Question (pas si) con Les animaux et les végétaux ont ils une conscience ?

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par LeTrex, le 9 août 2016.

?

Les animaux et les végétaux ont ils une âme ?

  1. Oui les deux ont des âmes.

  2. Non aucun des deux n'en a une.

  3. Oui mais seulement les animaux en ont une.

  4. Oui mais seulement les plantes en ont une.

Results are only viewable after voting.
  1. LeTrex

    LeTrex
    Expand Collapse

    Voilà l'histoire en gros ce midi je parlais de notre olivier avec mon père et on a observer que les branches se retournait a partir du tronc en non des feuilles.

    On en a donc conclu que des informations passait des feuilles qui avait besoin d'un autre angle pour avoir plus de soleil au tronc qui commençait une rotation pour permettre ce meilleur ensoleillement.

    Bref si une information passe dans un être est ce qu'on peut conclure que celui ci a une âme et/ou une conscience ?

    Je sais que théoriquement la philo dit que non mais sinon comment expliquer certains comportements animaux qui sont a l'aise avec certaines personne et totalement pas avec d'autres? Comment expliquer qu'une plante qui escalade une grille suivent celle ci si elle ne ressent rien ?

    Enfin bref je voudrais connaitre votre avis la dessus. Et une autre question est ce qu'on peut penser que les plantes ont un ou plusieurs sens comme la vue ou le gout pour les humains.

    Bref la j'ai vraiment fini. J'espère que ça va vous plaire et que quelqu'un me diras ce qu'il en pense.

    En attendant je vous fait plein de coucou

    Oh et finalement j'ai rajouté un sondage
     
  2. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    J'ai répondu non aux deux. Mais déjà faudrait définir ce que tu entends pas "âme", pour moi l'âme c'est un concept religieux qui ne peut pas s'appliquer à d'autre êtres que de humains. Mais ça ne veut pas dire que les animaux ne ressentent rien, ne sont pas capable de sentience et que les plantes n'ont pas une forme de vie leur permettant de communiquer.
    On peut dire que les plants ont des "sens" dans la mesure où elles réagissent aux stimuli extérieurs (climat, luminosité, mais aussi sons...)
     
    Lis a BigUpé ce message
  3. LeTrex

    LeTrex
    Expand Collapse

    Ok merci @Mels.

    Perso je suis aussi athée mais je crois à l'âme comme une sorte de conscience et plus comme une sorte d'essence de l'être... Mais là c'était clairement l'idée n*2.

    Oui, mais si on part la dessus pourquoi une moule aurait moins conscience de sa douleur et de ses joie ? Bon peut-être qu'on peut pas imaginer quels sont les plaisirs d'une moule...

    Et du coup pour les plantes c'était mon plus gros questionnement. Parce que du coup je sais pas puisque personne ne semble croire qu'elles ont des âmes... Du coup j'imagine que ça répond au pourquoi ^^

    Merci encore ^^
     
  4. LeTrex

    LeTrex
    Expand Collapse

    Alors du coup je voyais plus l'âme dans une idée de conscience... Mais du coup ok @Gabelote.

    Ok mais du coup est ce qu'on peut pensé que les plantes ont une conscience si elles ont des sens ?
     
  5. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Vaste sujet que celui là ! XD
    Personnellement, je ne crois pas vraiment à l'âme. Donc je ne pense pas que les animaux et les plantes en ont. Pour la conscience, c'est compliqué aussi et le fait que je n'ai jamais fait de philo ou lu des ouvrages sur ça va sans doute se ressentir (je donne mon avis). Je vois la conscience comme la perception du soi (je suis ici, j'existe, je suis moi et pas quelqu'un d'autre) et la capacité de se placer dans un environnement, je relie aussi la conscience à la voix qu'on a dans la tête quand on pense. Bref, pour les humains, c'est évident qu'on a une conscience. Mais pour les animaux, c'est plus difficile à savoir et comme l'a dit Mels, ça dépend des animaux. Est-ce que les animaux ont conscience de leur reflet devant un miroir ? Les différents chats que j'ai mis devant un miroir n'en avaient rien à foutre ^^ Mais même le test du miroir a des limites. Si un animal a conscience de son propre corps, sait-il qu'un miroir renvoie une image de soi et si non,comment peut-il savoir que c'est lui et pas un autre animal très ressemblant ?

