La restitution des objets d'art.

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Nééra, le 2 mars 2008.

  1. Nééra

    Nééra
    Expand Collapse
    Avance vers l'avenir.

    En ce moment on étudie si oui ou non des pays qui ont "volé", pillé ou autre des objets à une époque doivent les restituer au pays d'origine.
    Je trouve que ça peut faire un sujet intéressant.

    Est-ce que le British Museum doit rendre les frises du Parthénon à la Grèce ?
    Est-ce que la France doit rendre les archives sud-coréennes qu'elle détient ?
    Enfin les exemples sont nombreux.

    J'aimerais savoir ce que vous pensez de la restitution. Si pour vous l'objet doit rester dans son pays d'accueil ou doit repartir dans son pays d'origine ?
     
  2. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Disons que.
    Oui c'est clair que c'est un problème que ça ait été fait, et puis la dispersion des oeuvres dans différents musées de différents pays donne des choses un peu ridicules (genre une tête dans un musée, et le corps qui va avec dans un autre, et ils sont pas toujours foutus de s'entendre pour les exposer ensemble en alternant le lieu, m'enfin...), mais si on restitue tout, bein, comment dire... c'est le gros bordel quoi :d Il y aurait tellement de choses à restituer que ça me parait franchement inimaginable.
     
  3. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Bon alors je ne suis absolument pas calée sur le sujet, je n'y avais d'ailleurs jamais vraiment réfléchi. Mais c'est vrai que ça soulève pas mal de questions...



    - au premier abord, il semblerait juste de restituer, aux pays qui en font la demande, les objets appartenant à leur histoire qui sont exposés/entreposés dans des pays étrangers.

    - néanmoins, la présence de ces objets est révélatrice de l'histoire du pays "voleur", et on peut donc en quelque sorte dire que l'objet fait ainsi partie de son histoire. Il raconte ses voyages, ses conquêtes, etc.

    - la restitution totale supposerait que les musées d'un pays donnés n'exposeraient que des oeuvres/pièces de leur propre pays. En tout cas pour les pièces les plus anciennes.

    - si on estime que certaines oeuvres font partie du "patrimoine de l'Humanité", doit-on demander au pays qui les accueille des garanties, pour être sûr que celles-ci seront bien conservées?

    - pour le public, cela n'entraînerait-il pas une dispersion excessive des oeuvres, et donc une accessibilité à l'Art et l'Histoire encore réduite?



    J'en sais rien du tout en fait. Mais c'est vraiment très intéressant, comme débat.
     
  4. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    J'avoue que je suis pas mal paumée pour ce sujet...

    D'un côté, il est "légitime" de demander la restitution des ?uvres...

    En même temps, ces ?uvres sont souvent regroupées par thèmes / géographie / période, ce qui aide à retracer une sorte d'histoire à travers l'Art... Si chaque pièce est rendue à un endroit différent du globe, il sera surement beaucoup plus difficile de continuer ce genre de collection...


    Disons que pour le principe je suis plutôt pour le fait de reconnaitre tel ou tel pays (d'origine) comme légitime propriétaire de l'?uvre. Mais je pense aussi qu'une ?uvre est faite pour circuler à travers le monde, pour être vue par un maximum de personnes. En même temps, pour l'instant, leur accès est surtout réservé aux pays riches...


    Après, notre civilisation appelle ?uvre d'art des choses qui, pour les pays d'origines ont d'avantage de valeur à un niveau religieux, spirituel. Y a pas le même contexte, pas le même rapport aux objets...

    Bref je suis assez paumée... Je pense que ces objets nous ont permis à tous, et à travers les frontières, de découvrir l'Histoire, et qu'il font partie d'une histoire et d'un patrimoine mondial... Mais bon, il faut bien que les objets soient "exposés" quelque part, et je comprend bien que le lieu pose problème puisqu'un lieu permanent sous entend un propriétaire... C'est aussi pour cela que je disais que ces ?uvres sont peut être faites pour circuler dans des expo itinérantes : pour être accessibles à tous. Mais j'ai conscience que c'est quasiment impossible à mettre en oeuvre.

    paumée quoi.
     
  5. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Moosye> il n'y a pas forcément de lien direct entre propriétaire et lieu d'exposition. Il y a par exemple un certain nombre d'oeuvres présentées dans les musées (et encore plus dans les expo temporaires, mais ça c'est autre chose puisqu'on regroupe alors plusieurs collections) qui appartiennent à des collections privées qui prêtent pour que ce soit accessible au public.
    Enfin à mon sens c'est pas le problème principal puisque les oeuvres circulent déjà pas mal à travers des expo temporaires dans le monde entier (enfin disons dans les pays développés effectivement) et même si elles changent de propriétaire je doute ça change puisque je ne pense pas que quiconque puisse garder les frises du Parthénon dans son placard sans se faire assassiner.

    Le problème c'est qu'effectivement c'est problématique parce qu'il y a eu 'vol' un moment donnée, mais à côté de ça c'est pas les gens d'aujourd'hui qui sont responsables de ce vol. Et on est dans une situation où si on restitue les oeuvres 'volées' aujourd'hui, il reste assez peu de choses dans nos musées, on perd un patrimoine auquel on est attaché, qui est attaché à un musée en particulier. On perd toute une attraction touristique, et des revenus considérables, il faut le dire aussi.
     
  6. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Reyeil : je sais comment ça fonctionne, mais on a tendance à rapidement associer les pièces au musée dans lesquels elles sont exposées.

    C'est sur que certains musées seraient vidés en grande partie... (et puis bon de suite, je pense aux emplois qui vont avec...).

    Bref... C'est sacrement problématique ce sujet...
     
  7. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    oh làlà j'ai plein de choses à dire sur la question mais là je n'ai pas le temps, je repasserai!
     
Chargement...