Marketing genré et éducation des enfants - Le Petit Reportage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 5 novembre 2012.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Hilly

    Hilly
    Expand Collapse
    Team Tonks

    D'un côté je trouve que le marketing genré véhicule trop de stéréotype et que c'est bien de pouvoir le faire évoluer vers quelque chose de plus ouvert mais d'un autre côté je trouve que certaines personnes porte trop d'importance à l'influence que ça peut avoir sur les enfants. (Je vous donne l'exemple de ma famille. C'est plus parlant).
    Quand j'était petite j'avais 50 barbies et j'adorais mon baby board. Je voulait du maquillage et du vernis à ongle et on m'achetait se que je voulais (et non pas l'inverse (me privé) pour que je ne soit pas influencé). J'ai aussi eu envie de 4x4 télécommandé, de jouer à Mario et pokémon sur gameboy et de circuit de voiture et se qui a été important c'est que ça on ne me l'est pas refusé. J'ai beau toujours préféré les jouets "de fille" ça ne m'a pas conditionné en "mère fée du logis" et c'est surtout mon éducation qui a conditionné se que je suis.
     
  3. La_Guincheuse

    La_Guincheuse
    Expand Collapse
    Reine de Glace

    Mais c'est quoi le rapport avec l'article ?

    En tout cas j'ai trouvé cet article très intéressant.
    J'ai une fille qui va bientôt faire un an et je suis assez inquiète des cadeaux qu'on va lui offrir.
    Je pense que je ne lui refuserai pas un cadeau si c'est son voeux mais c'est vrai qu'un chariot de ménage me ferai tiquer.
    Pour l'instant, j'essaye au maximum de lui acheter des jeux neutres, elle n'a que 1 an après tout.
     
  4. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

    Gandalf-Le-Rose ! :supermad:
    Blague à part, je suis vraiment très contente qu'il y ait un catalogue comme ça. Le marketing genré des jouets, c'est quelque chose dont on avait parlé dans un de mes cours et qui me laisse toujours pantoise.
     
  5. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Je comprends le point de vue de celles qui disent qu’on donne trop d’importance au marketing genré, c’est vrai qu’il y a beaucoup d’autres variables qui vont orienter les choix des enfants/ado (on le voit bien avec l’exemple de la maman qui est médecin mais chez qui à la maison la parité pour le ménage n’est pas respectée = les enfants apprennent beaucoup par imitation). Mais si ça a si peu d’importance, alors qu’est-ce que ça nous coute de faire un truc paritaire ? Je trouve ça important de donner le choix aux enfants, de leur permettre de faire des découvertes, de ne pas les limiter et les enfermer dans des stéréotypes. Si ça n’est pas si grave alors je préfère leur donner toutes les possibilités de choisir.


    Bref je trouve l'initiative de Super U vraiment super : ) ça mange pas de pain
     
  6. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    J'avais vu ce catalogue il y a quelques jours et effectivement j'ai trouvé ça très bien! Par contre je suis un peu surprise par les interviews des parents que l'on peut lire dans l'article. Particulièrement par les commentaires de ce genre là:

    En effet, les enfants montrent tous une fascination pour les gestes quotidiens de leurs parents et ils veulent tous les reproduire (le fameux: "c'est moi qui fait!"). Dans la pédagogie montessori que je trouve personnellement très intéressante, on parle d'exercices de vie pratique (quelques exemples ici). Concrètement, il s'agit par exemple de rendre l'enfant autonome tout en développant sa motricité en le laissant balayer le sol de la cuisine. Et pour cela, il sera surement nécessaire de lui acheter un mini-balai. De même, acheter un poupon pourra aider l'enfant à mieux accepter l'arrivée d'un petit frère/petite sœur (il pourra ainsi lui donner le bain, lui donner le biberon etc etc comme le font ses parents avec le bébé).

    Il me semble qu'il ne faut pas laisser de côté l’intérêt de l'enfant sous couvert de féminisme et au lieu de priver les petites filles de balais achetons en également aux petits garçons.
     
  7. Lagom

    Lagom
    Expand Collapse
    Viking way of live.

    Cet article me rappelle cette image du tumblr "Veille permanente féministe"
    [​IMG]

    Sinon je dois dire que je remercie mes parents qui m'ont offert des Legos, des Knex, des puzzles, des circuits électriques, des jeux neutres parce que j'aimais pas les barbies, les poupées et que ce n'était pas grave, c'était parfaitement normal et je ne me souviens pas avoir entendu la moindre remarque là dessus. Quand je jouais avec les barbies de ma petite soeur, elles se cassaient une jambe et je leur construisait ensuite une chaise roulante ou une F1 en knex pour les transporter.
    Mon expérience perso me laisse penser que ça peut influencer en un certain sens notre "avenir" : je fais un sport dis "de garçon", je travaille dans un milieu masculin, et je n'ai jamais considéré qu'être une femme était un frein à quoique ce soit ou à quelque choix qui soit. Si mes parents m'avaient laissé évoluer dans un milieu plus sexiste je me dis que les choses auraient pu être différente...
     
