Le jogging et les salopes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Cécile on the road, le 31 août 2011.

  1. Cécile on the road

    Cécile on the road
    Expand Collapse
    Gentille, des fois

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Le jogging et les salopes.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Datchoo

    Datchoo
    Expand Collapse
    RAS

    Je n'aurai qu'un seul mot pour les joggeuses solitaires et les salopes en goguette.

    KRAV-MAGA

    C'est un art martial d'auto défense créé par les forces spéciales israéliennes, avec 2 3 cours vous apprenez les bases et surtout en voyant de quoi vous pouvez être capable, même en jupe et talon, on acquiert la confiance en soi qui permet de faire baisser les yeux et déguerpir la majorité des relous qui pourraient déraper.

    En tout cas big-up, c'est consternant de voir qu'encore aujourd'hui, on accuse les victimes d'avoir provoqué ce qui leur arrive, que ce soit insultes, passage à tabac, viol ou assassinat.
     
    -Leeloo-, Calypso13, ~*Galaxy*~ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    Je suis mitigée face à l'article car pour ma part, quand je vois "une joggueuse se fait agresser dans une forêt déserte" ou "un jeune homme tombe dans un ravin alors qu'il ramassait seul des champignons", je pense exactement la même chose : mais qu'est-ce que vous foutiez là-bas bon sang? Il me semble que c'est une réaction spontanée car on pense toujours que si la personne n'était pas seule, ça ne serait pas arrivé, ce qui n'est pas vrai. On a déjà vu des couples se faire agresser ou des groupes de randonneurs avoir des accidents, par exemple.

    Enfin bon je suis peut-être con mais je vois pas vraiment de la misogynie là-dedans, juste une réaction un peu primaire. Je ne la mets pas au même niveau que la réaction sur la tenue qui est totalement subjective, puisqu'on n'a pas tous la même notion de la tenue provocante/de salope ou autre dénomination mysogine.
     
    Zizi LaNounouille a BigUpé ce message
  4. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    Je comprends très bien le besoin de s'isoler dans un endroit tranquille mais justement, je fais la différence entre endroit "tranquille" et endroit "désert". Ça vient surement aussi de mon éducation, mon père m'a toujours recommandé de ne pas aller seule dans les endroits déserts, quand je faisais du vélo ou autre. C'est peut-être de la parano mais je ne peux pas lui en vouloir de nous protéger... Il a déjà peur quand je prend le train seule :d alors que moi je me sens tout à fait en sécurité.

    Et encore une fois chacun fait comme il veut mais malheureusement, on vit dans un monde de timbré et je serai la première à dire à mes enfants d'éviter les endroits trop isolés.
     
    Zizi LaNounouille a BigUpé ce message
  5. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    J'trouve ça cool et normal que les filles continuent à courrir, heureusement ! Bon, après, j'avoue qu'à certaines heures et certains endroits, c'est peut être pas judicieux d'avoir ses écouteurs sur les oreilles. (tout comme le soir quand je rentre de soirée seule, j'évite les écouteurs pour entendre si on m'emmerde ou si on me suit, ce qui s'est révélé plusieurs fois très utile ! ) Et c'est aussi bien dommage d'en arriver la... :s
     
    ~*Galaxy*~ a BigUpé ce message
  6. Lazulie

    Lazulie
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    je cours 1 à 2 fois par semaine, j'aime courir dans ce jolie parc près de chez moi avec ses canards dans les bassins, c'est cool, mais j'ai peur d'y aller seule et c'est vraiment(vraiment vraiment) dommage alors j'y vais avec mon copain mais c'est pas normal d'avoir peur de sortir seule... avec toutes les agressions dont j'entends parler c'est pas possible autrement
     
    ~*Galaxy*~ a BigUpé ce message
  7. Bazinga-

    Bazinga-
    Expand Collapse
    Waiting for the end.                                          Team Dingos

    Rien, absolument rien ne peut justifier de tels actes.
    Mais quand une fille va courir seule, dans un endroit isolé, un endroit où il y a très peu de gens, dans le monde dans lequel on vit, elle se rend bien compte qu'elle prend des risques, non ?
    Imaginons que cette fille se fait agresser, il y a quand même une NETTE différence entre dire que la fille en question est fautive, et dire qu'elle s'est exposée et qu'elle a donc multiplié les chances que ça se produise.
     
    Rose Cantel a BigUpé ce message
  8. mdame

    mdame
    Expand Collapse
    et ta soeur ?

