Mamange, Papange, Paranges

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Patounette_love, le 15 mars 2017.

  1. Patounette_love

    Patounette_love
    Expand Collapse
    J'ai rêvé d'être maman, je l'ai été mais trop peu de temps à mon gout ... Eléa, l'amour de ma vie <3 :innocent:

    Hello,

    Je n'ai pas trouver de sujet sur ce qui me dépasse un peu aujourd'hui ...

    Comment peut-on vivre avec le statut de paranges ?
    comment faire pour qu'on ne nous regarde pas comme des êtres étranges qui ne rentrent pas dans les cases sociales quand on leur explique notre situation ?
    Comment vivre tous les jours avec ce manque grandissant de l'être qu'on a mis au monde et qui nous quitté ?

    aujourd'hui cela fait 4 mois que l'amour de notre vie nous a quitté, j'ai la sensation que je n'arriverai jamais a m'en remettre ... notre vie était prévu pour bonheur de la vie a 3 mais le sort en a décider autrement ...
    j'aimerai savoir comment les personnes qui sont dans la même situation que nous arrivent a surmonter cette épreuve de la vie ...

    <3
     
    Allitché, Babitty Lapina, Selene1986 et 9 autres ont BigUpé ce message.
  2. Perlea.

    Perlea.
    Expand Collapse
    Appât à moustiques.

    @Patounette_love Je n'ai aucun conseil à te donner mais je voulais juste t'apporter un lot de câlins de soutien, si tu permets. :calin: Il existe quelques vidéos sur YT avec des mamanges qui partagent leurs expériences. Peut-être que de ne pas se sentir seule dans ce cas peut aider ? J'espère que je ne dis rien de maladroit. En tout cas, je suis sûre que ton compagnon et toi même êtes très courageux face à cette épreuve. :fleur:
     
    Selene1986, Chryseïs, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Trafalgar

    Trafalgar
    Expand Collapse
    Don't stop me now.

    @Patounette_love J'ai perdu ma fille il y a onze mois, après être née a 25 sa de grossesse et s'être battue pendant deux mois. Je pense tous les jours a ma fille, mais sereinement, après la façon de faire son deuil dépend énormément du parcours et de la raison du décès de l'enfant.
    Pour ma part, oui, j'estime avoir surmonter la douleur et la tristesse, mais l'absence et l'amour que je porte a mon enfant seront toujours présent. Je suis aujourd'hui enceinte d'un nouvel enfant, l'angoisse est la mais pour l'instant elle se terre dans un coin, cela évoluera sans doute avec l'avancement de la grossesse.

    Pour la question du regard des autres, j'avoue que nous ne nous en preoccupons pas du tout, nos familles nous ont soutenues dans cette épreuve et au boulot on ne nous en parle pas.

    En ce qui concerne la façon de vivre avec le manque, cela dépend encore une fois de la façon dont les événements se sont déroulés, si tu as des souvenirs avec ton enfant, des photos, etc. Personnellement, j'ai pu faire correctement mon deuil car des sa naissance on avait peu d'espoir, on a pu profiter d'elle et la voir évoluer même peu de temps, malgré la perte de notre fille, tout a toujours était fait au mieux et je n'ai aucun regret concernant la période médicale, ni de culpabilité.

    Je te souhaite du courage, si tu veux discuter n'hésite pas :hugs:
     
    Allitché, Eight, Selene1986 et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. *looloo*

    *looloo*
    Expand Collapse
    Détendue

    @Patounette_love :hugs::hugs: il y a plusieurs mamans sur le post des parents qui ont vécu la même épreuve, tu peux venir en parler là-bas :hugs:
     
    Allitché, Selene1986, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Patounette_love

    Patounette_love
    Expand Collapse
    J'ai rêvé d'être maman, je l'ai été mais trop peu de temps à mon gout ... Eléa, l'amour de ma vie <3 :innocent:

    @Perlea. je vais essayé de trouver ces vidéos Youtube dont tu parle ...

    @Trafalgar notre histoire est aussi doté d'un combat mais qui a durée 4 jours.
    j'ai toujours la sensation d'être quelqu'un de bizarre quand je dis que j'ai perdue ma fille ...

    @*looloo* Merci pour l'information !

