« Le monde selon Garp » (John Irving) - Chronique Livre #8

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea B, le 3 décembre 2014.

  1. Lea B

    Lea B
    Expand Collapse

  2. Gunnm

    Gunnm
    Expand Collapse

    Est-ce qu'on pourrait avoir 3 nouvelles chroniques de @Mymy par jour SVP ?! :worthy:

    J'aime toujours autant ces vidéos ! Je regarde énormément de chroniques littéraires sur Youtube, mais la plupart des booktubeuses que je suis lisent majoritairement du YA. Donc ça fait vraiment plaisir de découvrir des livres dont on n'entend pas forcément parler ailleurs et Mymy est beaucoup trop douée pour me donner envie de foncer acheter ses bouquins !
     
    Youfuu, Lilou la licorne et Tom Chaton ont BigUpé ce message.
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Mais mais mais mais mais :jv:

    Merci beaucoup ! Ça fait tellement plaisir de voir que ça continue à plaire :puppyeyes: sans vouloir trop m'avancer, il est possible que le rythme de publication accélère quelque peu... :cretin:
     
    Gunnm a BigUpé ce message
  4. If*

    If*
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    J'adore Irving ! Le Monde Selon Garp est un excellent roman et je retrouve tout à fait ce que j'éprouve quand @Mymy dit qu'il n'y a pas de gros suspense mais qu'on a envie d'en savoir plus.

    Mon préféré reste pour l'instant L'Oeuvre de Dieu, la Part du Diable. J'ai trouvé ce roman juste, bouleversant, passionnant, bref je le recommande chaudement.

    Très chouette chronique, en toute simplicité, c'est vraiment appréciable :jv:
     
    Samburu a BigUpé ce message
  5. cailhin

    cailhin
    Expand Collapse
    Ailleurs dans ma tête

    Dans Hotel New Hampshire aussi, un des personnages se met à la lutte :)

    En fait John Irving, étudiant, était un excellent lutteur :)

    Edit : et je viens de trouver sur Wikipédia un tableau comparatif des thèmes récurrents dans les différentes livres d'Irving.
     
  6. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Prout prout ... me voilà ! :)

    J'aime aussi beaucoup ces chroniques ! :jv: (même si pour l'instant je n'ai acheté aucun des livres conseillés, parce que ... bon ... ma bibliothèque est déjà pleine, mais je les garde dans un coin de ma tête !
     
    Lilou la licorne a BigUpé ce message
  7. skama

    skama
    Expand Collapse

    Je sens que cette chronique va me donner plein d'idées pour dépenser la carte cadeau que ma marraine m'a offert pour mon anniv' \o/
    C'est vraiment chouette parce que pas grand monde dans mon entourage lit, et du coup quand je suis dans une librairie je sais pas quoi choisir. Maintenant oui !
     
  8. thisbee

    thisbee
    Expand Collapse

    Encore un livre qui va venir s'ajouter à ma PAL et le drame c'est que je viens de me rendre compte que j'avais loupé des chroniques...
     
  9. Lilou la licorne

    Lilou la licorne
    Expand Collapse
    Wit beyond measure is man's greatest treasure.

    Ouaiiiiis ! :rainbow: J'en suis sincèrement ravie.

    Comme d'habitude, la chronique est parfaite. Tu prends la peine de ne pas spoiler, et ça c'est AWESOME (je suis une nazie des spoilers, je refuse parfois de lire / écouter / regarder certaines chroniques et critiques pour les éviter :annoyed:). Vraiment, c'est trop chouette. Moi aussi je me dis toujours que je vais lire les livres en questions. Bon ok pour l'instant je n'en ai pas lu (ou alors je connaissais et avais lu avant :cretin:), mais ne serait-ce que donner l'envie et la curiosité aux Madz c'est trop trop bien :cheer:.

    (Et Mymy le vert te va trop bien et tu es trop jolie - même si évidemment ça n'a rien à voir, que je suis personne pour juger de ça, et que tes chroniques seraient géniales même si tu étais Jabba The Hutt.)
     
    Mymy a BigUpé ce message
  10. Modesta.

    Modesta.
    Expand Collapse
    Non, pas maintenant.

    Je n'ai jamais commenté les chroniques mais je les adore !

    J'ai envie de rebondir sur ce que tu dis @Mymy par rapport au message du livre (le fait qu'il n'y en ait pas trop). J'ai lu quelques interviews d'Irving et il donne souvent des explications différentes. Mais c'est dans la préface de mon édition qu'il aborde le sujet (il y a forcément un thème vu l'ampleur du bouquin). En fait, c'est une question qu'on lui pose souvent et il explique qu'il est bien en mal d'y répondre car lui-même ne sait pas trop. Il a écrit cet ouvrage pour trop de raisons différentes donc c'est au lecteur d'y trouver un thème prépondérant et il est très intéressé de savoir quel est celui que chacun y trouve. Du coup j'aurais aimé avoir ton ressenti là-dessus, ça aurait été intéressant. Puis, Irving finit par écrire que ce qui traverse le livre du début à la fin c'est la peur. C'est aussi comme ça que j'ai compris le roman. Dès le premier chapitre on la rencontre avec la peur de la mère de Garp de ne pas pouvoir vivre la maternité dont elle rêve. Ensuite elle a peur pour son fils. On retrouve cette même crainte quand Garp a des enfants. En fait il a constamment peur pour les êtres qu'il aime et les passages les plus fort du bouquin sont très liés à cette émotion. Entre temps le récit est jalonné de peurs irrationnelles ou justement rationnelles. Elles sont liées aux choix des personnages et à leurs relations entre eux. Le fait que ça ne soit pas mis en avant montre - à mon sens - la part qu'elle joue dans la vie et ses incidences conscientes ou non.
    Voilà pour ma petite analyse :fleur:.
     
    Mymy a BigUpé ce message
Chargement...