La mononucléose et moi — Chronique d'une fatigue imposée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 24 avril 2014.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. Roussalka

    Roussalka
    Expand Collapse

    Ma cousine a eu la mononucléose, résultat : incapable de sortir de son lit pendant 1 mois et grosse fatigue persistante (un peu comme tu décris) pendant 6 mois... j'espère ne jamais l'attraper, avec mes pôvres défenses immunitaires faiblardes ce serait certainement une catastrophe !
    En tout cas remets-toi bien :fleur:
     
  3. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Hum apparemment cette s........ est plus présente qu'on ne le croit dans nos petits corps, elle attend juste le bon moment (quand on a les défenses immunitaires HS) pour attaquer. Tout ça pour dire que la contamination date peut être de plusieurs mois voire plusieurs années, que le virus était présent depuis longtemps mais juste pas actif.
    Voilà à mon avis le mystère de la contamination et oui on a pleins de petits épées de Damoclès de ce genre au dessus de la tête qui attendent juste le bon moment pour nous péter à la tronche (mais des fois ce bon moment n'arrive jamais heureusement).

    Sinon cet article m'a donné la désagréable impression que la fatigue n'est pas socialement acceptable. Je m'explique, je comprend bien que le but premier de l'article était d'expliquer à quel point être la fatigue pouvait être relou (et c'est le cas) mais au final j'ai l'impression que l'idée générale est que l'un des principaux défauts que pose la fatigue c'est qu'on est plus socialement sur le coup! Hors ça au final on s'en fiche, c'est pas le plus important.
    Enfin c'est mon ressenti hein pas une vérité générale. :lalala:

    Comme le plus important c'est de se sentir bien dans son peu je souhaite un bon rétablissement à Amélie  !! :)
     
  4. Sakkara

    Sakkara
    Expand Collapse

    J'ai l'impression de me revoir quelques années en arrière. Moi aussi j'ai eu la mononucléose,et c'est vraiment pénible. Je venais à peine de me remettre de la varicelle... Magnifique cadeau,vraiment.
     
  5. sheshou

    sheshou
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Alors là, je ne connais que trop bien! Je l'ai eu il y a 2 ans! Je n'ai jamais été une fois en forme d'octobre à mars... Mes reins, mon foie et ma glande thyroïde fonctionnaient au ralenti... C'était assez dur à vivre, physiquement et mentalement!
     
  6. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    J'ai tellement l'impression de me revoir lors de ma propre mononucléose, c'est dingue :happy:

    Fin des partiels de juin 2012, j'étais lessivée, amorphe, plus faim - moins 5 kilos en une semaine, ça fait pas plaisir aux muscles -, plus aucune envie, à part celle de dormir. Je vais chez mon médecin, qui enchaîne avec une possible dépression et souhaite me mettre sous anti-dépresseurs. J'ai - heureusement - protesté et réclamé une prise de sang. Celle-ci donnant des résultats impossible à quantifier, les laborantines me recontactent pour en refaire une fissa. Elles m'ont dit a posteriori avoir craint une leucémie car mon taux de globules blancs était incalculable.

    Bref, je déclenche THE MONONUCLEOSE DU SIECLE - ni mon médecin, ni son collège, ni les laborantines, n'avaient vu pareille manifestation du virus de leur carrière - heureusement (pour mes études, malheureusement pour mes vacances et mon job saisonnier) l'été et les vacances universitaires s'annonçaient et j'ai passé des semaines à m'en remettre, aidée par des substituts de morphine pour supporter la douleur. Argh, rien que d'y repenser je me sens mal :sick2:

    Le pire aura été d'enchaîner l'année suivante - première année de Master - avec la fatigue qu'on traîne comme un boulet permanent, entre les dossiers, partiels, stages et mémoire, plus une (très grosse) peine personnelle qui m'a fait passer l'année tel un zombie... Un très mauvais souvenir, la mononucléose et ses conséquences désastreuses :neutral:

    @amelie  Je te souhaite beaucoup de courage pour la convalescence, bisous - et microbes partageurs - de la part d'une contaminée :cupidon:

    EDIT : Ah et ma langue n'a jamais retrouvé le même aspect, et mon foie ne supporte plus la même dose d'alcool qu'avant la mononucléose, je suis TELLEMENT dégoûtée.
     
    #6 Lena.in.Wonderland, 24 avril 2014
    Dernière édition: 24 avril 2014
  7. JooCherry

    JooCherry
    Expand Collapse

    Compassion extrême !!! :erf:

    Je l'ai eu il y a 3 ans en version HARDCORE *grosse voix* Tout a commencé par une bronchopneumopathie (oui ça fait peur, à juste titre) puis une angine et j'ai finis par passer 4 jours à l'hopital car mon ganglion avait la taille d'une boule de billard et je ne pouvais plus tourner la tête.
    Après j'ai été fatigué pendant environ 8 mois et j'attrapais une angine par mois (giga teuf excellent)

    La seule solution, beaucoup de repos et de patience ! (et de vitamines)

    Depuis mes amygdales ressemblent à la surface de la lune croisée avec un pruneau d'agen et je chopais souvent des angines.