    Tout le monde est bien d'accord sur le fait qu'on devrait pouvoir faire ce que l'on veut (courir seule à 5h du matin ou mettre une mini jupe ou se balader le soir en ville)...

    mais là où l'article prend tout son sens, c'est lorsqu'on constate que certain-e-s (et même ici) disent que si on devrait pouvoir le faire, il vaut quand même mieux ne pas le faire... Et c'est là dessus qu'il y a un gros boulot à faire: sur les peurs et les gestes du quotidien. L'espace public appartient à tout le monde et si les femmes ne se l'approprient pas en sortant quand elles en ont envie et comme elles en ont envie, certains mecs primaires vont continuer à estimer qu'il y ont plus leur place que les femmes...

    Je ne parle pas de prendre des risques inutiles ou de faire des choses qui nous font peur mais bien d'arrêter de propager la peur ! Chacune est maîtresse de son existence et seule juge de ce qui doit l'inquiéter ou non et de ce qu'elle peut faire ou non.
     
    Pommedapigranny, Balakazam, Cacadum et 15 autres ont BigUpé ce message.
  9. boreale-2

    boreale-2
    Expand Collapse
    Save the mermaids ! Guest

    Faut pas oublier que c'est un témoignage, son but n'est pas forcément d'apporter une nouvelle opinion sur tel ou tel sujet, juste de témoigner sur un évènement ou un phénomène de société qu'une fille a vécu ou vis, histoire d'avoir une idée proche de ce que c'est. Enfin moi je le vois comme ça.
     
  10. Ezale

    Ezale
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec l'article et avec beaucoup de filles, on devrait se sentir en sécurité peu importe le lieu, le moment ou la tenue qu'on porte. Franchement si tout était normal, on devrait pas prendre autant de précautions quand on sort courir, se balader en ville la nuit toute seule. Seulement, y a tous ces malades dans la rue, qui viennent nous agresser. C'est eux les fautifs, pas nous. Certes c'est pas une bonne idée à 5h de courir dans un coin paumé où personne risque de te retrouver, ou encore de se promener en mini-jupe/talons aiguilles à 2h le soir dans une ruelle, mais attendez. On est libre de circuler comme on veut, on devrait pas avoir si peur, mais je me répète c'est parce qu'il y a des dingues dans la rue, non ?

    Ça m'énerve quand on dit que "mais elle avait qu'à pas courir seule à cet heure à cet endroit-là !". Je pense quand même, qu'en ce moment vu tout ce qu'on voit à la télé, les joggeuses sont conscientes des risques qu'elles courent (lolz le jeu de mot). Après, c'est à elles de voir si elles les prennent ou pas.

    J'espère en tout cas que toutes celles qui courent ne se feront pas agresser...
     
    LovelyLexy, dreydrey, ~*Galaxy*~ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Lasia

    Lasia
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    Il ne faut pas propager la peur mais informer. Quand on est jeune, on est plus ou moins naïve. Personnellement, il m'a fallu du temps pour me rendre compte des regards que les hommes et les gens en général portaient sur moi, en particulier lorsque je porte des mini-jupes.
    Je suis indépendante, féministe, fière et sûre de moi et pourtant,il y a des situations où j'adapte ma tenue en fonction de mon emploi du temps. je m'explique : quand j'avais cours à la fac jusqu'à 20h, je ne portais JAMAIS de mini-jupe, parce que les 2 fois où je l'ai fait, je me suis fait emmerder par des blaireaux. Il a fallu que je m'incruste dans un groupe de gamins en faisant semblant e les connaître pour qu'ils me lâchent. Alors oui, j'ai été franchement mal à l'aise donc oui, je dis aux filles que je connais de ne pas se balader seule en mini-jupe le soir à République à Rennes.

    Oui, ça craint qu'en France au 21ème siècle, on ne puisse pas faire ce qu'on veut quand on veut mais il faut parler des endroits/moments où on s'est senti mal à l'aise voir en danger. Pour moi, c'est de l'information.

    HS: à noter que pendant mes 6 mois en Slovaquie, je n'ai jamais ressenti ça alors que j'ai traversé Bratislava de bout en bout à pieds, à 3h du mat', en robe et talons... ça m'a fait drôle de revenir en France!:tears:
     
    ~*Galaxy*~ a BigUpé ce message
  12. Breathe.Me

    Breathe.Me
    Expand Collapse
    Blogueuz Mode.

    Personnellement, j'adorerai courir au lac derrière chez moi, mais je suis trop flippée pour ça. C'est triste de se dire ça quand même... Me dire que je peux pas me vider l'esprit en courant parce que j'ai peur de me faire agresser. Même y allé à 16h pour moi, c'est pas possible, j'ai trop peur. C'est comme, je sors jamais en ville toute seule. Jamais.
     
    ~*Galaxy*~ a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. doux-le-ciné
    Réponses :
    1
    Affichages:
    1552
  2. lllll
    Réponses :
    8
    Affichages:
    2695
  3. lovingalex
    Réponses :
    0
    Affichages:
    568
  4. A-nO-nyMe
    Réponses :
    7
    Affichages:
    1179