Intégration Difficile

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par sicksadboy, le 15 février 2014.

  1. sicksadboy

    sicksadboy
    Expand Collapse

    Salut! Je suis nouvelle ici, et bref, il m'arrive un truc embêtant, j'aimerais avoir des conseils, des témoignages etc ..
    Alors, je viens d'arriver à Bordeaux récemment, pour faire mes études d'Art.
    Je pensais prendre un super nouveau départ, j'ai quitté tout mes anciens potes (qui ne l'était pas vraiment en fait) j'ai tout refait à zéro histoire de tourner des pages et de faire le ménage.
    Sauf que maintenant, je suis de plus en plus déçue, des gens, de mes études....

    La fac me plait absolument pas, je trouve que c'est vraiment trop l'usine, là je viens de me chier mon semestre, c'est un peu embarrassant. Mais de toute évidence je compte partir ailleurs donc c'est pas le pire.
    Ce qui me rend plus ou moins triste en fait, c'est de voir que la majorité des gens de ma classe, etc, que je rencontre, me paraissent tellement niais, froids, ou sans intérêt particulier, non pas que je sois très aigrie, c'est une impression partagée par les seules personnes qui sortent du lot au sein de la promo , mais on dirait parfois que je fais peur (j'ai conscience d'être parfois exubérante, ou bref un peu atypique) mais en clair je me sens absolument pas à ma place, moi qui m'attendais à rencontrer des artistes dans l'âme, des gens passionnés, ben je suis très déçue. Surtout qu'au final je me suis pas vraiment fait de pote, je traine avec quelques "copains" mais je me rend compte que j'ai rien en commun avec eux. Eux passent leur temps à sortir, se droguer (bon moi aussi mais non) je les suis en me disant que je vais rencontrer du monde etc, mais non, rien, je suis défoncée, je me sens souvent vide, mal à l'aise. Bref je n'arrive pas à trouver ma place.
    Je sors très souvent, et pourtant je ne rencontre pas tant de monde que çà, juste des blablas à la volés, des sourires échangés, mais je pense que les soirées ne vont pas m'aider.
    Je précise que j'ai pas mal couper le cordon avec mes parents : ils sont très absent dans ma vie actuelle, ma famille c'est encore pire, alors autant vous dire que je me sens bien seule ...
    C'est assez effrayant ... Mais peut-être que c'est moi le véritable problème, je suis peut être trop snob, je ne sais pas, malgré le fait que je m'assume assez depuis que je suis arrivée, ça dérange peut être au final, je ne sais pas.
    Avez vous un avis particulier ?

    (j'ai surement fait pas mal de fautes d'orthographe ahah, je suis une loque, ne m'en voulez pas)
     
  2. Rosenrot_

    Rosenrot_
    Expand Collapse
    Ondule comme un ver de terre.

    Tu as toujours eu des difficultés à te lier avec les gens ? Parce que tu n'es peut-être tout simplement pas une personne très sociable, et tu n'as pas à t'en excuser. :) Et si c'est seulement cette année, c'est peut-être juste que les gens que tu fréquentes ne t'intéressent pas, ce qui a l'air de ressortir de ton message. C'est un sentiment désagréable, mais je ne vois pas ce que tu peux y faire, si tu n'es pas à ton aise avec ces gens, tu ne peux pas te forcer à les apprécier. :erf: Tu vois d'autres amis en dehors des gens de ton école ?

    (Si tu veux rencontrer de nouvelles têtes, tu peux toujours faire un tour sur le forum Bordeaux, on organise des sorties/activités de temps en temps. :) Ou envoie-moi un MP. )
     
  3. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Vu ce que tu décris, non ce n'est pas toi le problème. D'ailleurs, c'est malheureusement assez fréquent en parcours d'art...

    Hélas en fac, cette filière a la fâcheuse tendance à attirer les glandeurs de première. Des gens creux, qui se donnent des airs d'artistes, confondent volontiers drogues et créativité, et aiment souvent se donner un coté "engagé", "altermondialistes", mais pas pour les bonnes raisons. Ils se contentent souvent d'adopter la panoplie, le look (dreads - poncho et cie), mais derrière, leur vide est effrayant. Des vraies caricatures ambulantes qui n'ont choisi la filière uniquement que parce qu'elle leur semblait moins contraignante que les autres*.

