Le topic des situations de handicap - Veille permanente validisme

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par adita, le 6 avril 2015.

  1. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Il y a des veilles permanentes sur de nombreux sujets, mais rien encore sur le handicap... ou plus précisemment la situation de handicap.
    Du coup je me suis dit que ce serait pas mal d'avoir un sujet dédier pour aborder toutes les questions liées au handicap, partager ses galères, ses périples dans le métro de Paris, ses looses administratrices, ses questions etc. le topic est ouvert à tout!

    Une petite définition de la situation de handicap telle qu'elle est décrite dans la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées définit le handicap comme:
    « toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »
    Cette définition élargit la notion de handicap et un plus grand nombre de personnes peut ainsi bénéficier des nouveaux droits introduits par la loi.

    Quelques liens utiles:
    - Faire reconnaître ses droits auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) : http://www.mdph.fr/
    - Que faire en cas de discrimination lié au handicap? Le défenseur des droits

    Quelques témoignages publiés sur Madmoizelle:
    J'ai testé pour vous... être manlentendante
    Je suis non-voyante
    Je suis sourd et je le vis bien
    Etre une enfant handicapée - Roulez jeunesse!
    Le handicap, un quotidien de battant, sujet ouvert par @1 parenthèse 2 vies
    J'ai une petite soeur handicapée
    Ode à mon papa à roulette

    Madmoizelle a aussi publié sur article sur le handisport, le voici.
    Pour les troubles psy, la veille permanente psychophobie créée par @PousseMoussue

    N'hésitez pas à me mentionner si vous voyez des liens utiles à rajouter :happy:
    [​IMG]
     
    #1 adita, 6 avril 2015
    Dernière édition: 9 avril 2015
    CercleBlanc, Illusions, Themissfbi et 30 autres ont BigUpé ce message.
  2. Mimi Naine

    Mimi Naine
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Ça fait plusieurs mois que j'hésite à ouvrir un sujet comme celui ci sur Mad ! Merci @adita ! J'y ai repensé ces derniers jours car on parle beaucoup du don du sang. Et il y a quelques temps, un ami en fauteuil s'est fait refusé son don car le personnel avait peur "qu'il tombe de son fauteuil roulant". Un exemple parmi tant d'autres ...
     
    Allitché, Kiwi-kiwi, Maud Kennedy et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. MadRose

    MadRose
    Expand Collapse
    My body, my rules. ~

    Je ne sais pas si ça rentre dans ton topic, mais il y a aussi comme situation de handicap les troubles psy, qui touchent de nombreuses madZ...
    Des articles MadmoiZelle ont été publiés (je pense à la bipolarité et la dépression qui ont eu leurs témoignages...)
     
    Mabel., Daredevil., Calleigh. et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Moonshade

    Moonshade
    Expand Collapse
    Walking on the Moon

    Je viens planter mon drapeau sur ce topic :supermad:Merci @adita de l'avoir ouvert, je pensais depuis un bout de temps que ça manquait.
    Un exemple parmi tant d'autre de validisme (auquel je pense car je l'ai subi récemment) : dans certaines chaînes d'hotel (hôtels première classe dans mon cas, mais il doit y en avoir d'autres) on peut avoir des chambres moins chères si l'on réserve par internet. Or, pour avoir la (bien souvent il n'y en a qu'une) chambre adaptée, il faut impérativement réserver par téléphone. On est donc obligé de payer plus cher pour....exactement la même prestation (la chambre soi-disant adaptée est simplement située au rez de chaussée.) :rolleyes:
     
    Allitché, petitegazelle, Cesar. et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Kiskeya

    Kiskeya
    Expand Collapse
    Guest

    Encore un autre exemple de validisme hum : quand une nouvelle élève est arrivée au lycée et qu'il s'avérait qu'elle était mal entendante (bon en fait, au début tout le monde pensait qu'elle était autiste, ça s'est un peu arrangée quand tout le monde a su qu'elle était malentendante, parce que vous voyez les autistes sont des merdes aux yeux de la société alors même qu'ils ont une intelligence hors pair) tout le monde l'esquivait, et quand on daignait lui adresser la parole, c'était pour lui parler comme si elle était débile, on la fuyait comme la peste, heureusement elle s'est raccroché à certaines personnes,( je m'en veux de ne pas avoir fait grand chose m'enfin vu l'associable que je suis). En fait tout le monde pensait qu'elle était autiste parce qu'on a une représentation des autistes comme des êtres solitaires, à part, dans leur monde mais personne n'a jamais pensé au fait que si elle restait toute seule c'était peut-être tout simplement parce qu'on la rejetait. :facepalm:

