1. Yellow

    Yellow
    Expand Collapse

    Bonjour !

    Je suis plus ou moins dans une période de flou vis-à-vis de mon orientation, et j'envisage de faire des études à la fac. J'entends beaucoup de négatif sur ça, comme quoi on ne trouve pas de travail au final, que c'est un trou, que c'est l'échec assuré, et pourtant la majorité des après-bac y sont. Donc j'ai quelques questions à poser aux filles d'ici qui y sont ou qui y ont été, enfin en gros à des gens qui l'ont vécu :
    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier?
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    • Comment t'es-tu adapté?
    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?
    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    • Si tu as arrêté, pourquoi?
    • Si tu n'y es plus maintenant, qu'est-ce que tu retiens de ces années? As-tu eu du mal à trouver un emploi après?
    Enfin voila... merci d'avance!
     
  2. Sneezewort

    Sneezewort
    Expand Collapse
    Revival

    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier ?
    Je suis en première année de droit, mais je n'ai aucune idée de ce que je veux faire plus tard.
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    Parce que je ne pouvais pas faire de prépa et que les BTS/IUT (autres..) ne me tentaient pas du tout. Et puis pour le cursus que je voulais faire, je n'avais pas d'autre choix.
    • Comment t'es-tu adapté?
    Bien ! Très bien même ! C'est exactement ce que je recherche : on te laisse faire ce que tu veux mais en même temps on te tient un peu la bride.

    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?
    J'adore le fait de pouvoir gérer mon temps comme je le veux, de ne pas aller en cours si vraiment j'en ai pas envie : en fait c'est surtout le côté "tu bosses pour toi" que j'aime, je déteste le côté "fais donc tes exercices, fais donc ça blabla". Donc pour moi c'était l'idéal. Après ce que j'aime pas hmmm, c'est pas vraiment par rapport aux cours mais juste qu'il est un peu plus difficile de lier de vraies amitiés, mais bon, en cherchant c'est faisable :).

    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    Ma méthode c'est : compléter tous mes cours, apprendre des citations que je ressors dans mes copies le jour de l'examen, lire beaucoup de livres à côté et surtout avoir la méthode de dissertation/commentaire parfaitement en tête. Pour ce que j'ai vu, ceux qui ont fait ça ont validé leur premier semestre, les autres non (en gros). Sinon je n'avais pas de job.

    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    Mon rêve a toujours été d'étudier les langues asiatiques, japonais, chinois tout et il y a un cursus qui m'interesse à l'INALCO donc je pense le faire après ma licence, je sais pas encore. Ou peut être je ferais un master en droit.
     
  3. Mackounette

    Mackounette
    Expand Collapse

    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier? Jai fait un semestre en fac de droit afin de devenir avocate et j'ai totalement détesté les cours, l'ambiance... On avait beaucoup d'histoire du droit, aucun cours d'anglais.
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac? Mes soeurs et mon frère y sont allés ainsi que leurs copains et copines respectifs, du coup ça m'a beaucoup influencé car on m'en disait beaucoup de bien genre "oui tu apprends à penser par toi-même" etc...
    • Comment t'es-tu adapté? J'ai essayé pendant 4 mois et ça n'a pas marché!
    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas? J'aime certains cours car c'est vraiment très intéressant, on y apprend beaucoup, on a une ouverture sur le monde qu'on a pas ailleur (enfin avec certains très bons profs)... Je n'ai pas aimé certains cours, certains profs, l'ambiance piston, la concurence, le fait que tout le monde soit isolé et qu'on soit qu'un numéro...
    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master? //
    • Si tu as arrêté, pourquoi? Pour les raisons évoquées plus haut!
    • Si tu n'y es plus maintenant, qu'est-ce que tu retiens de ces années? As-tu eu du mal à trouver un emploi après? Ce que j'ai apprit en droit ne me sert à rien malheureusement ! Sinon c'est une expérience enrichissante et aujourd'hui je sais que je n'y retournerai pas!!!
     
  4. Yellow

    Yellow
    Expand Collapse

    C'est gentil ça, j'espère en tout cas! :happy: Et pour la filière, justement c'est ce qui me pose problème, je veux suivre des études de communication par la suite mais je ne sais pas quelle filière m'y préparera bien. Je pensais à Infocom, et tout le monde me dit de ne pas y aller. J'hésite entre histoire, droit, éco... mais rien ne me motive à 200%.