    :hugs:<3
     
    Selene1986, Shadowsofthenight, Perlea. et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Je ne sais pas quoi te dire car je n'ai jamais connu ce que vous avez vécu, et je ne sais pas quel conseil te donner pour gérer ce deuil, mais sache que je t'envoie tout mon soutien... Courage:hugs:<3
     
    Selene1986, Shadowsofthenight et Patounette_love ont BigUpé ce message.
  7. lilydouce

    lilydouce
    Expand Collapse
    Chargement en cours

    Ici nous venons de fêter les un an de notre petit Solal.
    Contrairement à beaucoup, je n'ai pas rencontré mon fils puisqu'il est né sans vie étranglé par son cordon ombilical, après 9 mois de grossesse heureuse. Je ne connaitrais pas la couleur de ses yeux ou le son de sa voix, de ses pleurs, ni même son caractère. Voila, c'est tout, c'est fini comme ça sans prévenir et oui c'est très violent.
    Les premiers mois ont été extrêmement difficile, je ne me voyais absolument pas vivre de nouvelles grossesses et continuer a vivre semblait parfaitement absurde.
    Et puis l'amour de notre entourage, nos visites chez la psy et le temps ont fait leur oeuvre petit à petit...l'humain est fort et peut tout surmonter. Bien sûr je pense à mon garçon tous les jours et j'affiche fièrement son nom sur l'avant bras mais j'ai de nouveau des projets (un mariage en juin parce qu'ensemble on est incassable, et une nouvelle grossesse en cours) et l'envie d'avancer. J'avais souvent rêvé mon fils et les valeurs qu'on lui transmettrait. Aujourd'hui, il est temps de les appliquer et de lui faire honneur :)

    C'est normal de souffrir, c'est inhumain de perdre son enfant. Mettez des mots le plus possible sur votre douleur, c'est important. Soyez là l'un l'autre. Rejoins un groupe de paranges si tu penses que cela peut te faire du bien (nous on ne l'a pas fait car on avait peur que ça fasse juste étalage de douleurs)
    Mais crois moi vous vous habituerez et vous poursuivrez votre route bientôt
     
    mag591, Cline39, Allitché et 31 autres ont BigUpé ce message.
  8. Patounette_love

    Patounette_love
    Expand Collapse
    J'ai rêvé d'être maman, je l'ai été mais trop peu de temps à mon gout ... Eléa, l'amour de ma vie <3 :innocent:

    @lilydouce ton histoire me fait pleurer ... et me rend vraiment triste pour toi ...
    je t'envoi tout mon soutien et je sais que la route va être vraiment très longue ... mon conjoint et moi avons la chance d'être très soudé et d'essayer de surmonter cette épreuve ...
    en lisant ton message le visage de ma princesse m'est apparu et je n'ai pas pu voir la couleur de ses yeux non plus, mais j'ai pu entendre quelques petits sons lors de son départ ... elle aura eu le bonheur de me sentir et d'être dans mes bras jusqu'a son dernier souffle ...
     
    CookylOve et Selene1986 ont BigUpé.
  9. lilydouce

    lilydouce
    Expand Collapse
    Chargement en cours

    @Patounette_love le plus dur et le plus long ca a été d'accepter la douleur. Après tu gagnes vraiment en sérénité je crois
     
    Selene1986, Saucisson., Shadowsofthenight et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Alexandra David-Néel

    Alexandra David-Néel
    Expand Collapse
    Dompteuse de donuts chocolat-noisette

    Bonjour, je ne sais pas si cela à bien sa place par ici, mais au cas où. Pour d'autres personnes ou même pour vous.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Pleins de courages, je ne peux comprendre mais je ressens vos peines :hugs:
     
    Chocapiix, Auroore95, CookylOve et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Patounette_love

    Patounette_love
    Expand Collapse
    J'ai rêvé d'être maman, je l'ai été mais trop peu de temps à mon gout ... Eléa, l'amour de ma vie <3 :innocent:

    @lilydouce j'ai l'impression que je ne l'accepte pas ... dès que je vois un enfant je pleure même un doudou me fait pleurer ...
    c'est encore très dure ...
    la thérapie avec la psychologue a durée combien de temps pour vous deux?
     
  12. lilydouce

    lilydouce
    Expand Collapse
    Chargement en cours

    @Patounette_love les rythmes sont différents pour chacun, en fonction de ton caractère, de ta façon d'exprimer tes émotions.
    Je suis quelqu'un de foncièrement optimiste et de très pudique. Monsieur chéri est très réservé. Nous avons tous les deux tendance à garder beaucoup de choses pour nous mais à aller de l'avant quoiqu'il arrive.
    Nous voyons toujours la psy, moins souvent mais régulièrement.

    Tu as le droit de pleurer. Ce n'est pas un refus de la réalité, juste ta façon ponctuelle de t'exprimer. Je sais que tu aimes colorier pour t'avoir croisé ailleurs sur le forum, peut être que tu peux tirer parti de cette passion pour t'exprimer autrement. Ici j'avais peur qu'on (le monde extérieur) nie la réalité de mon fils alors je me suis fait tatouer son prénom sur le bras. Ca a été ma façon de dire au monde "je suis la mère de Solal, je suis une maman, il est mon fils" et ça m'a beaucoup apaisé

    Je me permets de citer @Selene1986 qui a aussi connu cette situation et qui est de bon conseil.

    Et merci @Alexandra David-Néel pour cette information. Mon bébé est très serein sur ses photos et cela met effectivement du baume au coeur
     
    Allitché, Auroore95, CookylOve et 8 autres ont BigUpé ce message.