    Bref, je crois que le validisme est bien la discrimination la plus niée, invisibilisée et normalisée parmi toutes, je ne hiérarchise pas les oppressions mais ça me paraît juste flagrant, parce que qui irai contester le traitement réservé aux personnes handicapées ? Ça n'aurai jamais été la même chose pour un noir ou un homo par exemple (quoiqu'elle était non-blanche, niveau cumul d'oppression c'est pas la joie ...) ou en tous cas sur ce prétexte. Le simple fait qu'il n'y ai eu aucun topic comme celui en dit long je trouve, enfin c'est une merveilleuse idée.
     
    Séraphie, Ciga, Tippi et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    @MadRose Il y a déjà une veille sur le sujet des troubles psy, je vais la rajouter au post d'introduction!

    Merci les filles pour vos posts, ça faisait un petit moment que je voulais ouvrir ce topic mis j'osais pas me lancer. J'ai envie de rebondir sur chacunes de vos histoires, je vais essayer de prendre le temps de répondre (mais il y a tellement de choses à dire...)
     
    #6 adita, 8 avril 2015
    Dernière édition: 8 avril 2015
  7. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Bonne idée de topic, je suis contente que quelqu'un y ait pensé...
    Ma dernière galère qui m'a pris le chou, c'est un rdv chez un nouveau dentiste. Par téléphone j'ai bien demandé si c'était accessible, oui oui c'est ok... J'arrive là bas, une belle marche à l'entrée puis trois à l'intérieur. J'ai dit à ma cops Qu'est ce qu'elle n'a pas compris dans " accessible pour les fauteuils " ?? (c'est côtelettes ? :cretin: )
    On a ri mais j'avais tellement les boules, et voyant qu'il y avait du monde, je me suis barrée sans tenter les trois marches (en demandant de l'aide évidemment) (c'est sûrement ça, elle a dû se dire on l'aidera) (c'est vrai que c'est un kiff de demander à des inconnus qu'on nous porte...). Et pas de nouvelles du dentiste ou de la secrétaire depuis, des gens consciencieux...
    Et c'est marrant parce que quelques temps avant, j'avais lu cet article de Wheelcome où il lui arrive le même genre de galère et je m'étais dit non c'est pas possible, quand même... Et si. :mur:

    Au fait, il ne devait pas y avoir une suite à l'article "être une enfant handicapée" ? J'ai un peu suivi son parcours via son blog Our trip is your trip, et donc vu qu'il y avait eu des bouleversements (bons ou moyen bons) dans sa vie donc pas le temps d'écrire j'imagine... Mais son histoire me touchait, alors j'attendais la suite :)
     
    Allitché, Color Full, Rosenrot_ et 13 autres ont BigUpé ce message.
  8. Moonshade

    Moonshade
    Expand Collapse
    Walking on the Moon

    @Zgu : Côtelette :yawn:
    Moi aussi, j'aurais bien aimé avoir la suite de l'histoire de la nana d'Our trip is your trip :erf: Mais d'après le blog, il y a eu pas mal de galères dans sa vie donc ça ne m'étonne pas trop qu'on n'aie pas eu la suite de l'histoire, enfin moi à sa place je penserais plus à profiter de ma life qu'à poster des articles sur Madmoizelle.
    D'après Mr Moonshade (c'est lui qui est en fauteuil, pas moi), il y a même des cabinets de kiné qui ne sont pas adaptés. Des cabinets de KINE quoi ! :mur:

    Edit : et merci de m'avoir fait découvrir Wheelchair (je ne connaissais pas !) J'était pliée en lisant l'article sur Europe 1 et la nana écrit super bien.
     
    Saucisson., Adios Badmoizelle et Zgu ont BigUpé ce message.
  9. Whats

    Whats
    Expand Collapse
    PAS LE MALEFUUUUCK!

    Euh, je suis d'accord avec le reste de ton post mais beaucoup de personnes autistes ont une déficience intellectuelles :happy: le QI supérieur n'est pas représentatif de la majorité (après on est d'accord que c'est pas une raison pour les traiter comme des merdes hein :cretin: je voulais juste rétablir ça)
    Chouette idée de topic sinon :top:
     
    TrustMe I'm a (al)chemist, linkette, Rosenrot_ et 13 autres ont BigUpé ce message.
  10. Kiskeya

    Kiskeya
    Expand Collapse
    Guest

    @Whats : Ah, bah, j'ai appris un truc ... ce qui vient reconfirmer l'utilité de ce topic ^^
     
    Adybou a BigUpé ce message
  11. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    @Moonshade ah oui les cabinets de kiné en étage j'ai connu ça pendant plus de vingt ans. Je marchais encore alors d'un côté c'était l'échauffement avant la séance XD Mais des fois je voyais les transporteurs (vsl ambulanciers) porter des gamins dans leur espèce de coquille, ils galéraient forcément et beaucoup se tuent le dos dans cette profession... C'est pas facile pour eux non plus.
     
