Idées de répliques aux dragueurs relou dans la rue

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Marlenita, le 11 août 2013.

  1. Marlenita

    Marlenita
    Expand Collapse
    Cette fille a l'art de se mettre dans des situations incroyables.

    Salut les madZ !
    En rapport avec le harcèlement de rue, j'aimerais ouvrir un topic sur les différentes réactions possibles à ce genre d'agressions verbales ou physiques.
    J'aimerais trouver les bonnes choses à dire, pour bien faire comprendre à quel point c'est lourd, dégoûtant, fatigant d'entendre ça.
    Car jusqu'à présent, les stratégies que j'ai essayé ne m'ont pas donné satisfaction : ignorer (alors que je bous de rage à l'intérieur), être agressive (m'énerve encore +), être ironique (n'éloigne pas le dragueur, parfois même au contraire)...
    L'idée de ce topic est de mettre en commun notre esprit de répartie pour pouvoir leur clouer le bec !

    J'attends vos idées avec impatience ^^
     
  2. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Le truc c'est que parfois souvent j'ai peur que si je réponds, le mec en face devienne agressif.

    Bon, si je n'étais pas une grosse froussarde, ma technique serait (peut-être) de me planter devant le mec et de lui faire un grand sourire en disant "Oui ?" :) "Tu veux quelque chose ?/Je peux t'aider ?" Je pense que ça peut en déstabiliser certains genre je m'attends à ce qu'il réponde un truc style "euh non non rien rien pardon madame".

    Ou alors la technique du "je parle beaucoup et je t'embrouille" genre se planter devant lui, avec un grand sourire toujours, et balancer "mais dis-moi ça marche vraiment des fois cette technique ? Nan parce que vraiment je comprends pas l'intérêt, je veux dire tu dis ça à toutes les meufs qui passent, mais t'as déjà chopé comme ça ? Vraiment, ça marche des fois ?..." et blablabli

    Et sinon je pense à un autre truc :lol: : se mettre à hurler. A crier très très fort devant le mec. Ça peut être inquiétant pour lui. ?



    J'espère que les madz suivantes auront de meilleures idées !
     
    Mlle C. et Maria Anouchka ont BigUpé.
  3. Jeanne des brums

    Jeanne des brums
    Expand Collapse
    Il faut savoir ce que l'on aime, et rentrer dans son HLM manger du poulet aux hormones.

    Une fois j'étais dans un bus de nuit et un type est venu s'installer en face de moi. Il a commencé son blabla habituel genre "Salut miss tu fais quoi ce soir ? Ça te dit qu'on rentre ensemble ?".
    Je sais pas trop ce qui m'a pris mais je lui ai répondu que je sortais tout juste de prison et que j'étais en liberté conditionnelle là, donc que j'avais pas la tête à voir qui que ce soit. Je soupirais en faisant des yeux blasés genre "j'ai vraiment autre chose à faire que de discuter avec toi, je sors de taule mon vieux, j'ai vu trop de choses dont je ne peux pas parler".
    Il a fait une tête un peu surprise et il a détourné les talons, soit :lol: Je ne pense pas qu'il m'ait crue mais il a dû se dire que j'étais folle et ça a suffi à le faire dégager :pray:

    Sinon 90% du temps j'essaie de sourire et de dire "non merci au revoir" en ne m'arrêtant pas pour les écouter. Mais quand on me fait trop chier, je suis bien obligée de raconter des conneries pour détourner l'attention du mec sur son objectif final (la "drague" ou juste la lourdeur). Quand je fais ça, en règles générale à la fin le mec a oublié pourquoi il venait me voir à la base, d'autant plus que je fais comme si je n'avais pas compris, et du coup il me laisse tranquille.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  4. Chapoté

    Chapoté
    Expand Collapse
    S'toi le statut.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    C'est pas très fin mais sa marche plutôt bien. :shifty:
     
    Mlle C. et Marie-Gertrude ont BigUpé.
  5. morrigan

    morrigan
    Expand Collapse
    Keep the smile Guest

    J'ai par principe de répondre a chaque question qu'on me pose, souvent par réflexe. C'est pour cette raison que lorsqu'un jeune qui trainait avec sa bande de potes m'a lancé un merveilleux : "Eh madmoiselle, j'suis sûre tu adores la sodomie hein!". J'ai répondu "Bah, pas plus que ça..".
    Le bonhomme surenchérit (forcément, il a de la gueule devant ses potes) : "Comment ça, pas plus que ça? C'est pas une réponse ça mamselle!"... "Sûrement autant que toi si tu veux tout savoir.".

    Je suis partie vite quand j'ai capté ce que je venais de dire.. :ninja:
     
  6. Ma Poule

    Ma Poule
    Expand Collapse
    Côt.

    "- Moi c'est monsieur, et j'adore, surtout quand c'est moi qui encule:twisted:"
     
  7. morrigan

    morrigan
    Expand Collapse
    Keep the smile Guest

    "ça te tente mon chou? :caprice:"  (Ahah, ça fait peur quand même..)
     