    J'avais lu un article intéressant sur la perception de leur corps chez les animaux où l'une des personnes interviewées racontaient qu'elle avait 2 persans : un noir et un blanc. Et que le noir se mettait toujours sur du blanc et le blanc sur du noir. Comme s'ils savaient que c'était là qu'ils rendaient le mieux visuellement.
    Dans la perception de l'environnement, il y a la danse des abeilles qui est un très bon exemple. En effet, l'abeille connait la distance d'où se trouve le pollen par rapport à la ruche. Et quand je vois comment je peux être douée pour évaluer les distances, je me dis que c'est balèze.
    Et puis, il y a Koko, cette femelle gorille à qui on appris la langue des signes. Dans cette vidéo, elle apprend la disparition du chaton dont elle s'occupait. Attention, c'est la minute émotion. :tears:


    Bref, je ne sais pas si les animaux ont conscience d'eux comme nous avons conscience de nous. C'est peut-être le cas de certaines espèces mais je suis sûre que tous les animaux ressentent au moins la douleur et peuvent aussi avoir des sentiments (ex : le chien qui reconnait son maitre après des mois de séparation ou un des anciens chat de ma mère qui s'est laissé mourir après la mort de sa mère).

    Enfin pour les plantes, c'est difficile à savoir parce qu'il n'y a pas de moyens de savoir visuellement si il y a une réaction à un stimuli et il me semble que des études ont montré que les plantes étaient capable de ressentir mais comme je n'ai rien lu dessus, je ne vais pas en dire plus.
     
    Liza Radley a BigUpé ce message
  6. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    Je ne pense pas que le simple fait d'avoir des sens permet de dire que les plantes ont une conscience. Ce qu'on appelle des sens (arbitrairement limités à 5 dans la tradition populaire : ouïe, toucher, vue, odorat et goût) c'est juste des modalités de réception des stimuli extérieurs. La vue c'est juste la manière dont la lumière est perçue par notre rétine et l'information transmise au cerveau par le nerf optique. Avec cette définition, avoir de sens ne préjuge pas d'une conscience.

    Après, la conscience de soi est une chose. Je pense que beaucoup d'animaux ont une conscience d'eux-même. Ils tissent des liens avec d'autres animaux, ils se situent parfois dans des groupes sociaux très complexes... Pour moi la différence c'est que les humains ont développé une conscience de leur conscience. Je me souviens des cours de philo où on parlait de réflexivité, c'est-à-dire de capacité à avoir un raisonnement sur soi-même, que n'ont pas les animaux (jusqu'à preuve du contraire). Je pense que ce que beaucoup appellent une conscience des animaux ici renvoie plutôt à la sentience https://fr.wikipedia.org/wiki/Sentience. A mes yeux la conscience doit permettre de construire des raisonnement sur soi-même.

    @alegria.cinzenta
    le point de vue de ton prof de philo est intéressant. J'y vois quand même plusieurs limites. Déjà, biologiquement, les fruits sont effectivement conçus pour mourir (être mangés puis déféqués ou pourrir au sol), c'est ce qui permet leur reproduction (le noyau peut alors donner un nouvel arbre...) mais ce n'est absolument pas le cas des racines, des bulbes et autres légumes. En gros, si ton prof a essayé de justifier un régime végétarien comme ça, il fait juste fausse route (à moins de ne consommer que des fruits).
    Ensuite la notion de consentement suppose deux choses : avoir une volonté et savoir la faire connaître. Le processus de mort des fruits qui permet la perpétuation de leur espèce est un phénomène d'espèce, pas d'individus. C'est comme pour les humains : en tant qu'espèce nous sommes fait pour nous reproduire et mourir, mais en tant qu'individus on peut avoir la volonté de ne pas se reproduire et de ne pas mourir. En gros, ça n'a pas de sens de parler de consentement pour un fruit car on n'a pas les moyens de savoir si le fruit, pris individuellement, est ok pour suivre le schéma de son espèce.
     