    (* c'est faux bien sur, les filières artistiques demandent beaucoup de travail, mais à condition de jouer le jeu évidemment)

    Franchement, détaches toi de ces parasites creux, et recentre toi sur des gens vraiment intéressants. Il y en a, il faut juste plus de temps pour les trouver dans ces conditions.  ;)
     
  4. M.Baptista

    M.Baptista
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Pour ma part, avant la fac, j'avais peu d'amis et j'étais possessive avec eux. C'était les gens qui me servaient de repères dans mon milieu, auxquels j'accrochais ensuite toute l'année (les vrais amis ne m'ont jamais dit être collante mais trop timide et paresseuse pour aborder d'autres gens)
    Par chance, en arrivant en fac, j'ai sympathisé avec un premier mec qui m'a permit de rencontrer des gens dans son cercle d'affinité et par les amis des amis... et ainsi de suite... j'ai pus connaître des gens. J'ai pus car je suis tombé sur un mec vachement sociable qui a comprit mon problème de possession et m'a poussé à me détacher des gens pour tenter de nouvelles rencontres. Faut juste enchaîner les occasions pour aborder les gens (pour ma part on a les exposés et les groupes de connaissances où on cherche à faire connaissance avec les têtes qu'on ne connaît pas encore) et tomber sur des gens avec qui il y aura des affinités. Même sans, j'ai pus comme même traîner avec des gens qui ne me délaissent pas.
    C'est ce que mes "coach" n'ont cessé de me répéter : FONCE !! brise les murs sur ton passage, ne t'arrête pas sur un obstacle et les préjugés, parmi les gens il y a des timides qui n'attendent que le bon moment pour te connaître mieux donc offre-leur cette chance !!

    J'ai fais de nombreuses rencontres qui n'ont pas forcément aboutis à quelque chose. Une fois je sors à un musée, je passe le temps dans la file d'attente en parlant avec une étudiante. Je pars à un salon seule, je rencontre un mec et on passe l'après-midi ensemble. Les rencontres, même si ça n'aboutit à rien une fois la journée finie, peuvent donc se faire même en dehors de la faculté. Personnellement, j'aime ces moments car je n'en partage pas si souvent que ça ^^ après trouver dans le tas des confidents ou des gens avec qui on a assez d'affinité pour le considérer d'avantage que comme un camarade... ça reste à creuser à deux.
     
  5. sicksadboy

    sicksadboy
    Expand Collapse

    Ah merci les filles de vos réponses. Du coup ça m'éclaire pas ahaha.
    A vrai dire justement je n'ai pas de potes de fac presque qu'eux d'extérieur en fait, ça me dérange pas forcément. Mais j'ai l'impression d'avoir fais le tour des étudiants en fait, tout le monde se parle oui certes mais ça reste là, on dirait que ça bloque, pourtant j'essaye de proposer des sorties, concerts etc mais rien n'y fait. C'est assez dommage je trouve.

    Je pense ne pas sortir dans les bons endroits en fait : je suis souvent en club, et le milieu que je fréquente, c'est un peu le monde éphémère, ça n'aboutit à rien de concret en gros.
    A et pour le gros cas social de base du faux anti conformiste, je suis teeeeeeeeeeeellement d'accord.
    Ce genre de personne m’horripile, j'en ai rencontré pleins et mon dieu, toujours le même refrain, "drogue, dessin, bordeline life, rock'n roll, anarchie" enfin bref voilà quoi, ils ont une vision des choses complètement bornée en fait ^^'

    Merci pour le forum de bordeaux, je connaissais pas ce post, je vais aller voir çà de suite :)

    Et en ce qui me concerne, je suis à la base une personne assez sociable donc je comprend pas vraiment. OU alors j'en ai tellement marre que des mecs m'accostent en mode gros lourd, que j'ai pris l'habitude d'envoyer chier les gens (ahahah je plaisante)
    Non mais je vais voir çà, je pense me remettre en question, et je vais tester différentes approches. De toute façon, je pense quitter la fac, je vais tenter les beaux arts. Déjà y a que 300 élèves, ça me semblera être moins l'usine que la fac.
    Enfin voilà quoi, merci en tout cas :)
     
Chargement...