  8. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Guest

    Dans ma petite ville je n'ai pas affaire régulièrement à ce genre de spécimens mais quand je vois mes copines parisiennes on passe des heures à élaborer nos superbes contres-attaques que je vais vous dévoiler ici en exclusivité dans ma plus grande bonté. 8)

    Celle qui à à la fois le plus fait ses preuves jusqu'ici et qui est la plus jubilatoire à exercer consiste à faire semblant d'être le monstre le plus repoussant qui ait jamais existé. La version alternative est tout simplement de faire semblant d'être complètement folle à lier. En bref, essayer d'être au top de votre bonassitude comme ceci. Vous pouvez y ajouter contorsions en tous genre et divers grognements. Succès garanti. :boire:

    Dans le genre efficace, il suffit d'évoquer déjections et autres réjouissances, ou d'adopter tout comportement peu élégant. Quand le relou découvre qu'il n'a pas affaire à une lady, il aura tendance à fuir. Croyez-en ma vieille expérience. :lunette:


    Une fois une amie à petite poitrine s'est faite interpellée par un type ayant découvert l'ironie qui l'a complimentée sur ses "seins envahissants", elle a donc utilisé la même technique que Chapoté en étant un poil plus directe et vulgaire puisqu'elle lui a répondu sobrement "Merci je t'autorise à me sucer la bite". :top:


    Sinon on a aussi expérimenté la réplique suivante avec un jeune homme qui nous a cordialement invité à lui faire une fellation : "Désolée mais depuis que je suis enfant ma mère me déconseille de mettre des petites choses dans ma bouche :erf:".

    Je pratique également pas mal le doigt d'honneur qui a le mérite d'être clair mais je le bannis si le mec est trop baraqué. La fougue a ses limites. :flappie:

    Mais sinon en général je tire plutôt cette tête sans oser ni prendre la peine d'ouvrir la bouche. :shifty:
     
    alibaboruhm a BigUpé ce message
  9. Kallisté

    Kallisté
    Expand Collapse
    Human after all

    Moi je prends l'accent russe (merci à mon copain, une source intarissable d'inspiration) et je fais style "Oh désolée, moi pas comprendre ce que dis toi". Et si le relou insiste, je réponds le plus possible à côté, avec moultes hésitations et phrases dépourvues de sens.
    Essayez, c'est très drôle.
    Comme j'adore jouer la comédie, tenir le rôle ne me pose aucun problème, même si cela doit durer quelques minutes.
    Mais en général, le relou s’agace assez vite et laisse tomber. Devoir répéter, reformuler des choses à une nana qui ne comprend rien, ça casse tout son plan.
     
    Siriusly Shark et Mlle C. ont BigUpé.
  10. Apollonide

    Apollonide
    Expand Collapse
    Tu vas pas mourir de rire

    Ahaha, en temps normal je sais jamais quoi répondre aux relous, sauf UNE FOIS où j'ai eu droit à mon heure de gloire :cretin:

    C'était un dimanche matin de Juin et je rentrais de l'anniversaire d'un pote. Ses parents avaient préparé une grande fête pour ses 20 ans et la salle avait été décorée (entre autres) avec des petits rosiers jaunes en pot. Comme ce dimanche-là était le jour de la fête des mères, j'avais demandé si je pouvais en emporter un pour l'offrir à la mienne.

    Donc j'attendais sagement le bus avec mon petit rosier sur les genoux, quand un gars m'accoste avec ces mots :

    - Eh mademoiselle t'es mignonne avec ton bouquet, c'est ton mec qui te l'a offert ? :winky:

    Et là, saisie par éclair de génie, je répond avec une expression hyper neutre :

    - Non c'est un cadeau de mon fils pour la fête des mères :goth:

    Il a compris que je me foutais de lui et s'est éloigné, mais j'ai cru voir le doute dans ses yeux, parce que j'avais parlé tellement sérieusement !
    En tout cas ça calme direct :vex:
     
    Mlle C. a BigUpé ce message
  11. Spiracle

    Spiracle
    Expand Collapse
    Un point pour chaque étoile, chanson de toile.

    Moi je dis "bonjour !" avec un grand sourire, en hochant imperceptiblement de la tête. Du style "yo je te dis bonjour poliment, mais ça veut dire au revoir en fait, mais c'est poli, je suis super occupée, mais je suis polie" (c'est un peu compliqué à décrire avec des mots :shifty:).

    En cas d'insistance, j'ouvre des grands yeux et je rigole d'un air étonné, comme si la chose la plus rigolote du monde venait de me tomber dessus sans crier gare. Ca fonctionne bien aussi, souvent ils sont vexés :cretin:.

    Je préfère ça à nier, je sais pas, ça me semble naturel, je me fous de ce qu'ils disent, et j'ai envie qu'ils le sachent.

    Et @Jeanne des brumes , t'es un peu mon héros là quand même :yawn:.
     
  12. Sarang

    Sarang
    Expand Collapse
    C'est toi le statut

    Je parle en allemand.
    Ou sinon une fois j'avais pas le temps du coup j'ai hurlé "AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH" dans la face du mec, il a du me prendre pour une folle :yawn:
     
Chargement...