« L'accessibilité des handicapés, un problème toujours pas résolu », à lire sur Le Monde

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 22 juillet 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    la seule chose que j'ai à dire

    [​IMG]
     
    Meia, Lady Stardust, alita99 et 9 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    OMG... C'est une honte. Vraiment.

    Je ne suis pas moi-même handicapée, je ne peux parler que de ce que je vois, mais mon cousin est handicapé et, bien que pas en fauteuil, il se déplace avec difficulté. Les trains, par exemple, sont une torture pour lui. Non mais sans rire la SNCF, pourquoi avoir fait des wagons de TGV avec une porte un mètre au-dessus des quais ? Déjà pour une personne bien portante c'est dur à grimper, alors pour les personnes âgées ou handicapées... On se retrouve à devoir sortir l'attirail pour hisser le fauteuil dans le train. Sans parler des gares pas du tout adaptées, où les gens en fauteuil doivent traverser sur les voies pour pouvoir passer d'un quai à l'autre.

    En ce qui concerne les feux sonores, qui sont une très bonne solution (pour les valides qui sont tête en l'air également), j'imagine qu'on peut d'ores-et-déjà prédire que le voisinage se plaindra du bruit.
    Sinon, pour l'anecdote, je vis à Barcelone, et ils ont fait des efforts pour rendre accessible un maximum de choses aux gens en fauteuil (malvoyants et malentendants c'est pas encore ça), on trouve donc souvent aux entrées des immeubles une partie de l'escalier transformée en rampe d'accès (qui fait la taille d'une ou deux marches). Mais franchement parfois c'est tellement raide, je me demande comment font les gens pour rentrer ou sortir !
     
    tomiko, Meia et Loupit ont BigUpé ce message.
  4. lourobert

    lourobert
    Expand Collapse
    Guest

    J'interviens juste en coup de vent, pas tant sur le fond mais sur la forme de l'article : je pense que ce serait pas mal de revoir un peu la terminologie autour des questions de handicap.

    Je suis loin d'être une experte :sweatdrop:, mais je travaille avec des étudiants en situation de handicap, et on insiste justement beaucoup sur cette expression et cette notion de "situation(s) de handicap". Et il y a sans doute des tas d'autres points à explorer.
    Ça me paraît essentiel pour reconnaître et affirmer le handicap comme quelque chose d'extrêmement varié dans ses formes et ses aspects, variable dans le temps, relatif, subjectif, et surtout qui ne constitue jamais "l'identité" d'une personne mais juste une caractéristique parmi les autres.

    Évidemment, à voir avec les premie-è-res concerné-e-s (même si c'est un sujet qui concerne tout le monde finalement, parce qu'on peut tous se retrouver dans une situation de handicap plus ou moins longue à plus ou moins long terme).

    :bouquet:
     
    sushinette2934, Meia, Julicoeurne et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Loupit

    Loupit
    Expand Collapse
    Demain je dors, promis...

    Hey ! En situation d'handicap je me permets d'intervenir un petit peu :)

    Je suis en fauteuil roulant, donc j'aime bien suivre les informations sur cette loi. Quand ils ont annoncé 2015, j'ai de suite pensé "hahaha ils n'y arriveront pas".
    Le problème est que tout ne peut être accessible, et même mis au norme ne veut pas dire accessible !

    On peut noter qu'il y a eu de gros progrès et même si c'est affreux qu'ils repoussent, je tiens à signaler tous les progrès qui ont été fait.
    Ces progrès ne se font pas que sur l'accès pratique d'un bâtiment, mais aussi sur l'accès aux études (merci maintenant je peux aller à la fac), le fait de vivre seule (je n'irais pas en maison de retraite le jour où mes parents ne m'aideront plus), les aides (quand on ne peut pas travailler, c'est plutôt utile d'avoir un peu d'argent pour payer son loyer).

    Après il faut se dire que c'était difficilement atteignable comme objectif : trouer tout Paris pour rendre toutes les stations de métro accessible (+ surélever tous les quais pour accéder à la rame) c'était globalement impossible à faire en 10 ans.
    Puis penser à la maintenance : plein de nouveaux ascenseurs, pleins de pannes possibles

    Et je ne parle que des handicaps physiques avec fauteuil roulant....
     
    sushinette2934, Moonshade, Lilli-Puce et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Le seul avantage dans tout ça, c'est qu'on peut se permettre de faire des choses illégales puisqu'ils n'ont pas les prisons adaptées :cretin:
    Et puis genre je fais un braquage, ils me chopent... Bon bèh on fait quoi ? Tu me portes dans le panier à salade ? :cretin:
     
    Cornélie, sushinette2934, Moonshade et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Loupit

    Loupit
    Expand Collapse
    Demain je dors, promis...

