Mad Max Fury Road et son féminisme percutant

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 25 mai 2015.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. LadyOscar

    LadyOscar
    Expand Collapse

    alors moi je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout apprécié le film. Je l'ai trouvé long et ennuyeux malgré des paysages (stériles) impressionnants et un enchaînement quasi-ininterrompu de scènes d'action. Et le problème n'est pas que j'avais dans la tête les premiers Mad Max car je les ai complétement oubliées... Si je ne peux pas pas pointer un élément faux dans la vision de l'histoire relatée par Mymy, ce n'est pas du tout ce qui m'est resté du film à la sortie de la salle: juste le sentiment d'avoir vu une grosse daube.
    Ah et aussi une envie quasi irrésistible de me replonger dans du Hokuto No Ken!
     
    Whats et Poulpichon ont BigUpé.
  3. Ratibulle

    Ratibulle
    Expand Collapse
    Grammar Nazie officielle du forum et Reine des Ovins&Caprins en Tout Genre

    J'ai vraiment adoré ce film. J'en attendais beaucoup, et je n'ai pas été déçue!
    @Mymy Je suis totalement en accord avec ce que j'ai ressenti du film. Sauf en ce qui concerne l'héritage de la colonie d'Immortan Joe : j'ai trouvé la fin un peu... incomplète. Rien ne dit que les autres poursuivants, ou par exemple un haut gradé d'Immortan Joe ne viendra pas foutre la merde et tenter de récupérer la colonie.
    Sinon, un point qui m'a beaucoup plu dans le film (que tu abordes mais sur lequel je trouve qu'il faudrait insister) : Furiosa, aka le personne principal féminin, n'est pas un enjeu amoureux! A la fin du film, j'ai eu l'impression que ça manquait, tellement je suis habituée à ce schéma dans le cinéma Hollywoodien... Mais lorsque j'ai compris d'où venait ce sentiment de "manque", j'ai également réalisé à quel point ce film est merveilleux!
     
    Laurelin, lourobert, Tommen et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gunnm

    Gunnm
    Expand Collapse

    Grosse grosse surprise pour moi ce film, la bande annonce ne m'avait pas emballée mais l'article de @Mymy m'a motivée et j'ai adoré !
    Furiosa à elle seule mérite qu'on aille voir ce film <3 Elle éclipse presque Max en personnage principal, elle est magnifique, elle est géniale :dowant: D'ailleurs j'aime beaucoup leur relation à tous les deux, comment elle évolue de la méfiance au respect et à la confiance, le tout sans romance, c'est con mais ça joue beaucoup dans mon appréciation du film.
    J'ai aussi beaucoup apprécié les différents rôles féminins, les cinq femmes qui fuient Immortan Joe sont vraiment intéressantes, ça fait plaisir de voir de bons rôles féminins dans un film d'action :rockon:
     
    Laurelin et Lotso ont BigUpé.
  5. Lyili

    Lyili
    Expand Collapse
    Normal People are so Weird

    Exactement ce que je me disais en sortant de la salle hier soir <3
     
  6. Skjaldmö

    Skjaldmö
    Expand Collapse

    Il y a une présence de féminisme dans ce film, mais de là a dire qu'il EST féministe, il ne faut pas pousser. Si on part de là, dans le cas contraire, Django serait donc anti-féministe. Un noir qui cours à travers les USA pour sauver sa "pauvre petite femme", quelle affaire. Pourtant Tarantino a l'habitude d'offrir des places de choix aux personnages féminins intervenant dans ces film, des femmes charismatique entre autres.

    Dans Mad Max, on parle d'un homme qui gère un territoire et qui s'accapare toute les ressources (eau, verdure, essence et même les femmes) et si le mec se permet de traité les femmes comme de la merde, et bien c'est parce qu'il est le boss, ni plus, ni moins. C'est tellement le bordel que personne ne remet en cause son autorité. En gros, il se trouve en haut et de temps en temps il partage ses ressources avec ses sujets qui se trouve en bas (rien que ce passage explique une bonne partie des idées du réalisateur). Et de la découle plusieurs petites facettes, capitalisme, écologie, un brève passage sur la condition animale, sur les ressources et la sur-consommation (l'eau et l'essence), la violence (ce film est particulièrement sanglant) et aussi le féminisme, voir l'humanisme de manière générale. C'est une critique de la société en long et en large. Quand aux comportements des personnages masculins, il ne s'explique pas uniquement par[​IMG] le féminisme. Le personnage de Max est bien plus complexe que ça, ce mec est complètement torturé, limite bestiale. Mais ce rôle a une particularité, c'est qu'il est bien plus compliqué que celui de Charlize Theron, qui elle joue perso encore inconnu du grand public. Tom Hardy a fait tout un travail autour de son personnage, et il a absolument rien de féministe, il reprend les bases de Mel Gibson, ajoute son style tout en partageant l'affiche avec un autre personnage (chose qui ne s'était jamais faite auparavant). Quant aux personnages féminins qui sortent de l’ordinaire, c'est comme si on me disait que Trinity dans Matrix a été conçue sur des idées féministes. Pour moi, Mad Max traite du féminisme comme il traite du capitalisme ou de l'écologie.. ça en fait pas pour autant un film féministe.

