J'ai testé pour vous... être gardienne au Louvre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par madenoiselle, le 5 juillet 2013.

  1. madenoiselle

    madenoiselle
    Expand Collapse
    Always look on the bright side of life !

    Roxane3 a BigUpé ce message
  2. Mirabelle

    Mirabelle
    Expand Collapse
    Crazy cat lady

    Merci d'avoir écrit cet article, vraiment!

    Je suis moi-même vacataire dans les musées de ma ville depuis bientôt deux ans, et il faut avouer que parfois c'est du sport, alors le Louvre j'ose même pas imaginer.
    Enfin un peu de reconnaissance pour les gardiens qui sont souvent considérés comme faisant partie des meubles. D'ailleurs, c'est peut-être pas grand chose mais un simple bonjour ou un sourire sont toujours appréciables (et ça me  redonne la patate quand l'ambiance est mortellement morose!)
     
  3. madenoiselle

    madenoiselle
    Expand Collapse
    Always look on the bright side of life !

    Merci :)
    Je dois dire que maintenant que je suis retournée à la "vie civile" quand je retourne dans un musée je dis bonjour à tous les gardiens car je compatis !
     
  4. Floflow'

    Floflow'
    Expand Collapse
    Baleine échouée

    Oh la la, mais je me retrouverais presque dans ce témoignage.
    Je suis au vestiaire du musée pas loin du Louvre.
    Rien que les chaussures... Des ballerines noires à bannir tout comme les escarpins ou quoi ce que soit qui soit avec des talons de 8cm.
    La langue aussi. Je suis vietnamienne, les chinois viennent me parler en mandarin... Heu... D'accord.
    Sinon certains collègues parlent pas super bien anglais. Les anglais ou américain ou autre qui ne comprennent pas "In English please?".
    Ils ont envie de les frapper les clients. Ca m'est arrivé la première fois que j'ai été vacataire.

    Sinon les autres qui sont en salles. Sont comme toi. Il faut faire des rondes, dire "no photo (please)", les guider pour voir un tableau en particulier, ils connaissent les emplacement par coeur limite maintenant.
     
  5. Honey Drop

    Honey Drop
    Expand Collapse

    Merci pour ce témoignage !
    Moi j'aimerais juste savoir comment tu as été acceptée là bas ^^ tu vis sur Paris, t'as fait une grande école ?
     
  6. madenoiselle

    madenoiselle
    Expand Collapse
    Always look on the bright side of life !

    Normalement pour faire ce métier à plein temps il faut passer un concours de la catégorie C.
    Moi j'ai été prise en tant que vacataire, il faut envoyer sa candidature aux Ressources Humaines (en janvier dernier carat pour l'été) et passer un entretien en avril.
    Quand j'ai été prise prise, j'avais 18 ans, entre ma première et ma deuxième année de fac. Il faut pas d'école en particulier même s'ils aiment bien les étudiants en histoire de l'art/histoire/art qui ont un peu de culture pour répondre aux questions des visiteurs.
    Je vis sur Paris mais certains de mes collègues venaient de la province et louaient à Paris.
     
  7. madenoiselle

    madenoiselle
    Expand Collapse
    Always look on the bright side of life !

    Bon courage pour cet été ;) !
     
  8. Honey Drop

    Honey Drop
    Expand Collapse

    Ok, merci beaucoup ! Je ne sais pas si ça vaut le coup de louer pour travailler là bas, tout le salaire doit partir dans la location.. Je pense que c'est trop indiscret si je te demandais combien tu gagnais ^^
     
  9. Honey Drop

    Honey Drop
    Expand Collapse

    Ah oui ça peut valoir le coup en fait, j'essayerais peut être l'année prochaine, je suis en école d'art en plus ^^ Merci !! :)
     
  10. Anabellissë

    Anabellissë
    Expand Collapse

    J'ai bien apprécié cet article car je travaille aussi dans un musée (certes, il n'est pas aussi prestigieux et visité que le Louvre, mais le travail reste dans l'ensemble le même).

    Pour le côté "rester assis toute la journée", c'est vrai pour certains petits musées peu visités. Cependant, dans l'ensemble, on reste souvent debout à déambuler parmi les différentes salles en essayant d'adopter une attitude pas trop "inquisitrice". Il faut surveiller tout en restant discret pour ne pas déranger le visiteur.
    Parfois, le temps parait longtemps mais heureusement, j'ai de supers collègues !

    J'admire les personnes titulaires du poste dans le sens où la plupart des oeuvres exposées ne changent pas d'années en années. ça doit être lassant de toujours voir les mêmes expositions...

    Mais globalement, j'adore ce job et j'adorerais pouvoir recommencer l'année prochaine.
     
  11. fanfanou

    fanfanou
    Expand Collapse

    Très bon article...tu as très bien décrit l'ambiance et les petits soucis des gardiens ! Etant moi-même vacataire dans les musées de Strasbourg depuis 2007 (mon 1er job d'été post-bac s'est transformé en petit job d'étudiante à l'année), je m'y suis tout-à-fait retrouvée ! ;)

    Et même si, au bout de 6 ans, ma motivation n'est plus la même qu'à mes débuts, j'avoue qu'être agent(e) d'accueil et de surveillance peut vraiment être un chouette job (je plains par contre les titulaires qui y passent toute leur vie).

    Surtout que c'est un boulot assez formateur. En plus de passer ta journée dans un cadre unique, au milieu d'œuvres d'art, en ayant accès à des pièces et passages interdits au spectateur lambda (connaître les coulisses d'un musée, c'est assez excitant !), ça t'apprend la rigueur et la patience mais aussi à mieux gérer l'urgence...et l'"Autre", ce visiteur parfois hargneux/malpoli/buté/irrespectueux. ;)

    Bref, les Madz, n'hésitez pas à postuler !
     
  12. sellylis

    sellylis
    Expand Collapse
    En panique totale

    JE VEUX. JE VEUX. JE VEUX. :non:
     
Chargement...