    Kand'x a BigUpé ce message
  8. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Cet article est très bien, ça fais du bien de voir un catalogue de jouets comme ça, bravo à U, ça m'a même limite "soulagée".

    Sinon je trouve que c'est quand même un gros gros problème d'éducation ce marketing genré (une des raisons pour lesquelles je ne veux pas d'enfants: peur de ne pas arriver à surmonter ce problème.)
    Comme on l'as déjà dit, les jouets genrés en eux même ne conditionnent pas une personne (comme beaucoup j'ai eu des barbies étant petites, et j'adorais ça) mais si l'éducation derrière ne suis pas, alors oui ça peut très vite tourner "mal"...

    D'ailleurs il suffit de regarder un peu dans notre entourage pour constater que le sexisme est partout, dans la famille, chez mes amies.. Ma meilleure amie me sors souvent "mais tu sais, c'est un homme, il est comme ça.." ou "Ah ça, les femmes, elles le font TOUT LE TEMPS ! "

    Une fois elle m'as même sorti "Ton copain a fais ça? Oui, c'est chiant, mais au moins soit rassurée, ça prouve que c'est bien un homme." EUH. :facepalm:
    (N'ayez crainte, je l'éduque :cretin:)

    Enfin bref je m'éloigne du débat.
    Mais cet article m'a fais penser que à Noël mon petit cousin (le seul en bas age de la famille) est toujours couvert de voiture, armes et divers jeux vidéos... Je lui offrirais bien une dinette tiens. :cretin:


    Il me semble pas que ça soit ce qui est proposé. Justement, ici le sujet est plutôt de dé-genrer les jouets en proposant TOUS les jouets à TOUS les enfants, sans tenir compte de leur sexe / genre . Leur donner la possibilité de choisir leurs jouets et leurs centres d'interets.
    Surtout pas de forcer les filles à jouer aux camions et les garçons aux poupées, ça ne serait qu'une stupide inversion du problème...

    Il est vrai que dans l'article certaines maman empêchent leurs filles de posséder des aspirateurs mais il m'a semblé que c'était plus parce que elles le percevaient comme un symbole de "soumission", comme quoi une petite fille doit apprendre le plus tôt possible à faire son devoir de femme accomplie (ménage, cuisine, enfants.) ce qui est leur opinion personnelle. plus que comme un jouet genré.

    (Je sais pas si je suis très claire.)
     
  9. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Mais... Personne n'as crié au miracle.
    On a le droit d'avancer, de progresser, et de se féliciter de ses avancées sans pour autant crier victoire aussi vite. Petit à petit.
    Evidemment que l'on a pas encore trouvé la solution, si "solution miracle" il y a ce qui m'étonnerais fortement... Mais c'est pas parce que ce n'est pas LA solution qu'il ne faut pas faire des actions.

    En fait je ne comprends pas bien ta réaction. :erf:
     
  10. Lagom

    Lagom
    Expand Collapse
    Viking way of live.

    Cette lutte pour un marketing non genré est une des luttes du féminisme, c'est une des pierres qui permettra de faire évoluer les esprits, la société. C'est une lutte sur plusieurs fronts, on ne lutte pas contre le marketing genré sans lutter contre le reste, je ne crois pas qu'une madz ici ait dit le contraire.

    Certes il y a des problèmes bien plus graves, mais si on refuse toutes ces """"petits"""" combats ça n'avancera pas.
     
  11. bigbadwolf

    bigbadwolf
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    large débat, effectivement.

    Je suis pour cette initiative. Il est clair qu'il ne faut pas croire que cela résoudra tout les "problèmes" mais ce sont les jets de petites pierres qui déclenchent l'avalanche (tels Merry et Pippin dans les deux tours).

    Par contre, sans vouloir paraître tatillon, ce combat là n'est pas l'apanage du féminisme mais celui, selon moi, de l'anti-déterminisme. Les individus de sexe féminin n'en sont pas les seules victimes.

    Bref, heureuse que les mentalités bougent afin que tout être humain puisse être ce qu'il souhaite et cela peu importe son sexe.
     
    Kand'x a BigUpé ce message
  12. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Juste histoire de chipoter jusqu'au bout :
    Le individus de sexe féminins ne sont pas non plus les seules victimes du sexisme, c'est pourquoi le féminisme n'est pas constitué / destiné uniquement au sexe féminin. :)
     
Chargement...