Mes vingt ans vus par le « moi » de dix ans

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alfredette, le 14 juin 2013.

  1. Alfredette

    Alfredette
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac'

  2. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    @Alfredette  Bon anniversaire en retard.
    Finalement, je me sens bien dans mes 19 ans pour plus très longtemps :lol:
    Je plussoie grandement ton 1° argument.
     
  3. Elleden

    Elleden
    Expand Collapse
    Euphorique

    Joyeux anniversaire !! :boire:

    J'ai eu 20 ans le 27 mai dernier donc cet article résume parfaitement ce que j'ai ressenti ce jour-là. C'est d'autant plus dure que ma situation actuelle n'est pas très glorieuse. J'ai un peu l'impression d'être en train de trahir la gamine que j'étais il y a 10 ans avec ses rêves et tous ses projets... Bon par contre, avoir eu 20 ans m'a fait réaliser que le corps que j'ai aujourd'hui ne me convenait pas du tout et puis d'entendre dire autour de moi des trucs du genre "Ah mon corps de mes 20 ans me manque ect..." commençait à m'exaspérer puisque je hais le mien. Donc depuis le 27 mai, j'ai entamé un rééquilibrage alimentaire (qui pour le moment m'a fait perdre 1,6 kg) et je fais du sport quotidiennement. Comme quoi prendre un an n'est pas si mauvais en fin de compte...
     
  4. BumbleBecka

    BumbleBecka
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Bon anniversaire :)

    Un article qui tombe à point nommé, de mon côté, j'ai 25 ans ce week-end et j'ai bien les boules. L'inéluctable dégénérescence, tout ça. :goth:
     
  5. lelfe-popette

    lelfe-popette
    Expand Collapse
    Guest

    Bon anniversaire !!
    Pour une "vieille" de bientôt 25 ans (dans moins de 6 mois quoi...), j'arrive toujours pas à me rendre compte que je n'ai plus 20 ans, que la 6ème c'était y a 15 ans tout ça.
    Pourtant je paye mes impôts (deuxième année déjà) et j'enseigne à des mômes... qui n'ont jamais connu l'an 2000. Oui, en 6ème cette année, ils sont nés en 2001. ET ça fout un choc quand tu t'en rends compte !
    Enfin courage pour "surmonter" cette décennie, et tu verras on peut encore avoir l'impression qu'un train va nous passer dessus/qu'on va tomber d'une falaise/qu'un pot de fleurs nous éclatera la tête passé cet âge ^^.
     
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Moi je cours sur mes 26 ans et bizarrement, pour la première fois, j'ai l'impression que c'est un cap. Je sais pas, direction la trentaine, le temps passe si vite...

    Mais je relativise en me disant qu'à chaque âge ses bonheurs :)

    Après, je dirais que j'étais beaucoup + insouciante à 20 ans, et parfois ça me manque ce sentiment de liberté que j'avais à l'époque. Aujourd'hui aussi je me sens libre hein, mais je commence à tracer ma route et forcément je n'ai plus l'éventail de choix que j'avais à 20 ans.

    En tout cas, l'essentiel reste de profiter de chaque jour, de chaque moment :free:

    J'ai vu une image aujourd'hui sur le net avec une vieille dame qui brandissait un panneau "je ne suis pas vieille, je suis une ado recyclée", et j'ai trouvé ça sympa :)
     
  7. Arsinoé

    Arsinoé
    Expand Collapse
    Du côté lumineux de la force.

    C'est la deuxième année de suite que vous faite un article spécial anniversaire le jour de ma naissance :jv:
    Y'a pas de hasard, je suis flattée.

    Oui, Oui, je fais ma narcissique.
     
  8. FlashForward

    FlashForward
    Expand Collapse
    Comme si j'étais le roi de la pomme de terre, J'envoie la purée!

    Je détestais mon corps lorsque j'avais 20 ans. Je me trouvais mal fichue, trop grosse (bonjour les clichés mannequins :hello: ).