    Jusqu'à ce que je découvre la solution miracle : la spiruline ! Une algue vendue sous forme de cachet qui est hyper efficace pour renforcer le système immunitaire, pour donner de l'énergie, pour lutter contre l'acnée, les courbatures, les infections, le cancer etc ses vertus sont nombreuses !
    Elle est également le complément parfait pour les vegans car très riches en protéines végétales.
    J'en prends depuis fin octobre et je ne suis plus tombée malade depuis ! (alors qu'avant j'avais 2-3 angines par an voire plus)
    Voilà je pourrais faire une ode à la spiruline tellement c'est génial ! En espérant que ces infos pourront aider certaines qui -comme moi- ont été abîmées par cette petite p*** de mononucléose !

    Paix à vos globules blancs. <3

    Edit : Je rajouterais également à titre d'information que la mononucléose ne s'attrape qu'une fois dans la vie (heureusement) et que 95% des enfants l'attrapent avant l'âge de 5 ans, et que ça ne leur fait rien à part les faire dormir un peu plus.

    Du coup en quelques mois de mono j'ai rattrapé toutes les années de ma vie où j'avais une santé de fer (jamais malade !)…mais maintenant je compte bien retrouver cet état de grâce ! Amen
     
    #7 JooCherry, 24 avril 2014
    Dernière édition: 24 avril 2014
  8. JooCherry

    JooCherry
    Expand Collapse

    PA-REIL (pour l'alcool) ! :crying:

    On peut dire que ça fait faire des économies ;)
     
  9. luh

    luh
    Expand Collapse
    Guest

    Je l'ai eu pendant ma première année de prépa! Mias j'ai pas eu la version "soft" avec la fatigue qui te permet de travailler même si t'es pas vraiment productive, et qui est déjà bien assez chiante comme ça... J'ai eu celle qui fait que t'as l'impression d'être un sac à patates et que tu n'arriveras jamais à atteindre la porte de ta maison toute seule... Un peu comme la petite sirène, le moindre pas te demandait un effort considérable, et ça c'était pas super cool...

    J'ai une copine qui me racontait que ça l'avait rendu tellement émotionnellement fragile qu'elle avait pleuré devant un dessin animé pour enfants sans raison apparente


    Alors dédicasse à toutes les Mads mononucléoseuses : courage, je vous jure qu'un jour, ça disparait! :hugs:
     
    AngelTen Richard II a BigUpé ce message
  10. lou0000

    lou0000
    Expand Collapse

    Ah la vilaine mono, je l'ai eu aussi il y a quelques année et j'ai passé les deux première semaine à dormir un minimum de 20h  par jours, je ne me levais que pour aller manger et passer au p'tit coin... Impressionnant sachant que je ne dors pas plus de 7h par nuits en période normale...
    Puis les 8 mois suivant ont été une lutte de tous les instants
    mais j'ai quand même réussi à décrocher mon BAC \o/


    Bon courage =)
     
  11. LoïsBarrettMorrison

    LoïsBarrettMorrison
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai eu la mono l'année dernière, ça m'a vraiment bousillée, que ce soit physiquement ou moralement... Ça a commencé avec une grosse bronchite de quinze jours pendant les vacances de Noël, et on a découvert que j'avais la mono seulement en Février, j'ai passé plus d'un mois alitée, et ça s'est accompagné d'un gros épisode dépressif, donc en revenant ma vie sociale était un désastre total... L'avantage c'est que j'ai eu mon quota de maladie l'année dernière, cette année je ne suis pas tombée malade une seule fois!
     
  12. prm

    prm
    Expand Collapse

    J'ai eu la mononucléose il y a de ça 5 mois, à cause d'un mec pas cool en plus, et j'ai pas mal douillé aussi ! Par contre je n'ai pas eu exactement les même réactions que toi, d'ailleurs j'ai parlé avec d'autres malades qui avaient aussi une autre version. Personnellement j'ai eu une crève carabinée pendant un bon mois, et puis juste avant le nouvel an mes paupières ont enflés sans savoir pourquoi, je ne pouvais plus manger j'avais l'impression qu'on me transperçait la langue avec 100 couteaux, mes pommettes et mon cou ont gonflé, j'étais très fatiguée et je dormais mal...bref des symptomes très bizarres ! Et j'ai décidé d'aller aux urgences parce que je savais pas ce que j'avais, et puis ils m'ont détecté ça. Le lendemain, angine carabinée. Je crois que j'ai jamais autant souffert sans rire, j'ai perdu 4 kilos en une semaine et je faisais des malaises sans cesse, je mangeais plus rien et je faisais des nuits blanches à cracher mon trop plein de salive (glamour je sais !). Ca a duré deux semaines, puis j'ai repris mon quotidien et même si de temps à autre je m'endormais en cours et les profs n'étaient pas tous compréhensifs, après 5 mois je peux dire que ça va largement mieux. Des fois je suis plus fatiguée et du coup je deviens parano, je me dis qu'elle est toujours là..Tout ça pour dire que si on peut lire sur tes forums qu'on perd toute vie sociale, professionnelle pendant 1 an, c'est faux, en tout cas c'est sûrement pour les cas les plus extrêmes ! Donc les filles qui passent par là, ne vous inquiétez paaaas c'est pas si terrible que ça sur le long terme! :)
     
Chargement...