    Allitché, Amerin et Maia Chawwah ont BigUpé ce message.
  12. Lumiciole

    Lumiciole
    Expand Collapse

    Ça me rappelle une phrase de Schovanec (conférencier autiste Asperger), parlant de sa scolarité : "on disait : "il ne joue pas avec les autres enfants", mais s'est-on demandé si les autres enfants jouaient avec lui ?"

    Pour le retard mental, c'est compliqué et le sujet est très mouvant (on a plein de débats dans l'autisme), mais en bref il y a une chose à retenir : les personnes autistes sont nuancées, comme les personnes non-autistes. Quand on est autiste (c'est mon cas), on rencontre très fréquemment des gens qui pensent qu'on est soit vraiment stupide, soit un génie extraordinaire, et dans tous les cas forcément très bizarre.
    En fait je dirais que le problème, étendu à toutes les personnes en situation de handicap je pense, c'est que les gens semblent avoir du mal à se dire que ce sont des personnes à part entière, avec des goûts, des peurs, des loisirs, des qualités et des défauts, comme n'importe qui. J'ai l'impression que les gens s'attendent à rencontrer des archétypes de personnes handicapées, comme si c'était une donnée suffisante pour définir quelqu'un. C'est vrai aussi pour d'autres discriminations d'ailleurs.


    Je trouve qu'il y a quelque chose d'assez paradoxal avec le validisme, ce n'est peut-être que mon point de vue, vous me direz. Il me semble que souvent, il y a comme de la jalousie envers les personnes handicapées, parce qu'officiellement, il est bien vu de les aider, parfois même c'est obligatoire (au niveau des aides à l'emploi par exemple). Une phrase que je trouve récurrente dans ces situations, c'est : "on a tous nos problèmes" (et ses variantes). Ce qui semble évoquer une crainte que face à une personne handicapée, on n'ait plus le droit de se plaindre de sa journée ou d'autres problèmes.
    Là où je trouve ça paradoxal, c'est que sorti du principe officiel qu'il est bien d'aider les personnes handicapées, ça me semble assez lointain finalement. Même pour une personne explicitement handicapée, en fauteuil par exemple, beaucoup de choses restent compliquées et je n'ai vraiment pas le sentiment que la bonne volonté commune soit ce qu'elle rencontre le plus. Et quand le handicap n'est pas explicite, les réactions sont rapidement très négatives. Je pense par exemple à une connaissance qui a une neuropathie (maladie de Charcot-Marie-Tooth, la personne a une faiblesse musculaire conduisant à des gestes maladroits, des membres qu'on lève difficilement, une fatigue musculaire importante, ce genre de choses). Les efforts physiques la fatiguent beaucoup, à l'école elle avait donc besoin de prendre l'ascenseur et d'avoir un casier même en ne mangeant pas à la cantine. Ses parents ont ramé chaque année pour faire les démarches pour ces choses simples, systématiquement il s'écoulait des semaines avant qu'on ne lui donne une clef d'ascenseur et même après elle subissait pas mal de mauvaise volonté et de remarques telles que : "bah ça se voit pas que t'es handicapée" (de la part des adultes). Les gens lui disent fréquemment des choses comme : "tu pourrais faire un effort".
    (C'est quelque chose que je constate aussi moi-même avec l'autisme Asperger.)

    Ce qui amène donc à la contradiction suivante : pas mal de gens ne sont pas compréhensifs avec les personnes handicapées parce qu'ils supposent que pas mal de gens sont forcément compréhensifs avec ces personnes. :ko:

    (Je précise que c'est un avis personnel et que je me trompe peut-être n'hésitez pas à me contredire.)
     
    TrustMe I'm a (al)chemist, Allitché, Faolán et 24 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Matouh
    Réponses :
    55
    Affichages:
    4761
  2. Alicia89
    Réponses :
    594
    Affichages:
    57076
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    4933
  4. Dyspnée
    Réponses :
    7535
    Affichages:
    958968