    Aujourd'hui, je vais sur mes 25 ans (dans moins de 6 mois :tears:), et quand je revois des photos de moi à 20 ans, quand je vois que les kilos ne s'éliminent plus aussi facilement qu'avant, je regrette en effet mon corps de mes 20 ans, je regrette surtout de ne pas avoir eut suffisamment confiance en moi avant, de ne pas m'être rendue compte que finalement, à cette époque, j'étais sublime (enfin disons pas si catastrophique que ce que je croyais)!
    Quand je vois les jeunes filles de maintenant, mes petites que j'ai vu grandir, je considère vraiment qu'à 20 ans, elles sont à l'apogée de leur beauté: peau lisse, corps de femme, énergie, bonne santé, cheveux qui brillent, bon métabolisme...



    Par contre, j'ai évidemment adoré ma première partie de vingtaine (vie étudiante, soirées, insouciance), autant j'aime bien les années actuelles (indépendance, soirées, premiers salaires :joy:)

    La trentaine m'effraie encore un peu pour l'heure...
     
    #8 FlashForward, 15 juin 2013
    Dernière édition: 15 juin 2013
  9. booklette

    booklette
    Expand Collapse

    Si cela peut te rassurer, ta grand-mère a bien raison...
    Je suis dans ma 36e année, et si j'avais le pouvoir de repartir à un âge précis, je retournerai...à mes 30 ans!

    Elle a raison, 20 ans, ce sont les études, les galères de taf, de loyer, les histoires d'amour qui font troooooop maaaaaaal, tu réagis à vif et tu as moins de recul sur les choses...

    A 30 ans, ma foi, tu es physiquement encore au top, tes amis sont des gens que tu connais depuis quasi 20 ans, tu sais un peu plus ce que tu veux (et surtout ce que tu ne veux plus!), ta carrière est lancée, tu as pris ton indépendance, tu as appris à prendre les choses avec philosophie, à réagir moins vivement, même la relation avec tes parents n'est plus la même, ils ne sont plus du tout une figure d'autorité mais plutôt comme des amis sur qui tu peux compter à vie....

    Alors les filles, n'ayez pas peur de la trentaine, vous allez voir, c'est une super époque! Et je ne suis pas la seule à le dire ;)
     
  10. Elleden

    Elleden
    Expand Collapse
    Euphorique

    Non mais je comprends ce que les gens veulent dire par "mon corps de mes 20 ans me manque". Je ne disais pas ça dans le sens que tout le monde se trouvait parfait à cet âge. Ce genre de phrase m'a surtout fait réaliser que c'était maintenant ou jamais que je perdais du poids, raffermissais tout ça et avais enfin une alimentation plus saine. Comme tu le dis, dans quelques années, ce sera beaucoup plus dure de perdre du poids et de voir rapidement les bénéfices d'un peu de sport.
    Je veux prendre de bonnes habitudes maintenant pour justement ne pas avoir à me dire dans 10 ans qu'au fond je n'étais pas si mal. Ce qui serait très mauvais signe... :yawn:
     
  11. Litchibee

    Litchibee
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Je me retrouve un peu dans cet article ! Je vais avoir 20 ans dans un mois, ça me fait quelque chose quand même de débuter une nouvelle décennie et on se rend compte que les années filent ! (J'ai adoré la référence à HP :d)
     
  12. T.K.

    T.K.
    Expand Collapse

    Lorsque j'ai eu 20 ans je pensais souvent à tous ces gens/ artistes qui regrettaient leurs 20 ans, qui disaient/ chantaient que c'était le plus bel âge. Et cette époque c'était pas la meilleure de ma vie, alors je me posais pas mal de questions.

    Aujourd'hui j'ai 25 ans, ça m'a fait un "choc" parce qu'on quitte définitivement l'enfance et parce qu'on se rend compte que le temps passe vite. Pourtant je suis heureuse, bien plus qu'à 20 ans, je suis de plus en plus sereine au fil des ans. D'ailleurs plein de gens m'ont avoué avoir préféré leurs 30 ans à leurs 20 ans. Alors faut pas avoir trop peur de vieillir...

    Et aux gens qui regrettent leur corps de 20 ans, comme j'ai pu le lire. Il y a certaines personnes qui passent des décennies à essayer de garder leur corps de jeune fille, il y en a d'autres qui passent ce temps là à évoluer, à se détacher de l'apparence et à vivre sereinement l'évolution de leur corps. On peut faire ce choix là aussi...
     
    #12 T.K., 17 juin 2013
    Dernière édition: 17 juin 2013
Chargement...