L'argent dans ton couple

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Chloé P., le 1 août 2016.

Tags:
  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    Coucou les madz !

    Vu que je suis rédactrice vie d'adulte, j'avais envie de faire un sujet sur l'argent dans un couple, et comment éviter le malaise ou les tensions, en particulier quand il y en a un•e qui gagne de l'argent et pas l'autre ou qui en gagne plus, ou quand c'est ric-rac (tmtc). Mais ça vaut aussi pour toutes celles pour qui ça se passe bien...

    Bref, venez raconter vos misères, vos galères et vos astuces pour gérer l'argent au quotidien au sein de votre couple, et j'en ferai une petite synthèse dans un article pour aider les madz qui se sentent un peu perdues sur le sujet.

    Merci !! <3
     
    Faye Valentine a BigUpé ce message
  2. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    Bon, ben inaugurons ce beau sujet.
    Je viens de m'installer avec M. Gabelote et tout le monde (entourage, famille, potes) est en mode "quoi, vous vivez ensemble et vous avez pas de compte commun ???" Ben non. Sans compte commun, on se partage nos dépenses par postes (loyer, factures, bouffe, vacances...) et grosso modo, sur l'année, ça se "lisse", on retombe sur nos pieds. C'est une manière de fonctionner que j'ai emprunté à mes parents qui n'ont pas de comptes commun non plus, et qui on survécu avec ce système plus de trente ans maintenant, avec pourtant de grandes disparités de salaire. M. Gabelote et moi avons le même niveau de salaire, du coup ça limite les complications. Je trouve que c'est un système qui repose tellement sur la confiance et le soutient mutuel, et non pas sur le calcul bête et méchant 50/50 que ça nous rapproche et solidifie notre relation.
    Le seul point d'achoppement, c'est certaines dépenses. Je suis plutôt radine pour moi (acheter des trucs bas de gamme, en occasion, faire mes courses en hard discount quand c'est possible...) mais plutôt généreuse pour les autres (les cadeaux notamment). Or, mon chéri est plutôt l'inverse. Du coup, ça fait parfois des étincelles.

    edit ; a ben non, pas prems
     
    Nekhbet, Kiwi-kiwi, Awyren et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    Alors pour ma part, 2 relations à long terme, avec des rapports à l'argent différent.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    ---

    En fait dans les 2 cas, le nœud du problème du copain fauché pour moi... c'était... ce qu'il choisissait de faire avec son peu d'argent. Oui, c'est nul.
    Je suis pas matérialiste une seconde, mais quand je raque pour les courses, un ciné ou un restau de temps en temps, etc etc... parce que mon copain ne peut pas... que j'aurais pas de cadeau pour mon anniversaire parce que rien sur le compte... j'avoue que ça me fait super mal au cul quand il dépense son argent en alcool et pour rentrer de soirée en Uber, par exemple, ou autre chose qui me semble superflu.

    Alors oui le superflu c'est assez subjectif, et on m'a souvent dit "personne te demande de payer le restau hein". C'est vrai. Mais là on en arrive à la question de l'investissement, qui n'est pas que financier. Ça vaut pour l'investissement en attention, en temps... Et à un moment, il faut un équilibre.

    Et en fait dans mon cas, le déséquilibre financier, a toujours été accompagné d'un déséquilibre de la relation en générale : qui donne de son argent ? mais surtout qui donne de son temps ? de son attention ? etc... Je ne crois pas que le déséquilibre financier soit un problème, quand le reste de la relation est équilibrée.
     
    Jus d'orange au sel, Etp, orianebleue et 18 autres ont BigUpé ce message.
  4. Morgalys

