Jim Carrey dénonce la violence de Kick-Ass 2 et n'en fera pas la promotion

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 juin 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. paradisdesbilles

    paradisdesbilles
    Expand Collapse

    Je comprends pas, parce que de base Kick Ass a quand même sa réputation de film violent, sans doute parce que personne ne s'attendait vraiment à ça en allant voir le premier film. Du coup, il savait dans quoi il s'engageait dès le départ, il aurait pu dire non d'office, surtout s'il est contre la violence armée depuis un moment...
    On avait besoin de sous, Mr Carrey? :stare:
     
  3. smothie

    smothie
    Expand Collapse
    Et même que moi une fois j'ai vomi ! Guest

    Un peu facile de faire ca après avoir tourné le film et empoché l'argent mais bon
     
  4. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Mouai ben j'attends de voir le film ducoup mais le genre de discours sur la violence qui n'aurait AUCUN impact dans la vie réelle et le parallèle avec Harry Potter moi c'est le genre de truc qui m'énerve.

    Ya mille études et tout autant de preuve que la fiction est inspirée de la réalité et qu'elle nous influence en retour mais ya toujours des mecs pour dire "moi j'ai jamais cru que ..." et ils pensent que ça valide le truc.
     
  5. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Traitez-moi de cynique mais ça me semble être une façon très à propos de faire la promotion du film en cherchant à minimiser l'impact de la tragédie en question sur sa réception.
     
  6. N.N.

    N.N.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    J'applaudis son initiative. Cependant aux Etats-Unis plusieures sont les fois où des évènements comme celui de Newton ont eu lieu...Pourquoi ne pas y avoir pensé avant d'accepter de tourner le film?
    Personnellement je suis fan de films de super héros mais j'ai été choquée lorsque j'ai vu "Kick Ass" le fait que se soit "un enfant" meurtrier...m'a donné des frissons!
     
  7. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    Je suis complètement d'accord.
    Après, on peut débattre du degré d'influence, du type de populations influençables ou du type de fiction qui influencera mais dire que ça n'a aucun impact jamais mouais.
    Pourtant, moi non plus je suis pas pour censurer à tout va aux plus jeunes à cause de l'influence supposée des fictions car je ne suis pas sûre que ce soit forcément productif. Mais faut être un peu lucide aussi, on ne peut pas juster nier ça la bouche en fleur.

    Et le parallèle avec Harry Potter j'ai trouvé ça vraiment pauvre.
    Harry Potter ne va pas influencer la naissance de sorciers c'est clair... Parce que les sorciers ça n'existe pas, ni la magie, ni la plateforme 9 3/4 etc.
    Mais même si le monde de kick ass n'existe pas, la violence existe!
    A la limite, il aurait dit qu'Harry Potter n'allait pas encourager l'eugénisme, ok (on y parle beaucoup de race pure tout ça) mais là, la naissance de sorciers, c'est juste crétin.
     
  8. DocDelphine

    DocDelphine
    Expand Collapse

    Il faut se souvenir que ces films sont l'adaptation d'un comic (dont l'auteur est cité dans l'article d'ailleurs)
    Il y a un parti pris de réalisme dans cette BD, qui assume le côté violent mais comme dit l'auteur, qui n'est pas sans conséquences: oui, quand on se prend des baffes ou des coups de couteau, on est blessé, on saigne et parfois même on meurt. Il ne s'agit par contre absolument pas d'une apologie de la violence.
    Je peux vous assurer néanmoins que la version papier du 1 est beaucoup plus violente et crue que le film qui a un peu "lissé" certaines scènes.
    Le 2 comporte effectivement certaines scènes dont je me demande comment ils vont pouvoir les adapter à l'écran. Jim Carrey aurait peut-être du lire la BD avant de signer...!
    En tout cas je vous conseille de lire le comic, ça vaut le détour.
     