    Et merci pour vos réponses les filles, c'est le côté "gère ton temps comme tu le souhaites" qui m'attire aussi...
     
  5. Keen.

    Keen.
    Expand Collapse
    Double dare ya!

    Quel cursus suis-tu? Pour quel métier?
    L1 de Droit, pour être journaliste.

    Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    Dans un premier temps, pour être sûre d'avoir quelque chose dans le cas où je n'étais pas prise en prépa. Finalement, j'étais prise en HK, mais je suis quand même allée en fac, pour avoir quelque chose de concret, et pour la diversité des matières (je fais du droit privé, public, de l'éco, de l'histoire, de la science po...)

    Comment t'es-tu adapté?
    J'ai pas eu trop trop de mal... quand je suis arrivée à la fac, j'étais avec 8 autres personnes de mon ancien lycée, donc je pouvais sècher quelques cours tout en pouvant les rattraper derrière, c'est plutôt pratique parce que les cours en amphi sont fatiguants. En fait je crois bien que la fac, c'est surtout une affaire de caractère et de tempérament, tu t'y adaptes tout de suite ou tu laisses tomber. (ouais, ma réponse était très pertinente)

    Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?

    - j'aime beaucoup la diversité des cours, la relative liberté.
    - ça reste quand même assez impersonnel et compliqué pour nouer des liens avec les autres personnes.


    As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    Ma méthode c'est le strict nécessaire, parce que j'aime pas trop me tuer à la tâche... j'essaie d'en faire un ptit peu tous les jours en ce qui concerne les TD.. par contre pour les matières sans TD, les révisions se font au dernier moment...
    J'aimerais bien prendre un job l'année prochaine, même si la fac me prend déjà beaucoup de temps.

    Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    Cette année, je tente le concours commun des IEP, parce qu'en finalité, c'est ce qui m'attire le plus. Au pire, comme le droit privé me file des boutons, je fais une L3 de sciences politiques et un master du même nom ensuite. Enfin je verrai. De toute façon j'ai 90% de chance de pointer au chômage au final :d
     
  6. Yellow

    Yellow
    Expand Collapse

    Journaliste politique?
     
  7. Mae

    Mae
    Expand Collapse

    Quel cursus suis-tu? Pour quel métier?
    Je suis en L2 de lettres modernes et en L2 d'espagnol. J'aimerais travailler dans la presse culturelle, même si beaucoup d'autres choses me tentent.

    Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    Je n'avais pas envie d'aller en prépa, et j'étais sur liste d'attente alors le problème s'est réglé tout seul... Donc la fac a été une évidence.

    Comment t'es-tu adapté?
    Très bien il me semble, j'ai vite compris comment ça marchait et je me suis sentie à ma place.

    Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?
    J'apprécie le niveau des enseignants (pas tous, malheureusement...), la diversité des cours, les choix de TD... J'aime beaucoup l'activité culturelle et/ou festive sur le campus. Le fait que les étudiants aient des âges très divers est enrichissant, chacun a une expérience particulière et on fait de belles rencontres. Et comme Kenza, le côté cosmopolite!
    Je regrette souvent la motivation des gens, le manque d'interêt, le niveau (élèves et profs). Quand j'ai découvert que les enseignants n'étaient pas si proches que ça j'ai été désilusionnée, je m'attendais à un réel esprit de recherche et en fait... bof... Après, je n'aime pas du tout la gestion du budget de ma fac, soit beaucoup d'argent dans l'informatique ou les cartes d'étudiant sophistiquées, et des locaux en sale état et un nombre d'heures minime.

    As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    Pas de méthode particulière... Enfin, je fiche mes cours, j'essaie dans la mesure du possible de bouquiner des trucs, je relis beaucoup les oeuvres au programme. Je n'ai pas de job à côté.

    Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    Master de journalisme et/ou de lettres.
     
