La politique et moi #2 — Le syndrome Lionel Jospin, ou l'ingratitude des masses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 septembre 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. waterlili

    waterlili
    Expand Collapse

    Ces articles :free:
    Je trouve ça vraiment passionnant de lire sur la naissance de l'engagement politique. Je suis un peu baignée là-dedans (Sciences Po power... D'ailleurs tu étais à Paris ?), mais c'est vrai qu'en-dehors de cet environnement privilégié, on entend rarement parler de la "chose publique" avec une telle passion. J'ai hâte de lire le troisième épisode !
     
  3. clmaga06

    clmaga06
    Expand Collapse
    Heureuse tout simplement :)

    Le seul pépin dans cet article est la position politique prise par l'auteur. Je trouve dommage le fait que l'ensemble de l'article ne soit pas plus neutre... Certes cela retrace le début d'un engagement politique (que je respecte de tout mon coeur) mais je trouve que certains personnages marquants de la Ve République sont plus ou moins amochés et d'autres plus où moins favorisés par la position politique. Sarkozy ou Chirac ne sont absolument pas des Saints mais c'est regrettable de toujours taper sur les mêmes et de les enfoncer un peu plus à chaque ligne. J'ai été très sincèrement mal à l'aise presque tout le long de l'article (j'ai apprécié le début) :sweatdrop:
     
    agapanthe7, Siobhàn Salomé et Sandie19 ont BigUpé ce message.
  4. dots

    dots
    Expand Collapse

    Personnellement, je trouve ça au contraire très appréciable qu'on ne tourne autour du pot comme si c'était honteux d'avoir des opinions politiques de gauche ou de droit affirmées, surtout que l'article ne fait pas de propagande politique mais parle de l'engagement politique et de ses déconvenues, et, en ce sens, dépasse les clivages.

    Je commente très peu sur madmoizelle, je lis peu souvent en entier les longs articles sur internet en général, mais j'ai trouvé cet article passionnant, bien écrit et bien ficelé, big up Clémence !
     
    Ada or ardor, Kaylie, elisabellissima et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. cecelight

    cecelight
    Expand Collapse
    PILOU PILOU

    Ouh j'attends le #3 avec impatience !!

    Je suis hyper passionée par la politique, si je n'étais pas une artiste je pense que j'en aurais probablement fait ça ce n'est pas le boulot des artistes de soutenir des hommes politiques, on est sensés rester en marge pour les critiquer c'est NOTRE JOB). J'ai la flamme du débat, le brasier de la justice, et nom de dieu,une facheuse propension à tout remmettre en question. Je me vois plutot comme un Cohn Bendit. Vrai dans ses choix, ses passions et ses dées, servant la patrie et ses idéaux et se foutant éperdument du pouvoir en soi. Je pense que j'aurais sans doute créé une association axée sur une action citoyenne poussée par la jeunesse, sans doute centre-droit, libéral mais voulant une justice sociale, pragmatique nom de dieu, écolo, et PRO EUROPEEN.
    J'aurais été en marge du système. Je pense sans doute que j'aurais rejoint le PS pour quelques années pis finalement créé on propre parti. Je crois pas aux institutions présentes du pays, ça m'aurait sans doute desservi.
     
    Kaylie a BigUpé ce message
  6. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    @Clemence Bodoc tes articles, leur style et les sujets à chaque fois me passionnent (instant fan)
    Blague à part j'ai beaucoup aimé le parti pris. L'auteure raconte une anecdote personnelle et par conséquent se doit meme de donner son avis personnel, et je pense que ce n'est en rien choquant.
    Lire quelqu'un qui reflechit au pourquoi du comment est tellement agreable... C'est aussi ce que j'apprécie en général sur ce site: Cest intelligent réfléchi... Bref il me tarde de lire l'épisode 3!
     
    Kaylie a BigUpé ce message
  7. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    "L'ingratitude des masses"??? Les français-ces ne doivent rien aux politiques(surtout pas de voter pour eux),c'est l'inverse! Ce sont les politiques qui doivent quelque chose au peuple,c'est pour ça qu'ils sont élus et grassement payés.
     
