Le don du sang pour les homosexuels, enfin autorisé par l'Assemblée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 4 avril 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. ValouSestra

    ValouSestra
    Expand Collapse
    Je suis toujours faimtigay.

    "exclusion de douze mois" Je ne suis pas sure d'avoir compris.
    En gros si un homme a eu un rapport sexuel avec un autre homme il doit attendre un an près ledit rapport pour donner son sang ? Et donc s'abstenir pour cette période ? Ca change absolument rien du coup ?
     
  3. Luniiie

    Luniiie
    Expand Collapse

    Je ne comprends pas trop non plus cette exclusion de douze mois, ce que ça veut dire... Mais j'imagine que les questionnaires qu'on a pour le don du sang (je n'ai jamais pu en faire mais il me semble qu'ils sont stricts), permettent de déterminer s'il y a eu comportement à risque ou pas, non ? Ils ne peuvent pas adapter le questionnaire si besoin est ? (quoique je ne suis pas sûre qu'il en ait besoin, il doit déjà parler de pratiques à risques, du nombre de partenaires dernièrement, etc...)
     
  4. ValouSestra

    ValouSestra
    Expand Collapse
    Je suis toujours faimtigay.

    Puis de toutes manières, le sang est vérifié sous toutes les coutures... c'est ça que j'ai jamais compris :')
     
  5. Molly-molly

    Molly-molly
    Expand Collapse
    "La Terre irlandaise absorbe la pluie comme les irlandais absorbent whisky et bière." (Proverbe irlandais)

    @ValouSestra @Luniiie Pour ce qui est de l’exclusion de douze mois, si j'ai tout bien suivis et mis avec mes connaissances c'es que tout homme ayant eu une fois dans sa vie une relation sexuelle avec un autre homme ne peut donner son sang (c'est une des questions du formulaire pré-don). Là ça serait plus de dire que si c'était il y a plus de 12 mois c'est bon.
    En gros ça changerais que peut de chose pour la population homosexuelle, mais ça permettrait aux hétéro-curieux, bisexuels,... de pouvoir donner leur sang
     
  6. MoniMa

    MoniMa
    Expand Collapse
    C'est un mec qui rentre dans un bar et plouf.

    L'exclusion c'est peut-être en cas de changement de partenaire, si c'est pas ça je rejoins l'avis de @Molly-molly.

    Et @ValouSestra, ça coute de l'argent de vérifier le sang et parfois il est mélangé avec d'autre sang de même type (il me semble), du coup ils préfèrent minimiser les risques de récolté du sang contaminés parce qu'ensuite il doive jeter plus que juste la poche.
    De plus, beaucoup de virus peuvent mettre du temps à se développer (4 mois pour le VIH il me semble) donc si tu couche sans protection et que tu attrapes une MST, si tu donnes ton sang 2 semaines après il est probable qu'aucun test ne montre qu'il s'agit de sang infecté.
    @Luniiie La dernière partie du questionnaire est sur les comportements à risques (savoir si on a changer de partenaires récemment, si on a eu plusieurs...) et au jour d'aujourd'hui ya une question pour les hommes si ils ont déjà eu dans leur vie des rapports avec un personne du même sexe.

    Oui, je pose beaucoup de question quand je donne mon sang ^^
     
    Dovara et Boogie ont BigUpé.
  7. ValouSestra

    ValouSestra
    Expand Collapse
    Je suis toujours faimtigay.

    @MoniMa Oui je n'avais pas pensé au fait que le sang était mélangé et que le VIH avait une évolution assez aléatoire.
    Mais du coup, je trouve que c'est quand même discriminatoire, les questions sur les comportements à risques suffisent, à mon sens...
     
  8. Luniiie

    Luniiie
    Expand Collapse

    @MoniMa J'ai tendance à penser comme @ValouSestra et me dire que les questions sur les comportements à risque suffisent du coup. Quitte à en rajouter, à les modifier, tout ça. Parce qu'en effet, du coup, beaucoup d'homosexuels ne peuvent pas donner leur sang finalement, c'est un peu de la poudre aux yeux, leur truc.
     
    ValouSestra a BigUpé ce message
  9. Boogie

    Boogie
    Expand Collapse
    Show me the morty !

