J'ai 13 ans, et le sexisme en cours de sport m'épuise, à l'aide

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 9 novembre 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Poacée, Trémazane et Black Phillip ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Un prof avait trouvé une astuce pour ça. Pour qu'un but soit validé, il faut que ce soit une fille qui marque. Les filles ont ainsi touché plus de ballons, et le match ne s'est pas déroulé avec les 3 mêmes potes qui jouent (oui parce que les garçons qui ne sont pas bons ne touchent pas la balle non plus, forcément, ils jouent comme des filles)
     
    AStarShinesBright, Ahn, Kounette et 18 autres ont BigUpé ce message.
  3. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Ghostly pale and hot tempered

    Parfois il faut s'imposer: prends la balle, prends la batte normale, ne laisse pas les garçons avoir le meilleur matériel parce que c'est des garçons. Et s'ils te font des remarques déplaisantes dis leur que tu vas les frapper avec la batte :troll:
     
    Mawrcan, Ahn, Coco_sunflower et 14 autres ont BigUpé ce message.
  4. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Keep yourself alive.

    Malheureusement ça continue aussi ensuite... Qu'il y ait des différences statistiques sur certains sports soit, mais 1/ elles sont souvent exagérées dans l'esprit des gens et surtout 2/ ça ne veut pas dire que tous les hommes sont meilleurs que toutes les femmes. Chaque sport étant pratique par des gens de tous niveaux, du débutant absolu au champion du monde, il y a toujours plein de femmes qui sont meilleures que beaucoup d'hommes.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Trémazane, AStarShinesBright, Kounette et 22 autres ont BigUpé ce message.
  5. Rocksteady

    Rocksteady
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    Trémazane, Babitty Lapina, AStarShinesBright et 35 autres ont BigUpé ce message.
  6. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Je crois que j'ai eu de la chance en sport car la plupart du temps soit les équipes étaient mixtes, soit c'était un sport individuel type badminton. La seule fois ou on a été séparé c'est pour les équipes de foot (et encore durant pas mal de séance c'était parfois mixte). Je me souviens que pour ma part le truc le plus humiliant, c'était la piscine.
     
    Ahn, 7Tangerine6, Asilentio et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Hibernum

    Hibernum
    Expand Collapse

    Même si ça paraît difficile, je pense qu'une des premières choses à faire est de confronter la prof de sport concernant les discriminations absurdes dont elle fait preuve, avec les battes par exemple. Lui demander pourquoi les filles, pourtant plus grandes que les garçons, sont obligées d'utiliser les battes pour enfants. Elle ne pourra pas fournir d'explication rationnelle, donc vous avez le droit de réclamer les mêmes outils que les garçons. N'hésitez pas à faire valoir vos droits!

    Ensuite, concernant les garçons eux-mêmes, je ne cache pas que ça va être difficile. D'une part parce que la maturité moyenne à 13 ou 14 ans est pas mirobolante mais en plus parce que toute la société, tout le système fait croire aux garçons qu'ils sont plus forts et que leurs remarques sexistes ne portent pas à conséquence. Peut-être est-il possible d'essayer d'en convaincre un ou deux plutôt que le groupe entier, s'en faire des alliés pour mieux faire passer votre message (ou au moins limiter les voix qui disent des conneries)

    Que la situation soit épuisante, je n'en doute pas, j'y ai moi aussi fait face au collège. On faisait de la boxe et la prof nous avait séparés selon notre genre. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que deux des filles, dont je faisais partie, s'ennuyaient ferme parce que les autres n'avaient pas envie de se battre "comme des mecs" (le sexisme est relou et limitant partout tout le temps pour tout le monde). Du coup, ma pote et moi on s'est retrouvées dans le groupe des garçons où il y avait plus de "défi" pour nous (ça aurait été chouette que tout le monde s'adapte et se challenge plutôt que cette connerie de groupe "faible" et de groupe "fort", mais en 2003, fallait pas rêver hein). On s'est évidemment pris toutes les "vannes" misogynes imaginables jusqu'à ce que les garçons nous affrontent en match et déchantent de nous voir si volontaires. Au début, ils retenaient leurs coups, se faisaient passer pour de grands seigneurs qui "ne tapent pas les filles" (c'était évidemment dit sur un ton dédaigneux). Après quelques combats (et quelques défaites pour les garçons), ils se sont mis à surcompenser, à être très agressifs parce que "c'est la honte de se faire battre par une fille". Notre prof faisait semblant d'ignorer la situation jusqu'à ce qu'un mec, en combat contre moi, me mette une droite dans le nez et me fasse saigner (il est vrai que ma garde était alors pas terrible). J'ai encaissé le coup et pendant qu'il se moquait de moi, je lui ai mis un coup de pied que je voulais à la hanche mais qui a fini dans ses testicules. Hurlements outragés et insultes de la part des garçons, la prof est enfin intervenue pour calmer le jeu. Après ça, la tension est un peu retombée, les garçons n'osaient plus se foutre de nous deux en permanence, mais ça n'a rien changé sur leur façon de percevoir les filles en général.

