc aucun regret. Le frère de mon copain (fratrie de gros viandards) me chambrait et me narguait à longueur de temps, mais c'est simplement dans son tempérament, et il n'hésite pas à préciser que c'est juste pour déconner et qu'il trouve ça très respectable de se tenir à ses convictions. Par contre petite gène avec la grand-mère le lendemain: très gentille elle m'avait pris de la macédoine en remplacement du saumon, sauf que je trouve ce truc purement dégueulasse. Du coup je me suis forcée pour honorer un tant soit peu sa charmante intention, mais c'était dur... :sick2:

    Cette année je vais aussi me préparer des trucs à l'avance (juste à réchauffer vite fait au micro-ondes) mais je pense faire de "véritables" recette végétariennes, qui peuvent être délicieuses, plutôt que de la "pseudo-viande" qui sans être mauvaise est toujours moins bonne que l'original. Mieux vaut à mon avis des recettes réfléchies directement à base d'aliments végétariens plutôt que comme une imitation de la viande.

    D'une manière générale, ma famille est très tolérante concernant mon végétarisme: ma tante achète toujours des steaks végétariens pour les repas de famille, par exemple. Mon père a enfin compris que je n'étais pas une cinglée intégriste sacrifiant sa vie au nom d'idées complètement absurdes et fantaisistes (non non, je n'exagère pas...), même s'il a la fâcheuse tendance de parfois (contexte de Noël, par exemple) me proposer de faire un "écart" à base de "c'est bon, pour une fois... faut pas être rigide et savoir se faire plaisir!". Il n'a visiblement pas compris qu'il ne s'agit pas d'une espèce d'ascèse que je m'impose mais que le fait d'avoir un bout d'animal mort dans la bouche me dégoûte purement et simplement. Mais il progresse!
     
  11. rainbowmuffin

    rainbowmuffin
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne suis pas végé (j'aimerai bien, mais .. j'aime trop la viande ;_; me faut un vrai steak une fois par semaine) mais j'adore la bouffe végé, certes, j'adore manger tout court. Quoiqu'il en soit, tous ces plats me font super envie, je garde les recettes sous le coude, merci pour ce chouette article et bon courage à toutes les madmoizelles pour les repas festifs à venir, passez de bonnes fêtes!
     
  12. Skyforged

    Skyforged
    Expand Collapse
    Different mom of different children

    Je suis végétarienne depuis bientôt 4 ans en transition vegan (consommation de fromage et d'oeufs très occasionnelle). Cette année je fête Noël avec ma belle-famille et je ne suis pas du tout inquiète : ma belle-mère est la plus adorable, la plus intelligente et la plus ouverte des femmes que je connaisse, elle me prépare toujours mon petit quelque chose et c'est elle qui m'a offert les 3/4 de mes bouquins de cuisine végétarienne/sur le végétarisme. Mon beau-frère et ma belle-soeur sont chou aussi et n'ont jamais fait la moindre remarque à propos de la façon dont je me nourrissais (en tout cas, pas devant moi ;) ).

    Je compatis envers ceux qui passeront leur Noël a esquiver les "où tu trouves tes protéines-le lion mange la gazelle-homme préhistorique-sommet de la chaîne alimentaire-oui mais c'est trop bon le foie gras-cri de la carotte" de tonton Marcel.
     
    Fannychon a BigUpé ce message
Chargement...