    J'ai le même avantage !!!

    Genre officiellement, fauteuil + alcool c'est comme voiture sans permis + alcool (oui à une soirée, j'avais fait des recherches) = retrait du véhicule + dégrisement
    J'aimerais tellement voir un flic me porter jusqu'à la cellule de dégrisement après avoir embarqué mon fauteuil à la fourrière ;)
    (On s'écarte du sujet, mais c'est des questions à se poser)
     
    Cornélie, minachka, Paumine et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Je ne peux même pas dire que je suis étonnée,comme l'a dit Loupit,j'étais sûre qu'ils n'y arriveraient pas!
    Par contre,là où je voudrais bien qu'on m'explique,c'est comment ça se fait que des bâtiments neufs ne soient pas construits(ou rénovés) de façon à être accessibles pour tout le monde??? C'est au niveau local mais je suis sûre que ça arrive aussi au niveau national.
     
    #8 Maud Kennedy, 22 juillet 2015
    Dernière édition: 23 juillet 2015
    minachka et alita99 ont BigUpé.
  9. Luchsi

    Luchsi
    Expand Collapse

    C'est un détail, mais l'intérêt des feux (tels qu'ils sont faits en région parisienne au moins) c'est qu'ils sont activés par une petite télécommande que porte la personne aveugle ou malvoyante :)
    Et oui, je les déclenche de temps en temps pour habituer mon élève chien guide... C'est insupportable, d'ailleurs c'est possible que des personnes aveugles ne les activent pas à cause de ça...
     
  10. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    @Luchsi : merci pour l'info, je ne savais pas du tout ! Les seuls que j'ai pu noter se déclenchaient à chaque fois, il me semble :hesite:. Pardon pour l'erreur dans ce cas ! C'est pas mal l'idée de la télécommande ! Tous les feux en sont équipés ? Comment se démarquent ceux qui sont équipés de ceux qui ne le sont pas ? :worthy:
     
  11. Luchsi

    Luchsi
    Expand Collapse

    Ça doit dépendre des villes et des équipements : en région parisienne, il y a un petit boîtier avec un symbole "aveugle", et on peut l'activer manuellement par en dessous.
    J'avoue, à Prague j'habitais au-dessus d'un feu qui se déclenchait tout le temps, le bruit était insupportable.
    [​IMG]

    Idem pour l'accessibilité des aveugles (et même des personnes âgées qui peuvent se casser la binette) : les nouveaux centres très jolis, bien repensés par de supers ingénieurs-urbanistes, avec les trottoirs de la même couleur et au même niveau que la rue, les clous à l'ancienne pour traverser... Et même le tram au milieu d'une rue piétonne... Je trouve ça très beau moi aussi, mais va apprendre ça à un chien d'aveugle ! Je parle même pas du déplacement à la canne...
     
    Gadda a BigUpé ce message
  12. Loupit

    Loupit
    Expand Collapse
    Demain je dors, promis...

    Haaaaaaaaaa les pavés !!!!!! Je crois que c'est ma plus grande histoire d'amour !

    Heureusement à Bordeaux ils mettent des espèces de grand pavés bien lisses !!!

    Sinon c'est affreux, j'ai voulu aller à Montmartre (joies parisiennes), j'ai cru mourir. Avec les pavés je force trop sur mes cervicales, du coup le soir je ne tiens quasiment plus la tête :vieux:

    Merci @Luchsi je m'étais toujours demandée comment ça fonctionnait :hesite:

    Je reviens de Londres ! Et ben c'est le paradis pour le fauteuil !!!
    Bus et taxi accessible (oui vous avez bien lu : T-A-X-I)
    En plus tous les restaurants avec des marches ont des rampes pliables bizarres. Ça ressemble à un mini skateboard, et ça s'étire sur les côtés pour monter 2 marches. :sushi:
    Il faudrait trop que je me trouve la même pour me la prendre pour moi et l'amener dans mes déplacements
     
    Moonshade a BigUpé ce message
Chargement...