    Je te souhaite beaucoup de force et de courage et surtout, de la persévérance. Je ne prétends pas que ce sera facile, mais c'est en tenant toujours le même discours basé sur des arguments et des faits qu'on avancera, toutes ensemble. Les arguments sexistes n'en sont pas, il n'y a jamais de preuve de la prétendue supériorité des hommes sur quelque sujet que ce soit. Ils ont tort et même si c'est une faible consolation face à la violence physique ou morale, c'est aussi une force constante. Tout mon soutien !
     
    #7 Hibernum, 9 novembre 2018
    Dernière édition: 9 novembre 2018
    Trémazane, Shadeluna, Asilentio et 10 autres ont BigUpé ce message.
  8. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Ghostly pale and hot tempered

    @Rocksteady pour les barèmes je trouve juste ça logique en fait. C'est toujours les mecs qui monopolisent les terrains de sport, qui courent partout alors que les filles doivent être calmes. Les activités "de mecs": foot, basket, course, les activités "de filles" : gym, danse. Je trouverais abusé que les filles soient obligées de faire la même performance que les garçons alors qu'on les encourage JAMAIS à courir, qu'on leur demande d'être souples et gracieuses mais jamais rapides et endurantes.
     
    Babitty Lapina, Asilentio, Shadowsofthenight et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Au grand désespoir du garçon d'ailleurs, qui devra se contenter de faire tapisserie dans un sport co. Sans parler de l'humiliation continue de se faire choisir en dernier.
     
    Trémazane, Kounette, 7Tangerine6 et 7 autres ont BigUpé ce message.
  10. Rocksteady

    Rocksteady
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    Trémazane, Pattatouille, Asilentio et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Bastet

    Bastet
    Expand Collapse
    Je peux pas j'ai aqua poney

    Alors perso j'ai fait assez peu de sport en groupe mais au lycée j'ai fait du rugby pendant 3 ans et j'adorais ça, 1ere année groupes séparés par genre sans expliquation, 2 eme année avec un autre prof groupe mixte ( et la je pouvait pas jouer car j'avais de gros probleme au genoux ) du coup je faisait l'arbitre et comme le prof j'ai remarquée que les mecs ne jouaient qu'entre eux et passaient leur temps a plaquer, ça a particulièrement soûlé le prof qui arrêtait pas de dire que c'était un sport d’équipe et que les passes étaient importante mais sans succès.
    L'année du bac ou je pouvait rejouer, meme prof mais il a fait le choix de séparer les groupes a cause de ce probleme ( et je le sais car je l'ai entendu en parler avec un autre prof) et d'ailleurs les mecs passaient tellement de temps a se plaquer tout les mètres que leur match avançait jamais. Il a finit par les faire s’asseoir et nous regarder jouer pour nous montrer un vrai match, nous aussi on plaquait et on faisait pas semblant ( une nana a mal positionner ces bras en plaquant et du coup celle d'en face s'est retrouvé avec des cotes fêlées donc bon) mais uniquement quand c'était nécessaire.
    Apres ça ils se sont calmer mais je pense que la vue d'avoir une note pourri au bac a du fortement jouer aussi

    Edit: D'ailleurs pour l'anecdocte, au bac les filles ont eu une bien meilleur note que les mecs mais bien sur pour les mecs c'était pck le prof nous avait a la bonne et était plus "tolérant" avec nous et absolument pas pck ils avaient mal jouer :facepalm:
     
    #11 Bastet, 9 novembre 2018
    Dernière édition: 9 novembre 2018
    Trémazane, Shadeluna, Ahn et 14 autres ont BigUpé ce message.
  12. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Ghostly pale and hot tempered

    @Rocksteady c'est pas au moment de l'examen que t'encourages les filles à courir en fait. Si tu leur dis H24 depuis leur naissance d'être tranquille et de marcher à petits pas c'est normal qu'elles courent pas vite ou pas longtemps. Donc tu vas pas leur dire d'avoir les mêmes performances que les mecs à qui on a dit toute leur vie qu'ils devaient être rapides et endurants.
    Genre on te pète les ovaires pour que tu sois calme mince et gracieuse mais pour l'exam de sport on te demanderait d'être aussi rapide et forte que les garçons. Non.
     
    Dalaigh, Nebullulaby, Herenis et 11 autres ont BigUpé ce message.