J'ai testé pour vous : choper une MST

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Josee lObsedee, le 26 août 2011.

  1. Josee lObsedee

    Josee lObsedee
    Expand Collapse
    Grosse chaude de la fesse

  2. Norma Jean.

    Norma Jean.
    Expand Collapse
    ALLONS-Y !

    C'est le vaccin contre cet IST qui est gratuit jusqu'à 14 ans non?
    Parce que si c'est le cas,je me souviens que toutes mes copines l'ont fait (même celle issue d'une famille super-américaine super-protestante super-abstinence untill the wedding) sauf moi puisque selon ma mère "Elle a encore le temps",elle m?énerve quand elle dit ça,c'est pas parce qu'on est vacciné qu'on va se dire "Ah tiens et si j'allais perdre ma gentille virginité pour fêter ça?".

    Et puis ça me rappelle aussi toutes ces interventions Information Contraception qui te font flipper sa race et te pousses à l'abstinence ><

    Bref,moi ça me fait trop flipper ces trucs.
     
  3. tisucre

    tisucre
    Expand Collapse
    <a href='http://www.madmoizelle.com/mode/marques/fiche-mode_2006-03-21_hm.html'>H&M</a> Lover

    haaa le HPV je m'en suis chopé un il y a 2 ans...c'est pas cool,les gynecos n'avaient vraiment pas été très rassurant lors du diagnostic: quelques une des souches les plus graves...alors en plus d'avoir des envahisseurs ils étaient venu en nombre ces salops! alors petite info que ma donné ma gyneco,même avec des preservatifs certaines souches passent à travers les mailles du filet les gonz!!! et le vaccin ne protège pas contre toutes les souches des hpv, faut le savoir!

    alors bon ok j'ai un papiloma virus,j'en veux grave a mon copain avec qui je suis depuis 3 ans,sauf le lui haha le chanceu n'a rien!! alors il se peut que se soit de son ex ou du mien...en bref on ne peut s'en prendre à personne malheureusement, et en ce qui concerne les soins...ben on pouvait rien faire, en gros c?était pas assez développer pour être soigné,mais assez pour être surveiller donc il a fallu attendre...attendre et pendant un an se retrouver a écarter les cuisses pour un frottis tous les 5 à 6 mois et un beau et merveilleux jours...boum plus rien!!! et oui les hpv sont très fréquents chez les jeunes filles et dans 80% des cas ils s'en vont dans l'année ou il a été déclaré!
    bon tout et bien qui fini bien,si j'ai pu rep a qlq question et rajouter ma pierre à l'édifice c'est cool!
     
  4. Llyann

    Llyann
    Expand Collapse
    Maman comblée

    Merci de m'avoir tant fait rire !!!!

    Les MST ça met toujours mal à l'aise, même quand ce sont juste des chatouillis mal placés...
    Moi je suis juste abonnée aux petites infections sympathiques, surtout quand je suis enceinte (comme si ça suffisait pas de se sentir grosse, moche et irritable)
    Ah la joie de mettre son petit ovule tous les soirs, allongée sur le dos, les pattes repliées, le tout en priant la Sainte mère des ongles longs pour que RIEN ne casse à l'intérieur -_-"
     
  5. Canard

    Canard
    Expand Collapse
    Quiche des bois


    A ce que je sache, l'épilepsie a de multiples causes encore assez mal connues, donc de là à relier directement un vaccin et une crise en pleine rue ça me parait un peu gros et un peu de la désinformation.

    Sinon moi j'ai fait ce vaccin, ça c'est très bien passé, je n'ai pas - pour le moment - de grave conséquences et pourtant mon corps est loin d'être un roc. Bon c'est mon cas, pas une généralité évidemment mais si la majorité des gens en était tombé raide en crise d'épilepsie suite à ça, ça se saurait. Après la médecine n'est pas une sicence exacte ...
     
  6. Sonea

    Sonea
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    Y a eu des mauvais échos ces derniers mois pour le vaccin. Ils en avaient parlé aux infos. je sais que moi je ne l'avais pas fait parce que mon généraliste et ma gynéco m'avaient déconseillé de le faire si je n'avais pas de multiples partenaires, pcq pour le moment il n'y avait aucun recul sur le vaccin. Après, c'est comme tous, pour la majorité des personnes il n'y a pas de problèmes.
     
  7. JoySHE

    JoySHE
    Expand Collapse
    Da Burn Out

    J'ai fait ce vaccin, mais ce n'est qu'au milieu de ma période de vaccination (après le deuxième vaccin) que j'ai appris qu'il pouvait être potentiellement dangereux. Mais bon, j'me suis dit "si le mal est là, il est déjà fait" et je suis allée jusqu'au bout. C'est mon gynéco qui a voulu que je le fasse, & pour l'instant j'ai eu aucun problème :nerd:
     
  8. Canard

    Canard
    Expand Collapse
    Quiche des bois

    @Yucatan

    Ah mais je suis d'accord pour dire qu'il n'y a pas de recul (d'où mon "pour l'instant"), c'est comme pour pas mal d'autres médicaments. La dernière phase d'observations des effets se fait une fois mise sur le marché, le seul moyen d'observer à grandes échelles les effets sur plusieurs années. Ce vaccin n'est pas le premier sur lequel on a pas de recul, il y a toujours une prise de risque.

