Les talons font-ils vraiment « plus pro » ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 1 juin 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Perso, je ne fais pas attention aux chaussures des gens. J'ai l'impression que le talon est imposé plus pour un point de vu masculin.
    Après j'ai une amie au chômage qui a refusé plusieurs emplois à cause du dresscode et pourtant elle n'est pas du tout aisée et fait beaucoup de bénévolat.
    Sincèrement, le talon ne devrait pas être indispensable, il devrait juste être optionnel.
    Mais bon, ce n'est qu'une discrimination parmis d'autres malheureusement.
     
    Kaus Australis, Solstice, Boogie et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. MA-R-GO

    MA-R-GO
    Expand Collapse
    Déso pas déso

    Personnellement, je porte des talons pour mon plaisir mais je ne pense pas que cela devrait être une obligation pour qui que ce soit: les talons sont pour moi une façon de me sentir plus sexy et mieux dans mon corps, mais pas une façon de me sentir plus pro. Les chaussures style derbies font très pro par exemple :)
    Malheureusement, il y a encore des métiers où les talons sont obligatoires et je trouve ça vraiment dommage ! Laissons les talons au placard s'ils nous incommodent, parce que oui, les talons (hauts), ça fait mal !
     
    Kaus Australis, Solstice, Thedreaming et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Beyla.

    Beyla.
    Expand Collapse

    Autant je peux comprendre que le port d'un uniforme peut être utile pour repérer des gens dans une foule par exemple, autant imposer des talons c'est d'un ridicule. Si encore, les dites chaussures permettaient de faire des trucs de plus que des chaussures plates ok mais sinon, je trouve que c'est d'un ridicule. >< Personnellement, je ne supporte plus les chaussures avec de trop grands talons depuis que j'ai eu des tendîtes aux genoux au lycée, je souffrirai un max si on me disait que je devais en porter obligatoirement ! >< J'ai jamais eu ce cas mais je suppose que je serais peut-être le genre de personnes à refuser un contrat pour ce genre de motif mais à voir si j'aurais vraiment le courage de le faire le moment venu. x)
     
    leaking_b, Grumpy Bunny, Thedreaming et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Madz-Nana

    Madz-Nana
    Expand Collapse
    Prague, tu me manque tellement :jv:

    Ma démarche avec des chaussures à talons :
    [​IMG]

    Donc pour JUSTEMENT des raisons de professionnalisme (et surtout de crédibilité) je pense qu'il est préférable pour moi de ne pas en porter :rire:
     
    AStarShinesBright, Kytic, leaking_b et 39 autres ont BigUpé ce message.
  6. chichite

    chichite
    Expand Collapse

    J'ai loupé le débat premier malheureusement, je vais me rattraper ici. Je suis assez d'accord avec @Neverland90
    J'ai beau entendre les arguments qu'une entreprise peut exiger à ses salariés de porter une tenue particulière et comprendre cela, je ne le comprends qu'en partie. Elles ont aussi le devoir de prémunir leur salariés contre les maladies professionnelles. Ainsi le port des chaussures à talon peut créer d'importants problèmes de dos irréversibles ensuite. De plus je trouve que les talons sont élégants mais une jolie paire ballerines, ou de bottines par exemple me le paraissent tout autant. Je ne vois donc pas le caractère obligatoire du port des chaussures à talon spécifiquement pour représenter une marque. L'employé ne me paraîtra pas négligée ou moins compétente en portant un autre type de chaussures.

    Je suis aussi un peu gênée face à l'argument "si c'est écrit dans le contrat et que l'on le sait d'avance, on ne peut pas s'en plaindre ensuite". En effet si ce n'est pas les salariés qui s'en plaignent qui va le faire à leur place? les gens qui ne travaillent pas dans l'entreprise? Non, le changement ne peut venir que de l'intérieur pour moi. Comme dit il parait aussi difficile parfois de refuser un emploi pour pleins de raisons, et même si on pourrait trouver une autre boîte on a peut être besoin d'une expérience dans celle qui nous oblige à porter des chaussures à talons avant de pouvoir accéder à d'autres. Il faut se faire sa place partout et on a pas toujours les moyens de refuser de travailler malheureusement, est-ce pour cela qu'il faut accepter et se taire, ou bien refuser mais ne pas prendre le poste? Je ne le pense pas.
     
    #6 chichite, 1 juin 2016
    Dernière édition: 1 juin 2016
    AStarShinesBright, leaking_b, Kaus Australis et 21 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    Non mais je reste assez sceptique sur l'adéquation automatique "situation professionnelle"=talons. Sans même parler de la dimension éthique, je trouve que c'est une analyse assez inexacte, en tout cas vu depuis mon expérience personnelle.
    Je veux dire, les codes culturels autour de la tenue de travail féminine (hors uniforme, hein, je parle des jobs où on a une relative latitude sur ce que l'on porte mais qui s'exercent tout de même dans un contexte assez formel) me paraissent donner une certaine latitude, pas au sens où ils ne seraient pas contraignants (ils le sont !) mais au sens où, par opposition au costume masculin, il y a la possibilité de jouer sur plusieurs facteurs (matière des vêtements, coupe, accessoire, coiffures...) pour avoir l'air plus ou moins classe/pro. Sans compter le maintien, l'élocution, l'assurance...
    Du genre, l'exemple de la soutenance de thèse ou de l'entretien d'embauche me paraissent particulièrement mal choisi : ça dépend évidemment disciplines/des secteurs d'activités, mais j'ai vu plein de filles réussir avec brio ce genre d'épreuve dans des tenues très variées, et certaines étaient très élégantes sans porter de talon.
    Après, cette "élégance" parfois un peu floue est de fait une contrainte (le manque de codes précis peut rendre le choix d'une tenue assez difficile), et ça reste fondé sur des bases très classistes et sexistes.