    D'ailleurs, je pense qu'on avancera réellement, lorsqu'on arrêtera de définir tous films ayant des personnages féminins importants avec une forte personnalité comme "féministes".

    Edit : Je précise une petite chose. Je suis pas d'accord avec l'article, ça ne veut pas dire qu'il est mauvais. Il y a de bonne idée, je tente juste de dire qu'il n'y a pas qu'une seule grille de lecture et que les intentions du réalisateurs vont au-delà du féminisme, chose particulièrement géniale pour un film ayant un scénario qui ne casse pas 3 pattes à un canard.
     
    #6 Skjaldmö, 25 mai 2015
    Dernière édition: 25 mai 2015
    Set Bioskop, Allitché, Kucsulain et 16 autres ont BigUpé ce message.
  7. Analinea

    Analinea
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Haha je me suis rendue compte que j'avais fait quasiment pareil, quand ma première réaction quand Max et Furiosa se rencontrent ça a été "ah ben ils vont finir ensemble..." et puis au fur et à mesure du film je me suis rendue compte que leur relation n'évoluait pas comme ça j'étais contente!
    Enfin en tout cas j'ai tellement adoré ce film que je vais définitivement retourner le voir au cinéma, et puis après le télécharger en bonne qualité et puis après l'acheter en dvd <3
     
  8. Bibi Tricotin

    Bibi Tricotin
    Expand Collapse
    Dans mon antre

    J'ai lu sur pas mal de sites ou d'avis que c'était un film féministe, et je n'en ai pas vu.

    Pour moi, ça reste un film avec un scénario classique : des belles nanas, un beau gosse torturé qui va les sauver. Les filles à moitié à poil, même si elles s'enfuient d'un harem, rien ne les empêchaient de s'habiller plus tard dans le film (histoire de passer plus facilement inaperçues, ou d'éviter de cramer en plein désert par exemple). Furiosa, un classique, une sorte de Xéna avec un bras en moins (mais ça reste propre), c'est La guerrière sexy mais tellement fragile. Max, c'est le héro classique également. Au moment, où ils se séparent, c'est sa conscience qui le titille et il se donne pour mission de les sauver (c'est des "pauvres créatures vouées à une mort certaine" si il n'intervient pas).
    Du coup, j'y vois limite l'inverse.
     
    Set Bioskop, Mindanne, Slushpuppy et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Michyeon

    Michyeon
    Expand Collapse

    L'article résume très bien ce que j'ai pensé du film. J'ai vraiment adoré, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant régalée au cinéma. Je pense que le film est génial parce qu'il peut offrir plusieurs filtres de lecture: l'action hollywodienne pure, l'aspect féministe, et le monde décadent dans lequel les personnages évoluent où on peut trouver plusieurs interprétations. Je comprends qu'on ne peut pas dire d'un film qu'il est féministe uniquement parce que des femmes s'enfuient d'un harem mais je trouve que le film fait l'une des choses les plus féministes à faire à hollywood: traiter les personnages féminins comme des personnages masculins. Autant de temps d'écran (ou presque), un développement de chaque personnage... De plus le film traite les femmes au-delà de leurs corps: elle ne sont pas légèrement vêtue de draps pour être sexy mais plutôt pour représenter la "pureté" que ce monde a perdu et qu'elles ont conservée en étant protégées et mise en quarantaine.
    Ce que j'aime aussi beaucoup de ce film c'est qu'il concilie un scénario simple dans lequel j'ai vu plusieurs grilles de lecture et de superbes scènes d'action (monté par une femme d'ailleurs, le réalisateur a déclaré qu'il préférait avoir une approche différente des films d'action lambdas en donnant le travail à une novice dans le domaine). J'adore aussi l'esthétique et l'inventivité dont ils ont fait preuve. Je comprends que ce ne soit pas du goût de tout le monde. En tout cas c'est le genre de blockbuster que je veux revoir au cinéma et pourtant je ne suis pas une grande fan des premiers Mad Max.
     
    lourobert et Lotso ont BigUpé.
  10. Gen-chu

    Gen-chu
    Expand Collapse
    Princess Pretzel

    C'était peut-être pas "féministe" - pour ceux qui rejète l'idée et qui affirme que certains voient le féminisme partout - mais c'était définitivement "women empowering".

