J\'ai testé pour vous... être professeur stagiaire en maison d\'arrêt

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 14 décembre 2012.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Mon père qui a enseigné plus jeune dans une maison d'arrêt (je lui ai montré l'article) m'a dit que c'était déjà comme ça à l'époque.
    Et puis pour ceux qui disent si ça ne te gène pas d'enseigner à des criminels,tu peux leur répondre la phrase très juste de Victor Hugo : "Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons"
     
    yuyunaâ et A. TwentyOne ont BigUpé.
  3. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    Je crois que j'aime tout dans cet article...

    J'ai fait un stage en maison d'arrêt dans le cadre de mon cursus (avocate), j'étais plus dans l'observation que dans l'action (et ça ne concernait pas que le côté enseignement, c'était plus global), mais beaucoup de tes remarques trouvent un échos en moi !

    Beaucoup de choses m'ont marqué, la difficulté de certains à s'exprimer, les problèmes d'illétrisme, la nécessité d'éduquer pour favoriser la réinsertion, les réflexions de gens extérieurs "mais... ce sont des criminels, y a quand même d'autres personnes à aider". J'ai également vu les conditions de vie, aspect non développé dans cet article puisque ce n'en était pas le sujet.

    Tout ça pour dire que le "ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons" j'y crois dur comme fer !
    (bon et après je le décline sur d'autres aspects, genre "ouvrez leur des ateliers de travail, ouvrez leur ceci, cela, en fait tout ce que vous pourrez pour leur faire se rappeler qu'ils sont des êtres humains et qu'ils peuvent se réinsérer").
     
  4. Bored-Girl

    Bored-Girl
    Expand Collapse
    If you're hotter than me, does it mean I am cooler than you ?

    Alerte : commentaire un peu innutile.

    Bon, alors... Il me semble qu'au passé composé, on n'utilise le verbe "être" que quand il s'agit de déplacement ou de changement d'état.

    Exemples : je suis allé, je suis tombé, je suis devenu....

    Pour tout le reste, c'est avoir.

    Sinon, j'ai trouvé cet article très intéressant, et je suis toute pleine d'admiration pour ce métier.

    Aider les autres, c'est toujours classe.
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  5. The Frog

    The Frog
    Expand Collapse
    Il ne faut yamé se laisser manipoulé !

    Je suis la madz de cet article je précise XD le truc c'est que je connais bien cette règle, mais le problème vient quand on doit essayer de l'expliquer aux apprenants en question. Ils sont niveau A1 donc extrêmement débutants et je ne parle pas leurs langues sources... Déjà l'état pour expliquer le verbe être au présent j'ai eu du mal à l'expliquer x) alors le passé composé, généralement ça marche avec la répétition d'exercices.

    PS : en plus j'imagine bien les questions pièges genre "mais quand on dit 'j'ai changé d'avis' c'est pas un changement d'état ?", c'est le genre de truc qui peut embrouiller la classe... Et le professeur XD
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  6. Bored-Girl

    Bored-Girl
    Expand Collapse
    If you're hotter than me, does it mean I am cooler than you ?

    En effet, j'avais pas pensé à tout ça :)
    (En même temps, je n'ai jamais enseigné quoi que ce soit à qui que ce soit, encore moins à des gens dont je ne parlais pas la langue maternelle).

    Ca a beau être difficile, je suis sûre que tu fais un excellent travail, la preuve en est qu'il te tient à cœur, que tu as vraiment envie d'aider tes élèves, et ça se voit tout au log de l'article.

    Bref, bravo : :top:
     
  7. Vashta Nerada

    Vashta Nerada
    Expand Collapse
    Oh !

    Superbe article !
    ma mère est prof de français en maison d'arrêt, exactement comme toi et je lui ai fais lire, elle a trouver ta vision des choses vraiment très juste.
    Bonne chance pour la suite, tu as l'air de faire du très bon travail !
     
