Les comptines traumatisantes de notre enfance #2

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 12 juin 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Steffie

    Steffie
    Expand Collapse

    La chanson "il courre il courre le furet" est en fait une contrepèterie.

    La version d'origine c'est : "il fourre, il fourre le curé..."
     
    Freehug a BigUpé ce message
  3. Rescuing_Pamina

    Rescuing_Pamina
    Expand Collapse
    Détendue

    Y'a une comptine en espagnol qui fait fort aussi, et là c'est dès les première strophes :

    "Un chinois est tombé dans un puits
    Ses tripes sont devenues de l'eau"

    J'ai dû chanter ça des millions de fois étant gamine mais quand la mélodie est enjouée avec des petits "tralala", je crois que n'importe quelles horreurs peuvent passer dans les paroles :ko:
     
  4. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    J'ai chanté Roule Galette toute ma maternelle !!!!!!! :oo:
    On en fait même fait un spectacle en différents moyens d'expression : marionnette, théâtre...

    [​IMG]
     
  5. Lucidite77

    Lucidite77
    Expand Collapse
    Je me cherche encore

    Et la souris verte? On en parle? Une souris... VERTE. Que tu peux CHANGER en escargot. Que tu mets dans TA CULOTTE, et qui te fait trois petites CROTTES.

    Quand j'étais petite, je n'aimais pas chanter cette chanson. Je ne sais pas, mais cette histoire de souris qui se change en escargot si tu suis une certaine démarche, et que tu mets dans ta culotte dans laquelle elle fait caca, ça me mettais royalement mal à l'aise, elle me dérangeait cette comptine.
    Mais ce n'est que plus tard que j'ai compris pourquoi.
     
  6. Pout

    Pout
    Expand Collapse

    C'est toujours un grand classique de l'école maternelle! ^^
     
  7. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Prout prout ... me voilà ! :)

    Cet article me rappelle que j'ai beaucoup écouté Richard Gotainer quand j'étais petite ... en retrouvant les CDs il y quelques mois, j'ai été assez surprise du nombre de chansons avec des sous-entendus hahaha :yawn:

    (Bon, ça m'a pas traumatisée, mais tout de même !)
     
  8. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Get your LOVE ME-on

    Toutafé. Même que j'ai fait des cauchemars avec la chanson du petit navire (j'avais une cassette que je passais tous les soirs en me couchant, avec toutes les comptines populaires).
    Par contre je ne connaissais pas la suite de la chanson de la galette, on ne chantait que la première strophe à l'école...

    Je n'avais jamais pensé au potentiel grivois de Pierrot :clap:
     
  9. Deadp00l

    Deadp00l
    Expand Collapse

    Pour petit navire j'avais plus ou moins compris sans jamais me faire la réflexion, mais pour Au clair de la Lune par contre, ça semble tellement évident maintenant que c'est dit :oo:

    A ma fille je chante de vieilles chansons françaises : "Sur la lande déserte" (très très gaie aussi pour le coup, puisque tout le monde va mourir), "'La blanche biche" ( où le prince mange sa soeur et la sers en festin ses barons par erreur. Classique erreur. ), "les filles sont volages".... ça peut paraître bête mais je réfléchissais pas du tout aux paroles quand j'avais commencé à les lui chanter, c'était plus le rythme qui était facile. Le jour où elle comprendra.... !! :rolleyes:
     
  10. Hibourisson

    Hibourisson
    Expand Collapse
    la peluche nucléaire 

    Je suis étonnée que personne ne parle de "la petite mandarine".
    Moi je l'ai hurlé à plein poumon toute mon enfance et c'est que récemment que je me suis aperçu que c'était l'histoire d'un viol
    j'étais :halp:    :bomb:   :slap:
     
  11. Racmat

    Racmat
    Expand Collapse

    Je me souviens d'une comptine qui parlait d'un cordonnier qui battait sa femme.
    C'est comme les contes, on raconte et apprend des trucs affreux aux enfants :rolleyes:
     
  12. Racmat

    Racmat
    Expand Collapse

    Je me souviens d'une comptine qui parlait d'un cordonnier qui battait sa femme.
    C'est comme les contes, on raconte et apprend des trucs affreux aux enfants :rolleyes:
     
Chargement...