Intégrer un coloc dans son couple : l'horreur au quotidien

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 12 février 2014.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. nameless

    nameless
    Expand Collapse
    I can't give you le bonheur but I can give you a boner

    J'ai de la peine pour le Francis :sad:
     
    cococo, HolyFearn et Matooune ont BigUpé ce message.
  3. Lizik

    Lizik
    Expand Collapse
    Détendue du slip!

    Si vous tenez à votre sérénité/appartement/bonne entente avec votre colocataire, ne laissez jamais votre copain ou celui/celle de votre coloc s'y investir à trop long terme!! A vos risques et périls...

    Par contre dans ton histoire, il semblerait que la seconde fois ce soit plutôt toi l'intru :moqueur:, puisqu'ils étaient déjà en coloc avant... Et je comprends le bon vieux Francis qui du d'un coup se taper un nouveau coloc de sexe féminin forniquant avec son coloc et se permettant d'utiliser le même papier toilettes que lui... (enfin le même rouleau, on se comprend!)

    Ca m'est aussi arrivé l'intrusion d'un homme appelé petit copain dans ma coloc. Il était cool, mais putain qu'est ce que j'en avais raaaaaaaaasssssss le boooool de leurs engueulades. :mur: (puis en plus il utilisait beaucoup de pq, rapport à un pb de sphincter surement ^^)
     
    yuyunaâ, pikalovescoke et Allons-y ont BigUpé ce message.
  4. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

    En fait l'idée c'est que quand j'ai annoncé que j'allais venir à Paris Francis a tout de suite réagis en disant "Tant mieux, viens, de toute manière je m'en vais moi". 

    Il est resté 4 mois & il a pété un câble tout seul à la fin. :sweatdrop:
     
  5. Mclagirafe

    Mclagirafe
    Expand Collapse
    Je suis sexuellement attirée par le thé, les livres d'anatomie et les barbus

    Je pensais me retrouver dans l'article mais en fait pas du tout ^^'
    Je m'attendais plus à retrouver les petits foirages quotidiens bien fun a postériori plutôt que deux gros fails

    J'ai vécu deux an dans la colloc' de mon mec, ils étaient 3 potes à la base, et on a finis a 5 , avec moi et la copine de son colloc comme "pièce rapportée" et même si yavais des prises de bec sur la fin rapport au ménages et à qui paye les courses, c'était une expérience vraiment géniale =D
     
    pikalovescoke et Allitché ont BigUpé.
  6. IggyKa

    IggyKa
    Expand Collapse
    // Reload //

    Dans un peu plus de deux semaines, je tente l'aventure.
    Cet article tombe à pic (ou presque)

    On devait être un couple + 1, finalement, on est 1 couple + 2. Peut-être que ça changera rien dans les faits, mais je suis plus rassurée dans le fait que le +1 se sentira moins comme la cinquième roue du carrosse (enfin, la troisième du coup.. :lunette: ), même si on est pas du genre:

    [​IMG]

    :lol:

    Par contre, aucune "pièce rapportée": on va emménager dans une nouvelle baraque (ce qui veut dire terrain neutre) et aucun d'entre nous n'a déjà vécu avec les autres. Je pense que ça va avoir son importance.

    Enfin bon, merci pour l'article, ça aide à voir ça de façon plus réaliste!
     
  7. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    En même temps, un couple + 1 individu + 1 chien (oki, tout pitit le chien, mais existant !) dans un appart avec UNE SEULE chambre, dans laquelle il faut passer pour aller aux toilettes ??
    :halp:
    L'horreur !

    Je n'aurais même pas eu le début d'un espoir que ça puisse très éventuellement être jouable !

    Bon puis sans défendre le Francis, et même si j'ai bien compris qu'il avait manifesté son intention de se barrer, je crois que je peux un peu le comprendre... Et j'imagine bien ce que pourrait être sa version: "imaginez l'horreur, la nana débarque, avec son CHIEN, oui oui, un CHIEN, un truc affreux qui jappe non stop ! Et elle laissait ses fringues par terre, et elle faisait la gueule, et, etc." :rire:
     
    yuyunaâ, Fen, pikalovescoke et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Milly-Inc

    Milly-Inc
    Expand Collapse
    Peut-être qu'au fond de toi, tu es une banane.

    La deuxième partie de l'article a failli me faire hurler, puisque je suis actuellement un Francis (le copain de ma coloc a maintenant les clés de l'appartement et sa brosse à dents dans la salle de bain (pour vous dire l'état d'avancement du squat)).
    Et honnêtement, je suis passée maîtresse dans le "cloîtrage" dans ma chambre (bon ok, il faut pas passer par ma chambre pour aller au toilettes, c'est au moins ça - par contre les murs sont épais comme du papier :facepalm:).


    Bon courage à toutes les mads qui vivent un cas similaire en ce moment !!
     
