L'Inde révoltée par le viol et le meurtre d'une étudiante

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 4 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Echidna

    Echidna
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Wouah.. J'arrive pas à croire que 65% des hommes pensent qu'une femme mérite d'être violentée pour le bien de la famille..
    Sinon, j'espère que cette affaire améliorera petit à petit les mentalités et la condition précaire de la femme en Inde.
     
  3. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Ca me fait mal de lire tout ça sur les conditions de vie des femmes.
    Mais ça me fait tout aussi mal de me dire que les 5 mecs vont être condamnés à mort (La pendaison ? Serieux ?). Vaut mieux de la prison pour TOUS les violeurs plutôt que la pendaison pour 5 violeurs tous les 20 ans...
    Je sais pas si c'est la direction que ça prend, mais j'espère vraiment que ces mecs ne vont pas mourir juste pour l'exemple, pour calmer l'opinion publique, et que tout redeviendra comme avant ensuite.
     
  4. kami-kamie

    kami-kamie
    Expand Collapse
    J'utilise des mots compliqués dont j'ignore le sens. Guest

    Comme beaucoup j'ai été extrêmement choquée par cette agression et j'ignorais que l'Inde comptait parmi ces pays où les femmes ne sont pas en sécurité. Je dis sans me tromper que c'est quelque chose que l'on découvre.
    Le fond du problème est abordé dans cet article et je pense qu'il est nécessaire pour toutes les sociétés de le résoudre: c'est-à-dire la gêne générale autour de la question du sexe. Je veux dire la France n'est pas en reste quant à ce problème, il y a des viols et foncièrement le fond de la question reste le tabou du sexe qui paradoxalement, comme c'était dit dans l'article, est dans un contexte d'hypersexualisation des corps, de surenchère de la sexualité ouverte et exposée. Je pense qu'il faut vraiment dédramatiser le sexe et concrètement à part en parler pour crever l'abcès, je ne sais pas comment on pourrait changer les mentalités.
     
    TrustMe I'm a (al)chemist a BigUpé ce message
  5. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai suivi l'affaire et je trouve ça dangereux de laisser le peuple condamner les coupables  sans procès au préalable. Certes, il n'y pas de doute sur ce qui a été fait mais toute personne a droit à un procès équitable même les pires ordures.
    Ensuite, @epidaure je me trompe peut être mais j'ai l'impression que la frange occidentale est la plus influente et donc fera changer les choses du point de vue juridique du moins ne serait ce que par sa richesse.
     
    TrustMe I'm a (al)chemist a BigUpé ce message
  6. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Je ne suis pas d'accord avec toi sur ce point, il y a plusieurs années déjà j'avais lu une série d'article sur ce sujet, expliquant qu'en Inde, de très très nombreux avortements sont pratiqués parce que le fœtus est de sexe féminin (on parle bien de fœtus là, plus d'embryon), et que dans les cas où il n'y a pas eu d'avortement, il est également fréquent que les petites filles soient tuées à la naissance. La violence envers les femmes commencent avant la naissance...

    Si ça t'intéresse, il y a pas mal d'articles sur internet

    Voili voilou!
     
  7. kami-kamie

    kami-kamie
    Expand Collapse
    J'utilise des mots compliqués dont j'ignore le sens. Guest

    Autant pour moi, merci beaucoup de m'avoir éclairée :d
     
  8. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    L'insécurité des femmes en Inde, les mariages forcés, les lynchages publics, le poids des traditions (notamment par rapport au rôle de la femme dans la famille mais aussi par rapport à la pudeur en société), tout ça, c'est un sujet récurrent dans les reportages télévisés par exemple. Peut-être que tu ne connaissais pas mais ce n'est pas un sujet "nouveau" ni "caché", du coup je ne comprends pas au nom de qui tu dis que "sans te tromper, c'est quelque chose que l'on découvre" :confused:

    Pour le reste de ton post, je ne vois pas du tout le rapport entre le soit disant tabou du sexe en France et ce qui est arrivé en Inde. Le viol n'a pas la même portée ici et là-bas: bien entendu, il s'agit toujours d'un acte criminel basé sur l'humiliation, l'aliénation au corps et la violence, oui, mais ce qui rend le sujet encore plus  problématique, c'est que l'Inde est un pays de tradition.  Là-bas, il s'agit avant tout de déshonneur systématique, c'est une vie en communauté où tout se sait et tout doit se savoir. En France, on en fait une affaire privée où les voisins n'ont pas leur mot à dire sur le viol en question (d'ailleurs, je ne crois pas que les voisins soient systématiquement au courant ici).
    Je trouve que comparer les viols en France et les viols qui se passent dans un pays où la tradition est une politique sociale n'est pas approprié du tout (enfin pas "inapproprié" genre indécent, hein :P mais juste que ce sont deux environnements différents. Les deux ne sont pas à mette sur un pied d'égalité je trouve )

    C'est pour ça que j'ai du mal à me faire un avis sur la peine que ces types devrait encourir, parce que mes références de justice sont les références françaises, et que là-bas la justice est tout autre.

