Je veux comprendre... le conflit en Ossétie du Sud

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mademoiselle Coco, le 10 août 2008.

  1. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

  2. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    Merci Mademoiselle Coco pour ces articles si clairs et précis.
    Cette rubrique est ma référence en géopolitique.:biggrin:
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est un super article ! C'est vraiment complet, merci.
    J'ai l'impression que ça n'arrêtera jamais, les conflits, dans cette région ... Je ne comprends pas que rien de plus ne soit fait, je veux dire : je suis sûre que l'UE pourrait beaucoup ! Non ? Faire pression sur la Russie, par exemple, qui ne respecte pas ses promesses (ne pas bombarder les civils, par exemple) ...
     
  4. Enesque

    Enesque
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Merci beaucoup pour cet article intéressant et qui tombe on ne peut plus à pic :up:
     
  5. Zack

    Zack
    Expand Collapse
    Brand New Me

    Mademoiselle Coco, merci :worthy:
    Vraiment, tes articles sont des mines d'informations, très clairs et très bien foutus.

    La discussion semble vraiment coincée, la Géorgie et la Russie se rejettent la faute sans arrêt, et le Conseil de sécurité de l'ONU n'arrive visiblement pas à jouer son rôle de médiateur. J'ai un peu peur que s'ils ne trouvent pas rapidement un moyen d'apaiser tout le monde, la situation risque de devenir ingérable.
     
  6. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

    Merci les filles, contente que ça vous plaise.

    Pour ce qui est de l'UE Copenhague, ils sont déjà en action, même si on en parle pas :wink:. Tous les diplomates en poste en Russie et en Géorgie travaillent à un cessez-le-feu, et les Ministres des Affaires étrangères devraient se réunir de façon formelle en début de semaine prochaine.

    En réalité, pour la Géorgie, c'est l'OSCE qui est encore plus concernée. C'est une organisation qui a été précisément créée pour répondre aux défis de toute nature posés par la transition post-communiste ("politico-militaire" : conflits, démocratisation, désarmement, etc. ; "économique et environnemental" ; "dimension humaine" : respect des minorités, respect des droits de l'Homme...) Il y a une mission de l'OSCE en Géorgie depuis 1992, c'est-à-dire depuis le premier conflit géorgien. Les représentations de l'UE et des Etats-membres travaillent donc très étroitement avec cette mission en Géorgie, et encore plus depuis le début des hostilités.

    En revanche, les "moyens de pression" de l'UE sur la Russie sont faibles : la Russie n'est pas membre de l'UE, donc les mesures de rétorsion sont quasi-inexistantes, la Commission par exemple n'a aucun moyen de "punir" la Russie.
    Ensuite, l'action au sein de l'ONU est très difficile puisque la Russie est membre permanente du Conseil de Sécurité et qu'elle a, de ce fait, un droit de veto sur toutes les décisions du Consei. C'est évident que jamais elle ne votera une résolution la condamnant !
    En outre, le précédent du Kosovo place l'UE dans une position délicate : la plupart des Etats membres a soutenu l'indépendance du Kosovo il y a moins de 6 mois, et maintenant, ils plaident faveur de l'intégrité territoriale de la Géorgie. C'est facile pour la Russie de placer l'UE devant ses contradictions maintenant.
    Enfin, certains Etats membres, surtout les "nouveaux Etats membres" comme la Pologne, ont une relation difficile avec la Russie, et sont très dépendants des ressources énergétiques russes. Or la Russie a déjà montré à plusieurs reprises qu'elle n'avait aucun scrupule à utiliser son gaz comme moyen de pression. "Vous n'êtes pas gentils avec nous, ok, pas de problème, on garde notre gaz". S'ils ferment les robinets, certains Etats membres seront dans une position très délicate. Même dans cette situation, la Russie a plus de moyens de pression que l'Europe...

    Pour finir, l'UE est une grande puissance économique, mais pas du tout militaire : elle n'a aucun moyen d'action propre. Il n'existe pas d'armée européenne qui pourrait intervenir en quelques jours. Il faut que les Etats membres décident individuellement de leur participation. Et je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'Etats membres prêts à envoyer leurs soldats se faire tuer pour l'Ossétie du Sud...
     
  7. Kirkja

    Kirkja
    Expand Collapse
    Apprivoisement du soi. 

    (Pardonnez-moi si ma question peut paraître bête mais..:o)

    La Russie plaide plutôt pour l'indépendance de l'Ossétie (et si oui pourquoi ?) ou pour un rattachement de l'Ossétie du Sud à son territoire ?
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Que Mademoiselle Coco m'arrête si je me trompe ... Je crois que la Russie souhaite un rattachement de l'Ossétie à son territoire, et qu'il y a des histoires de pétrole : l'Ossétie est au carrefour de l'acheminement de pétrole, deux oléoducs la traversent, un troisième est prévu et ça plait pas trop à la Russie.
     
  9. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Très bon article!

    Pour une fois je maitriserai (un peu) un sujet d'actualité...
     
  10. vallysam

    vallysam
    Expand Collapse
    rock'n'roll !!

    Ca me fait vraiment flipper tout ça :tears:

    J'ai peur que ça se transforme en 3ème guerre mondiale :sad:
     
  11. BlackDream

    BlackDream
    Expand Collapse
    Gonflée à l'hélium

    L UE ne pourra pas faire pression elle pourra juste jouer les mediateurs.
    N oublions pas que c est la Russie qui fournit le gaz et que si on essaye trop de s imiscer dans ses affaires ils fermeront le ''robinet'' ...
     
  12. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Une autre source potentielle au conflit : le fameux oléoduc qui va de l'azerbaidjan à la Turkie, via la Géorgie, ce qui exclu la Russie et l'Iran. Le Kazakhstan envisagerait de s'y raccorder également La Russie n'a pas dû aimé être mise sur la touche comme ça
     
Chargement...