  8. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier? Licence de psychologie, L2 actuellement, pour être psychologue (plutôt en clinique d'ailleurs).
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac? Pas trop le choix en fait :knockout: j'ai toujours voulu faire de la psychologie, et en dehors de la fac, il n'existe qu'une école sur Paris (privé et catho il me semble) donc le choix s'est un peu imposé, même si au début je me serais plus vu dans une filière type DUT, un truc peut-être plus cadré, qui demande un suivi plus régulier, surtout en sortant du lycée.
    • Comment t'es-tu adapté? Assez vite. Après un bac L, j'avais pas mal pris l'habitude de travailler seule, pour les recherches, les lectures, donc ça s'est bien passé, même si j'avoue que pour les premiers partiels, je ne savais pas trop à quoi m'attendre.
    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas? L'indépendance. Le côté 'tu vas en cours si tu veux, tu bosses si tu veux', on se dit qu'on a personne pour nous pousser au cul si on a pas envie de se lever le matin. Et quand on réussit, on se dit qu'au moins, on était motivée. Ce que j'aime moins, le côté individualiste, personne ne se connait trop, on pose ses fesses en amphi et à la fin on part, sans rien dire si on a pas envie de faire d'efforts. Les profs ne connaissent pas les élèves, les élèves ne se connaissent pas forcement entre eux, surtout dans les filières surchargées. Ca manque un peu de chaleur, c'est pas facile au début si on ne connait personne et qu'on a du mal à aller vers les gens.
    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ? Je ne travaille pas à côté, uniquement pendant les vacances d'été, et même avec seulement un petite vingtaine d'heures par semaine, ça occupe déjà beaucoup je trouve. Niveau méthode, rien de particulier, même si en deuxième année, je me suis instaurée un peu plus de boulot par moi-même dès le début pour ne pas être surchargé. Je me fais des listes des livres que je dois emprunter et lire dans le mois, idem pour les fiches, les exposés en cours, les dossiers... C'est pas rigide au jour près, mais j'essaie toujours d'avoir bouclé mon travail que je m'étais fixé pour la semaine, et ça marche très bien, j'ai même l'impression de travailler moins dur que l'année dernière car je bosse moins dans la précipitation.
    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master? Un master de psychologie normalement, si j'ai d'assez bonnes notes en L3 pour avoir une chance de réussir, sinon peut-être des concours...
     
  9. Keen.

    Keen.
    Expand Collapse
    Double dare ya!

    Uais, dans ce genre-là par exemple! mais j'vais pas être trop difficile vu les perspectives d'embauche.
    Ha ui, j'ai oublié de préciser que j'étais en droit pour me préparer les concours des écoles de journalise, tout en ayant un diplôme plutôt concret.
     
  10. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Quel cursus suis-tu? Pour quel métier?
    L3 (ou MSG1) de sciences de gestion à P1-Sorbonne. Pour plein de métiers, pas encore choisi.

    Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    Eh bien... J'ai été prise en prépa, je suis même allée 3jours. Et je me suis rendue compte que tenir 2 ans là-dedans, c'était hors de question. Je me suis alors dirigée vers un endroit qui me semblait plus épanouissant : l'université (en Deug de droit, à l'époque).

    Comment t'es-tu adapté?
    Pas (: Le droit ne me plaisait pas. Ma fac ( Université de Versailles - St Quentin en Yvelines) non plus. Mes camarades, on n'en parle même pas. J'étais donc partie pour perdre un an, et je me suis dis que tant qu'à pas faire d'études cette année-là, autant jouer le jeu à fond. J'étais déjà proche de l'UNEF, j'ai choisi d'y militer à temps plein. Au final ça a duré trois ans, mais je ne regrette pas. Mais forcément, quand t'as été élue au CA, que pendant des années t'as pas foutu les pieds en amphi (sauf pour des interv' ou les partiels), que t'étais en contrôle terminal... Bah pour reprendre un cursus normal et s'intégrer à la masse, faut s'accrocher (:

    Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?
    J'aime la diversité (des cours, des filières, des étudiants, des assoc', etc.). Le temps libre qu'elle nous laisse. La liberté accordée aux profs. C'est l'endroit où j'ai rencontré les gens les plus intéressants, les plus brillants, les plus ouverts qui soient.
    Mais c'est aussi là où j'ai rencontré les personnes les plus haïssables que je connaisse. Le manque de moyens criant : trop peu d'heures de TD, trop de monde en TD, niveau d'anglais lamentable. Et l'attitude de certains profs : odieux, jemenfoutistes, agressifs.