  7. Cilece

    Cilece
    Expand Collapse
    En cours de piéytchdi

    Bonjour!
    Je souhaitais apporter peut-être un peu d'eau au moulin avec la déclaration de Cambridge sur la conscience. Ici une version traduite. Elle a été rédigée par divers scientifiques et fait écho à des travaux de recherche et leurs résultats présentés lors d'une conférence, conférence à laquelle elle a d'ailleurs été "ratifiée" par les participants. Je trouve que du coup, chacun des auteurs a son approche, au regard de leur formation et discipline scientifiques, ce qui, quand on fouille dans leurs travaux, rend la déclaration assez édifiante (dans le bon sens, pour moi). J'espère que ça pourra t'intéresser :fleur:
     
    littlecassy et LeTrex ont BigUpé.
  8. Lis

    Lis
    Expand Collapse
    Qu'est ce qu'on attend pour se mettre debout et foutre le boucan?

    C'est une question très intéressante et les réponses apportées par les madz sont vraiment très instructives :nerd:! Merci beaucoup à vous tous.x.tes!
    Malheureusement @LeTrex j'ai faillis passé à côté du sujet car le titre ne m'a pas intéressé au premier abord :fleur:. Je pense qu'il serait plus judicieux de renommer le topic en changeant le mot "âme" par le mot "conscience". C'est aussi à cause du mot âme que je n'ai pas répondu au sondage. L'âme, comme précisé plus haut, est un concept spirituel et n'est visiblement pas le sujet ici,ce qui est trompeur :fleur:.
     
  9. LeTrex

    LeTrex
    Expand Collapse

    Absolument pas @Lis tu as totalement raison ^^
     
    Lis a BigUpé ce message
  10. LeTrex

    LeTrex
    Expand Collapse

    @Khyra oui je me disais bien que les animaux avait une conscience le truc c'est qu'en philo on a tendance a dire qu'il n'en ont pas. Alors qu'on a clairement des preuves pour dire que c'est le cas... La question est donc est ce parce que l'homme est trop imbu de lui même et ne veux pas accorder une place importante aux animaux (notamment pour des question d'éthique) ou est ce qu'il y a une réponse fondée?

    Pour les plantes c'est vraiment la galère...
     
    Khyra a BigUpé ce message
  11. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    @Khyra Je rebondis juste à ta partie sur le "test du miroir". En fait, ça n'a aucun sens de tester les animaux de cette façon. Tu prends un test adapté aux humains (se regarder dans un miroir = mise en avant de la vue) à des animaux dont ce n'est pas le sens le plus développé (ex : les chiens qui n'ont pas une très bonne vue alors que les pigeons se reconnaissent très bien... ) J'ai vu une super conférence sur l'intelligence des animaux et le mec expliquait ça très bien, tu peux la voir ici.
    Sinon cet article explique un peu ça aussi :
    "Aucune créature, à part l’homme, n’est peut-être capable de se reconnaître dans un miroir, mais aucun humain n’a non plus l’aptitude de voler, ou de respirer sous l’eau sans assistance. Pourquoi la capacité de se reconnaître dans un miroir ou d’utiliser le langage articulé serait-elle supérieure, au sens moral du terme, au pouvoir de voler ou de respirer sous l’eau ?"
     
    Illyria, littlecassy, Gabelote et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    Pour moi, les animaux ont tous une conscience. Ça m'a toujours paru complétement probant auprès des animaux que je "côtoyais" (mon chat, le cheval que je montais, ect). Ils étaient domestiqués, mais je suis intimement certaine que toutes bêtes à une conscience.

    @Mels Comment peux tu définir que l'humain a une conscience plus développée?

    @LeTrex Je trouve que globalement, on ne voit pas les choses de cette façon dans les domaines tels que les sciences (en biologie, biologie animale notamment). J'ai noté que cette idée de "l'homme = seul être vivant doué d'une conscience et d'une véritable intelligence" est très présent chez les sciences sociales ou les lettres. Enfin c'est l'impression que j'ai.

    Je pense qu'il en est ainsi parce que, de base, ces thématiques sont centrées sur l'humain, ensuite parce que beaucoup de leurs bases sont issues de temps où les mentalités posaient l'homme comme supérieur à la nature en règle général. :erf:

    Je ne suis pas sûre (du tout) qu'il y ai de vrais faits concrets. Autre que "les chats ne construisent pas de maisons donc ils n'ont pas de conscience (oui. les chats n'ont pas de mains):rolleyes:".
     
Chargement...