    Matooune a BigUpé ce message
  9. mezanine

    mezanine
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Ahahah. Le coup des toilettes qui fonctionne très bien quand les toilettes sont dans le salon, que le couple est en train de se prendre la tête sévère dans le dit salon,et que le +1 c'est ton objet sexuel du moment !
    Ma vessie s'en souvient! :crying:
     
  10. hana-lys

    hana-lys
    Expand Collapse
    Guest

    c'est clair, quelle idée de vivre à 3 dans un appart avec UNE seule chambre? le coloc dormait sur le canapé??
    surtout s'il faut traverser la chambre pour aller au toilettes, vive l'intimité hein.....
    Je pense que si l'appart avait eu 2 chambres et chacun son coin d'intimité, ça serait déjà vachement mieux passé ! je n'ai aucun problème avec le coloc de mon copain, et lui n'a aucun problème avec ma coloc
     
    pikalovescoke a BigUpé ce message
  11. -Jule-

    -Jule-
    Expand Collapse

    Il y a de ça 2 ans, je me suis mise en coloc' avec une amie qui était en couple qui me l'avait gentiment proposée. Tout se passait bien, les règles étaient établies, on se croisait peu à cause de nos horaires de boulot. Puis un jour ils se sont séparés, (non pas par ma faute) juste que ça ne collait plus entre eux. Cela n'a pas été évident à gérer pour elle, elle ne s'y attendait pas, mais nous nous sommes serrées les coudes (je ne supporte pas de la voir malheureuse) Etant d'une nature plutôt enjouée, on s'est mise à sortir plus souvent, rencontrer des gens, flirter (bah oui quoi), jusqu'au jour où elle a fait une vraie rencontre!! Plus ils avançaient dans leur relation, plus il s'incrustait à la maison... Oui au début je n'étais pas fan de ce mec bizarre à mes yeux (et puis il me volait ma pote), j'avais surtout peur qu'il lui fasse du mal... Et puis un jour il a vraiment emménagé à la maison! Bien évidemment, ma pote et moi, nous en avons discuté! Tout ce qui m'importait c'était de la voir heureuse et ça oui elle l'est avec ce mec!!! Au bout de quelques mois, BIIIIIM!!!! On allait passer de 3 à 4 individus dans la maison... (pas vraiment prévu au programme le bambin...) Du coup je décidais, par logique, de commencer à chercher un appart'!! Ils ont refusé catégoriquement que je partes!! Ils décidèrent d'acheter une maison, car du coup la notre devenait un peu petite!! Entre les travaux dans la maison, mon amie enceinte, le travail, il y a eu des moments durs! Mais nous nous sommes d'autant plus soutenus, été à l'écoute des uns et des autres!! La communication prime beaucoup chez nous, chacun participe!! Depuis 2 mois le petiot fait partie de notre vie, tout se passe très bien!!
    Il est vrai que du coup nous sommes 3 personnes soudées plus que jamais, on partage nos joies et nos peines ensemble.
     Je me suis toujours dit que la coloc' ce n'était pas pour moi, mais j'ai la chance de la partager avec 3 personnes fantastiques!!! ça restera une très bonne expérience, même si toutes bonnes chose à une fin!! Mais à partir du moment où les choses sont établies, posées, ça peut que bien se passer!!! Même si parfois nous ne sommes pas d'accord, nous en parlons pour échanger les points de vus de chacun!! La communication, comme dans un couple, c'est important en coloc' aussi!! Il ne faut pas laisser pourrir les choses, cela n'engage rien de bon...
     
    yuyunaâ, Pink Bubble, zaytoun et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. corpse

    corpse
    Expand Collapse
    Guest

    ahahahahaaa... ça m'en rappelle des choses!
    Avant avec l'homme, on habitait avec mon frère quand il avait cours (soit 6/7 mois max par an), un couple d'amis décide de déménager dans le coin et nous demandent un peu d'aide au niveau de l’hébergement. ça tombe bien, mon frère n'était pas là pendant deux mois.
    Les deux viennent chez nous, tout se passe merveilleusement bien jusqu'au départ de la fille pour finir leurs cartons.

    On a vécu un mois avec un mec qui ne s'est lavés que 3 fois, qui n'a jamais daigné ouvrir sa chambre pour l'aérer, qui mettait le chauffage non-stop alors qu'on avait pas de sous, qui a du faire 20 euros de courses (pour sa gueule bien sûr) , qui voulait même s'incruster à la sortie concert ou mon homme voulait me parler de certaines choses plutôt sérieuses et bien cool (genre discussion pour ptêtre avoir une bague au doigt vous voyez?), qui a passé l'intégralité des trois semaines à refuser du boulot (alors qu'il restait chez nous pour ça), qui a failli fusionner avec la chaise sur laquelle il restait constamment, et qui bien sûr, avait TOUJOURS raison. Mais sur absolument tout...

    Le pire dans tout ça? C'est qu'il est venu me voir après son déménagement pour me demander s'il pouvait rester vivre chez nous pour mieux s'implanter dans la région, mieux trouver du travail etc...

    Je ne sais vraiment pas comment j'ai fait pour tenir aussi longtemps sans lui balancer un seau d'eau en pleine face pour ensuite le faire voler par dessus le balcon...
     
Chargement...