    As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    J'ai longtemps été partisanne du : les partiels ? Pour moi y'a qu'une session, et c'est celle de septembre. Spécial, je sais. Mais quand on peut faire une année universitaire en 1 mois, pourquoi se priver ?
    Maintenant, je vais quand même devoir m'y mettre plus sérieusement...

    Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    MSG c'est un truc sur la L3 et le M1 (diplôme qui existait avant le LMD). Après, j'hésite entre continuer en M2 gestion (mais quelle spécialité ?) ou faire un M2 droit des aff', pour tenter le bareau (si c'est possible). Et quel boulot ? Je sais pas.
     
  11. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    QUOTE=Yellow]
    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier? Histoire de l'art, en deuxième année. Et pour la deuxième question : selon les profs nous n'en aurons pas, donc je reste relativement ouverte. Mais guide dans un musée ça doit être chouette.
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac? Ca m'a semblé évident qu'il fallait que j'aille à la fac, parce que je me sens bien dans ce bordel administratif, que j'aime la relative indépendance qu'on y trouve, puis je voulais vraiment faire de l'Histoire de l'art.
    • Comment t'es-tu adapté? Très vite, je savais d'avance que la fac allait me plaire, que je m'y sentirais bien et ça a été le cas.
    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas? Parfois justement au niveau du bordel c'est pas top, comme par exemple mardi, un prof nous a dit "bon je vous ai mis toutes le simages sur une clé USB, vous vous la passerez, alors qu'on est plus d 'une centaine à suivre son cours, plusieurs sont de filières différentes et que l'exam est ... mardi. Je trouve qu'on est pas toujours suffisament formé à rédigé et qu'au final on ne nous aide pas à "penser de manière intelligente". On nous présente des tableaux, des trucs, des machins mais quand il s'agit d'aller plus loin que la simple description, on est nombreux à avoir du mal. Par contre j'aime l'ambiance de la fac, l'indépendance qu'on y trouve, notre batiment qui est sublime, enfin j'aime tout, j'aime surtout ma fac. Parce que j'ai des cours dans une autre partie de la fac et c'est différent. Par contre je déteste les profs qui nous rabachent qu'on ne trouvera jamais de travail dans cette filière, ...
    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ? Je n'ai pas de job à côté, il est possible que je n'ai pas assez bossé cette année pour les cours. J'aurais rien contre le fait d'avoir un boulot, j'ai peu d'heures de cours, mais j'ai droit à une bourse.
    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master? Aucune idée. :whistle:
    [/QUOTE]
     
  12. Winoâ

    Winoâ
    Expand Collapse
    La chantilly c'est la vie

    • Quel cursus suis-tu? Pour quel métier?
    1 ère année d'anglais pour devenir prof d'anglais.
    • Qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire à la fac?
    Je veux être prof et pour ça il faut passer par la case université .
    • Comment t'es-tu adapté?
    Je ne me suis pas du tt bien adapté. C'est vraiment différent du lycée.
    • Quelles sont les choses que tu aimes à la fac? Et réciproquement, les choses que tu n'aimes pas?
    J'aime bien le contact que les étudiants ont avec leurs professeurs, et puis les lieux de travail comme les bibliothèque etc .
    En revanche j'aime pas l'attitude de bcp d'étudiants qui se croient supérieurs et qui le montrent en plus .
    • As-tu une méthode de travail particulière? Est-ce que tu arrives à faire un petit job à côté ou est-ce que tu es de ceux qui disent que "la fac c'est déjà beaucoup en soi, donc si tu veux réussir les partiels, vaut mieux ne pas te disperser" ?
    Nan et c'est bien pour ça que je vasi devoir retaper ma 1ère année .
    Cette année je passais mon permis dc j'ai préféré être svt disponible alors j'ai bossé à coté. Mais l'an prochain je pense avoir un petit job à coté des études. Yen a qui s'en sortent !
    • Que comptes-tu faire après ta licence? Ton master?
    Aprés ma licence --> CAPES, masi comme je crois qu'il va disparaître alors ce sera Master.

    :d:d
     
Chargement...