La campagne du gouvernement contre l'homophobie à l'école est lancée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Miss Lu, le 15 décembre 2015.

  1. Miss Lu

    Miss Lu
    Expand Collapse
    Des moutons et des nuages, du chocolat et des pandas.

  2. LouiseScheuh

    LouiseScheuh
    Expand Collapse
    Faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

    Tiens, je devrais envoyer ça à ma prof d'anglais de terminale qui m'avait sympathiquement annoncé : "Homosexuality is a disease." ("L'homosexualité est une maladie", je ne connaissais pas le mot "disease" donc je lui avais accordé le bénéfice du doute)

    Une sympathique remarque qui m'a valu 8h de colle parce que soit disant, on ne peut pas dire à sa prof qu'elle est une attardée sociale et claquer la porte. Mais ce geste-là m'a valu l'admiration de mes parents :disco:
     
    Muwglyk, Kyubey, Boogie et 27 autres ont BigUpé ce message.
  3. Carinocéros

    Carinocéros
    Expand Collapse

    Salut miss Lu!
    Tu as bien raison de ne pas piétiner cette initiative.
    Je suis professeur et je fais des cours sur l'égalité hommes/femmes, sur le féminisme, sur le racisme, sur l'acceptation de l'autre. Les élèves doivent être sensibilisés car ils ne sont pas toujours conscients que ces problèmes existent. Face à nous, professeurs, et interlocuteurs de tous les jours, les langues de nos petites têtes blondes se délient. Ils sont parfois pleins de clichés. Ce n'est pas forcément de leur faute, ils répètent ce qu'ils entendent chez eux, à la télévision, sur internet. En parler, les faire réfléchir à ces sujets permet de les mettre face à une évidence: leurs idées reçues ne reposent sur rien de concret.
    Beaucoup de collègues diront qu'aujourd'hui le professeur doit tout faire... Alors, non, le professeur ne doit pas éduquer à la place des parents. Mais le professeur doit défendre les valeurs de la République. Et je remarque que depuis quelques temps, le ministère communique par mail avec nous, professeurs. Il nous donne des documents, des conseils. Les informations sont massives mais les problèmes ne sont pas envoyés aux oubliettes. Des outils, des idées nous sont proposés. Et si je veux faire un cours sur le racisme, ou sur la laïcité: le gouvernement a prévu des conseils, des documents, des campagnes.
    Je suis très heureuse que les valeurs républicaines soient mises en avant. Lutter contre l'homophobie est une grande thématique pleine d'enjeu. Je pensais que c'était un problème du passé, que les esprits avaient évolué. Et lorsque j'ai vu l'acharnement de la manif pour tous, je me suis trouvée dans l'incompréhension la plus complète. Pour une fois que le ministère est plus progressiste que certains français, nous n'allons pas lui jeter la pierre!!!
     
    Miss Lu, ben quoi ?, Skorpions et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. A. TwentyOne

    A. TwentyOne
    Expand Collapse
    Adepte du mauvais goût vestimentaire.

    Je salue l'intiative bien sur. Le visuel de la campagne est très bien. Pourtant, je tique sur l'intitulé du cours Enseignement moral et civique, notamment sur l'utilisation du terme "moral". Il me semble que ce mot appartient au lexique de la religion, contrairement à celui d'éthique.
     
  5. Coffeencig

    Coffeencig
    Expand Collapse
    .

    Je salue cette initiative après avoir des retours sur le lycée aujourd'hui ...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Muwglyk, Boogie, UnSuricate et 16 autres ont BigUpé ce message.
  6. LaLunatique

    LaLunatique
    Expand Collapse

    Effectivement la campagne est bien mise en place je vois l'affiche devant le bureau du cpe de mon lycée depuis le début de l'année. Avec des potes on a regretté cependant que ce soit un peu simpliste et que les gens soient juste "ouais mais personne dit ça comme ça c'est juste les cons" comme lorsqu'on dénonce du sexisme ordinaire en citant les cas extrêmes.
    Parce que ces mêmes personnes-là continuent de traiter un mec qui porte pas grand chose en muscu une tapette, ou de traiter les gens de PD comme un insulte ordinaire. Y'a pas vraiment de dialogue qui est lancé là dessus et je ne crois pas que ce soit prévu une conférence dans notre lycée en tout cas.
    Mais ça fait quand même plaisir de voir des messages positifs comme ça affichés, c'est important.
     
    Misu Suika, Lord Griffith, Kand'x et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Lafastod

    Lafastod
    Expand Collapse
    Procrastination en cours.

    Bah c'est carrément une bonne chose. Vraiment.
    Parce que ça me gave d'entendre mon petit frère de 9 ans rigoler avec le mot "tapette" sans trop savoir ce que ça veut dire. (Alors qu'il est LOIN, TRES loin d'être idiot hein :d )
    Et je suis super heureuse que ça ne se limite pas à des affiches aussi. Les affiches, si on ne les développe pas, ça ne sert à rien et l'homophobie ordinaire est tellement insidieuse qu'il faut la pointer du doigt.

    Bien entendu, c'est pas assez, c'est jamais assez, mais c'est déjà très, très bien.
    Maintenant, j'attend tranquillement la réaction de la manif pour tous qui va parler de propagande gay. :popcorn:
     
    Muwglyk, Clemence Bodoc, Dysnomia et 14 autres ont BigUpé ce message.
  8. FrostyGirl

    FrostyGirl
    Expand Collapse

    Je trouve cette campagne superbe, elle montre presque mot pour mot ce que j'entends tout les jours au lycée. Mais y'a tellement d'autres exemples qu'on pourrait donner, comme le fabuleux "Je suis pas homophobe, mais Dieu à créé l'homme et la femme pour qu'ils se reproduisent entre eux. Deux homme ou deux femmes ensembles, c'est pas normal, c'est contre Dieu " :erf::erf::erf:
     
    Misu Suika, Boogie, KicheLeader et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lafastod

    Lafastod
    Expand Collapse
    Procrastination en cours.

    Voilà, l'homophobie ordinaire résumé en une phrase.

    (Bon courage à toi :fleur: )
     
    Muwglyk, ben quoi ?, KicheLeader et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. FrostyGirl

    FrostyGirl
    Expand Collapse

    Puis les gens qui disent ca quand tu leur fait une copie double afin de montrer en quoi ils ont tort, monter toutes les failles de leur raisonnement (parce qu'utiliser la religion qui est sensée être paix et amour pour défendre une idée haineuse, c'est nul), ils continuent à maintenir que c'est pas de l'homophobie :stare:
    Oh, et il y a ce genre de personnes aussi, je ne sais pas si vous les avez déjà croisé : "moi, j'suis pas homophobe, mais je veux juste pas qu'un pédé s'approche de moi ":slap:
     
    Candice452, Misu Suika, Boogie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. FrostyGirl

    FrostyGirl
    Expand Collapse

     
  12. Bidib

    Bidib
    Expand Collapse

    On parle souvent de former les enseignants pour lutter contre la discrimination... On oublie que ce sont eux qui souvent discriminent ! Je n'ai pas d'exemples personnel sur une discrimination homophobe commise par un prof, mais j'ai beaucoup de souvenir de discrimination quand au milieu socio-culturel d'un élève, comme si le métier des parents pouvait tout expliquer -_-'
    Bref, très bonne initiative qui j'espère ouvrira la voie à une plus grande tollérance
     
    Grumpy Bunny a BigUpé ce message
Chargement...