  9. Zuko

    Zuko
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Aaaah Jim Carrey marry me <3

    J'ai quand même du mal à comprendre son message, après il faudra peut-être voir le film pour mieux le cerner. C'est vrai que le premier Kick Ass m'a étonnée par sa violence, qui est en plus très réaliste (quand quelqu'un se prend un coup il a mal, normal quoi, pas comme dans les Avengers etc), surtout quand ça venait de la petite (j'ai oublié les noms pardonnez-moi).

    Donc violence oui, dans Kick Ass il y en a c'est sûr ! Et elle est très prenante, moi qui suis habituée à regarder des trucs pas jojo j'avoue que j'étais mal à l'aise (cela dit j'ai beaucoup aimé le film hein). Mais les armes à feu, d'après la bande-annonce il n'y en a pas vraiment ? Jim, éclaire-nous :)

    Et la vidéo : mamma mia j'étais écroulée de rire
     
  10. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    J'ai vu deux fois le premier Kick-Ass, une fois avec mon cousin qui avait autour des 14 ans, et la deuxième hier soir justement, ça passait à la tv. Et j'ai pas apprécié le film de la même manière. Avec le cousin qui se poilait devant les scènes de baston j'étais un peu mal à l'aise, ça me gênait quelque part. Alors qu'hier soir toute seule je me suis éclatée.
    Du coup je comprends un peu Jim Carrey, qui a sans doute aimé faire ce film délirant, mais d'un autre côté se sent mal à l'aise de l'éventuel impact sur les jeunes ou les personnes sensibles... C'est pas anodin tout ça faut pas se voiler la face.

    La tuerie de Newton s'est passée en décembre 2012, et le tournage du film c'était quand ?
    Si le film était déjà bouclé ou en cours de tournage, ça peut se comprendre, et les soupçons qu'il ait fait ça rien que pour le fric, envolés...
     
  11. 3l5a

    3l5a
    Expand Collapse
    Chaton-garou

    Je vous trouve un peu dures avec Jim Carrey... J'veux dire, les films avec de la violence dedans, c'était pas du tout son fond de commerce jusqu'à présent, il a pas forcément eu une réflexion à propos de ça, il s'intéressait à d'autres choses. D'autre part, les mentalités en Amérique du Nord sont pas les mêmes, ils ont pas - pour la plupart - les mêmes idées que nous Françaises et Français anti-armes (voire anti-violence). Ca me paraît relativement normal qu'il lui ait fallu plusieurs électrochocs pour arriver à ce genre de réflexions. Pour ce qui est de son recul sur Kick-ass 2 en particulier, il a sûrement du mal à avoir de la nuance du fait justement de cette culture.

    Je tâtonne un peu mais je voulais ajouter mes idées sur la chose pour contrebalancer un peu certains autres discours.

    C'est vrai que ça concorde avec la promo, mais il n'a pas dit qu'il voulait plomber son film non plus. Il a juste dit qu'il voulait pas faire cette promo , sous-entendu ne pas participer à l'organisation mise en place pour promouvoir le film. Pas faire les interviews, les conférences de presse, etc.
     
  12. Myniloly

    Myniloly
    Expand Collapse
    Who's that girl ?

    Je suis assez d'accord avec ce cher Jimmy quand il parle du niveau de violence de Kick ass. Mais dans ce cas... Pourquoi avoir joué dans le film ? Ou en tout cas, pourquoi réagir aussi tardivement ?
    Après il est clair que cette fiction, selon moi, n'incite pas à la violence. Certes, c'est hard, mais les super héros sans super-pouvoirs s'en prennent plein la tronche et on a mal pour eux... C'est sombre (et le comics l'est encore plus), et je n'ai jamais vu ça comme une apologie de la violence.

    Outre ce débat, ce film me questionne... J'ai vu le 1 et bizarrement j'ai adoré. Mais il était à la limite du supportable pour moi. Et pour celui-là, entre Chloé Moretz qui sera trop jeune pour aller voir le film dans lequel elle a elle-même tourné, et Jim Carrey qui se détourne de la promotion... Je suis pas sûre d'être capable d'aller le voir.
     
Chargement...