    J'ai trouvé intéressant de constater la quantité ridiculement réduite de femmes vs hommes dans la salle de cinéma. Trop souvent les films classifiés "action" sont boudés pour leurs clichés surutilisés. De même, ils attirent aussi une clientèle plus "rustre" - à défaut de trouver un meilleur adjectif - qui ne demande qu'à s'en faire mettre plein la gueule, des clichés. Plusieurs l'ont d'ailleurs avaler de travers... Avec Mad Max, on sort clairement du plot ordinaire de la demoiselle en détresse et du héros qui s'en prend plein la gueule mais qui sauve quand même la journée. D'une part parce Max est, à la base, assez anti-héros comme protagoniste mais aussi parce que le cast féminin ne sert pas qu'à supporter le héros, il a son propre rôle et au final une importance capitale.

    Même si Mad Max et Sucker Punch n'ont à priori rien en commun, j'ai eu la même satisfaction à la fin de mon premier visionnement. Voir des personnages qui ont de quoi se mettre sous la dent, pas seulement sous l'oeil. Nicely done.
     
    Set Bioskop, Allitché, Lostariel et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. HarryJoe

    HarryJoe
    Expand Collapse
    jamais 203

    @Bibi Tricotin
    Les femmes sont justement plus vêtue à la fin du film qu'au début (une fois qu'elles ont rencontré les guerrières à moto). Pour la plupart des films d'action sa va dans l'autre sens alors je trouve important de le souligner.

    Personnellement j'avais juste tiqué sur le physique de top-model des femmes d'Immortan Joe, genre on dirait qu'elle descendent toutes d'un podium, mais sinon le film m'a satisfait car c'est rare d'avoir un film d'action qui laisse autant de place au femme.
    Point qui n'a pas été mentionné dans l'article: les matriarches à motos <3 franchement, est-ce qu'on a souvent l'occasion de voir des vieilles femmes badass dans des films ? D'en avoir plus qu'une ? Et que ce ne soit pas de vieille folles ? Et qui démontre une solidarité touchante avec les jeunettes ?
    Et aussi, la façon dont les femmes sont filmées: hormis la scène où elles se libèrent de leur ceinture de chasteté et qu'elles se désaltèrent, elles ne sont pas filmée pour satisfaire le regard masculin, malgré qu'elles soient bien jolies. C'est pas parce qu'elles sont légèrement vêtue que l'a caméra s'attarde sur leurs jambes ou poitrine. Même la scène où une des matriarche est à poil pour faire appât, je m'attendais à pire, mais elle est vite revêtue et la caméra ne profite pas du tout de sa nudité.
     
    Lunafey, Set Bioskop, Laurelin et 9 autres ont BigUpé ce message.
  12. coton

    coton
    Expand Collapse

    Je suis complètement d'accord, et j'irai même plus loin, ce film est totalement sexiste : une bande de top model en bikini blanc, vierge ou enceintes et violées, fuyant un homme, menacées par un autre, attaquées par des centaines d'autres, assises passivement à l'arrière d'un camion et ayant besoin d'être secourue en permanence... le personnage de Furiosa est certes traité de manière non conventionnelle mais est-ce que ça suffit? pour moi elle incarne un féminisme cliché et poussiéreux : elle est forte parce qu'elle à un passé douloureux, et quand le co-voiturage retrouve sa tribu on se rend compte qu'elle est essentiellement composé de femme (wtf?!!! trouvez moi une idée plus clichée que celle là?), en plus elle est trop en décalage avec les autres personnages féminins, elle est queer, transgenre, hybride, et à côté d'elle il y a les "belles nanas" dont on à l'habitude au cinéma, il n'y a pas de vrai volonté de représenter la femme autrement. Perso ce film m'a mis hors de moi... Le scénario tout entier est basée sur une scission entre le groupe des hommes et celui des femmes, je comprend pas comment on peut y voir du féminisme.
     
    Set Bioskop, Mindanne, Bibi Tricotin et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...