L'apprentissage à 14 ans.

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Silverchair, le 2 décembre 2005.

  1. Silverchair

    Silverchair
    Expand Collapse
    En quête de motivation

    C'est une mesure qui devrait être adoptée à la rentrée 2006.
    Qu'en pensez-vous?
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je sais pas trop quoi en penser... C'est jeune quand même 14 ans...

    Mais bon, il faut voir aussi que des gamins se font chier en cours parce qu'ils ne font pas ce qui leur plait, ça peut être un bon moyen pour trouver sa voie.

    Mais, je trouve quand même que c'est jeune :S. Je sais pas, je pense que ça dépend des cas, il faut voir...
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Quelqu'un pourrait m'expliquer?

    Ici,en tout cas,les écoles techniques sont accessibles des douze ans,et de même pour les écoles professionnelles.En somme,si à douze ans,on sait déjà le métier qu'on veut faire,on peut entrer en apprentissage.(;
     
  4. Liolia

    Liolia
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Dès 14 ans, tu peux entrer en apprentissage, c'est une initiation au métier que tu veux faire plus tard. Après, à 15 ans, tu vas en "pré-apprentissage" et dès 16 ans tu commences à l'apprendre. C'est ce que propose cette nouvelle réforme.

    Moi je trouve que c'est un peu facile, y'a un problème de société, au lieu d'y faire face, on propose une voie B, qui est de partir en apprentissage. Mais au lieu de trouver des compromis, on ferait mieux de remonter à la source du problème et d'arrêter de toujours remettre les gamins en question.

    Pourquoi les gamins se font ch**r en cours ? Pourquoi ils préfèrent glander ?

    Mais non, au lieu de se remettre en question, et de remettre l'éducation en cause, on préfère dire "c'est la faute des élèves". Alors que des profs incompétents y'en a sûrement bien plus que des élèves au bord de l'échec scolaire, et je parle en connaissance de cause.

    Et puis, est-ce qu'on sait vraiment quel métier on veut excercer plus tard à 14 ans ? Je n'en suis pas sûre car il y a des étudiants en prépa qui ne savent pas vraiment quoi faire plus tard, alors à 14 ans...

    C'est pratique pour les profs, comme ça, un élève qui a des difficultés, au lieu de l'aider à résoudre ses difficultés, on va lui dire "ce serait que tu ailles en apprentissage", et ça, c'est lui fermer directement des portes que plus tard, il aimerait ptêt bien voir ouvertes.
     
  5. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    ma mère est rentrée en apprentisage cap coiffure à 14 ans, elle en est pas morte.
    l'apprentisage ne ferme pas les portes. De toute façon, dans les ZEP y'en a qui s'en sortent, alors faut des fois arreter de toujours dire "c'est la faute à l'education"...
    ya des torts des deux cotés.

    y'a plein de jeunes de toute façon maintenant, et ce partout, qui aiment plus l'école. C'est trop fatiguant de se lever le matin pour aller apprendre, ça fait perdre du temps de travailler chez soi...
    et comme d'hab, on montre du doigt les profs. mais bon, les 98% des profs font ça car ils le veulent, et on peut aussi comprendre que eux non plus ne soit plus motivé d'aller enseigner à des jeunes qui en ont rien à faire et qui sont de plus en plus méchant enversle corps enseignant...
    (voilà pourquoi je veux pas être prof en collége ou en lycée...)
     
  6. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Bon, j'ai pas tout lu, mais d'après le Monde Economie, y'a peu de chances pour que le projet apprentissage à 14 ans se concrétisent, trop d'opposants, et puis ce serait peut être mieux de trouver des solutions en alternance. Bon, ceci dit, c'est ce que dit le journal.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Perso, je trouve ça plus ou moins bien :
    - les avantages : plus d'ambitions, plus d'aide, plus de motivation pour les jeunes, ils apprennent le métier ... pour ceux qui n'aiment pas plus que ça l'école ... tant miex :)
    - les inconvéniants : 14 ans, c'est jeunes, même très jeunes, il faut qu'ils soient très bien encadrés ;)
     
  8. Silverchair

    Silverchair
    Expand Collapse
    En quête de motivation

    Et vous ne trouvez pas que ça remettrait en question l'école obligatoire jusqu'à 16 ans?
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je pensais que c'était à partir de 14 ans l'apprentissage :eek: Enfin, après la 3 éme quoi.