    Morgalys
    Expand Collapse

    orianebleue, PousseMoussue, lafillelabas et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    Mon cher et tendre vient d'une famille bourgeoise et aisée. Il a de l'argent et est très bon gestionnaire. Je l'appelle mon FMI :yawn:
    Je suis issue de l'immigration, famille d'ouvriers et sans le sous. Je gagne peu et je suis très dépensière.
    Disons que ça fait souvent des étincelles. Mais on se soutient mutuellement de manière générale.
    Notre gestion de budget est très aléatoire, elle se base surtout sur l'irrégularité de mes revenus.
    Je participe selon mes moyens, parce que je ne veux pas être entretenue. Quand j'avais rien je lui faisais les courses, le ménage et la lessive, bref les corvées chiantes qui nous pourrissaient nos week-ends. Je travaillais pas en semaine et c'était plus simple. J'avais l'impression de faire quelque chose et de me rendre utile même si c'était que 40e de courses et une lessive.
    Quand j'ai commencé à bosser, je lui versais "ma part" aux charges courantes. C'était au début pas grand chose mais j'étais fière de lui donner des sous chaque mois. Je me sentais impliquée. Et puis ma grande fierté restait de l'inviter au resto de temps en temps. Déjà parce que c'est cool, on est un couple moderne :lunette: ensuite parce que je sais qu'il aime ça. Ça le fait de sentir chouchouté :cretin:
    Maintenant j'ai des revenus largement inférieurs aux siens mais je participe en fonction. Ma participation est proportionnelle à mes revenus.
    L'argent n'est pas un sujet tabou entre nous, on se dit tout clairement à ce sujet. Quand je lui dis que je suis super ric rac on s'adapte. Quand il me dit qu'il est court pour le mois, pareil on s'adapte.
    On en parle souvent. C'est important pour nous d'être transparents sur la question.

    Il m'a aidé à sortir d'une mauvaise passe financière il y a quelques années. J'avais des dettes et mon banquier aux fesses depuis des lustres. Il ne m'a pas aidée en me faisant un chèque, il m'a aidé à apprendre à mieux gérer mon argent. Mon FMI, ma fourmi :jv:
    Il a été dur avec moi, ça n'a pas été facile facile. Mais aujourd'hui je n'ai plus de dettes et je suis rarement à découvert. Pour la dépensière que je suis c'est un exploit. Mais j'ai dû tout lui dire et jouer franc jeu sur ma situation financière, sujet qui reste quand même tabou.
     
    Bloomen, orianebleue, Haleyball et 21 autres ont BigUpé ce message.
  6. Roxane E

    Roxane E
    Expand Collapse

    KEJLA et KhiroOo ont BigUpé.
  7. Angy_who

    Angy_who
    Expand Collapse
    Vivre avec bienveillance

    Nos revenus ont été déséquilibrés au moment où on s'est mis ensemble, et pendant un peu plus d'un an (lui gagnait un bon salaire et moi nada:yawn:). 'fin je recevais des sous de la CAF et de mes parents, donc je payais à hauteur de mes moyens une partie des courses et activités, lui payait le reste et les loyers. Le côté "femme entretenue" / "manque d'indépendance" ne m'a jamais dérangé, je savais que si les rôles avaient été inversés j'aurais fait pareil sans soucis, je ne le forçais pas, et c'était temporaire.

    Maintenant j'ai un revenu à peu près équivalent au sien, même s'il gagne plus que moi (et ça sera probablement toujours le cas dans le futur pour plein de raisons). On a un compte joint depuis un an environ, et on en est très content. On a chacun garder nos comptes perso et nos livrets, on met une somme en début de mois sur le compte joint et on réaprovisionne si besoin en cours de mois.

    J'ai un rapport difficile à l'argent, dans le sens où j'ai toujours peur de manquer et donc je veux dépenser le moins possible, et en même temps j'ai peur qu'on pense que je suis radine :erf: Coup de bol, il y a pas mal de points qui nous permettent d'avoir un rapport à l'argent plutôt cool dans notre couple : on est tous les deux plutôt économes, on n'a pas d'activités très coûteuse ni l'un ni l'autre, on a une alimentation équivalente (= on mange de tout et on aime cuisiner nous même, on n'achète très peu de produits industriels), on a des goûts équivalents sur les grosses dépenses (vacances, meubles, etc.)

    C'est moi qui m'occupe du suivi du compte joint, du paiement des factures, des trouvailles spécial réduc (cashback, bons de réduction, etc.).

    J'ai pendant un bon moment fait une psychose à base de "oh la la il a mis un centime de plus que moi il faut que je le rembourse !", en gros :goth: Maintenant j'arrive à prendre du recul, on équilibre au mieux le compte joint, on essaye de faire les choses justement, mais on ne calcule pas tout dans le détails non plus quand ce n'est pas important à nos yeux. On discute souvent pour être sûr que l'autre soit d'accord, c'est la clé de tout :)

    Clairement, j'aurais beaucoup de mal à être avec quelqu'un de très dépensier ou qui vivrait au dessus de ses moyens, ça m'angoisserait beaucoup trop pour le présent et l'avenir....
     