    EDIT: ah zut, tu as répondu à Peaudouce avant que je ne poste ma réponse :)
     
    TrustMe I'm a (al)chemist a BigUpé ce message
  9. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Héhé, je suis à Mumbai (Bombay) en ce moment même, je crois que je n'ai jamais été autant au coeur de l'actualité par rapport à un article de Madmoizelle! (en plus j'ai rencontré un mec qui dirige une ONG et qui a organisé une petite manif récemment!)
    Je ne suis pas spécialiste de l'Inde je n'en ai qu'une connaissance empirique accumulée après plusieurs séjours, mais j'ai quand même un paquet d'anecdotes qui me donnent à penser que le sort des Indiennes est peu enviable!
    Pour ce qui est du fait divers en lui-même, je peux témoigner que le harcèlement de rue est très présent, et on le subit au moins autant en tant qu'occidentale. Là encore j'ai mon petit paquet de témoignages et d'expériences personnelles qui me font dire que c'est difficile de sortir et de voyager en Inde quand on est une femme (à plus forte raison quand on est seule!). A Mumbai à la limite je ne me suis jamais sentie menacée (des regards insistants, des sifflements, mais rien de plus agressif). Par contre dans des provinces plus conservatrices les mots et les regards sont parfois accompagnés de gestes (et ça peut même venir de gamins!).
    Ce qui me frappe aussi, concernant la sexualité dans ce pays, c'est que les gens paraissent pétris de tabous et de croyances et qu'ils sont très mal informés. Il y a 2/3 ans, je lisais par exemple que certaines jeunes filles utilisaient la pilule du lendemain comme contraceptif régulier! Dans la rubrique "allo docteur" de certains journaux, il y a des gens qui écrivent pour savoir "si ils peuvent s'assurer que leur fiancée est toujours vierge", "est-ce-que les femmes vierges c'est mieux", etc. Sinon cet article de Rue 89 en dit long sur le sujet aussi. J'ai l'impression que le sexe libre et décomplexé se limite à une part très restreinte de la population, l'élite intellectuelle et occidentalisée (à l'échelle de l'Inde c'est une goutte d'eau dans l'océan, quoi). Le reste me parait enfermé dans le carcan des traditions patriarcales. Donc ouais, vivement la révolution sexuelle en Inde!
     
    TrustMe I'm a (al)chemist a BigUpé ce message
  10. Facebook

    Facebook
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je tiens juste à préciser que la peine de mort en elle-même n'est pas considérée comme un traitement inhumain et dégradant (art 3 CEDH) aux yeux de la Cour européenne des droits de l'homme et de beaucoup d'autres instances internationales mais que c'est bien l'attente de la mort, le "couloir de la mort" qui est considéré comme tel. Donc on ne peut pas à proprement parler appeler la peine de mort une peine inhumaine. Enfin c'est juste mon avis ;) d'ailleurs pour le reste je trouve que tu as raison, il est "logique" d'espérer que les femmes aient des droits dans le monde entier!
     
  11. Surprise naïve

    Surprise naïve
    Expand Collapse

    Cet article du Courrier International peut peut-être t'intéresser.
    http://www.courrierinternational.com/article/2012/12/27/des-manifestants-assoiffes-de-vengeance

    C'est justement à propos de l'Inde qui manifeste.
    Et ce que les femmes indiennes peuvent en espérer ...
    Un changement au sein de n'importe quelle société est de toute façon un travail de longue haleine pour les personnes concernées, et si un fait divers peut initier un semblant de mouvement, rien ne change d'un coup, quel que soit le continent.
    Enfin il me semble.
     
    TrustMe I'm a (al)chemist a BigUpé ce message
  12. Saucisse

    Saucisse
    Expand Collapse
    Détendue

    De plus en plus de femmes indiennes descendent dans les rues pour manifester (chose plutôt rare), et un certain mouvement apparaît.
    J'ai lu un article sur des manifestantes baillonnées, pour protester contre tout le bruit inutile que font les hommes. Elles sont les premières à affirmer que défiler en criant à la pendaison ne fera rien avancer, que ça ne laisse toujours pas l'occasion de s'exprimer et que crier vengeance ne fait pas avancer la justice.
    Bref, j'ose croire que peu à peu les choses en Inde avancent, mais il faudra des années pour que les femmes trouvent leur place dans une société ultra hiérarchisée et autant marquée par les traditions.
     
Chargement...