    Pour mon avis, je ne sais pas trop quoi en dire. C'est comme pour tout, c'est au cas par cas qu'il faut voir. Certains sont motivés pour faire ça, alors si ils sont sûr et qu'ils ne veulent pas continuer de ne rien faire en cours - si ça ne les interesse pas, doivent pas faire grand chose, enfin mes souvenirs de collège sur certaines personnes c'est ça - pourquoi pas ? bien sur c'est jeune mais bon.

    Par contre, j'en ai un peu marre de lire que c'est toujours de la faute des profs hum.
    Il y en a des mauvais profs, c'est certain, j'en ai moi même eu. Mais bon j'ai eu de très bon profs - qui ne rabaissaient pas les élèves, étaient toujours là pour aider - et pourtant certains foutaient le bordel rien que pour dire de foutre le bordel car le français ou l'anglais les fait littéralement chier ... ça existe ça aussi et je vois pas ce que les profs viennent faire dans l'histoire dans la majeur partie des cas.
     
  10. Ice

    Ice
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je trouve que c'est une très bonne idée dans le sens où quand je vois des personnes doubler, tripler, leur 3ème, en attendant d'avoir l'âge requis, des qui s'ennuient devant des équations de Maths avec de l'or dans les mains... Dire qu'avant, le travail manuel était respecté, et quelqu'un qui partait en 5ème vers l'apprentissage n'était pas mal vu tout de suite, au contraire.

    Y'a beaucoup d'opposants mais ça pourrait se faire.
    Ca fait jamais que quelques siècles que les associations le réclament, donc je pense que ce doit être une bonne idée. J'ai + confiance en les assoc qu'au gouvernement.

    Maintenant l'ennui c'est que les profs qui voient un élève galérer seraient tentés de dire 'apprentissage' sur-le-champ, sans chercher à savoir s'il en a envie ou non.
     
  11. Blucrystal

    Blucrystal
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je trouve que ça fait un peu jeune 14 ans pour commencer l'apprentissage. Je doute qu'à 14 ans on soit assez "mûr" pour choisir une voie professionnelle. Mine de rien c'est quand même s'engager dans une vie d'adulte et à 14 ans c'est jeune. Je suis d'accord qu'il y a certainement des possibilités de réorientation après mais pour un jeune qui a arrêté l'école à 14 ans ça ne doit pas être évident. Enfin, je ne suis pas certaine que ce soit la solution idéale, c'est plus une manière de contourner le problème sans le résoudre.

    Par contre il faut arrêter de taper sur les profs. Je trouve ça un peu trop facile : on pointe du doigts les élèves en difficultés en disant que c'est la faute des profs mais personne ne dit que pour les élèves qui réussissent c'est grâce aux profs. Pourtant dans une même classe pour une même matière un prof sera autant confronté à des élèves qui ont plus de mal et d'autres qui n'ont pas de difficultés.

    Là où il y a un problème c'est que l'éducation nationale envoie dans les zones plus difficiles des profs débutants qui n'ont pas d'expérience. Je comprends tout à fait que les profs plus expérimentés ne veulent pas être confrontés toute la journée à des élèves qui les insultent et les menacent mais peut-être qu'ils seraient mieux "armés" pour faire face aux difficultés.

    Donc l'apprentissage à 14 ans je ne suis pas pour et arrêtez de prendre les profs en bouc-émissaires !
     
  12. Kaem

    Kaem
    Expand Collapse
    Stressée à mort

    C'est un peu jeune quand meme, aller en apprentisage après la 5e/4e c chaud quand meme, trop jeune pour vrmt savoir ce qu'on veux j'pense .
     
Chargement...