    CookylOve, Odinn, Noir et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Prout prout ... me voilà ! :)

    On est en tout début de relation, mais ce qui est rigolo, c'est qu'on a déjà certaines bases :d

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    On a un rapport à l'argent tellement différent ... c'est fou.
    La cigale et la fourmi. Mais c'est sans doute aussi parce que j'ai un but précis dans la vie (une entreprise à moi) alors que lui veut juste mettre de l'argent de côté quand il peut pour s'offrir des vacances etc.
     
    Kiwi-kiwi, Adybou, Gabelote et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Almostspring

    orianebleue, Ariel rebel et Gabelote ont BigUpé ce message.
  10. Moonshade

    Moonshade
    Expand Collapse
    Walking on the Moon

    Je crois qu'on est le couple le plus décontracté du monde par rapport à l'argent :hesite: On a un compte commun d'où part le virement du loyer, il paye certaines factures (plus que moi) et j'en paie d'autres parce que ça s'est trouvé comme ça au moment de remplir les papiers, je fais les courses donc je paie parfois avec ma carte, d'autres fois avec le compte commun, j'ai des APL qui arrivent sur le compte commun, mais pas d'emploi ni de salaire, quand on voit qu'il n'y a plus d'argent sur le compte commun on en balance un peu (surtout moi, vu que j'ai des économies de côté). Bref c'est un gros et joyeux bordel :yawn: Je serais absolument incapable (mais vraiment) de dire qui paie quoi, qui paie plus, surtout que ça a varié selon les périodes de notre relation (il m'a hébergé gratuitement un temps, je lui ai payé des billets d'avion chers...) Bref on fonctionne sur le principe du pot commun : ce qui est à toi/moi est à nous. Ca marche très très bien parce qu'on n'est pas du tout attaché à l'argent ni l'un ni l'autre mais je pense que ça ne passerait pas avec quelqu'un d'un peu plus tatillon. Dans notre entourage, je ne vois aucun couple faire comme nous par contre..
     
    orianebleue, Mad_Ame, Ultra Boulette et 4 autres ont BigUpé ce message.
  11. Furya

    Furya
    Expand Collapse
    "A flower does not think of competing with the flower next to it. It just blooms"

    Alors sans vivre ensemble , on fonctionne donc avec chacun ses factures mais vu qu'il ne bosse pas et que moi oui la majeure partie du temps, je "m'arrange" pour payer les loisirs, faire les courses pour nous deux et mettre de l'essence dans sa voiture que j'utilise parfois.
    On va vivre ensemble d'ici un mois ou deux, chez lui, et il va payer le loyer (avec des aides) et moi le reste des dépenses, donc ma part est plus importante que la sienne.
    Pour le moment, on n'en a pas parlé mais pour moi il est hors de question qu'on ait un compte commun, j'ai un tempérament de radine donc je veux rester maître de mes comptes :yawn: Pus sérieusement j'ai toujours bossé et même quand je vivais chez mes parents, je bossais pour me payer mes affaires, pour ne pas être dépendante ni être un poids pour mes parents. Lui c'est un peu l'inverse, il a du mal à envisager de bosser dans un milieu qu'il n'affectionne pas pour survivre (il l'a fait avant de me connaître mais il n'a pas l'air décidé à recommencer) et ses parents continuent de lui payer des trucs (assurances, téléphone...). Il est du genre à se faire plaisir avec un truc à 10€, puis un à 3€... et tout ça ajouter ça fait une petite somme ! (Mais il n'est pas non plus super dépensier )
    Et moi je suis en mode économies à fond (je fais attention à mes achats, au rapport qualité/prix et je ne dépense pas beaucoup pour moi, par contre je peux claquer 100€ pour un cadeau). J'ai toujours peur de manquer ! A la base mes économies sont prévues pour des voyages mais vu que je n'ai pas de travail fixe et sûr pour le moment et que je m'occupe un peu de tout au niveau gestion, je m'interdis de toucher à mes sous de côté. Bon ça ne m'empêche pas de me/nous faire plaisir parfois quand même !
    Je sais que quand il aura un travail, on s'en sortira mieux ! On n'est pas du genre à compter qui à dépenser quoi et quand et à faire 50/50 (heureusement pour lui !) et on met à hauteur de ce que chacun peut !
     
    Vic Beretton a BigUpé ce message
  12. Elzea

    Elzea
    Expand Collapse
    I'll be here for you

Chargement...