    L'interdiction de 12 mois c'est comme les 3-4 mois pour les hétéro? Genre il faut 3-4 mois de relation sexuelle avec la même personne/stable pour pouvoir donner son sang ou c'est autre chose?
     
  10. Dovara

    Dovara
    Expand Collapse
    Cela fait depuis 1998 que Jessie commande James et Miaouss. Girl power.

    Il ne faut pas oublier que les relations HSH sont les relations les plus à risques concernant le VIH. La présence du VIH au sein de la communauté gay restent très importantes, c'est dans cette population qu'on découvre le plus de contaminations aux VIH (plus responsabilité vis à vis du VIH ou plus de contamination, difficile à dire mais les chiffres sont là) . On ne peut malheureusement pas mettre à pied d'égalité les relations HSH et les autres relations (FSF FSH HSF) à cause du nombre de contaminés dans la communauté HSH

    Il faut comprendre que lorsqu'un FSF,FSH et HSF fait une erreur de parcours (il ne se protège pas avec son nouveau partenaire), il aura statistiquement moins de chances d'être contaminé au VIH qu'un HSH à cause du nombres de cas important.

    Grosso modo, cette ouverture est pour les couples homosexuels fidèles depuis un an. Je crois qu'il faut le prendre ainsi.
     
    ElectraHeart et Astipalaya ont BigUpé.
  11. ValouSestra

    ValouSestra
    Expand Collapse
    Je suis toujours faimtigay.

    Si il y a plus de gays séropositifs au VIH c'est que les "chances" de transmissions du virus sont plus importantes lors de rapports anaux, mais du coup, ça revient au même pour les couples hétéros qui font aussi ce genre de pratiques, et c'est ça qui est discriminatoire, enfin, c'est ce que je pense...
    Et surtout je ne vois pas pourquoi un homme bi/gay devrait avoir un partenaire stable depuis 1 an au lieu de 4 mois pour les hétéros / lesbiennes.
    Au pire allonger le délais à 5/6 mois pour tous...
     
    Shann a BigUpé ce message
  12. Dovara

    Dovara
    Expand Collapse
    Cela fait depuis 1998 que Jessie commande James et Miaouss. Girl power.

    @ValouSestra

    On en revient au débat qui de l'oeuf ou qui de la poule. Est-ce que parce que les HSH n'ont que des rapports annaux, ils sont plus contaminée ou parce qu'ils sont plus contaminée, il y a plus de chances de transmission (voir les deux). Sans compter qu'il y a une baisse d'utilisation du préservatif dans le milieu gay (et même en général). On ne peut pas donner de réponse franche, mais les chiffres sont là, les HSH ont plus de chances d'être contaminée par le VIH et sont aussi plus contaminée par le VIH . C'est un risque pour le receveur, ce grand oublié du débat. Tu viens pour te faire soigner et au final, tu repars avec le VIH (100% de transmissions).Ce n'est pas qu'une question de pratique. Le nombre important de HSH contaminée compte beaucoup également.
    Ensuite, je pense que les experts se sont penchés là-dessus. Ouvrir le don du sang avec les mêmes délais que les HSF, FSH ou FSF, c'était augmenté le nombre de poche de contaminé par un nombre important (64, je ne sais plus). D'où l'augmentation du délai pour diminuer les risques. Malheureusement, le don du sang ne peut pas se faire au cas par cas (ou même deux par deux, parce qu'ils faut au moins être deux pour sexer ), ils sont obligé d'utiliser des données des statistiques et ces derniers ont montré que les HSH sont des relations plus à risques concernant le VIH

    Ce n'est pas qu'une question de discrimination c'est aussi une question de santé publique et s'il y a une augmentation de patient transfusé aux sang contaminé suite à l'ouverture du don, cela va retomber sur le ministère de la santé et aussi sur la communauté des HSH. Ils ont donc du trouver un compromis entre le délais et les risques (ils vont probablement diminuer si les nombres de contaminé baisse dans la communauté HSH).
    C'est une question de risque, les relations FSF, HSF et FSH sont moins à risques que les HSH concernant le sang (et il faut tout de même du sang pour les patients, on est en pénurie il me semble). On est pas tous égaux face aux MST et maladie
     
    _Plume, Astipalaya et ValouSestra ont BigUpé ce message.
Chargement...