Le jour où... j'ai réalisé que j’étais une femme

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 28 août 2016.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Chu-Marika

    Chu-Marika
    Expand Collapse

    Mon avis c'est que, dans la mesure où les seins poussent au moment de la puberté (c'est-à-dire au moment où l'on peut techniquement avoir des enfants), ils peuvent être considérés comme des organes sexuels. Donc je ne trouve pas anormal de les cacher. Pour les hommes, ce n'est pas pareil : ça n'apparaît pas à la puberté.
    Après je peux comprendre le désarroi de cette madmoizelle qui a témoigné, car à 8-9 ans, la puberté n'a pas commencé, ce n'est pas un problème de se balader torse nu.
     
    Leo la Libellule, payapapya et Nanouchoou ont BigUpé ce message.
  3. Nanouchoou

    Nanouchoou
    Expand Collapse
    Mélancolique avec un soupçon de tristesse mélangé avec du cacao et des noisettes pour le croquant.

    Normalement un homme ne doit pas être torse nu dans la rue, la même pour les femmes. Sur la plage il me semble que le topless est autorisé partout (je suis pas sur donc dites moi si c'est le contraire !) en France donc bon..
     
    Meligood, Margay, MidoriNoHikari et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. sinae

    sinae
    Expand Collapse

    Je trouve la réaction de la maman étrange... M'enfin je pense qu'elle voulait la préparer pour plus tard, et donc que ça soit progressif. Et puis au final elle avait "raison" vu les réactions des garçons après.... Mais bon, elle aurait aussi pu la laisser tranquille avec cette histoire et aurais mis un t-shirt quand ce serait le moment.
    C'est vrai que c'est très relou ces histoires de pas montrer ses seins, parce qu'au final, mes seins j'en ai rien à foutre, c'est juste de la graisse qui fait chier parce que ça bouge dans tout les sens. C'est une partie du corps qui beaucoup trop sexualisée dans nos sociétés, je pense. (alors qu'un gros mec avec plus de seins que toi va pouvoir se trimbaler pépère dans la rue)

    Moi c'est plutôt les autres filles de mon âge qui m'ont fait comprendre que j'étais une fille et que donc ya certains trucs que je devais faire ou pas (vu que ma mère ne s'est absolument pas occupée de m'expliquer les changements physiques que j'allais subir).
    Apparemment, les brassières c'est que pour la primaire et après c'est soutif... Sauf que moi j'avais pas assez de poitrine en primaire pour porter des brassières et donc au début collège c'était seulement les brassières. Apparemment il faut aussi enlever les poils des jambes (j'ai fini par le faire, en cachette de ma famille, évidemment puisque personne ne m'expliquait rien, et que comme ça on ne me regardait pas de travers). Et aussi c'est surtout, surtout, le maquillage ! Autant les soutifs et se raser les jambes c'est dû à un changement physique donc bon voilà.
    Mais le maquillage c'était tellement la pression, et ça je l'ai jamais fait au final. Du coup, j'étais pas une "fille, femme", j'étais un garçon (manqué) et je le suis encore aujourd'hui pour certaines.
     
    Meligood, ChansonMuette, MidoriNoHikari et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. WinterFaye

    WinterFaye
    Expand Collapse
    *I'm the dust in the wind*
    Ambassadrice de Ville

    Bizarrement, pour moi c'était plutôt l'inverse. Petite, genre vers 7 ans, j'avais un maillot de bain 2 pièces, de petite fille, mais ma grand-mère s'obstinait à ne me mettre que la culotte.
    Et je me sentais pas à l'aise, j'avais l'impression qu'il me manquait quelque chose, que j'étais nue.
    J'avais beau demander à mettre l'ensemble complet, cela m'était toujours refusé.
    J'avais peut être déjà été conditionnée par d'autres personnes à ne "pas me montrer" ? Alors que ma grand-mère ne voyait pas l'intérêt de me prendre la tête avec ça vu mon âge... :hesite:
     
    Lis, copaulette, ImperialN et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Althéa Vestrit

    Althéa Vestrit
    Expand Collapse
    Rêveuse des sous bois

    Autant je peux comprendre pour le fait d'être topless dans la rue (d'ailleurs c'est interdit pour les hommes et les femmes), autant ça me prend la tête quand moi, qui suis team no soutif, je dois me justifier parce que on peut deviner ma poitrine sous mon haut.
    Je veux dire, les hommes ne mettent pas de cache tétons, si ? Alors pourquoi j'en mettrai ? Non le sein n'est pas sexuel (vous faites des enfants avec vos seins vous ?) c'est la société qui dit que. Mais si on suit tout ce que la société dit, on n'est pas sortis de l'auberge, jusqu'à il y a peu, la société disait aussi que non à l'avortement, non au droit de vote pour les femmes.. Bred c'ey pas gagné..
     