    Par contre "la solution miracle" personne ne l'a jamais prôné, et je ne vois pas d'où tu tire ce préjugé. Y a qu'à voir autour de nous, beaucoup de gens ne savent pas vraiment s'ils veulent le faire ou pas. Certes il y a eu des campagnes publicitaires pour inciter à ce vacciner mais c'est plus pour faire connaitre un vaccin nouveau que pour dire "voici le miracle". D'ailleurs quand tu regardes de près tu vois que ce vaccin n'est là que pour "réduire" les chances d'avoir un cancer du col de l'utérus car il n'agit que sur les cancers dût au papillomavirus. Il est donc évident que ceci n'est pas une solution miracle, qu'il y aura encore possibilités d'avoir un cancer de l'utérus dû à d'autres facteurs, etc ...

    Sinon je reviens sur ton exemple de l'épilepsie, j'ai relevé cet exemple là (parmi les "nombreux exemples") parce que c'est celui qui a le plus d'impact aux yeux d'un oeil peu avertie car c'est vraie qu'une crise d'épilepsie est très impressionnante. Alors certes ce n'est pas toi qui a fait le lien cause a effet, c'est un médecin, mais les médecins ne sont pas dieu et certains sont plus impartiaux que d'autres, d'où mon scepticisme.

    Après chacun son avis, c'est un fait et ça se respecte.

    Désolée pour le pâté mais comme tu le dis la santé c'est important:lunette:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    des infections, j'en ai rarement mais ça peut m'arriver ayant une flore vaginale fragile. Le vaccin, ma mère ne voulait pas trop que je le fasse (elle se méfie des "nouveaux" vaccins) mais je me souviens avoir insisté. Du coup quand je l'ai fait, j'étais à un ou deux mois près à la date limite vu que j'avais eu mes premiers rapports. Je me souviens juste que de tous les vaccins que j'avais fait, c'était le plus douloureux. Je le sentais dans le bras pendant au moins deux heures, et à chaque fois il m'arrachait une grimace. Je connaissais une fille qui s'était évanouie à cause de lui.
    Mais après moi, ma mère l'a fait faire également à ma petite soeur, et j'en suis plutôt contente. Si ça peut lui éviter des désagréments, tant mieux.
     
  10. Losugarflea

    Losugarflea
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Un article bien drôle encore une fois, merci!

    J'ai vécu la même chose. Mais moi la crème qui détruit le frifri n'a pas fonctionné, ça m'a juste donné des envies de râpe à fromage et de seaux d'eau glacé. Et puis ça m'a même filé des symptômes grippaux, un des effets secondaires possibles. J'étais donc malade un jour sur deux pendant plusieurs mois, et tout ça pour rien. Comme j'avais aussi des condylomes à l'intérieur, on m'a envoyé à l'hôpital pour une opération au laser avec anesthésie à la péridurale. Comme j'avais déjà la chatte en feu, cette opération m'a achevé. Mais j'espérais m'en sortir. Or, peu de temps après j'ai de nouveau senti des condylomes sur mon frifri traumatisé. Et un mois après le laser, retour à l'hosto pour visite de contrôle, le chirurgien m'annonce que ça a en effet fait chou blanc et que j'en ai encore plus! :boxed:
    Je me suis donc renseignée sur internet en essayant de ne pas tomber hypocondriaque à cause de certains forums, et j'ai compris qu'un dermatologue pouvait m'aider. Rendez-vous pris. On m'a refait la chatte à l'azote (ouille!), et ça a enfin marché. Mais ça m'a bien valu un an de ma vie sexuelle cette m*rde!

    Bon courage à toutes celles qui connaissent ça, ce n'est pas quelque chose de très grave, mais c'est très chiant pour s'en débarrasser!
    Bisous :small:
     
  11. Charuru

    Charuru
    Expand Collapse
    En construction...

    Le vaccin n'est efficace que contre 4 souches du HPV principalement celles qui donnent le cancer mais pas pour les versions à condylomes. Ensuite il ne faut pas s'abstenir de faire des frottis car il y a des souches à cancer qui ne sont pas couvertes par le virus. Ensuite et choses importantes oui la protection mais pendant 4 mois car un mr est un porteur sain et l'évacue en 4 mois, ensuite les versions à condylomes peuvent se refiler simplement avec le toucher : genre pendant masturbation mutuelle si on se touche ensuite on peut l'attraper.

    Donc ne pas culpabiliser.

    Le risque des personnes mal informées pou le vaccin c'est de se croire totalement protégée et ne jamais voir un gynéco pour faire des frottis.

    HPV inside aussi comme écureils volant celui qui s'accroche au col, pas encore de lésions précancéreuses, frottis tous les 6 mois + examen où elle met un produit dans le frifri et regarde au microscope comment ça évolue.

    Protégez vous certes, mais surtout allez chez le gynéco. J'ai uen amie qui a eu des lésions assez importantes et a du passer au laser du col car elle avait pas mal attendu.
     
  12. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Mouahah, énorme !

    Ca me rappel de doux souvenirs, quand j'avais chopper une mycose... La nature est mal faite, je l'avais choppé parce que j'étais trop propre (savon trop fort...), et je me souviens moi aussi de l'irritation inssuportable qui te ferais presque te gratter pendant un diner avec des amis, tellement la démangeaison est atroce...
     
Chargement...