    Bananou, Nove Sevenson III, Eclise et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    Je te rejoins sur le fait que les hommes et femmes politiques ne remplissent pas toujours leur part du contrat. Mais je pense que le propos de @Clemence Bodoc était qu'il est facile de râler après coup quand on ne se déplace pas aux urnes ou qu'on préfère se curer le nez plutôt que d'agir. En plus (dans son cas bien sûr, même s'il sert à illustrer la politique en générale), elle n'était pas payée pour ses engagements.

    Pour ma part, je serai plutôt du genre à penser qu'on a tous un peu tort. Les citoyens en ne votant pas ou en prenant la politique par dessus la jambe, et les hommes politiques en profitant de cette indifférence pour faire grosso-modo comme ils veulent.
     
    Donoma et ChansonMuette ont BigUpé.
  9. bdavis

    bdavis
    Expand Collapse
    Si ton courage t'abandonne, dépasse ton courage

    Mon métier est cité dans un article!!!! :rainbow:

    Bon seul petit bémol: je ne sais pas si ta maman l'est toujours, mais c'est un peu réducteur de voir la fonction de CPE seulement comme "la cheffe des surveillants" (d'ailleurs on ne parle plus de surveillants mais d'assistants d'éducation) et le "sous-fifre de l'administration du bahut" :stare: Mais l'article n'en reste pas moins très intéressant :top:
     
    Eclise a BigUpé ce message
  10. Sweetberry

    Sweetberry
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    J'aime bien ces articles, ça m'aide à comprendre ce qu'une personne qui a de l'ambition depuis longtemps et en plus, en "politique" pense et vit.

    Mais bémol pour cette phrase : "DE QUOI JE ME MÊLE oh mais sérieusement. L’argument de l’alternance, ça va cinq minutes. Ce complot des élites !" C'est gênant surtout que ça cautionne les vieux des gouvernements qui ont oublié d'où ils venaient et pourquoi ils sont là. Qu'une jeunesse (qu'elle soit par l'âge ou par la nouveauté) prenne la main est une bonne chose, ça permet d'éviter un seul point de vue et de varier un peu commet nous sommes gouvernés.

    Après je suis d'avis qu'une politique devrait durer comme ça on aurait un but et pas des guerre d'égo. Exemple avec l'écologie ou l'éducation, chaque gouvernement fait sa sauce et tous les 5 ans, rebelote, tout est mis à la poubelle...
     
  11. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Le terme ingratitude n'est pas adapté je trouve: être élu,passer au second tour... Ce n'est pas un dû,que ce soit en tant que délégué-e élu-e au conseil d'administration du collège ou des élections présidentielles. C'est un peu différent au collège parce que comme tu dis,il n'y avait pas de rémunération mais sur le principe,c'est la même chose.
    Le gros problème dans la politique française,c'est le manque de choix en ce qui concerne les candidats. Comme il a été dit dans l'autre sujet concernant l'importance du vote,les gens votent maintenant davantage CONTRE quelqu'un que pour quelqu'un. Combien disent qu'ellesils voteront ump ou ps seulement pour éviter la réprésentante du fn? C'était déjà le cas en 2002 et le cas s'est représenté à chaque fois,avec plus ou moins de succès.
     
    Terra Incognita, Ghost wind, littlecassy et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je ne suis pas d'accord. Si on tombait sur un président tellement doué et tellement à fond pour le bien de son peuple ça m'emmerderait de la voir partir juste pour "faut laisser leur chance aux autres". Genre les USA, ils n'ont pas le droit de faire plus de deux mandas.

    C'est un peu le principe de la royauté. Je suis sure qu'il y a, a eu, des rois vraiment impliqués pour leur pays et qui n'était pas des dictateurs en puissance.

    Je la comprends, si elle se donne à fond, qu'elle fait tout bien comme il faut et que quelqu'un qui est complètement extérieur au problème vienne lui dire "faut changer", ça fout les boules. Si ses camarades en avaient marre d'elle, ils pouvaient redemander de nouvelles élections, gueuler qu'ils avaient élu l'autre personne et pas Clémence, donc si le candidat élu se barre on réorganise, etc. C'est un peu comme si après la défection de l'oncle de la reine elisabeth la France était arrivée avec ses gros sabots pour dire aux anglais "ah ben non, il ne faut pas prendre son frère,le changement c'est vachement cool, prenez une autre famille de noble pour faire roi. Nous on n'arrête pas d'alterner donc faîtes comme nous"
     
    #12 Gringo, 28 septembre 2015
    Dernière édition: 28 septembre 2015
Chargement...