    PlumeRouge, Yuliia, Meligood et 20 autres ont BigUpé ce message.
  7. Indigotine

    Indigotine
    Expand Collapse
    Special Agent Lundy

    AHAH merci pour cet article. L'autre jour j'étais en plein débat avec mon Mâle à ce propos, d'ailleurs ça s'est fini en "discussion assez vive" rapport au fait que pour lui, deux excroissances graisseuses doivent être cachées. Je lui ai opposé l'argument des hommes en surpoids qui ont donc des "seins" aussi... mais "c'est pas pareil, c'est des hommes !"
    Bref. Chacun son avis, mais le mien est le suivant : je ne comprends pas pourquoi tout un bordel autour de la poitrine (et donc des tétons) des femmes, et nada ou quasi autour d'un torse d'homme. Je ne parle pas évidemment de fait de se balader au calme dans la rue topless, juste de la sexualisation d'une partie du corps de la femme vs la même chez les hommes. Et sinon, comme écrit dans l'article, un torse d'homme peut être excitant chez moi tout comme des seins peuvent l'être pour un homme. Donc oui, je trouve que ça mérite débat. 8)
    EDIT : même si, à la puberté, les femmes ont des seins et les hommes non, d'une part la poitrine sert à la base à allaiter sa progéniture (donc rien de sexuel), d'autre part un torse d'homme adulte ne ressemble pas à un torse de petit garçon (poils, pectoraux, abdominaux, tout ça se modifie à la puberté). Jamais (ouais ça tombe sous le sens mais c'est pour appuyer mes propos) un torse "non pubère" ne m'attirera... la question se pose toujours du coup : pourquoi, comment la poitrine des femmes est devenue sexuelle alors qu'un torse l'est tout autant selon moi ?
     
    #7 Indigotine, 28 août 2016
    Dernière édition: 28 août 2016
    Liasiam, Cléo., PlumeRouge et 20 autres ont BigUpé ce message.
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Ça c'est le fameux dilemme que je me pose. Je suis contre le fait de mettre un haut aux petites filles quand les autres enfants sont torses nus (genre à la plage), mais si ma fille me le demande ? Tout comme j'ai demandé à ma mère de m'acheter un haut de maillot de bain quand j'étais petite parce que toutes mes camarades en avaient... Je pense que je refuserais, parce que j'aurais aimé avec le recul que ma mère me le refuse, tout comme avec le recul j'apprécie qu'elle m'ai refusé le maquillage avant un certain âge (maintenant du coup je suis à l'aise avec min visage naturel vu que j'ai jamais pris l'habitude de me maquiller).
    C'est hallucinant comme à la plage on voit tout et son contraire sur ce sujet, entre les bambins nus, ceux torses nus, et les ptites en maillot deux pièces à froufrou. Pour moi c'est les deux premiers qui sont "sains", ça me met mal à l'aise qu'on sexualise le corps des femmes et des adultes en général, alors des enfants... Voire même des bébés... C'est une société étrange.
     
    PlumeRouge, Manea, ChansonMuette et 9 autres ont BigUpé ce message.
  9. Adybou

    Adybou
    Expand Collapse
    Take naps but stay woke.
    Ambassadrice de Ville

    Je dirais que tu peux le lui donner, tout en lui expliquant qu'elle peut le faire, mais qu'elle n'en est pas obligée
     
    leaking_b, Lis, Manea et 10 autres ont BigUpé ce message.
  10. Folle Furieuse

    Folle Furieuse
    Expand Collapse

    Je pense que tout est là. Même quand ils sont petits, il me semble qu'il est important d'expliquer aux enfants (garçons et filles) que ce n'est pas de faire ou ne pas faire quelque chose qui est important - ici se couvrir la poitrine - mais bien faire ou ne pas faire quelque chose parce que les autres ont dit que c'est bien ou pas. Il faut leur apprendre tôt que le principal est qu'il faut faire ce qui nous correspond et ce qu'on aime, pour leur apprendre à réfléchir sur les conventions sociales :top:
     
    Manea, ChansonMuette, Leo la Libellule et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. Adybou

    Adybou
    Expand Collapse
    Take naps but stay woke.
    Ambassadrice de Ville

    Parce qu'au final, on s'en fout que tu t'épiles ou pas, mais faut pas que tu penses que t'as pas d'autres alternatives que de le faire.
     
    Manea, MidoriNoHikari, lafillelabas et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Folle Furieuse

    Folle Furieuse
    Expand Collapse

    Manea et Adybou ont BigUpé.
Chargement...