  8. Scratinette

    Scratinette
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    :top:
    Ma mère, qui est prof de français, a fait passer le bac à un élève en prison (pas en maison d'arrêt) c'est vrai que ça doit être une expérience !
    Bel article et bravo pour ta détermination :)
     
  9. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    J'ai presque été tentée d'essayer d'enseigner en prison via des associations.

    Par contre, je trouve vraiment stupide les réflexions des gens sur le fait qu'il y a d'autres personnes à aider que des criminels. C'est sûrement mon côté prof idéaliste mais euh ça tombe sous le sens qu'on ne peut s'en sortir que par le biais de l'éducation...
     
    #9 Glouns, 14 décembre 2012
    Dernière édition: 14 décembre 2012
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  10. hana-lys

    hana-lys
    Expand Collapse
    Guest

    j'ai fait un stage de 6 mois à temps plein dans une maison d'arrêt (dans le service médical par contre) et j'aimerai apporter une petite précision :
    Une maison d'arrêt est bien une prison. Une prison particulière, certes : elle accueille les détenus prévenus (en attente de leur procès), les détenus condamnés à des peines courtes (de moins d'un an) ou condamnés à des peines plus longues en attente de leur affectation dans un autre centre pénitentiaire.
    J'ai déjà croisé des gens qui étaient détenus en maison d'arrêt pour torture et viol en réunion, pédophilie ou meurtre (même si on est pas censé savoir pourquoi ils sont incarcérés, parfois on sait quand même). évidemment, ce n'est pas la majorité des gens, mais il y en a qui sont en maison d'arrêt pour des trucs vraiment graves (du coup, je pense pas que ce soit le bon argument à mettre en avant quand on te reproche d'aider des criminels !)

    A part ce détail, comme toi il y a eu pas mal de gens qui ne comprenaient pas mon choix de faire un stage dans ce contexte. déjà, j'ai eu droit à "mais y'a des pharmaciens en prison???" --> non non, quand les détenus ont besoin de médicaments, on les laisse crever... eh oui faut des pharmaciens et des préparateurs en pharmacie pour s'occuper des traitements !
    après, les gens ne comprennent pas qu'on puisse s'intéresser à venir en aide à des détenus. Mais en bossant là-bas, on apprend aussi beaucoup : parfois, les gens qui sont là en ont bavé dans leur vie. C'est le rôle de la justice de les juger et de les condamner, pas du personnel pénitentiaire. Faut les traiter comme des personnes normales et en générale ça se passe bien.
    D'autant plus, dans ton cas, ceux qui s'inscrivent à des cours, c'est qu'ils ont vraiment envie de progresser et de s'intégrer mieux dans la société. je pense que les programmes d'enseignement en prison sont importants pour la réinsertion et éviter la récidive.

    voilà, désolée pour le roman ^^ mais le sujet me touche, c'est bien d'avoir fait un article là-dessus :)
     
  11. The Frog

    The Frog
    Expand Collapse
    Il ne faut yamé se laisser manipoulé !

    En effet c'est un peu contradictoire car dans l'article je parle aussi des peines courtes x) mais souvent les gens pensent que la grande majorité des personnes là sont condamnées et ça semble ajouter "en plus" une condamnation supplémentaire. J'avoue que j'explique ce qu'est une maison d'arrêt pour calmer les esprits et aussi pour informer... Car sortir d'une maison d'arrêt ne veut pas dire "avoir été condamné" et ça, les gens l'oublient assez vite... Mais merci d'avoir re-précisé ce point (il y a aussi le fait que les maison d'arrêt n'ont pas de places maximums et doivent prendre toutes les personnes qu'on envoie, contrairement aux prisons qui peuvent stopper la prise en charge à un nombre précis de détenus... Ce qui donne des maisons d'arrêts surchargées et impossibles à gérer, dans des conditions sanitaires et humaines proches du moyen age...)
     
  12. Rumplestiltskin

    Rumplestiltskin
    Expand Collapse
    Ex AmyPond et ex Moriar-tea. 

    Très beau témoignage, vraiment. :top:
     
Chargement...