    En plus, le talon, c'est un peu comme tout marqueur de la féminité : un pas de côté (style de chaussure
    différentes, talons plus hauts/fins, couleurs vives), et les mêmes personnes qui jugent tel truc "classe" ou "pro" te diront que c'est "trop sexy pour le travail" voire "vulgaire". Un peu comme le rouge à lèvre qui pourra être jugé aussi bien indispensable qu'inadapté.

    Edit : mais bon, du coup je trouve ça d'autant plus absurde que ce soit imposé pour les job d'hôtesse :stare: ça a été dit maintes fois mais 1/je suis sûre que quelqu'un qui porte une tenue de travail dans laquelle iel est à l'aise est beaucoup plus efficace sur des fonctions d'accueil 2/ ça devrait relever de la médecine du travail ce truc, quand on voit quels genre de problèmes de santé ça peut entraîner, le contrat ne devrait pas être contraignant dans ces cas là :goth:
    Et le coup de si tu veux pas porter de talons tu signes pas, je trouve ça tellement dégueulasse dans le contexte économique actuel :stare:
     
    #7 Mandorle, 1 juin 2016
    Dernière édition: 1 juin 2016
    leaking_b, Kaus Australis, meechiante et 14 autres ont BigUpé ce message.
  8. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    je cite le message que j'avais écrit sur le précédent topic, parce que même après cet article, j'ai toujours pas changé d'avis, je reste persuadé que la position "talons=pros" vient seulement d'une habitude modesque restée trop lontemps :lol:

     
    AStarShinesBright, PlumeRouge, Alba Perséphone et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. mailiseli

    mailiseli
    Expand Collapse

    Ah, être pro ou paraître pro, telle est la question ! C'est fou à quel point les "codes" qu'on utilise à droite à gauche pour se situer en société nous éloignent de l'essentiel : être pro c'est bien faire son travail, pas la peine de chercher midi à quatorze heures.

    Quant à cette opinion d'une madmoiZelle relayée dans l'article, elle m'a tout simplement laissée sur les fesses : « A vouloir tout déconstruire systématiquement pour affirmer son « identité », on finit par aller dans l’extrême. De plus, cela favorise une perte de repères et une course à l’individualisme exacerbé, qui peut tôt ou tard nuire à la vie en société. »
    Non mais dites-moi : en quoi déconstruire les codes de la société (et donc le culte de l'apparence, hein) est nuisible ? Si on pouvait exercer n'importe quel travail, et même (olala) un boulot d'hôtesse tatouée, percée et, puisque c'est le sujet, en chaussures pas à talons, ça ne serait pas plutôt un pas en avant ? un signe que notre société est plus tolérante et moins superficielle ?
     
    Tigre, leaking_b, Grumpy Bunny et 20 autres ont BigUpé ce message.
  10. Camoune45

    Camoune45
    Expand Collapse

    J'adore les chaussures et bien sur les chaussures a talons mais je n'en porte pas souvent parce qu'on le sait toutes, ca fait mal au pieds, c'est pas confortable.... XD et puis paie tes maux de dos apres!
    Je pense qu'on ne devrait pas nous obliger a porter des chaussures aussi peu confortables, le talon devrait etre optionnel, un choix ou une envie! De plus, il existe des chaussures plates qui sont aussi élégantes que des talons, qui respectent aussi bien un desscode exigé!
     
    Froshia a BigUpé ce message
  11. Fille d'avril

    Fille d'avril
    Expand Collapse

    Dans la mesure où le port des talons est préjudiciable a la santé, il ne devrait pas être possible de les rendre obligatoires. l'employeur est le garant de la sécurité de ses salariés.
     
    AStarShinesBright, Tigre, Kaus Australis et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Coco.lalie

    Coco.lalie
    Expand Collapse
    C'est déjà l'heure de l'hibernation.

    Je me permets juste un rapide message pour préciser qu'historiquement en plus, les talons ne sont pas l'apanage des femmes. Si on regarde un peu l'histoire de l'Ancien Régime, on se rend compte que les hommes nobles aussi (voire surtout, en tout cas plus que les femmes) portaient des talons "hauts" ; c'est seulement après la Révolution qu'on les a réservés aux femmes (à qui on a donné des rôles moins importants et des rôles de potiches surtout) ... Donc bon, l'argument "mais c'est un truc de filles" me fait doucement rigoler ...
     
    Tigre, leaking_b, Dhakri et 7 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...